Burberry

Des soldats de la Première Guerre mondiale à Emma Watson en passant par Humphrey Bogart, tous ont pour point commun d'avoir été, chacun à leur époque, fan des trenchs Burberry. Affichant vaillamment plus de 150 printemps, cette maison est en effet dépositaire d'un héritage riche en innovations, clients prestigieux et autres anecdotes hollywoodiennes, contribuant à en faire encore aujourd'hui une griffe de luxe hautement prisée...
Campagne Burberry
Tout commence vers le milieu du 19e siècle, lorsque le jeune Thomas Burberry choisit d'installer une boutique de confection à Basingstoke, ville britannique située dans le Hampshire. Il a alors 21 ans et souffre déjà de rhumatismes, que le climat humide de la région ainsi que le manque d'imperméabilité des manteaux de l'époque ne font qu'accentuer.

C'est précisément cet inconfort auquel il est confronté quotidiennement qui lui donnera envie de concevoir des vêtements pouvant réellement protéger des intempéries. Naît alors toute une panoplie de pièces ultra résistantes - capes, manteaux, culottes d'équitation - capables d'affronter n'importe quelle tempête. Celles-ci rencontrent rapidement un franc succès auprès de la population locale de chasseurs et sportifs, ce qui permet à Thomas Burberry de transformer sa petite boutique en magasin plus spacieux.

Toujours à la recherche de matières susceptibles de protéger au mieux le corps, Burberry met au point en 1880 un nouveau tissu particulièrement imperméable, qu'il baptise gabardine. Tissée à partir de fils imperméabilisés, cette toile s'avère révolutionnaire, tant par son étanchéité que par sa résistance - le brevet sera déposé en 1888. 16 ans plus tard, c'est au tour du logo de la marque - associant l'image d'un chevalier et le mot "Prorsum" (qui signifie "aller de l'avant") - d'être entériné.
Campagne Burberry
Face à l'embellie de son affaire, Thomas décide de conférer plus d'importance à sa griffe éponyme en ouvrant en 1891 une boutique londonienne sur Haymarket Street (qui devint le siège social de la marque pendant plus d'un siècle), où commence à se vendre ce que l'on considérera plus tard comme l'ancêtre du trench coat : le Tielocken. "Burberry" devient alors "Burberrys of London".

Entre-temps, Thomas Burberry continue ses recherches. Celles-ci lui permettront de développer de nombreux types de gabardines aux fonctions diverses, de l'Airylight (ultra légère) à la Tropicale (adaptée à toutes les saisons) en passant par la Double-Weave (à double tissage).

De son côté, le modèle Tielocken, à la fois pratique et résistant, attire l'attention de l'armée dès le début de la Première Guerre mondiale. Cette dernière aimerait cependant disposer d'une version repensée, qui s'adapterait au mieux aux dures conditions des soldats évoluant dans les tranchées : ainsi naquit le trench-coat. Plus tard, lorsque les hommes rentreront victorieux du combat vêtus du fameux trench, celui-ci deviendra rapidement un symbole de l'héroïsme ; il sera dès lors largement plébiscité par la population.
Défilé Burberry
Thomas Burberry s'éteint en 1925, laissant une entreprise florissante à ses deux fils. Ceux-ci ne tardent pas doter la griffe d'un nouveau signe de reconnaissance : un tartan aux couleurs exclusives, le Nova Check, qui se retrouve sur de nombreux produits mais aussi en doublure du trench, rendant ce dernier encore plus reconnaissable.

Si Burberry est aujourd'hui une marque reconnue pour la qualité de ses produits, ce n'est véritablement que lorsque certains acteurs américains s'enticheront de ses trenchs et les porteront à l'écran qu'elle connaîtra un véritable succès international. Audrey Hepburn, Humphrey Bogart, Marlene Dietrich ou encore Peter Falk apportèrent en effet au trench une aura hollywoodienne, séduisant aussi bien les hommes que les femmes.

Par la suite, la griffe anglaise se vit également plébiscitée par la couronne, devenant en 1955 fournisseur officiel de la maison royale. Pendant de nombreuses années, Burberry continua ainsi son chemin entre contrats prestigieux et visibilité importante chez les personnalités...
Campagne Burberry
Cependant, le rachat de la griffe en 1955 par le géant anglais de la grande distribution Great Universal Stores va donner un coup d'arrêt à la success-story Burberry. Ayant perdu son indépendance, mais également son désir d'innover, Burberry perd peu à peu de son prestige. En 1970, les produits estampillés du fameux tartan deviennent l'apanage des Hooligans, précipitant la chute de l'image de la maison. Sans parler des actrices qui, dans les années 90, adoptent des total looks Burberry dénués de chic, ce qui contribue à faire de Burberry la risée des tabloïds...

Il faudra finalement attendre 1997 et un chiffre d'affaire catastrophique pour que GUS ne se décide à réagir, en plaçant l'Américaine Rose Mary Bravo à la tête de l'empire. S'entourant rapidement de la fine fleur de la fashion sphère (Mario Testino, Kate Moss) et réduisant au maximum le nombre de licences, celle-ci fait peu à peu renaître Burberry de ses cendres. Mais c'est en 2002 qu'elle touchera le jackpot, en débauchant le créateur anglais Christopher Bailey. Tout en respectant l'ADN de la maison, celui-ci parvient en effet à lui apporter la modernité qui lui manquait tant...

Forte de ce nouveau souffle créatif et commercial, la marque se permet même de renouer avec l'innovation. Burberry fait ainsi partie des premières griffes à avoir diffusé leur défilé en direct sur internet...

Site officiel : http://www.burberry.fr/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 12 mai 2010 dans Marques & Créateurs
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
15 commentaires
Tous les commentaires
TiphaineIl y a 6 ans
Sympa votre article!

C'est chouette de pouvoir en apprendre plus sur la marque que j'adore...

Deuxième article en une semaine, j'adoooore :)
RÉPONDRE
lidyeIl y a 6 ans
Très agréable à lire, ca coule tout seul ! Merci coco pour nous en apprendre toujours plus sur la mode.
RÉPONDRE
CarmillaIl y a 6 ans
Il me semblait que Burberry n'était que le second pour le trench-coat, l'original provenant d'Aquascutum...
RÉPONDRE
MaudIl y a 6 ans
Ah non pour moi l'original c'est Burberry mais ... ?
Christopher Bailey a vraiment relancé l'esprit de la marque c'est vrai ! =)
Un article encore une fois agréable à lire !
RÉPONDRE
andreaIl y a 6 ans
Pour ma part j'ai toujours lu que c'était Burberry également, je connais Aquascutum mais je ne pense pas que le trench vienne de chez eux à la base. Sinon je rejoint les commentaires précédents, c'est article est très intéressant.
RÉPONDRE
CohibaIl y a 6 ans
C'est l'un des maisons de mode les plus raffinées qui existent. Vraiment, j'aime beaucoup. Les coupes sont parfaites et les tissus toujours très beaux. La collection "Garden girls" de l'année dernière était magnifique.
D'année en année, on est admiratif de cet art de décliner le trench dans différents tissus.
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Depuis déjà quelques saisons...Burberry inonde les sites, les magazines, les magasins..on peut dire que Bailey fait du bon boulot!
Bien que j'ai été moins séduite par les dernières collections, ça reste quand même un beau nom avec ce vêtement iconique qu'est le Trench!
C'est assez Drôle de voir que Burberry a eu presque la même histoire que Balmain et Ysl!
Par contre, je suis assez perdue dans les nombreuses lignes qui apparaissent et disparaissent d'années en années...

Sinon, comme dit précédemment, décliner les trench ne doit pas être simple..donc, juste pour cela et pour BRAVO
RÉPONDRE
Vic'Il y a 6 ans
Burberry, depuis que Bailey est aux commandes c'est une marque qui fait un sans fautes. Toutes les collections donnent envie d'aller faire un hold up dans les boutiques Burberry Prorsum.
RÉPONDRE
G.Il y a 6 ans
Ma marque fétiche, que Ch. Bailey a permis d'être magnifiée :)
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 6 ans
Un jour j'aimerais vraiment pouvoir m'offrir un trench de chez eux, un incontournable !
J'aime beaucoup leur dernière collection printemps été avec leurs trenchs roses poudrés aux manches gigots, et de plus Emma Watson apporte un vrai coup de frais à leur image!
RÉPONDRE
lollipops25Il y a 6 ans
Article très interessant Coco ;)
Je ne connaissais pas du tout l'histoire de Burberry mais c'est vraiment super de l'apprendre!
C'est vrai que leurs collec' sont un pure bonheur !

Vic' : Oui, réunissons nous et faisons un hold up ! Bonne idée, je suis partante ! Mdr'
RÉPONDRE
terileeIl y a 6 ans
Emma Watson is dating George Craig, another Burberry model -- now isn't that cute and just like high school...
RÉPONDRE
LiberataIl y a 5 ans
La collection p/E 2012 Burberry Prorsum est dingue. Je suis d'origine sénégalaise et ca m'a touché de voir Christopher Bailey faire une collection avec autant de références au style de chez moi.
Les armoires de ma mère sont pleines de tissu wax, et j'adore coudre donc je vais essayer de me faire une robe chic dans cette matière qu'avant je n'osais pas du tout porter. Mais maintenant qu'elle est à la mode ( j'en reviens toujours pas ! ) je vais en profiter.
RÉPONDRE
mikitjaIl y a 5 ans
love the collection awesome
RÉPONDRE
cleoIl y a 4 ans
Le pull burberry brodé d'une chouette que je viens de voir sur net à porter est super mignon. Je vais essayé de broder une chouette sur un de mes pull-over et j'espère que ca fera le même effet
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode