Katie Grand

Son oeil acéré, sa sensibilité avant-gardiste et sa capacité à trancher dans le vif en font l'une des consultantes les plus respectées de la fashion sphère. Katie Grand - rédactrice en chef émérite du magazine Love - est bel et bien une femme d'exception, qui n'a de cesse d'insuffler à la mode un twist novateur...
Katie Grand

Au sein du petit monde de la mode, Katie Grand fait figure d'électron libre. Point de make up élaboré ou de brushing lustré pour cette femme de 40 ans aux dents du bonheur : la styliste est de celles qui osent le naturel et refusent la starification, et ce en dépit d'avoir une influence non négligeable sur bon nombre de griffes haut de gamme. Louis Vuitton, D&G, Armani ou encore Fendi ont ainsi souvent confié leur image à l'intrépide Anglaise...

Pour Katie Grand, tout commence à l'âge de 12 ans lorsque, légèrement malade, elle se retrouve clouée au lit. Afin de la distraire, son père - un chercheur scientifique - lui achète deux magazines : Vogue et Face. La préadolescente y découvre un univers délicieusement attirant, mais qui dans un premier temps lui donnera juste envie d'être "cool".

Enfant de divorcés et fille d'un père très ouvert d'esprit, Katie brûle très tôt la vie par les deux bouts. Les fêtes, l'alcool, les virées shopping et l'école buissonnière rythment alors son quotidien d'adolescente.

Dès ses 15 ans, Katie se met à compulser frénétiquement tous les magazines de mode, tout en réduisant drastiquement ses apports caloriques : l'ado rêve en effet du poste de rédactrice en chef de Vogue, et veut pour cela devenir plus fine que fine. S'en suivent dix années de privations draconiennes et de consommation boulimique de magazines de mode...

Pop Magazine

Afin de confronter ses ambitions à la réalité, elle ne tarde pas à écrire à Liz Tilberis - alors chez Vogue UK - afin de lui demander conseil. Celle-ci lui suggère d'entrer à la Saint Martins School. Afin de s'y préparer, Katie Grand se met à suivre moult cours d'art, allant de la sculpture au dessin en passant par la création de bijoux.

Forte de ces multiples expériences, la jeune femme est peu de temps après reçue à la Saint Martins School. Elle fait alors partie de la promo de Giles Deacon et de Stella McCartney, qui ne tarderont d'ailleurs pas à devenir des amis très proches.

Cela dit, miss Grand ne trouve pas son compte dans l'enseignement dispensé à la Saint Martins ; elle n'hésite donc pas à quitter les lieux lorsque le photographe John Rankin lui propose de l'aider à monter un magazine. Ce sera "Eat Me", puis "Dazed&Confused".

Au contact de Rankin, Katie Grand apprend à être ultra positive, à croire à l'impossible, à aller sans cesse de l'avant et à fonctionner au système D. Or, si ses 7 années passées à travailler pour Dazed&Confused sont marquées du sceau du bénévolat, elles lui offrent également l'inestimable opportunité de dévoiler ses talents de styliste...

Pop Magazine

En plus d'être des plus formatrices, cette expérience lui ouvre les portes des maisons de luxe, qui voient en la jeune femme le moyen de rebooster leur image. Bottega Veneta est la première d'entre elles à lui laisser carte blanche pour reconstruire son aura. Katie Grand - qui se met à superviser la communication de la griffe - lui conseille alors d'embaucher Giles Deacon à la direction artistique.

Le résultat est tel qu'il attire l'attention de Miuccia Prada, qui lui demande bientôt de "faire quelque chose" pour elle. S'en suivront plusieurs années de collaborations fructueuses...

Adoubée par la profession, Grand peut commencer à demander des cachets substantiels pour une journée de consulting (entre 3000 et 4000 £). Une telle manne financière lui permet d'assouvir sa passion pour Alaïa, Prada ou encore Chanel, mais aussi et surtout de lancer en toute sérénité "Pop", son propre magazine...

Dès le premier numéro (paru en 2000), ce dernier se voit adulé par la critique. Il faut dire que l'énergie nouvelle qui s'en dégage, l'attention portée aux couvertures (qui s'avèrent particulièrement innovantes) et les nombreux invités prestigieux (qui se bousculent pour apparaître dans les pages du glossy) en font un objet captant instantanément l'attention.

Pop Magazine & LOVE

Très vite, apposer son nom en première page de Pop devient synonyme de consécration. On voit ainsi s'y succéder la crème des stars (Madonna), des mannequins (Kate Moss), des photographes (Ryan McGinley) et des créateurs, et ce souvent gratuitement...

En 2008, Katie et son équipe décident de s'envoler chez Condé Nast pour donner naissance à "Love", dont les couvertures "shocking", les photographies toujours plus fortes et l'aura de Katie Grand attirent rapidement tous les grands noms du luxe.

Lorsqu'elle se voit interrogée sur les raisons de l'engouement qu'elle suscite (notamment dans le domaine du consulting), la jeune femme évoque sa capacité à trancher dans le vif, dans un monde où les créateurs tergiversent sans cesse. Une qualité qui la rend particulièrement indispensable à quelques jours des fashion weeks...

Et si sur le plan professionnel Katie avoue avoir atteint la majorité de ses objectifs, elle se déclare également comblée par sa vie personnelle. Elle vit en effet dans une immense maison dont le rez-de-chaussée est entièrement consacré à l'archivage de ses innombrables vêtements (classés par ordre alphabétique) et vient de se marier en Alaïa avec son petit ami de longue date, le musicien Steve Mackey.

Katie Grand

À noter également :

  • Ses icônes de mode vont de Stéphanie Seymour à Lara Stone en passant par son père et Miuccia Prada
  • Elle pratique à l'excès la natation et la course
  • Elle n'utilise aucun produit de beauté
  • Elle ne pourrait vivre sans sa paire de stilettos Alaïa
  • Topshop est son enseigne fast fashion préférée
  • La première chose qu'elle sauverait si sa maison était en flammes serait son lapin Clara
  • Elle déteste le muesli
  • Sa philosophie tient en quelques mots : "Ne jamais rien regretter"
  • Si elle devait être incarnée au cinéma, elle aimerait que ce soit par Eva Mendes
Partager l'article
Par Lise Huret, le 10 septembre 2010 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
Flo'Il y a 6 ans
Je ne la connaissais qu'en photo, elle a une vie assez trépidante ! Je ne me doutais pas qu'elle pouvait être aussi douée.
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Katie Grand...une personne que j'admire beaucoup dans le monde de la mode..
Merci COCO pour cet article....
Marc Jacobs parle souvent d'elle et son travail est très reconnu mais on en a jamais sut plus sur elle (comme les autres d'ailleurs). Une personne vraiment excitante et après avoir lu sa bio et en analysant son travail et en regardant les images, on se rend compte qu'elle n'a pas vraiment changée. Elle reste un peu toujours cette ado....et puis, elle aime CHANEL & ALAIA alors, What else?

PS: C'est pas Tomas Maier chez BOTTEGA VENETA?
BRAVO encore pour cet article..mais Comment fais-tu?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 6 ans
@.... : Tomas Maier est entré chez BV en 2001, et Giles Deacon en 98 :)
RÉPONDRE
Caro'Il y a 6 ans
Passionnant, il n' y a que toi pour creuser ainsi un sujet et pour nous le livrer tout chaud tout beau !
Je connaissais Katie Grand de nom et Love mais je ne savais rien de son parcours...
RÉPONDRE
DanièleIl y a 6 ans
J'ADORE les photos avec la fille au voile de nonne, super bien imaginée, et la fille plus forte, moi qui aime tant les corps parfaits, je trouve celui-là très beau...
RÉPONDRE
lablondeIl y a 6 ans
Ca a l'air d'être une styliste talentueuse au vu des sublimes photos. Merci Coco !
RÉPONDRE
lydieIl y a 6 ans
J'aime ses dents du bonheur ! C'est bête mais en général les gens qui en ont sont sympathiques je trouve....
RÉPONDRE
théoIl y a 6 ans
Merci Coco pour tous tes articles super documentés, grâce à toi j'en apprends tous les jours !
RÉPONDRE
MimiPoIl y a 5 ans
J'aime beaucoup son parcours, moi qui adorerais travailler dans le milieu de la mode, ca me donne de bonnes idées ;)
RÉPONDRE
AnaMuseIl y a 5 ans
elle a plus de 40 ans et je trouve que c'est la femme la plus cool de la planète !
Elle a travaillé avec Azzedine Alaïa, Marc Jacobs, Giles Deacon, Emanuel Ungaro et plein d'autres.
c'est Katie Grand qui a eu l'idée de prendre Helena Bonham Carter pour les pub marc jacobs, c'est dire comme elle est ouf dans sa tête et comme elle ose à fond !!!
Je donnerais beaucoup pour voir sa collection de fringues, il parait qu'elle est démente.
Katie Grand Forever !
RÉPONDRE
ralph'Il y a 4 ans
J'ai vu que Katie Grand avait mis en scène le dernier clip de Louis Vuitton. Ca fait très année 30 - j'adore!-. Katie Grand ( toujours rédactrice du magazine Love ?) s'est fait aidé de la réalisatrice Ruth Hogben et le resultat est top. Le mini film s'appelle "Fan Club" et on y voit les jambes de Ajak Deng et d' Aymeline Valade effectuer une bien jolie choré !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode