Fashion week de New York - Automne/hiver 2010-2011

À New York, le pragmatisme chic régna plus que jamais en maître, dessinant pour l'hiver prochain une élégante Américaine tour à tour bercée d'influences rétro, modernes, warmy, classiques ou army. Avec des shows se concentrant sur l'essentiel, cette semaine de défilés a levé le voile sur une mode portable, mais néanmoins enlevée...

S'il est encore trop tôt pour synthétiser en quelques tendances la feuille de route stylistique de la prochaine saison hivernale, on peut toutefois commencer à suivre les pistes lancées par la fashion week new-yorkaise, que ce soit au niveau des récentes évolutions de la sphère mode ou des nouvelles pièces à adopter.

I. Ceux qui se sont distingués
Fashion week de New York 2010
  • De Carine Roitfeld à Anna Wintour, toutes sont formelles : un nouveau petit prince de la mode est né, sous les traits du créateur Joseph Altuzarra. Avec ses silhouettes carbone semblant avoir été dessinées spécialement pour la rédactrice de Vogue Paris, ce jeune homme a su - après avoir fait ses armes chez Marc Jacobs, Proenza Schouler et Givenchy - toucher la critique en plein coeur. Il faut dire qu'il lui a offert un vestiaire racé et ultra architecturé, où l'extrême maîtrise de la coupe sert à merveille une sexyness sans partage.
  • Il n'est pas de fashion week sans que le visage d'une mannequin ne s'impose plus qu'un autre. À New York, ce fut ainsi la très jeune Polonaise JAC (née le 15 janvier 1994) qui vola la vedette à ses consoeurs - Freja Beha, Mirte Maas et Jacquelyn Jablonski - en ouvrant quatre des shows les plus regardés, à savoir Ralph Lauren, Calvin Klein, Donna Karan et Altuzarra.
Fashion week de New York 2010
  • En misant sur une liste d'invités allégée, un make up quasiment inexistant et un look personnel des plus classiques, Marc Jacobs a su prouver que la mode était avant tout une histoire de vêtements.
  • Si les soeurs Mulleavy nous proposent une collection Rodarte un rien plus légère qu'à l'accoutumée, elles n'en continuent pas moins de développer à l'extrême l'art du patchwork de matières, inscrivant ainsi leur discours dans la continuité. Par ailleurs, en clôturant leur présentation de quelques mystiques toilettes nuptiales, les Rodarte démontrent qu'elles pourraient très bien sévir dans ce domaine... A suivre.
Fashion week de New York 2010
  • En dépit du climat économique poussant les différentes maisons à éviter les trop fortes prises de risque (afin d'assurer leurs ventes), certaines osent malgré tout se mettre en danger en continuant à questionner la mode. On pense notamment au duo Proenza Schouler, qui dévoile une ligne de denims alternatifs - créée en collaboration avec J Brand - dont les graphismes graffitis laissent perplexe. Cela dit, le lancement du PS11 (petit frère du PS1) devrait lui permettre d'éviter tout écueil financier...
  • Cette fashion week fut également l'occasion pour The Row - la griffe haut de gamme des soeurs Olsen - de faire ses premiers pas sur un catwalk. L'exercice fut correctement maîtrisé, mettant en valeur de seyants basics que les clientes de la marque devraient apprécier.
II. Les points forts
Fashion week de New York 2010
  • On note tout d'abord la confirmation de la tendance army qui, avec Marc By Marc Jacobs, Richard Chai ou Rag & Bone, continue d'imposer le règne de la palette olive et des emprunts à l'univers militaire.
  • La petite robe noire se fait désormais de cuir, volant de ce fait à la mini en peau son statut de "leather leader"... (Alexander Wang, Altuzarra)
  • Lorsque les jupes se raccourcissent dangereusement, on n'hésite pas à emprunter aux danseuses leurs longues guêtres (Alexander Wang). Ces dernières pourront d'ailleurs - si l'on en croit Thakoon - s'enfiler sur un pantalon...
  • On pense également à multiplier les couches de vêtements, la superposition étant l'un des points forts des différents shows new-yorkais (Rag & Bone, Y-3, Thakoon, Richard Chai).
Fashion week de New York 2010
  • Les vestes misent sur une nouvelle longueur en adoptant le format cropped. Nous amenant à superposer les couches, ce style de coupe donne naissance à un nouveau dress code, qui consiste à porter sa veste cropped au dessus d'un manteau (Rag & Bone, ADAM, Y-3).
  • Encore à ses balbutiements l'hiver dernier, l'engouement pour la peau lainée se voit confirmé à New York. On en trouve en effet sous toutes les formes, de la plus classique à la plus casual, en passant par la moins conformiste.
  • Le velours ras tente une percée en milieu fashion, s'infiltrant dans des dressings aussi bien "soir" (Altuzarra, Erin Fetherston) que homewear urbain (Alexander Wang).
Fashion week de New York 2010
  • Par ailleurs, les addicts aux pelages soyeux trouveront au sein des défilés américains de quoi assouvir leur passion, et ce de façon plus ou moins insolite. Il est vrai que la fourrure y réchauffe aussi bien souliers (Ralph Lauren) que manchons ou épaules (Zac Posen)...
  • On souligne également que l'esprit de Rocky Balboa a flotté sur quelques présentations, sous la forme de capuche dignes du boxeur italo-américain (Prabal Gurung, Erin Wasson, Vena Cava).

Pour finir, on note que si l'on était l'un des acheteurs de chez Saks, on poserait immédiatement une option sur les manteaux Rag & Bone, les blazers DKNY, toute la collection Marc Jacobs, les peaux lainées Reed Krakoff, la cape Alexander Wang et les robes Proenza Schouler...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 22 février 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Fashion week de Milan - Printemps/été 2017
Il y a 2 mois - 18
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
16 commentaires
Tous les commentaires
CarlittaIl y a 6 ans
Ahahah, ca c'est du bon résumé comme j'aime ... Moi qui regarde les fashion weeks avec l'impression de ne rien y comprendre, des articles comme celui ci me permettent d'y voir plus clair. Un grand merci Coco, sans toi et tes analyses, j'aurais bien du mal à comprendre quelques chose à la mode.
RÉPONDRE
taniaIl y a 6 ans
Moi aussi j'ai adoré le défilé Marc Jacobs :)
Par contre je ne comprend pas pourquoi tout le monde s'extasie sur Altuzarra.. Sérieux ce qu'il fait n'a rien de follement novateur.
A la limite sa collection printemps/été avait un petit quelques chose... Mais là j'ai vraiment du mal...
Sinon, vive les touches army : J'ADORE
RÉPONDRE
JosianeIl y a 6 ans
Est-ce que c'est vrai que y'a une fille qui s'est beché deux fois!!

Mais c'était vraiment cool !!!!
RÉPONDRE
PaulineIl y a 6 ans
Josiane : Oui, oui je crois bien que c'est Agyness Deyn :)

Très sympa comme analyse...
Mais moi j'ai pas eu de coup de c?ur à part Rag & bone et je partage l'incompréhension de Tania au sujet de Altuzarra
RÉPONDRE
MarieIl y a 6 ans
Le nouveau sac Proenza Schouler est à tomber ...
RÉPONDRE
DiannIl y a 6 ans
Super résumé ! j'ai suivit la fashion week de New York via plusieurs sites, mais cet article permet d'y voir plus clair dans les tendances à venir....

J'attend ton nouvel article avec impatience ;)
RÉPONDRE
Kiddy94Il y a 6 ans
Clair et précis , merci COCO :)
RÉPONDRE
AnaïsIl y a 6 ans
Merci de nous éclairer de cette manière!
Je n'ai pas vu l'intégralité du défilé Altuzarra mais je pense comme Tania et Pauline... Je n'ai pas été surprise par son défilé... Je ne vois pas ce qui enchante à ce point les rédactrices &co.
RÉPONDRE
MarronIl y a 6 ans
"Toute la collection Marc Jacobs", rien que ça ?
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 6 ans
Merci pour cette description instructive ;)
RÉPONDRE
visions of johannaIl y a 6 ans
Une tendance plutôt rustique et superposé, j'aime beaucoup la référence à Rag&Bone .
Mais dommage que vous n'ayez pas parlé de la bohème chic de Ralph Lauren !
La PETA ne va pas être heureuse la saison prochaine beaucoup de fourrure sur les podiums!
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Une belle et bonne review.....BRAVO COCO!!!!!:D
J'ai été plus surprise par la saison new-yorkaise cette saison que celles passées....même s'il yen a certains qui ne veulent pas prendre de risque!!
Moi, le show que j'ai le plus aimée a été celui de NARCISO RODRIGUEZ....les couleurs et tout, j'ai vraiment aimée!
L'autre show qui m'a le plus marquée c'est celu d'OSCAR DE LA RENTA...pas que je l'ai particulièrement aimée, je trouve ça trop propre, trop bourgeois..même si c'est beau...il m'a marqué parce que je sens que DE LA RENTA veut rattraper les clientes de Valentino qui après le dernier show des poulains n'ont surement rien comprit à ce qui arrivait à la marque!

Altuzarra, je ne sais pas..si cette collection ne ressemblait pas trop à la gucci hiver 03/04 et à la gucci hiver 96 (pour les tailleurs velours), j'aurai adoré!
Je pense que les rédactrices ont aimée parce que deja, cette collection dans sa totalité s'adresse à Carine Roitfeld, quand on voit ses tailleurs et tout, cette fourrure..on pense directement à elle. En plus, ce sexy avait disparût des podium depuis le départ de TOM FORD et à part dans la collection hiver 08 de Balenciaga, je n'avais pas revu ça!
Au Figaro, la collection n'a pas trop été appréciée apparemment donc..il ne fait pas l'unanimité...
RÉPONDRE
OlgaIl y a 6 ans
Wahou Coco ! :)
Comme d'habitude un compte rendu ultra complet et détaillé, pratique quand on a pas le temps de lire des dizaines d'articles !
Et en effet, Altuzarra, j'adore !
RÉPONDRE
HelenaIl y a 6 ans
Très bon article :)
Mais je ne suis pas d'accord sur un point : la collection Marc Jacobs, personnellement je n'ai pas particulièrement aimé.
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Excellent article ...
Voilà, c'est tout.
RÉPONDRE
LuciliuIl y a 6 ans
Je ne découvre qu'aujourd'hui ce bilan de la semaine de la mode new-yorkaise, et je suis soufflée ! Ce n'est ni trop long ni trop court, c'est fluide et agréable à lire, et très accessible.

Merci beaucoup et encore bravo Coco.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode