Défilé Balmain - Printemps/été 2011

Il n'aura pas fallu longtemps à Christophe Decarnin pour revenir à ses amours destroyed de luxe. Il est vrai qu'après s'être laissé bercer - le temps d'un hiver - par des influences un rien plus sages, le créateur renoue cette saison avec les inclinations sexy rock à l'origine de la dernière Balmainmania...
Défilé Balmain 2011

Si l'on en croit Christophe Decarnin, celles qui choisirent récemment de mettre au rebut leurs jeans déchirés et autres tee-shirts lacérés ont eu tout faux. Pour l'été 2011, Balmain célèbre en effet un hypothétique retour du grunge de luxe, à grand renfort de shorts en denim effrangé, de coton loose déchiqueté et de perfectos s'amourachant d'une flopée d'épingles à nourrice...

Oui mais voilà, cette collection arrive soit trop tôt, soit trop tard : alors que la mode est depuis quelques saisons en train de passer à autre chose, le règne du destroyed glitter est quant à lui bien trop frais dans les mémoires pour que l'on se sente prête à s'y replonger.

Par ailleurs, si cette collection semble à première vue susceptible de plaire aux filles de la trempe de Freja Beha, un intense sentiment de déjà vu vient très vite la parasiter... Comment Emmanuelle Alt - consultante chez Balmain et Isabel Marant - peut-elle se permettre d'injecter aux deux griffes les mêmes gimmicks stylistiques, les privant dès lors de toute unicité ?

Défilé Balmain 2011

Au fil des passages, on retrouve ainsi bon nombre des silhouettes qui firent le succès du dernier défilé Isabel Marant : escarpins décolletés, slim 7/8 rouge, dégaine rockabilly et mini perfecto riment en effet dangereusement avec le vestiaire de la créatrice parisienne (voir ici et là).

Autrement dit, prenez la fille Marant de l'automne/hiver 2010, faites-la twister sur un air des sex pistols et vous obtiendrez sans trop difficulté la Balmain's girl up-to-date. Seule différence notable : chez Balmain, les détails DIY sont légions...

Sur le podium, les épingles à nourrices fleurissent en effet de toute part, tandis que le tie&dye a la part belle et que les tee-shirts se parent de graffitis home made. Décidément, il n'a jamais été aussi simple de se fabriquer des pièces Balmain à moindre prix...

Défilé Balmain 2011

Du coup, entre les addicts du DIY (qui auront tôt fait de reproduire les pièces punkisantes des ateliers de la maison française), les recessionistas (qui se contenteront d'accessoiriser leurs pièces Marant en mode Balmain) et les demoiselles définitivement revenues des tee-shirts déchirés à 1000 euros pièce, on ne peut que douter du succès commercial du nouvel opus de Christophe Decarnin...

Enfin, lorsque dans la même journée Nicolas Ghesquière prouve chez Balenciaga que le style punk peut encore aujourd'hui s'avérer pertinent (à condition bien sûr de prendre la peine de lui insuffler un minimum d'âme), le manque de créativité de Decarnin devient particulièrement flagrant. Il est grand temps que le duo Decarnin/Alt passe la main...


Voir toute la collection : http://www.style.com/2011RTW-BALMAIN
Partager l'article
Par Lise Huret, le 01 octobre 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Rihanna chez Balmain
Il y a 2 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Printemps/été 2013
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
33 commentaires
Tous les commentaires
weiweiIl y a 6 ans
collection sympathique.
RÉPONDRE
CilouIl y a 6 ans
J'aime, je peux pas dire le contraire, mais c'est vrai que c'est du déjà vu. C'est dommage.
RÉPONDRE
The Working GirlIl y a 6 ans
Moi aussi, je trouve les silhouettes sympas...Je ne me suis pas encore lassée des 7/8èmes + escarpins

Le problème c'est bien sûr leur ressemblance flagrante avec celles de la dernière collection Isabelle Marant. C'est du copy-paste!
RÉPONDRE
PtitevinyIl y a 6 ans
C'est peut-être du déjà-vu mais ça fonctionne terriblement bien. Les pantalons 7/8ème métallisés sont à se damner sans parler des vestes au cols rebrodés de sequins... Mieux vaut rester sur des tendances sûres que d'essayer de se démarquer sans y parvenir non ?
RÉPONDRE
cristinaIl y a 6 ans
moi je suis tout à fait d'accord avec toi COCO.

s'ils restent à faire le même les deux marques c'est vraiment n'importe quoi...
je commence à en avoir marre que toutes les collections de Balmain soient pareilles, oui on est d´accord que la silhouette est cool et géniale à regarder mais sincèrement le manque de surprise est patent.

Alt s'est toujours habillé comme ça ? car il paraît qu'il existe un autre style que celui-ci même si je le respecte!

je sais que c´est tôt mais j´attends ton analyse des tendances avec impatience....
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
C'est donc la collection BALRANT ?
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 6 ans
C'est vrai que c'est deja vu, mais il faut dire que les silhouettes sont assez atrayantes, on aurait presque envie de se mettre au look Rock & Roll. Enfin chic bien sur ;)
RÉPONDRE
AnnaIl y a 6 ans
Je rejoins les avis précédents, les vêtements sont vraiment beaux, portables mais c'est du déjà vu. Je comprends que Christophe Decarnin ne doit pas beaucoup changer sa vision de la mode pour Balmain à cause des retombées économiques, mais on commence à se lasser des slims 7/8, escarpins à bouts pointus, slims bleachs, perfectos, sequins..
Christophe Decarnin ne se renouvelle pas et c'est bien dommage car il a su redonner un second souffle à Balmain en 2008.
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
En fait, c'est collection est un peu un retour à l'envoyeur:
La saison dernière, Isabel Marant s'inspirait de Balmain cru hiver 2009(www.style.com/slideshows/... pour créer son hit de cet hiver(www.style.com/slideshows/...
Donc, CR a bien fait de Copier Marant pour créer la nouvelle COLLECTION DIESEL ETE 2009.

Franchement, il faut arrêter quoi...Cette collection serait passée inaperçue si ce n'était pas Balmain et si elle n'était pas présentée a Paris. A un certain moment, il faut savoir ce qu'on attend d'une maison de LUXE sachant que Diesel, Levis et Pepe Jeans propose cette collection depuis genre 2ans. Ok les jeans sont beaux, l'energie est là et les filles sont belles mais cette collection est une Blague a elle toute seule.

CE SONT LES MÊMES PANTALONS!!! Bref Balmain OUT à 2000euros le jean de toutes les façons...et où sont les robes? et vous appelez ça luxe??
RÉPONDRE
ClaraIl y a 6 ans
Soit c'est du déjà vu, soit c'est trop ressemblant à l'ancienne collection d'Isabelle Marant. C'est dommage, Decarnin avait tout de même déjà réussi à nous impressioner.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 6 ans
Cristina : Pour le bilan des tendances, il faudra patienter encore un peu ;)
RÉPONDRE
CaroIl y a 6 ans
Ahh jsuis tout à fait d'accord Coco!!!! Là au moins c'est prouvé : Decarnin se fiche de nous, c'est purement commercial (ben oui : pourquoi se fouler à faire quelque chose de nouveau quand les collections se vendent comme des petits pains?), et c'est TOU-JOURS la même chose !!!!
Sinon pour le bilan des tendances, je parie déjà sur la couleur blanche :)
RÉPONDRE
LEMOND1Il y a 6 ans
Il est grand temps que le duo Decarnin/Alt passe la main... Merci de le dire !!!
Ils veulent encore vendre leurs veste à 15 000 ? pour renflouer la belle endormie Balmain mais là c'est stylistiquement pas interresant, pas assez grunge, pas assez couture , c'est prévisible à souhait ...bref cela prouve qu'etre redactrice de mode et styliste c'est pas la meme chose....
RÉPONDRE
liliIl y a 6 ans
Je ne sais pas si Decarnin pense à sa carrière sur le long terme, mais à mon avis, il est en train de sérieusement se saborder.... En effet un designer d'une marque de ce rang se doit, pour durer, d'innover constamment et d'être une locomotive pour les marques de "masse" et non pas l'inverse (cf Isabel Marant). Le succès est donc peut être encore au rendez-vous mais apparemment Decarnin n'a pas le talent d'un Ghesquière et j'ai peur que si il ne renouvelle pas profondément la marque devienne rapidement ringarde.... (j'exagère peut être).
Et tout cela avec la "précieuse" aide d'Emanuelle Alt qui selon moi est une très mauvaise consultante (et pourtant j'étais sa première fan), puisqu'elle ne fait qu'injecter à l'infinie son propre style. ....
RÉPONDRE
Blog ModeIl y a 6 ans
Si on regarde les précédentes collections Balmain, on voit bien que c'est Isabel Marant qui a tout pompé: les slims 7/8, les escarpins noeuds, les perfecto épaulés etc
J'ai d'ailleurs trouvé la dernière collec Marant complètement opposé à ce qu'elle a fait d'habitude... ça sonnait trop Balmain...
Du coup, je trouve que c'est un comble qu'on dise que c'est Balmain qui a copié...
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 6 ans
Cette collection, c'est un peu comme le thé vert que je suis en train de tester : sans saveur et trop expensive pour ce qu'il vaut !
RÉPONDRE
lagarfeldIl y a 6 ans
Tout à fait d'accord avec le commentaire de 19:03
RÉPONDRE
CarolyneIl y a 6 ans
Tellement déçue...
J'attendais ce défilé depuis des jours, des semaines!
Je suis sure que je ne suis pas la seule, on se demandait toutes la veille "mais quelle tendance monstre Balmain va encore nous faire aimer?".
Et puis on ne découvre qu'un énième défilé trash. On dirait la suite de son dernier défilé, ainsi que celui de Marant F/W 2010.
Espérons que d'autres créateurs français se montreront à la hauteur niveau glamour pour la fin de cette fashion week :)
RÉPONDRE
DimitriIl y a 6 ans
Superposer la silhouette de Freja Beha Erichsen ci-dessus, sur celle d'ouverture du dernier défilé Isabelle Marant...
RÉPONDRE
liliIl y a 6 ans
@BlogMode : effectivement le dernier défilé Isabel Marant sonnait trop Emmanuelle Alt et Balmain. C'est la rançon du succès, les marque plus grand public copient les griffes de luxe. C'est pourquoi il est IMPÉRATIF selon moi qu'un designer devance les tendances. Et Decarnin patine ici.....
RÉPONDRE
najwa27Il y a 6 ans
Non, non et NON!! Rien de nouveau! C'est du passé ce qu'il nous fait, Balmain! Je m'attendais a quelque chose de beaucoup plus... NOUVEAU! Grande décéption de sa part... =(
RÉPONDRE
Joe dgIl y a 6 ans
J'adore et j'adhère totalement à ton article et à son ton un petit peu sarcastique. C'est vrai que le pantalon rouge 7/8 et les kitten heels, ça sent un peu trop l'isabel marant. Enfin bref. Et moi qui pensais qu'il n'était plus permis de faire des pantalons délavés et surtout de la sorte. J'aurais bien aime voir comment M. Decarnin pourrait se réinventer après nous avoir , il faut bien l'avouer, saouler de mode 'glitter' relevant bien souvent de goût assez douteux. Voilà qu'il nous sort les épingles a nourrices. C'est le bouquet.
RÉPONDRE
CamilleIl y a 6 ans
Les silhouettes en elles-même sont réussies, l'idée du grunge se fait bien ressentir, et étant donné que ce genre de look me plait vraiment, je n'aurais pu qu'adhérer à cette collection...
Seulement voilà, recopier à l'identique les silhouettes de Marant en leur insuflant cet air rock et grunge, plutot que 50's, ça ne pouvait évidemment pas passer inaperçut, d'autant plus que la collection Marant fut présentée 6 mois plus tôt seulement. De plus, je trouve que cette collection n'est plus vraiment dans l'air du temps. Toutes les collections semblent tendre vers un classicisme ou un chic plus ou moins minimaliste, c'est selon, même chez Rodarte, ce dont on aurait jamais pu le soupçonner.
Les silhouettes en-soi sont donc très enviable, il faut l'avouver, mais replacées dans un contexte temporel, elle perdent tout leur intérêt !
A ce demander ce qui est passé par la tête de Decarnin
RÉPONDRE
Fashion NoticesIl y a 6 ans
Décidément chez Balmain c'est un cercle vicieux. Il y a eu la période avec la vente de serviettes et autres babioles Balmain puis l'arrivée de Decarnin, les bonnes collections et puis paf ça recommence. C'est toujours la même chose selon moi, il ne fait qu'adhèrer aux tendances sans innover. Et puis je dois dire que c'est franchement cher chez Balmain, comme le T-Shirt que Coco a montré; 1000 dollars pour un truc tout déchiré? C'est pas possible.
RÉPONDRE
LjubimIl y a 6 ans
Je n'en revenais pas en voyant le défilé, je me disais "ai-je bien vu le nom de la marque?". Il est vrai que la mode, c'est souvent copié-collé, que ce soit les tendances contemporaines, ou celles d'auparavant, mais là, c'est un peu too much. Isabel se renvoie la balle avec Balmain, ce n'est pas terrible, même si je suis fan de la silouette à la Alt. Il est difficile de s'attendre toujours des ingéniosités, mais ce défilé est un peu honteux quand même...
RÉPONDRE
ChloéIl y a 6 ans
Très beau,mais ca ressemble vraiment beaucoup aux année précedentes,et il y a une touche Isabelle Marrant A/H 2010-2011...
RÉPONDRE
LilouIl y a 6 ans
Ce n'est pas parce que les autres créateurs tendent vers le classicisme que Balmain doit les suivre, le défilé est trop sage et manque de punch et de franchise mais on ne peut pas lui reprocher de suivre la lignée des autres... Maintenant, peut-être qu'il serait temps de se détacher d'Alt et de suivre sa propre voie.
RÉPONDRE
MissTickIl y a 6 ans
Je vous trouve un peu dures, surtout quant à dire qui a copié qui entre Marant et Balmain. Car si je peux vous accorder que les collections se suivent et tendent à se ressembler, un coup d'oeil au show de l'automne 2009 laisse planer le doute sur qui de la poule ou de l'oeuf entre Decarnin et Isabel Marant ... www.style.com/fashionshow...
Il me semble qu'on peut accuser Marant d'avoir copié Balmain, tout comme l'inverse.
Ou peut etre devrait simplement accuser Emmanuelle Alt ...

Quoiqu'il en soit les similitudes entre deux ou plusieurs marques sont récurrentes, je suppose qu'il y a des fuites, ou que les DA s'accordent ...
RÉPONDRE
lili-labIl y a 6 ans
100% d'accord!!
Il faut effectivement que Decarnin se ressaisisse vite car c'était déjà vu l'été 2009 avec un copier-coller d'Isabel Marant rock hiver 2010 moyennement convaincant d'ailleurs.
Bref l'influence Alt à revoir...
RÉPONDRE
petit nounoursIl y a 6 ans
QU'EST CE QUE C'EST PAUVRE !
.
PAS BESOIN DE COMMENTER !
RÉPONDRE
CyannaIl y a 6 ans
J'adore, mais bon effectivement rien d'innovant, domage!
RÉPONDRE
CohibaIl y a 6 ans
C'est vrai que ça sent le réchauffé, mais c'est vraiment bon quand même.
RÉPONDRE
KiwiIl y a 6 ans
C'est joli, mais sérieusement, si l'on compare toutes les collections de Balmain depuis les épaulettes, on vogue tj autour du même style, rock, militaire, grunge, structuré, sans jamais aucune recherche de style/matière/volumes/coupes/etc particulier. Decarnin a énormément de talent, mais visiblement, reste dans un côté déjà vu, tout ce qu'il présente n'est en aucun cas une révolution dans le monde de la mode ou de la marque Balmain. Tant mieux si ca marche, mais c'est sérieusement décevant.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode