Proenza Schouler - Campagne automne/hiver 2010-2011

Adoubé en 2002 par les hautes instances de la mode américaine, le duo Proenza Schouler a depuis su séduire un large panel de modeuses. Il était alors temps d'entrer pour de bon dans la cour des grands en se dotant de moyens de communication dignes de ce nom...
Proenza Schouler 2011

Jusqu'à présent, l'impact de leurs défilés, la distribution de leurs collections au coeur des lieux les plus branchés de la planète, la bienveillance d'Anna Wintour à leur égard ainsi que l'enthousiasme des fashionistas envers le désormais iconique PS1 avaient permis à Lazaro Hernandez et Jack McCollough de zapper la case campagne publicitaire. La griffe prit ainsi le temps de consolider ses bases avant de s'autoriser à allouer un budget à la publicité.

Cela dit, lorsque l'on désire s'inscrire durablement aussi bien dans l'esprit des consommatrices que dans les petits papiers des magazines, communiquer devient vite une obligation. Pour la rentrée 2010, les Proenza Schouler ont donc décidé de s'offrir une visibilité accrue...

Sachant que les ventes de la griffe sont plus que jamais au beau fixe (la simple évocation d'une pièce Proenza Schouler suffit en effet à faire saliver bon nombre de modeuses), on aurait aimé que le duo s'appuie sur cette réussite pour oser un opus publicitaire quelque peu innovant. Or, pour sa première incursion dans l'univers de la pub, celui-ci nous livre des images faciles, dénuées de prise de risque...

Proenza Schouler 2011

Il est vrai que si elles mettent en scène la fine fleur de la jeunesse (les soeurs Kenny/Tati Cotliar), les prises de vue de Dan Jackson manquent tellement de panache qu'elles risquent fort de tomber rapidement dans l'oubli. En misant sur un parti pris clairement commercial, Proenza Schouler assure certes ses arrières, mais perd également l'occasion d'étoffer son univers d'une iconographie forte et marquante.

Espérons simplement que le court métrage "Act Da Fool" - tourné en 8 mm par Harmony Korine à l'occasion du lancement de la collection automne/hiver 2010-2011 - apportera ce petit supplément d'âme faisant défaut aux clichés de Dan Jackson...


"Act Da Fool" sera diffusé dès septembre sur le site de la griffe

Partager l'article
Par Lise Huret, le 12 août 2010 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
emmanuelisIl y a 6 ans
Alors je n'ai pas lu ton texte, mais juste en regardant les visuels un nom me vient : Balenciaga.

Bon maintenant je file lire le texte !!
;)
RÉPONDRE
julietteIl y a 6 ans
C'est vrai comme dit le premier com' qu'on sent du balenciaga dans cette campagne mais également une total non prise de risque et c'est bien dommage car Proenza Schouler c'est juste dément au niveau des fringues et des accessoires.
Le seul truc que j'aime dans cette campagne ce sont les soeurs Kenny : elles sont trop jolies !
RÉPONDRE
weiweiIl y a 6 ans
Je ne trouve pas cette collection tres interessante ou surprenante. Peut-etre que ce sera mieux a la prochaine saison !!!!
RÉPONDRE
MeltIl y a 6 ans
Bah ... c'est leur première campagne ... prise de risque ? ça veut dire ce que ça veut dire ? ils vont quand même pas jouer trop gros pour une première fois !! l'initiative est déjà assez énorme je trouve !!
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Emmanuelis, tu as tout à fait raison: BALENCIAGA...et même Hiver 2005...
Sauf que chez Balenciaga, il y avait innovation lors des premières campagnes justement pour marquer l'esprit et installer une image....
Melt: Beh justement, c'est leur première campagne, elle doit marquer les esprits, créer un impact.

De mon côté, je suis un peu déçue mais après avoir vu LE JOUR AVANT LE DEFILE et la pression du groupe Valentino pour que Tout Soit COMMERCIAL, je ne suis pas surprise à la vue de la campagne...

Sinon, il ya aussi dans la rubrique premières campagnes celle d'Elie Saab avec Kurkova. Elle est pas mal mais apparemment, elle n'a pas marqué les esprits!
RÉPONDRE
marilyneIl y a 6 ans
Balenciaga peut être et encore je ne trouve pas trop car à part la police du logo, je ne trouve pas trop de similitude : les mannequins balenciaga sont toujours ultra froids, l'ambiance moderne presque futuriste, chez Proenza Schouler je ne retrouve rien de tout ca...
Juste des filles cool qui posent avec des fringues cool : Assez bof donc mais copié collé de chez Ghesquière.
RÉPONDRE
AmbrineIl y a 6 ans
C'est vrai c'est pas très innovateur tout ça ... C'est dommage de prendre des risques au niveau des fringues mais pas à la campagne .. j'aime quand même cela dit.
En parlant de balenciaga, j'ai aussi bien aimé la dernière, style pola.
RÉPONDRE
EllaIl y a 6 ans
Un peu extrême les retouches photoshop de la taille du mannequi tout en haut à gauche tout de même... le truc, c'est que ces aberrations de morphologies de nous choquent presque plus, c'est tout juste si on s'en rend compte tellement on ne voit que ça!
RÉPONDRE
clarisseIl y a 6 ans
Comme tu le dis Ella je n'avais même pas vu qu'elle était super retouchée !! C'est trop bizarre sérieux quand tu regarde bien....le truc c'est qu'ils choisissent déjà des mannequins super minces, pourquoi ils ont besoin de leur faire perdre encore 30 kilos virtuellement ? Ca devient un peu n'importe quoi tout ca...
RÉPONDRE
Ruban-MauveIl y a 6 ans
J'adore :D
Que ce soit les collants qui montent si haut qu'on ne voit que quelque centimètres de la cuisse ou bien les jeans "barbouillés". Mais... sur la première photo à gauche, le mannequin a une taille siiiiiiii fine. Elle pourrait casser en deux :/
RÉPONDRE
EllaIl y a 6 ans
En plus quand on regarde l'image en plus grand, on voit que c'est mal fait! je viens de voir que l'image était arrivée là: photoshopdisasters.blogsp...
Un site très utile pour nous éduquer l'oeil! Pour que même si notre tête se perd dans les nuages, nos pieds eux restent bien sur Terre...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode