Carine Roitfeld, licenciée ?

Si la nouvelle de son départ a stupéfié son staff, il n'en a peut-être pas été de même de la maison mère Condé Nast, qui pourrait en être directement à l'origine. Il semblerait en effet que les dirigeants du groupe américain en aient tout simplement eu assez des remous suscités par leur turbulente employée...
Carine Roitfeld
En tête de liste des supposés griefs, on retrouve tout d'abord le consulting auprès de grandes marques de luxe (des allégations qu'elle a toujours démenties), des pratiques qui auraient fortement tendance à hérisser le poil de la profession. Carine Roitfeld aurait même été jusqu'à prêter la totalité d'une pré-collection Balenciaga à Max Mara, qui se serait alors empressé de s'en inspirer ; selon certaines sources, il s'agirait là de la véritable raison du bannissement temporaire de l'équipe de Vogue Paris des shows de Nicolas Ghesquière...
Autre point noir : l'épisode de l'ANDAM 2010 (concours visant à promouvoir les créateurs émergents), dont elle fut la présidente du jury. Il est vrai que le sacre du styliste turc Hakaan Yildirim par la rédactrice en chef du Vogue Paris a de quoi intriguer, celui-ci ayant bénéficié de nombreuses faveurs. On pense notamment à la présence de Carine Roitfeld herself - accompagnée de Kate Moss - lors de son premier défilé en mars dernier (ce qu'elle ne fait pourtant jamais), mais aussi à celle sur le podium de top models - de Natalia Vodianova à Lara Stone en passant par Mariacarla Boscono et Natasha Poly - totalement "hors budget" pour un jeune créateur.
Le secret de cette griffe jusque-là totalement inconnue du grand public ? Son directeur artistique. Celui-ci n'est en effet autre que Mert Alas (du duo Mert & Marcus), photographe fétiche du Vogue Paris ; d'où les soutiens très haut placés et le budget conséquent. Alors que certains jeunes et talentueux créateurs parisiens peinent plus que jamais à récolter des fonds, les 220 000 euros de récompense auraient certainement pu être mieux investis...
Carine Roitfeld
Il semblerait en outre que LVMH - principal annonceur du Vogue français - ne soit pas non plus un fervent supporter de Carine Roitfeld. Bernard Arnault, PDG du groupe, aurait d'ailleurs détesté le dernier opus du magazine, qu'il trouverait non seulement trop pauvre en produits LVMH, mais également de fort mauvais goût (cf. la série mode mettant en scène des petites filles grimées en mondaines). Au point de menacer de boycott le prochain numéro de Vogue...
Dernier élément en faveur de l'hypothèse du "licenciement à l'amiable" : l'email reçu par le staff de Vogue vendredi dernier parlerait explicitement de "mise à pied". On ne saurait être plus clair...
Enfin, en ce qui concerne les éléments accréditant la thèse d'un départ de Carine Roitfeld en prévision d'une association avec Tom Ford, le réalisateur du film "A Single Man" a tenu à couper court à toute rumeur en déclarant : "Carine et moi n'avons aucun projet commun de prévu pour le moment. Nous n'en avons même pas encore discuté"...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 décembre 2010 dans Actu mode
Vous aimerez également
Mademoiselle C. : ce qui vous attend
Il y a 3 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld, plus que jamais au top
Il y a 3 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld chez Harper's Bazaar
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
39 commentaires
Tous les commentaires
CilouIl y a 5 ans
Ca fait vraiment beaucoup de bruit cette histoire...
RÉPONDRE
MorganeIl y a 5 ans
On s'en doutait. Numéros peu attractifs, procédés peu louables... Tous les ingrédients pour un licenciement non?
RÉPONDRE
MeltIl y a 5 ans
Bah voilà ... je me disais bien qu'il y avait anguille sous roche.
RÉPONDRE
mashIl y a 5 ans
enorme merci pour toutes ces infos , c'est un vrai plaisir de lire ton site chaque jour
RÉPONDRE
artoIl y a 5 ans
Dingue l'histoire de l'andam, si ca c'est pas du copinage je sais pas ce que c'est !
RÉPONDRE
MarlyIl y a 5 ans
Je suis hallucinée par ce que je lis mais d'un notre côté ca ne m'étonne pas... C'est copinage et compagnie. Le pire c'est que ca sera pareil avec la prochaine rédac chef !
RÉPONDRE
ELHIl y a 5 ans
J'ai trouvé ma passion à 12 ans en lisant mon premier Vogue paris. J'étais en totale admiration sur Carine Roitfeld, femme un peu sulfureuse avec une créativité incroyable et qui su rendre le Vogue intéressant auprès des jeunes de mon âge mais peu à peu l'image s'est fissurée. Déjà étant d'origine africaine, j'ai été scandalisé de voir que cette dernière préfère maquiller de noir Lara Stone que de prendre une des belles mannequins de couleurs qui existe. De plus j'ai trouvé au fil des numéros que sa créativité passait de plus en plus dans le commercial. Je n'ai jamais vu autant de Balmain et Balenciaga, Chanel et Louis Vuitton. Vous me direz qu'il y a la pression des annonceurs certes mais quand je lis le Vogue italie, le Vogue US qui ont tout autant la pression je ne vois pas cette lourde répétition de marques. Enfin Carine n'avait vraiment plus d'inspiration. Lire ce qu'elle a fait à Balenciaga pour Max Mara ne m'étonne pas et encore moi pour l'Andam parce qu'elle a finit en femme complètement arriviste et qui n'a pas su se contenter du fabuleux poste qu'elle avait. Alors je finis avec : " un peu de nouveauté n'a jamais fait de mal , au contraire..." Bon vent Carine !
RÉPONDRE
LiseIl y a 5 ans
Ca me fatigue vraiment de lire que le prix de l'ANDAM a été acheté. Que je sache, CR n'a pas été la seule à voter et la vingtaine de personnes qui composait le jury ont eu leur mot à dire et l'ont dit.
CR n'est certainement pas une oie blanche mais arrêtons deux secondes de faire une montagne sur ce qui n'a pas lieu d'être. Si Hakaan a gagné c'est parce que sa maison a toute les chances de marquer les prochaines années car il a le talent mais aussi une vision commerciale à long terme.
Vous ne pensez pas que justement, la décision de décerner le prix à Hakaan a été mûrement réfléchie ? Le jury savait très bien qu'il encourait ce type de réflexions négatives de la part des médias toujours avides d'histoires savoureuses... Mais il a jugé qu'Hakaan était le plus doué et donc qu'il fallait aider cette jeune maison.

Dommage que les journalistes ou blogueuses ne cherchent pas à juger son travail plutôt que son entourage.

Pour finir, il me semble pouvoir dire que l'ANDAM s'est rarement trompé, non ? Martin Margiela, Viktor&Rolph et Christophe Lemaire sont d'anciens lauréats... mais peut-être ont-ils reçus un coup de pouce de la part d'un rédac chef car non, leur talent et leur vision du futur ne suffisait pas !
RÉPONDRE
tessaIl y a 5 ans
moi ce que je pense lise c'est que bien sur on ne pourra jamais être certain, mais franchement tu crois pas qu'il y a un gros problème de "piston" là ? je veux bien que hakaan ait du talent et tout et tout, mais je crois vraiment qu'à partir du moment où le DA bosse pour vogue et est un ami de la présidente du jury, y'a forcément un gros malaise (y'a pas un mot juridique pour ca tiens ?). En plus apparemment hakaan n'avait vraiment pas besoin d'argent......

Et puis pour ce qui est du "Andam ne se trompe jamais, etc...", pour moi c'est au contraire une très bonne raison pour en profiter !! Gagner l'andam c'est bénéficier d'un énorme boost derrière, c'est tout benef pour eux.....
RÉPONDRE
LiseIl y a 5 ans
Bien sûr qu'on peut le voir comme ça Tessa. MAis je suppose que si Mark Fast avait gagné, on serait allé chercher la photo du diner de l'Amfar où Julia Restoin-Roitfeld pose dans une robe du jeune créateur britannique !
Le problème peut-être est d'être allé chercher une présidente de jury si connue et si contestée en ce qui concerne le consulting !
Mais bon, il paraît que l'on apprend de ses erreurs, à voir si l'ANDAM trouvera une bonne solution pour l'année 2011 !

;)
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 5 ans
Wow !! Très bon ce papier !!

Rien de surprenant, bien que pour le moment nous n'ayons pas le fin mot de l'histoire par la principale intéressée... Parlera ? Parlera pas ?

On attend la suite !!
;)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 ans
@ELH, la séance avec Lara Stone grimée en femme noire a déplut aux USA, ça rappelle trop les minstrels shows (spectacle grotesque où des comédiens blancs se maquillaient et imitaient les Noirs).
Dans un Vogue Paris acculturé, on ne peut pas avoir ce type de références.
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
J'aime beaucoup la coupe de son manteau, sur la dernière photo ! :)

C'est donc pour cela que l'équipe de Vogue n'avait plus accès aux défilés Balenciaga (du moins, selon la rumeur !) ?
Je me souviens qu'une fois, il y a très peu de temps... en faisant des recherches sur Benjamin Bruno (donc du Vogue France), j'etais tombé sur une photo de lui dans les backstage d'un défilé pour Max Mara, il etait en train d'habiller une mannequin... cette photo m'a toujours interpellé ! Sans doutes par rapport au fait que l'on entend beaucoup parler de consulting de la part du staff de chez Vogue France !
Maintenant, je ferai toujours le lien entre cette photo et cette rumeur par rapport à la maison Balenciaga !

Bien qu'il fût un temps où je me mis à apprecier Vogue France, il est vrai que ces derniers temps... je suis moi aussi blazé de Vogue !
Mais je suis aussi blazé de Melle Agnès, Alexandra Golovanoff, Garance Doré, Pandora...
Je crois faire une mini-mini-crise fashion !

Je me souviens (décidément, je me souviens ce soir... c'est peut être le dos de saumon que j'ai mangé ce soir, le poisson c'est bon pour la mémoire... à moins que j'ai bu trop de vin blanc...???) que Carine Roitfeld avait dit dans "La blonde et moi" que l'année de la diffusion de cette émission, elle pensait qu'il allait y avoir du changement dans le monde de la mode (des transferts de designers, des nouveaux...) et elle prenait ça d'un ton leger et très positif !
Tout comme Lacroix, je regrette un peu son départ... il y a des noms qui comme ça, ont une certaine résonnance positive mais à bien regarder... chez Lacroix comme chez Roitfeld, j'ai cette impression d'avoir fait le tour de la question ! Que chacun respectivement a donné de sa personne dans ce monde fashion mais que maintenant, il est temps (où il etait temps pour Lacroix) de passer à autre chose !

J'attend donc avec impatience la suite des événements, pas tellement concernant Roitfeld mais plus pour ce qui va suivre pour Vogue France !
RÉPONDRE
CeliaIl y a 5 ans
AHAHAH Lise je suis pas sure que t'es pris le meilleur exemple car Julia travaille pour Mark Fast mais rien qui se fait au noir leur collaboration est officielle. Pour ce qui concerne Carine et le consulting on peut ajouter Sandro et Cesare Paciotti...
RÉPONDRE
mariaIl y a 5 ans
Voila un petit bilan sur Hakaan ... C'est une vraie Marque
Depuis cette année, afin de soutenir encore davantage l?industrie française de la mode, le rayonnement de la scène parisienne et s?assurer de la pérennité de l?installation de ses lauréats en France, l?ANDAM a renforcé ses conditions d?application au concours: tout lauréat étranger devra impérativement, dans l?année suivant l?obtention de la bourse de l?ANDAM, développer son activité en France grâce à la création d?une filiale française ou le déplacement de son siège social en France.

Né le 8 décembre 1971 et diplomé de la Mimar Sinan Fine Arts d?Istanbul, le turc Hakaan Yildirim a été récompensé du prix de l?ANDAM Fashion Award 2010 doté de 220.000 euros. Désigné à la quasi-unanimité du jury 2010, composé de 22 membres, Hakaan avait déjà présenté un premier défilé très remarqué à Londres, en février dernier.

Désireux de défiler en France et conscient de la visibilité internationale de la scène parisienne, Hakaan a présenté au jury de l?ANDAM un dossier très construit tant sur le plan du développement stratégique de sa marque que de son engagement créatif.

Suite à l?obtention de la bourse de l?ANDAM, Hakaan a donc créé une société française, filiale de sa société anglaise, et a, d?ors et déjà, dépensé près de 300.000 euros, soit plus de la totalité de la bourse de l?ANDAM, sur le territoire français pour la production de son défilé, son showroom et son bureau de presse. Il souhaite également aller plus loin dans la démarche en implantant son atelier de création en France.

D?autre part, en permettant à son lauréat de défiler à Paris, l?ANDAM lui offre une visibilité accrue et l?accès à l?ensemble des acheteurs français et internationaux, prouvant ainsi l?hégémonie de la scène parisienne dans le monde.

En effet, en seulement une saison, Hakaan Yildirim a multiplié par près de 2 son chiffre d?affaires français, atteignant 50.000 euros, et ce notamment grâce au développement de son réseau de distribution (2 nouveaux points de vente : Le Bon Marché et Kabuki). De même, la légitimité internationale apportée par l?ANDAM constitue un formidable tremplin pour les ventes globales d?Hakaan qui sont passées de 130.000 euros à 450.000 euros, soit une augmentation de près de 250%, et ce grâce à une multiplication importantes de ses points de vente (hors France) qui atteignent le nombre de 37, soit 21 de plus que la saison précédente. En gagnant l?ANDAM, Hakaan a été acheté par Colette, Hudson?s Bay Company, et Opening Ceremony Los Angeles et New York, tous trois partenaires de l?ANDAM.
RÉPONDRE
ChloéIl y a 5 ans
C'est vrai que cette histoire remue pas mal le monde de la mode.
Mais si on regarde bien,comme dans tous les milieux,meme les plus luxueux,il y a toujours un coté pourri parmi les paillettes et les stilettos;comme quoi ne jamais se fier aux apparences.

@Seul et Fabuleux : "Je crois faire une mini-mini-crise fashion ! "
Eh bien tu n'es pas le seul,crois-moi ;)
RÉPONDRE
virginieIl y a 5 ans
On est pas dans le monde des Bisounours ! Que fait, à votre avis La Wintour au Vogue US ? Alors franchement CR à côté c'est une oie blanche.
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
Chloé : Tu es toi aussi en pleine mini-mini-crise fashion ? Why ?
Cela fait du bien de temps en temps, de faire des petites crises, d'avoir envie de changement(s), de ne plus apprecier les même choses... je crois que l'on appelle ça, l'évolution !
Peut être ne suis-je plus seul mais alors, je reste fabuleux ! ;)

Virginie : Je sais qu'il est question ici de Carine Roitfeld ou de Vogue en général mais il n'y a pas que dans la mode que des coups bas se font !
En bref, je suis d'accord avec toi !
RÉPONDRE
Nina ?Il y a 5 ans
Ouais, c'est pas le monde des Bisounours, au contraire lol M'enfin, CR doit laisser sa place maintenant surtout que Vogue commençait à fatiguer...
(En tout cas, je suis curieuse de voir ce que ça donnera sans CR)
RÉPONDRE
anneIl y a 5 ans
Pourquoi en a-t-on marre des agnes, carine, emmanuelle, alexandra et autre garance ? Parce que ce sont des perruches. Autocentrées sur le bout de vernis de leurs escarpins, ou au mieux s'autocongratulant mutuellement d'être la première buyeuse du dernier sac en vogue. Aucune culture générale, aucune considération du "vrai"monde qui nous entoure. Obsédées par l'"élégance" du corps qu'elles confondent avec celle de l'esprît, parce qu'elles n'ont aucune lettre, si ce n'est celles de leurs initiales gravées sur leur sac à main. Elles "5" et les autres forment un petit club très fermé qui croit son quotidien digne d'être exposé aux quotidiens de la mode et des blogs. Elles n'inventent rien et surtout pas la mode. Vouées aux marques et aux annonceurs, elles ont vendu leur âme, oublient d'être citoyennes du monde. Elles collectionnent les cashmires, ignorent ce qu'il en coûte d'en fabriquer un et prétendent nous enseigner l'art et la manière d'avoir du style....Gavées de botox elles ne voient même plus que la femme des magazines détruit l'image des femmes, et n'enseigne rien, ne transmet rien sinon le faux, le toc et le mépris.

Alors pour reprendre les mots d'un autre : Qu'elles s'en aillent toutes !
RÉPONDRE
MiraIl y a 5 ans
Ce qui me dérange dans cette histoire, c'est surtout cette idée qu'on la fait partir pour son côté "pourri", alors qu'il me semble que ce sont d'encore plus pourris qui l'éjectent, car évidemment ils n'ont pas eu leur part de gâteau dans la configuration précédente. Comme tu précises, Bernard A considère Vogue pauvre en produit LVMH, oh comment ça me chagrine, mais dès que Mr Arnault s'enrhume un peu, on lui tend un mouchoir. C'est l'hôpital qui se moque de la charité - ce monsieur peut largement remporter le prix "le plus grand prédateur sans scrupules du milieu de la mode". Je suppose que Carine a fait quelques mauvais pas, et elle n'est pas certainement naïve, mais toutes ces rumeurs accumulées ne sentent pas bon....Du coup, j'ai un peu peur pour la succession...
Sinon, le débat qui s'est développé en marge de la news, sur les Agnès, Garance et Co....ce qui m'agace le plus, c'est le politiquement correct - oh, j'adoooore, mais, jamais le sens critique; parfois c'est même imbuvable...Vive Coco!
RÉPONDRE
ChloéIl y a 5 ans
Seul et fabuleux ! : Because comme toi, je pense que à un moment ou à l'autre,l'évolution s'impose.Surtout en fin de saison.Premièrement dans les tendances : qui n'en a pas marre de voir à tort et à travers des magazines toutes sortes de teintes camel,de pull montagnards et de capes ? Qu'on nous montre les tendances de la saison à venir ok,mais le fait d'en remettre une couche à chaque nouvelle parution d'un magazine Mode,ca devient lassant.
Ensuite en regardant les street styles,on voit pratiquement à chaque fois les memes genres de Looks sur LookBook.nu par exemple.Ca aussi,ca devient lassant.
Bref comme seul et fabuleux l'a dit : un peu d'évoltuion modesque s'impose :)
RÉPONDRE
LeMond1Il y a 5 ans
Enfin!!!! Je dis ça, mais si c'est pour nous mettre Alt ...je me pends !!! Rien que de voir ce qu'elle a fait de Balmain et de Marrant , sans oublier son stylisme pub pour gucci, j'ai déjà une indigestion avant meme mon grand diner de noel sic !

Je demande au père Noel de la mode une redac chef de génie.et moderne..à savoir (non non , pas babeth djian merci ! on a dit moderne! ) je verrai (on peut toujours rêver) bien MELLE AGNES!!

merry xmas from courchevel
RÉPONDRE
Nina ?Il y a 5 ans
@ Anne : Faut pas abuser non plus. Tu les connais personnellement ? Tu leur parles souvent ? Elles aiment la mode, prendre soin d'elle, elles travaillent dedans. C'est normal qu'elles soient à fond dedans. Qu'est-ce que tu voudrais, qu'elles t'écrivent des textes philosophiques interminables ? Et puis, il ne faut pas oublier que beaucoup de gens apprécient ce qu'elles font (dont moi, et je te rassure, je ne suis pas une écervelée obnubilée par les apparences). M'enfin.

(Passez un bon réveillon de Noël tout le monde ^^)
RÉPONDRE
SachaIl y a 5 ans
"Alors que certains jeunes et talentueux créateurs parisiens peinent plus que jamais à récolter des fonds, les 220 000 euros de récompense auraient certainement pu être mieux investis..."
Je pense que tous les jeunes créateurs, d'où qu'ils soient, galèrent au départ. Votre phrase est assez maladroite, elle laisse penser que vous êtes pour une "préférence nationale" (ce dont je ne vous soupçonne pas, ayant l'habitude de vous lire).
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 5 ans
@sacha : l'ANDAM récompense les jeunes talents français. Dans le cas d'Hakaan, il a dû s'engager à venir s'installer à Paris.
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Moi bien plus que les Trucs de Carine et tout, c'est le Arnault qui est assez choquant...
Il n'a qu'à devenir redacteur tant qu'il y est et je suis sûr que si la prochaine redactrice est plus ou moins liée à LVMH, ça fera aussi Scandale parce que du consulting et jeux d'influences, il y aura!
Il ne faut pas oublier aussi que Carine était très proche de PPR du fait de sa collab' avec TOM chez GUCCI & YSL..ça se ressentait surtout sr les premiers vogue..ça explique peut-être aussi cela même si ça n'explique justement pas l'épisode Balenciaga.

à ELH: VOGUE US + ITALY=même combat, même jeux d'influences..et même on va dire dans toutes les publications....
Je trouve ça injuste pour Carine car tout le monde sait que dans les autres VOGUE c'est la même chose! Et encore personne ne connait les pratiques d'une Anna Wintour ou d'une Franca (même si elle a un statut à part)!

IL Y EN A MARRE DE CETTE HYPOCRISIE PARTAGEE DANS LE MILIEU DE LA MODE.
RÉPONDRE
ELHIl y a 5 ans
... : je ne dis pas le contraire mais jusqu'à maintenant on a jamais entendu parler d'Anna Wintour refiler sous son manteau de fourrure des croquis d'une marque à une autre contrairement à Carine Roitfeld :/. Ensuite je lis aussi le Vogue Italy, mis à part Steven Meisel qui revient tout le temps je ne sens pas cette répétition flagrante que celle du Vogue Paris après Franca est peut-être plus subtile ;).

J'espère juste sincèrement qu'on trouve une personne qui sache nous faire un vogue paris de hauteur tout en satisfaisant les annonceurs, parce qu'il ne faut pas se voiler la face quoiqu'il arrive tout ça c'est du business. Enfin pas de Mlle Agnès, Virginie Mouzat, Emmanuelle Alt parce qu'il n'y aura que du réchauffé mais vraiment une personne qui était encore bien dans l'ombre et qui pourra alors nous apporter une nouvelle vision.
RÉPONDRE
anneIl y a 5 ans
Réponse à nina,

Ce que je voudrais d'une presse mode ? au minimum :
1. Des journalistes qui prennent une position claire sur le BOTOX et ses ersatz. Pourquoi aucune presse ne pose ce débat fondamental sur L'IMAGE de la FEMME ? Pour ma part je refuse que la face du monde soit modelé par des chirurgiens sans art et sans scrupule, avec la bénédiction des médias en plus...
2. Pourquoi tous les mannequins ont-elles 20 ans dans les magazines ? L'âge aspirationnel ? Ah oui, selon Loréal et consoeurs qui ont le soucis de nous vendre des crèmes anti-ride foutage de gueules.
3. Quand on a l'audace d'écrire sur un sujet on le bosse. Et ces dames n'ont jamais une référence stylistique sur les vêtements qu'elles vantent. Leur discours est Vide, rien que du Néant. Et combien les paie-t-on pour ne pas mieux faire qu'un Ok magazine en page conseil look ?

Alors nina oui j'attends un peu plus que ce que ces "papesses de la mode" nous racontent. Si c'est ton plaisir d'acheter de la pub ou de lire des communiqués de presse, ce n'est pas le mien. Et pour ce qui est des "textes philosophiques interminables" que tu évoques, on a de la marge ! ! Et puis encore entre nous, ces dames s'affichent beaucoup entre les avant, pendant, après fashion week et leurs blogs mondains pour connaître beaucoup de leur quotidien que je ne saurais juger, mais il n'est certainement pas nécessaire d'en connaître davantage de leur intimité pour évaluer la qualité de leur mission professionnelle : la rédaction mode. Alors oui Vogue est illisible à mes yeux : ennuyeux ou grotesque c'est sans doute selon l'humeur de ces dames qui l'alimentent.

Oui nous valons mieux que ça. Et merci coco pour cet espace.
RÉPONDRE
maryophotoIl y a 5 ans
Je voudrais répondre au sujet de l'ANDAM car il y a eu un scandale supplémentaire survenu lors de la Fashion Week.
D'abord, l'ANDAM récompense les jeunes stylistes sur la scène de la mode française et internationale. Longtemps consacré aux européens résidents en France, le concours de l'ANDAM s'est ouvert en 2005 aux candidatures internationales.
L?ANDAM participe chaque année à l?émergence d?un créateur en lui offrant les moyens
de pérenniser sa marque, de défiler pendant la semaine de la mode à Paris et de devenir un acteur de la vie économique française. Ainsi Hakaan Yildirim, le lauréat de l'édition 2010, a défilé pour la première fois dans le cadre de la Fashion Week parisienne le 29
Septembre à 19h et a créé sa filiale française.
Sauf qu'il a un peu méprisé le calendrier des défilés de la Fédération Française en refusant le créneau initialement proposé par la fédération française de couture, préférant se mettre en « Off », à l?horaire qui lui convenait le mieux, se plaquant ainsi sur celui de la jeune maison Peachoo + Krejberg.
Les stylistes Peachoo Datwani et Roy Krejberg ont préféré renoncer à leur défilé proposant une présentation à leur show-room vu le buzz dont jouit Yildirim.
Le lendemain du défilé, l'absence des membres de la Fédération Française de Couture à la remise du prix de l'ANDAM fut très remarquée.
Et moi, je trouve dommage qu'un nouveau venu n'hésite pas à donner ses desiderata au détriment d'autres et au mépris même, sûr d'avoir gain de cause.
C'est bien beau de mettre une biographie d'une marque mais je trouve qu'être lauréat de ce prixne donne en rien le droit de faire des caprices de fils préféré pour un nouveau venu qui devrait plutôt faire profil bas. Ce n'est que mon avis.
RÉPONDRE
mllelucieIl y a 5 ans
Je suis tout a fait d'accord avec Bernard Arnault les petites filles déguisées en jeunes femmes mondaine j'ai trouver ça très glock!
RÉPONDRE
ComédieIl y a 5 ans
@seul et fabuleux, Chloé ..

mini-mini-crise fashion ? J'aimerais bien pouvoir en dire autant !
Bon, d'accord, du haut de mes seize ans je suis un peu jeune pour être blasée d'un univers aussi vaste ... Toujours est-il que depuis mes douze ans (même si à l'époque, ce n'était que superficiellement), je survole tous les magazines de mode qui me passent sous la main .. Ceux de ma mère, d'abord, et puis les miens, enfin. Bien sûr, j'en suis arrivée, en bonne passionnée, à guetter les retransmissions des défilés sur internet, à observer les silhouettes une par une sur style.com, à éplucher lookbook et tous les blogs, français ou étrangers qui me passaient sous la main. Je les dévorais, même.
Et puis, plus rien. Rien n'a changé, pourtant. Mais je recevais des piles de magazines que je n'ouvrais pas, peu à peu j'espaçais mes visites sur les blogs, je ne prêtais plus attention à tout cela.. Et quand prise d'un élan de curiosité j'ouvrais un exemplaire récent, je le refermais, déçue.
Pourquoi ? Et bien comme vous, évidemment ! C'est toujours la même chose, les mêmes noms, les mêmes marques. On ne crée plus, on répète. Les séries photos des magazines ne sont qu'une mise en situation, souvent douteuse, des silhouettes de défilés.
Alors j'attends de la nouveauté pour recommencer à passer des heures devant mes magazines ou mon écran, de nouveaux noms, de nouvelles idées, des photographies réellement artistiques, si tel est le but des têtes pensantes, mais non plus du pseudo-art, recyclage interminable de porno-chic, de positions suggestives et de seins nus, et surtout, surtout, DES VÊTEMENTS ...
Et vive la Mode :)

Merci Coco, parce que je n'ai jamais vraiment cessé de te lire.
RÉPONDRE
paulaIl y a 5 ans
Quelqu'un aurait-il des news sur le sujet ? Virée ou pas finalement ?
RÉPONDRE
elsaIl y a 5 ans
oui elle devrait belle et bien partir pour laisser sa place a la redacrtice en chef du madame figaro , d'apres ce que j'ai entendu ce matin d'une attachée de presse..
RÉPONDRE
geoffroyIl y a 5 ans
Cela ne me fait ni chaud ni froid. J'ai toujours détesté l'arrogance de Carine Roitfeld.
RÉPONDRE
barbaraIl y a 5 ans
Dommage que Vogue soit tributaire de son annonceur LVMH dont la patron bernard Arnault n'est pas une homme totalement exemplaire en affaires !!!

En tous les cas vive Carine Roitfeld !!!
RÉPONDRE
ContrastIl y a 5 ans
www.thecontraster.com on souhaite que des magazines tels que Vogue ressemblent a ça.
RÉPONDRE
LibelluleIl y a 5 ans
anne : Oui ! OUI ! !
Ca fait du bien de lire ce que je pense depuis bien longtemps ! Ces harpies, et pas seulement chez Vogue, ont finit par me dégouter de la mode...
Parce que je suis avant tout un être humain avec une âme avant d'être une consommatrice.
RÉPONDRE
zoéIl y a 5 ans
Je viens de lire son interview dans le Grazia de cette semaine et je trouve qu'elle assure grave !!!! Elle tacle bien Emmanuelle Alt. On sent qu'entre Carine Roitfeld et la nouvelle rédactrice de Vogue Paris ce n'est clairement plus le grand amour, on sent aussi que Carine a de l'énergie à revendre et qu'on a pas finit d'entendre parler d'elle. C'est cool en fait qu'elle soit plus chez Vogue, elle va pouvoir faire plus de choses.
Elle n'est pas tendre non plus avec les derniers Vogue sortis... J'ADORE !!!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode