Tod's

Les Tod's sont à l'intelligentsia chic du globe ce que les ballerines Repetto sont aux jeunes Parisiennes : indispensables et incontournables, tout en étant synonyme de casualité élégante. Sous l'impulsion d'un italien aux rêves de grandeur, ces mocassins aux fameux 133 picots de caoutchouc sont en effet devenus le fer de lance d'une griffe à la renommée internationale...
Campagne Tod's

Au vu des premières campagnes publicitaires de Tod's, on pourrait facilement croire que cette maison fut dès l'origine auréolée du glamour hollywoodien ; dans l'inconscient collectif, celle-ci aurait ainsi été dès le départ adoubée par les plus grandes figures du style outre-Atlantique. Il faut dire que les publicités Tod's où Audrey Hepburn et Cary Grant promeuvent les Gommino ont particulièrement marqué les esprits, contribuant à donner aux mocassins Tod's cette aura chic faite de rêve à l'américaine et d'élégance sportswear...

Pourtant, rien chez Tod's ne se rattache véritablement aux États-Unis, si ce n'est la fascination de son PDG, Diega Della Valle, pour la galerie de beautiful people made in US. C'est pourquoi celui-ci décide rapidement d'associer l'image de l'entreprise familiale à un univers fantasmé, où bon goût et art de vivre à la Jacky Kennedy règnent en maître.

Bien loin des Hamptons, l'histoire de Tod's débute dans le nord-est de l'Italie, au coeur de la région des Marches. Depuis les années 1900, la famille Della Valle y confectionne des souliers, transmettant son savoir de génération en génération, avec pour ambition de faire perdurer une technique artisanale de qualité. Grandissant entre un père et un grand-père tous deux passionnés par leur métier, Diego Della Valle ne tarde pas à s'intéresser au cuir et à la cordonnerie...

Diega Della Valle

Cette passion naissante n'est pas du goût de son père (qui l'imagine plus avocat qu'artisan dans le village familial), si bien que le jeune homme se lance dans des études de droit. Lors d'un voyage aux États-Unis, Diego Della Valle va cependant faire une découverte qui va bouleverser son destin...

Il met en effet la main sur des "driving shoes", sortes de mocassins à semelle de caoutchouc dont il trouve le concept révolutionnaire. Il y voit une chaussure qui, une fois modifiée et affûtée, pourrait se voir portée aussi bien avec un costume qu'un jean et apporter un confort jusque-là inconnu dans l'univers des souliers. Pour lancer le modèle Gommino, il lui faut cependant un nom de marque, qu'il trouvera dans l'annuaire téléphonique américain. Nous sommes en 1978 ; Tod's est né.

Cousu dans les meilleurs cuirs et bénéficiant du savoir-faire artisanal de la région, son mocassin aux 133 picots de caoutchouc - qui confèrent à la semelle une légèreté inédite - s'impose dès le départ comme un produit de grande qualité. Néanmoins, cela ne suffit pas à donner à Tod's la visibilité dont rêve Diego Della Valle. Un jour, ce dernier a l'idée d'offrir une paire de Gommino à Gianni Agnelli, le PDG de Fiat. Quelques jours plus tard, celui-ci décide de les porter lors d'une émission télé italienne : la côte de Tod's s'envole...

Campagne Tod's

Désormais, Diego Della Valle n'aura de cesse de prendre soin de cette branche du marketing consistant à offrir gracieusement les derniers produits maison aux stars et autres personnalités en vue. C'est ainsi que Hugh Grant, Hillary Clinton ou encore Madonna ont pu être vus en mocassins Tod's, apportant à la griffe une publicité non négligeable.

S'il aime miser sur l'association de ses produits avec l'image des célébrités, Diego Della Valle n'en reste pas moins particulièrement attaché aux valeurs familiales, qu'il n'hésite pas à mettre à l'honneur aussi bien dans son entreprise - son frère est vice-président de Tod's, tandis que son fils représente la ligne Hogan à New York - qu'au coeur de ses campagnes publicitaires.

On peut ainsi visionner sur le site de Tod's une vidéo d'Elliott Erwitt mettant en scène les produits phares de la marque, dans un décor où maison de famille, piscine, enfants et tablée conviviale ont la part belle. Sans parler des crèches et autres structures que Diego Della Valle met à la disposition de ses employés afin d'assurer leur bien-être dans sa société.

Tod's Gommino

Fort de son succès et habile homme d'affaires, Diego Della Valle a su au fil des années diversifier son offre : il a ainsi lancé une ligne sport (Hogan), une ligne prêt-à-porter (Fay) et pourvu Tod's de produits de maroquinerie dont les stars sont friandes (on pense notamment au fameux "D Bag").

Enfin, à l'image d'un Hermès, Tod's propose à ses clients de composer leurs propres mocassins, leur laissant alors le choix des matières, entre cuir et peau exotique. Luxe, confort et héritage (fantasmé) : telle semble être la recette italienne dont tire parti le prospère Tod's...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 avril 2010 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
Joli felinIl y a 6 ans
Voila une des rares paires de chaussures qui valent leur 200pounds.
RÉPONDRE
ClaraIl y a 6 ans
Très intéressant, merci Coco !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 6 ans
Si j'avais été déçu par mes deux paires de mocassins (qui sont bien moins couteux parce que pas la même qualité et pas la même renommée), j'aurai certainement pu investir dans une paire de chez Tod's tellement je reste sensible à leur image et la qualité de leurs produits !
Et on peut aisément comparer cette maison à Hermès bien que lorsque je pense à Tod's, je pense aussi à la maison Bally...avec leurs image de luxe discret !
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
Un historique prestigieux et vraiment intéressant mais ... je ne peux pas.
Dans ma tête Tod's=VIEUX
Et je ne peux pas faire autrement...
RÉPONDRE
zoéIl y a 6 ans
J'ai 17 ans et pourtant chez moi tod's ne rime pas avec vieux, tout simplement grâce à leurs ballerines j'en ai plusieurs paires.. je suis d'accord pour les autres articles que je ne pourrais acheté.
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 6 ans
J'ai bientôt 23ans et si venait à vous l'idée de vouloir m'offrir cette paire de mocassins bleu, faites le moi savoir ! :)
RÉPONDRE
MarlonIl y a 6 ans
"Les Tod's sont à l'intelligentsia chic du globe ce que les ballerines Repetto sont aux jeunes Parisiennes "

LMFAO!
RÉPONDRE
sebIl y a 6 ans
je hais Tod's personnellement et je ne pense qu'on puisse la comparer à hermes qui essaye quand même d'innover un minimum pour permettre de s'adapter a une clientèle la plus large possible
RÉPONDRE
ClaraIl y a 6 ans
Les tod's... c'est d'un ennuyeux. La photo de vacances à Capri avec cette famille lisse et conventionnelle. C'est bien simple, on en meurt en baillant.
RÉPONDRE
C'est magnifiqueIl y a 6 ans
Des chaussures qui crient : "un jour, j'hériterai, évitons de déplaire à papa".
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
TOD'S, c'est un beau nom!
D'ailleurs j'aimerai bien m'offrir une paire de mocassins pendant les soldes...
Mais, je crois que cette marque bénéficie d'une image VIEILLOTTE à mort!!!
Et franchement, à part les mocassins et quelques ballerines, la collection est d'un ennui et d'un propret! Il n'y a rien de jeune et à 24ans, c'est un peu dure de trouver SON bohneur là bas!

Moi, en ce moment, je vois bien la ressemblance avec HERMES: 2 marques européennes qui m'ennui en ce moment..HERMES continu a avoir une qualité irréprochable et tout mais à force de voir ces sacs si "exclusifs" aux bras de tout le monde et de n'importe qui..pfff
CHANEL deviendrait même confidentiel à côté!!

@Seul & Fabuleux: Bon, je vois que personne ne s'est proposé...vraiment "seul"..lol
Pour rendre ça plus fabuleux, quelle est ta pointure?????
RÉPONDRE
CohibaIl y a 6 ans
Les modèles pour hommes peuvent être plutôt sexy. En revanche, les mocassins pour femmes sont définitivement mémère. Même Carla Bruni, habituée de la marque, prend un coup de vieux lorsqu'elle s'en chausse.
Cela dit, la campagne de pub, qui fait d'ailleurs davantage week-end dans les Hamptons que villégiature à Capri, crée remarquablement l'illusion et parviendrait presque à faire oublier qu'un mocassin Tod's au pied d'une femme est aussi tue-l'amour qu'une claquette Scholl.
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Il faut porter les Tod's en mode décalé, voyons.
C'est comme pour les foulards Hermès, si on les porte en total look Neuilly, c'est bourge. Avec un look grunge chic, c'est parfait.
RÉPONDRE
CohibaIl y a 6 ans
@Patou : même en décalé, je n'arrive pas à imaginer que l'on puisse être sexy en mocassins Tod's. C'est un truc pour vieilles qui ne suppportent plus les talons hauts et qui ne sont converties aux chaussures orthopédiques.

Mais je reconnais que pour les hommes, ce n'est pas mal du tout, surtout en bleu Klein.
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
@ Cohiba : ok, je dois faire partie des vieilles en chaussures ortho ... On est plusieurs comme ça ...
PS : par "vieilles", t'entends quel âge ?
RÉPONDRE
CohibaIl y a 6 ans
@Patou : j'admets qu'en bleu Kein, ça peut être plutôt joli et décalé, comme tu dis, avec un short en jean blanc. Mais globalement, je trouve que ce modèle de mocassin, qui n'est pas d'une féminité folle, sied beaucoup mieux aux hommes.

Par "vieille", j'entends 4ème âge.

Sinon, les mocassins Tod's peuvent avoir un côté très catho vieille France aussi. C'est parfait pour la femme qui s'habille en scout comme ses enfants : bermuda+chemisette+Tod's (version moderne de la chaussure bateau).
RÉPONDRE
floIl y a 5 ans
Salut je vois qu'il y a de la critique dans l'air mais peu d'imagination, je porte des Tod's depuis que j'ai 19 ans, des moc picots vernis noires, mes premières, tee-shirt blanc petit B/ jean/ veste noir cintrée c'était le total look, indemodable, aujourd'hui avec une varainte près, du Z&V ou du Vanessa B à la place du petit B et encore, la Tod's est d'un chic absolu ! Bien loin devant la louboutin ou autre Jimmy sh. perchée et prétentieusement arrogante, la tods est la discrétion et le bon gout et en JAMAIS une ampoule !!!!!!!.!! en plus d'une cinquantaine de paires !!!!! Les modèles chez tods sont déclinés à l'infini, il est bien loin de n'y avoir que la gommino (moc picot) il existe des tonnes de modèles, des bottines, des bottes, des talons, des pointues, des franges, des daims, des croco, des pitons, des vernis, toutes les couleurs de l'arc en cieldes nus-pieds, de la botte de neige........ sans parler de la maroquinerie ! Enfin quelle ignorance de n'attribuer tods qu'aux "vieilles"....mais en même temps le problème peut-être reside dans le fait que la tods oscille dans la branche de prix haute des chausseurs, ce qui lui offre ineluctablement une clientèle ayant un minimum de moyen, ou carrément à croc. Les Essayer c'est les adopter ! Une convertie depuis très longtemps ;-)
RÉPONDRE
floIl y a 5 ans
J'allais oublier, Tod's ce n'est pas qu'une marque de chaussures ou encore de sacs, Tod's c'est comme Hermès, un art de vivre !
RÉPONDRE
lopezIl y a 1 an
oui c'est vraix , Tod's est un art de vivre un chic discret et assumé , un raffinement a l'italienne .
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode