Alexandra Verschueren - Hyères 2010

Alors que le président du jury du festival de Hyères 2010 - Dries Van Noten - remarquait que la plupart des participants avaient à coeur de modifier la matière jusqu'à l'extrême, c'est justement la jeune styliste belge Alexandra Verschueren et ses origamis ajourés qui remportèrent le Grand Prix du festival...
Alexandra Verschueren - Hyères 2010
Aux lettons Marite Mastina et Rolands Peterkops succède ainsi une jeune diplômée de la Royale Académie d'Anvers. Cette distinction fait honneur à ceux que l'on nomme "les Six d'Anvers", qui contribuèrent à faire connaître la mode belge à l'international et dont Dries Van Noten fit partie.
La jeune femme de 22 ans a choisi de présenter à Hyères sa collection de fin d'année, qui lui avait d'ailleurs valu le prix du Musée de la mode d'Anvers (décerné par un jury composé entre autres de Suzy Menkes et d'Olivier Theyskens).
Peu de prise de risque donc, mais une collection très prometteuse, dénommée "Medium". Il faut dire qu'en plus de cette fraîcheur et cette minutie propre aux jeunes stylistes, le travail d'Alexandra Verschueren utilise un vocabulaire inédit, que l'on sent dénué de toute influence "mode".
"Medium" est en effet né de l'admiration d'Alexandra Verschueren pour l'artiste allemand Thomas Demand, dont une partie de l'oeuvre consiste à construire des décors entièrement constitués de papier et qui, une fois pris en photo, donnent l'illusion de la réalité.
Alexandra Verschueren - Hyères 2010
On comprend alors son envie de considérer le tissu comme du papier en le pliant, le découpant ou l'évidant, mais aussi en le traitant comme support (à l'instar d'un cahier de brouillon), d'où des imprimés taches d'encre ou "gribouillis". Ainsi modifiée, la matière devient tridimensionnelle, se suffisant à elle-même et mettant en valeur les volumes minimalistes d'Alexandra Verschueren.
Cocon d'origami, structures aériennes, détails sophistiqués, teintes neutres : aussi insolites soient les vêtements de la jeune belge, ils n'en paraissent pas moins portables. Or, c'est certainement cette capacité à ne pas se laisser déborder par son concept qui a dû faire pencher la balance en faveur de la créatrice. Car si à Hyères la créativité est le maître mot, la théâtralité a bien souvent tendance à l'emporter sur la portabilité...
Dries Van Noten déclare d'ailleurs à ce sujet : "le vêtement devient tellement chargé d'émotion, un peu comme une oeuvre d'art aboutie, qui s'arrête là : on ne peut presque plus entrer, on reste dehors, devenant spectateur au lieu de participant. Or, on doit pouvoir rêver, investir, s'approprier le vêtement".
Une nouvelle fois plébiscitée par un jury, Alexandra Verschueren s'impose de plus en plus comme un talent à suivre de près...
Voir tous les visuels : http://www.ftape.com/alexandraverschueren/
Site officiel d'Alexandra Verschueren : http://www.alexandraverschueren.com/

Partager l'article
Par Lise Huret, le 03 mai 2010 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
5 commentaires
Tous les commentaires
Flo'Il y a 6 ans
Oui c'est portable, même si tout est relatif : ce n'est pas du Viktor & Rolf importable, mais on est quand même loin de marc by marc jacobs. La dernière silhouette est quand même loin d'être seyante lol.

Sinon son travail est intéressant, comme la plupart de ce qui a été présenté à Hyères cette année.
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
C'est vrai que la sélection était agréable cette année, et même si, flo' l'a bien dit, tout n'est pas portable facilement (voir pas du tout), il y a du potentiel, rien que dans le choix des couleurs pour la première silhouette !
RÉPONDRE
artoIl y a 6 ans
J'allais le dire Maud, la première tenue est top, surtout au niveau des couleurs. Il n'y a rien d'extraordinaire, mais ce petit tie and dye m'a tapé dans l'oeil :-) Ca fait très "algue marine", c'est assez drôle.
RÉPONDRE
lollipops25Il y a 6 ans
Je suis d'accord. Pour une première tenue, je trouve qu'elle s'est bien débrouillée. On voit tout de sujite qu'elle n'a pas cherché à suivre les tendances mais qu'elle s'est laissé emportée par son imagination.... et ça fonctionne très bien!
La premiere tenue est magnifique. Les couleurs, la forme, "l'imprimé", tout est vraiment bien calculé.
Bref, je pense que c'est une fille à garder à l'oeil....
RÉPONDRE
lollipops25Il y a 6 ans
Heu je voulais dire pour une première collec' !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode