Défilé Dolce & Gabbana - Printemps/été 2011

Si les total looks virginaux sont particulièrement légion cette saison, le défilé Dolce&Gabbana en a livré la version la plus proche du champ lexical de la jeune mariée. Célébrant comme il se doit les 25 années d'existence du duo italien, la collection de cet hiver a en effet laissé place à un panel de toilettes tout droit sorties de l'imagination fertile d'une adolescente d'un autre siècle...
Défilé Dolce & Gabbana 2011

Confortablement installés en front row, les nombreux VIP présents - dont la petite Willow Smith - ont assisté à un show au coeur duquel chaque pièce donnait l'impression d'avoir été conçue à partir d'un de ces fameux trousseaux qui accompagnaient jadis les jeunes femmes dans leur future vie d'épouse.

Les silhouettes graciles des modèles présentèrent ainsi des créations aux allures de napperons, nappes, draps et autres rideaux, dont la finesse des broderies leur permit de se voir facilement transposées au coeur d'une garde-robe digne de ce nom.

Cela dit, Stefano et Domenico ont beau faire appel à une débauche de combinaisons d'un autre âge, cela ne les empêche pas d'y injecter l'un des imprimés fétiches de la madone italienne Dolce&Gabbana : le léopard...

Défilé Dolce & Gabbana 2011

Au sein de la nuée de jeunes femmes faussement candides arpentant le catwalk se mêlent ainsi parfois des créations un rien plus glamour, osant associer broderie anglaise et fougue animale. Puis ce fut au tour d'une poignée de graphismes floraux de venir s'immiscer au coeur du trousseau des belles...

En outre, si l'ensemble de la collection fleure bon la prime jeunesse, cela n'empêche pas les créateurs de ponctuer leur défilé de clins d'oeil à la veuve italienne (dont le vestiaire se voit d'ailleurs une nouvelle fois remastérisé). À la fois dignes et sensuelles, les silhouettes réglisse permettent d'apporter suffisamment de piment à un show fleuve, dont la monochromie aurait pu finir par lasser.

Défilé Dolce & Gabbana 2011

Sur la fin, aux cotonnades colombes dépourvues de fioritures glitter succèdent des créations toujours aussi immaculées, mais néanmoins rebrodées d'une multitude de strass, transformant alors les demoiselles primesautières en élégantes chicissimes.

Seul bémol : l'examen approfondie des silhouettes s'avère ici plus que jamais nécessaire. Seule celle-ci nous permettra en effet de juger à sa juste valeur une présentation dont l'apparente monotonie peut à première vue s'avérer un rien décevante...


Voir toute la collection : http://www.style.com/S2011RTW-DGABBANA
Partager l'article
Par Lise Huret, le 27 septembre 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Le vélo léopard de Dolce&Gabbana
Il y a 4 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
17 commentaires
Tous les commentaires
artoIl y a 6 ans
Comme tu le dis ce défilé est agréable à regarder dans les détails, je ne m'en lasse pas !
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
M'en vais peut-être détourner les nappes brodées de ma mère ...
RÉPONDRE
olivierIl y a 6 ans
trés joli défilé ! bcp de blanc mais vraiment bien travaillé au niveau des matieres!
mon favori avec GUCCI dans un tout autre style !
RÉPONDRE
ShowLibertyIl y a 6 ans
Voilà ! ça c'est un défilé qui atire l'oeil,ça fait du bien.
Toutes les piéces sont tres belle,rah si j'avais l'argent j'acheterais tout ça !
RÉPONDRE
weiweiIl y a 6 ans
je trouve bof. pas tres particulier. mais des pieces simpas. Quelqu'un peut me dire la difference entre Dolce & Gabanna et D&G ??
RÉPONDRE
G.Il y a 6 ans
Me semble que D&G est plus bas de gamme que Dolce&Gabbana... Pas certain
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Un TRÈS TRÈS TRÈS beau défilé de la part de Dolce & Gabbana! Les robes immaculées et les noires sont justes A TOMBER! Je n'imagine pas quelle femme ne voudrait pas en porter!
Les détails ont l'air tout aussi beaux et puis, il se dégage de cette collection une sorte de sérénité! C'est un SEX-SEREIN! C'est calme c'est doux et le blanc rend portable certains looks importables (ROBE DE NATASHA??)


@weiwei: DOLCE & GABBANA est la ligne principale, elle est plus luxueuse, a un côté plus couture et est plus "mature"..évidement elle est chère.
D&G est la ligne Bis, donc plus accessible, plus large (sous-vêtements,montres) et plus "jeune".
C'est comme MARC BY MARC et MARC JACOBS ou EMPORIO ARMANI & GIORGIO ARMANI
RÉPONDRE
yasIl y a 6 ans
bof la partie blanche est banal a par les silhouettes en strass ... je préfère la partie noir .
Mais les détails des tissus sont tés intéressante
RÉPONDRE
lolaIl y a 6 ans
COCO pourrait tu faire un article sur Pucci ET Versace??? STP
RÉPONDRE
YannIl y a 6 ans
Superbe défilé. Beaucoup mieux que celui de D&G. J'avoue ne pas trop comprendre cette infusion de motifs léopard, ça fait effet grain de sable.
RÉPONDRE
DiannIl y a 6 ans
Je suis conquise :)


Une collection toute en détails, aérienne !
je suis d'accord avec "...", qui ne voudrait pas se glisser dans une de leur micro robes immaculées ?
Et puis les les corsets sont simplement à tomber !
RÉPONDRE
MarieIl y a 6 ans
La silhouette noire est juste sublime!
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 6 ans
J'adore. Tu a raison on ne s'en lasse pas, ces modèles dégage une féminité et un charme énorme !
RÉPONDRE
najwa27Il y a 6 ans
J'adore les robes! A tomber! Merveilleuses! Chapeau Dolce&Gabanna! J'aime surtout la léopard et la mini-jupe blanche. Le blanc, c parfait!
RÉPONDRE
annerioIl y a 5 ans
je ne me lasse pas de visionner ce défilé. c'est une pure merveille. ah !! si ne n'étais pas une retraitée mille euros !!! je ferais une folie pour cet été
RÉPONDRE
LéaIl y a 5 ans
Quel Magnifique défilé!!!

D'ailleurs j'ai une question à vous poser , où puis-je trouver et m'acheter l'une de ses robes sublimes? Le problème c'est qu'elles ne sont pas sur la boutique en ligne de dolce et gabbana ..ou alors je suis passée à côté!

Elles ne sont que disponibles en magasin? est ce qu'il faudrait donc se déplacer jusqu'à Paris pour en acheter une??

Merci d'avance!
RÉPONDRE
matrix 123Il y a 4 ans
les imprimés sont tous à leurs places
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode