Défilé Céline - Printemps/été 2011

En seulement deux saisons, Phoebe Philo est parvenue à faire de Céline une des griffes les plus respectées de la fashion sphère. Copiées de toutes parts et adulées par les rédactrices de mode, ses collections ont littéralement bouleversé les tendances, remettant au goût du jour l'ascétisme sporty sur fond de minimalisme Helmut Langien. Et si pour l'été 2011, l'épure est encore de rigueur, l'ex-DA de chez Chloé s'autorise malgré tout un peu plus de souplesse qu'à l'ordinaire...
Défilé Céline 2011

Une fois les codes établis, la charte stylistique définie et le coeur des modeuses séduit, les maisons se retrouvent toutes face au même problème : comment s'attirer de façon pérenne les bonnes grâces des différents acteurs du monde de la mode ?

Parfaitement consciente que rien n'est plus éphémère que l'engouement pour tel ou tel designer ou griffe, Phoebe Philo a choisi d'injecter un brin de légèreté à l'austérité Céline, afin de conserver l'attention de son auditoire.

Du coup, si la collection printemps/été 2011 ne déroge pas aux règles édictées par la maîtresse des lieux (elle continue en effet de décliner des silhouettes de gentlewomen addicts à l'épure), elle propose également des volumes plus flous, des tissus moins stricts, des matières artisanales, mais aussi - et c'est une première - quelques imprimés.

Défilé Céline 2011

Dominé par les camaïeux de blanc, craie et ivoire, le vestiaire Céline utilise la couleur avec une certaine parcimonie (ce qui ne fait d'ailleurs que décupler l'impact de celle-ci). Les quelques bandes de soie vert émeraude, bleu cobalt et orangé ceignant et courant sur les côtés des pantalons masculins ultra amples de la collection conjuguent ainsi avec brio allure sportswear et clin d'oeil au smoking.

On note aussi que sur le podium, des motifs semblant empruntés à un foulard vintage se voient traités de manière intensément graphique, et ce afin de patiner leur consonance un rien bohème.

Par ailleurs, Philo s'entiche également cette saison d'influences exotiques, de manière à offrir une once de fantaisie à la célinemania. Celles-ci s'incarnent notamment sous la forme d'un sublime kimono blanc et damassé - qui devient entre ses doigts un véritable bijou de sobriété élégante - ou encore de mailles à la dégaine berbère combinant plusieurs techniques de tricot.

Défilé Céline 2011

Cela dit, si Phoebe Philo se veut moins urbaine qu'à l'accoutumée, elle n'en continue pas moins de concevoir des pièces n'ayant rien à envier au rigorisme allemand de Jil Sander. Que ce soit via les variations opérées autour de la chemise (jouant aussi bien sur la longueur des poignets que sur le gimmick du plastron), les coupes à cru de pièces semi-rigides, les zips fonctionnels assumés ou encore l'utilisation brute du denim, la créatrice n'a en effet de cesse de conférer au sportswear une sophistication frisant le conceptuel...


Voir toute la collection : http://www.style.com/S2011RTW-CELINE
Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 octobre 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Phoebe Philo, Céline et moi
Il y a 9 mois - 20
EN SAVOIR PLUS
Défilé Céline - Automne/hiver 2015-2016
Il y a 1 an - 12
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
lolaIl y a 6 ans
Je ne sais pas ca manque quand même un peu de "trenditude" non ?
C'est très sévère et on a intérêt à être canon pour porter ce genre de choses, car sinon ca doit pas être super top...
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
Beaucoup de pantalons -par ailleurs très beaux- et pas assez de robes. Et puis, je n'aime pas du tout l'imprimé "foulard".
Un avis mitigé, donc.
RÉPONDRE
petit nounoursIl y a 6 ans
Apres deux saisons d'un travail sur l'image très interessant, mais peu commercial, la maison CELINE, aborde avec aisance et savoir faire un nouveau tournant beaucoup plus accessible et portable.
La marque ne fait que gagner en maturité et en style.
RÉPONDRE
TaoIl y a 6 ans
C'est tout simplement magnifique
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Je suis déçue par cette collection CELINE. Même si les pantalons sont à tomber (elle les coupes d'une manière exquise), la collection manque de peps et on plonge (pour ma part) dans un ennui qui n'a pas de nom. Je trouve que cette collection fait très "HERMES PAR MARGIELA". J'ai préféré sa croisière car elle est très terre à terre sans se vouloir hyper intellectuelle.
Donc, au final, une collection assez aseptisée....
RÉPONDRE
Fashion NoticesIl y a 6 ans
Les trois premier looks sont super, sinon je trouve que le pantalon et le T-Shirt en denim font un peu infirmière. Bouhou, je veux le retour de la Phoebe Philo de Chloe :(
RÉPONDRE
Flo'Il y a 6 ans
Pareil que Fashion Notices, j'aime beaucoup les 3 premiers looks. Bon par contre pour les autres rien de transcendant je trouve.

Je préférais avant !
RÉPONDRE
andreaIl y a 6 ans
Ah non, là ca va pas du tout ! Soit c'est trop minimaliste (la 4e silhouette me fait penser à une tenue de mao), soit c'est carrément moche. Les motifs bleus/vert/rouge c'est vraiment pas ca...
RÉPONDRE
najwa27Il y a 6 ans
Moi je trouve ca BIZARRE!! Alors la j'aime pas du tout! Phoebe n'a plus... ce qu'elle avait avant. A part 1,2 pantalon assez JOLI, le reste est BIZARRE
RÉPONDRE
PandoIl y a 5 ans
Ce que je préfère surtout chez Céline, ce sont les accessoires.
RÉPONDRE
Think.Green.Think.WatermelonIl y a 5 ans
Personellement j'adore. J'adore tout de cette collection, pour moi minismalisme rime avec WOW ! J'adore les lignes épurées des pantalons et chandails.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode