Talons, compensées... ou les deux ?

Depuis quelques saisons, la semelle de nos souliers est en perpétuelle mutation. Entre talons translucides Martin Margiela et patins démesurés McQueenesques, les "it" shoes sont devenues des objets de design à part entière, ignorant limites techniques et retenue esthétique. C'est donc sans surprise que l'on vit éclore chez Topshop des compensées hybrides, qui devraient enfin apporter une solution au choix cornélien auquel la modeuse est actuellement confrontée : talons ou compensées ?
Talons ou compensées
Celles qui n'ont pas encore succombé au confort désormais autorisé du plat se sont certainement penchées récemment sur le cas de la semelle compensée. Il faut dire qu'en terre fashion, ladite semelle compensée - qui n'est autre que la descendante des chopines vénitiennes de la Renaissance - fait débat.
Généralisées lors des années d'occupation (lorsque d'épaisses couches de bois ou de liège remplacèrent le cuir plus résistant, mais réquisitionné), les compensées ont ensuite été délaissées, avant de revenir sur le devant de la scène en 1971 grâce à une collection d'Yves Saint Laurent rendant hommage aux années 40.
Elles perdirent par la suite de leur élégance rétro pour acquérir une dégaine pop, s'apparentant très vite à la génération Spice Girls. Dès lors, les compensées ne firent que s'épaissir, alourdissant la jambe et conférant à celles qui s'y adonnaient une allure souvent vulgaire.
Talons ou compensées
Oui mais voilà, tout le monde sait que la mode a le pouvoir de réhabiliter n'importe quelle pièce ou accessoire, pour peu que les designers fassent preuve de persévérance et de persuasion. Ainsi, alors que certaines rédactrices juraient encore récemment à qui voulait l'entendre que les compensées ne passeraient jamais par elles, nombreuses sont celles qui louent aujourd'hui l'esthétique so roots chic des dernières bottines compensées Chloé...
Sachant que les semelles compensées sont aujourd'hui particulièrement tendance, mais aussi que les talons n'ont pas leur pareil pour affûter la silhouette, leur rivalité semblait alors vouée à torturer pour longtemps l'esprit des modeuses.
Or, il se pourrait bien que la solution ne se situe pas dans le choix, mais plutôt dans l'alliance de ces deux modèles a priori antagonistes. Associant talons aiguilles et semelles à la Carmen Miranda, les souliers hybrides - après avoir tenté quelques percées sur les podiums (Dolce & Gabbana) et chez Nicholas Kirkwood - sont en effet de moins en moins considérés comme excentriques. Les designers s'amusent à y mêler semelles épaisses et talons, tentant de donner une illusion de finesse à leurs créations...
Talons ou compensées
Il sera cependant plus prudent de miser sur une paire de bottes ultra chic (comme celle shootée par Tommy Ton lors de la fashion week de Milan) explorant sobrement les nouvelles possibilités de ce genre de duo, plutôt que de s'aventurer chez Unique, dont les compensées hybrides auront tendance à complexifier l'impact visuel général de la silhouette.
Au final, on ne peut donc que recommander la plus grande prudence face à ces Objets Fashion Non Identifiés. Celles qui voudront tout de même tenter de conjuguer confort et glamour pourront toutefois miser sur des compensées ultra effilées, à l'instar des Tabitha Simmons ou des Roberto Cavalli...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 02 mars 2010 dans Mode d'emploi
Vous aimerez également
Les talons carrés - Tendance été 2014
Il y a 2 ans - 21
EN SAVOIR PLUS
Les compensées Zara, on adopte ou pas ?
Il y a 3 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Bottines fourrées à talons compensés Ash
Il y a 4 ans - 27
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
lolitaIl y a 6 ans
Ohhhhh, les roberto Cavlli sont à se damner.
Très intéressant cet article, c'est vrai que les compensées pour moi c'est un vrai problème, c'est confortable mais souvent je trouve que sur les autres ca tasse pas mal ...
Or ce modèle Cavalli a l'air de couper joliment la poire en deux ;)
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Moi, j'adore les compensées, les vraies. Je trouve qu'elles confèrent une allure originale aux vêtements. Je craque pour celles de Givenchy ou de Rick Owens. Celles de Kirkwood sont des oeuvres d'art : à ne pas porter mais à exposer chez soi ...
RÉPONDRE
TeenstyleIl y a 6 ans
Trés intéréssant.Je ne porterais pas ça,mais ces chaussures ont certainement de l'avenir.Je pense qu'elles vont être adoptées par un certains nombre de fashionitas:)
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
J'accrochai pas tellement aux compensées jusqu'au défilé Chloé, merci Hannah McGibbon de m'avoir donné envie d'en porter avec tes bottines en daim parfaites ;)
Ca m'a vraiment servi de déclic !
RÉPONDRE
MarronIl y a 6 ans
J'aime beaucoup ce mix entre l'élégance du talon et l'aspect décontracté des compensées, les bottines Chloé sont juste parfaites !
RÉPONDRE
agnes971Il y a 6 ans
Moi je viens juste de commander les compensées noires Topshop chez Unique, j'attend de voir ce que cela va donner.
RÉPONDRE
steph in the cityIl y a 6 ans
La blanc et jaune et très rigolote. On en voit de plus en plus des comme ça dans les défilés. C'est original mais il faut arriver à marcher avec. Bisous
RÉPONDRE
LAURAIl y a 5 ans
Tellement beau!!
je suis obsédé par la longueur des talons, plus c'est long plus je les veux!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode