Prada à l'Exposition universelle de Shanghai

Décidément, il semble que Prada se plaise à accompagner les grands événements se déroulant sur le sol asiatique. En effet, après avoir conçu - à l'occasion des Jeux olympiques de Beijing - des cabas célébrant les différentes disciplines sportives, la griffe italienne signe les uniformes du pavillon italien de l'Exposition universelle de Shanghai...
Uniformes Prada
Si, quelques jours après le lancement de l'Exposition universelle de Shanghai, le pavillon français s'impose déjà comme l'un des plus prisés, c'est bel et bien chez les Italiens que l'on trouve les hôtesses d'accueil les plus stylées. Chargé de la création d'un espace féérique au coeur du rêve de verdure imaginé par l'architecte Jacques Ferrier, Louis Vuitton ne s'est en effet pas penché sur l'uniforme ces dernières, si bien qu'au final la comparaison entre les salopettes tricolores et les tailleurs épurés imaginés par Miuccia Prada ne s'avère guère flatteuse pour Paris, pourtant "capitale de la mode"...
Élaborées de manière à s'inscrire harmonieusement dans l'univers décliné au coeur du pavillon italien tout en promouvant l'ADN fashion du pays, les tenues Prada se veulent équilibrées, en subtile adéquation avec leur fonction. Loin du cliché folklorique ou de la rigueur morne d'un uniforme, les ensembles fuchsia et perle dégagent une impression d'élégance pragmatique non dénuée de cette fantaisie pradienne si particulière.
La veste cropped et vitaminée du tailleur femme décline ainsi un minimalisme chic en osmose avec l'air du temps, sans pour autant se faire sévère. Au final, la conjugaison entre jupe à carreaux longueur genou, sneakers en cuir, volume cropped et sac en nylon confère aux jeunes Chinoises une allure chic et moderne.
S'il est peu probable que cet uniforme rencontre le même engouement que celui suscité par les mini-jupes du pavillon anglais - inspirées du style de Mary Quant - lors de l'Exposition universelle de Montréal en 1967, il a néanmoins l'avantage de ne pas porter ombrage au pays qu'il représente. On ne peut ainsi que regretter que Christian Lacroix, si habile à rendre les uniformes seyants, ne se soit penché sur le cas de la France...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 10 mai 2010 dans Actu mode
Vous aimerez également
Défilé Prada - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Défilé Prada - Automne/hiver 2014-2015
Il y a 2 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
7 commentaires
Tous les commentaires
Flo'Il y a 6 ans
Non mais là c'est hallucinant : c'est quoi ces costumes ridicules des hôtesses françaises ? C'est à la fois kitsch et cliché, bref du n'importe quoi ! Et pendant ce temps là Prada nous sort des trucs superbe, en se permettant même de mettre du cropped dedans (fallait oser)...... honte à nous !
RÉPONDRE
Kiddy94Il y a 6 ans
Je n'ai qu'une chose à dire : Jésus *accent anglais* °O° !
RÉPONDRE
artoIl y a 6 ans
Très classe ces tenues, ca donne envie de travailler comme hôtesse sur le pavillon italien !
RÉPONDRE
LaurieIl y a 6 ans
Ok les tenues Prada sont parfaites mais c'est quoi ce délire pour la France ?
Jean Paul Gaultier au lieu de se la jouer décorateur d'intérieur pour la suite Elle décoration, aurait pu se pencher sur les uniformes de l'expo universelle.
Parce que là on se tape clairement la honte !
RÉPONDRE
TeenstyleIl y a 6 ans
On dirait des tenues de maîtresses....PRADA??Euh...OU çA??
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
Eurk ! Qui pourra encore penser après ça que Paris est la capitale de la mode ?!
RÉPONDRE
Kiddy94Il y a 6 ans
J'ai les yeux qui saignent quand je vois les uniformes de la France -_-'
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode