Pas de masstige pour Prada

Toutes celles qui espéraient pouvoir shopper un jour du made by Miuccia Prada dans les rayons de leur suédois préféré vont devoir se faire une raison : la créatrice italienne n'envisage aucunement de décliner son univers en mode masstige...
Prada
Alors que de nombreuses griffes de luxe se damneraient pour voir leur nom accolé à celui d'H&M (afin de bénéficier du buzz inhérent à ce genre de collaborations), Miuccia Prada a récemment déclaré - dans une interview au magazine WWD - ne pas manger de ce pain là. Selon elle, aucune des récentes collections masstige - proposant aux fashionistas de frayer à moindre coût avec le haut de gamme - n'aurait ainsi trouvé grâce à ses yeux.
Partant de l'idée que si lesdites pièces arborent un prix aussi bas, c'est bien que l'on a dû rogner sur la qualité des produits, la créatrice estime que proposer des copies plus ou moins réussies des "it" de telle ou telle maison en vogue ne présente un intérêt ni pour la griffe, ni pour les femmes.
Pour autant, cela ne signifie pas que Miuccia Prada soit réfractaire à toute tentative de démocratisation de la mode. Celle-ci n'hésiterait pas en effet à lancer des produits moins onéreux si jamais elle découvrait un nouveau concept lui permettant de réduire les coûts de production de ses créations, tout en leur assurant un niveau de qualité irréprochable.
H&M x Lanvin
Si la première partie de son discours, assez politiquement incorrecte, risque d'en froisser certains, elle n'en demeure pas moins des plus sensées : on a effet du mal à imaginer ce qu'une maison telle que Prada, se réinventant systématiquement à chaque saison, aurait à gagner à voir son ADN complexe dilué en mode masstige.
Au final, l'idée que les maestros de la couture s'essaient à l'occasion au mass market a beau être séduisante sur le papier, on comprend que certains créateurs hésitent fortement à envisager une déclinaison suédoise de leur univers. Il est vrai que les collections émanant de ce genre d'expériences se révèlent souvent assez inégales...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 28 janvier 2011 dans Actu mode
Vous aimerez également
Défilé Prada - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Défilé Prada - Automne/hiver 2014-2015
Il y a 2 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
CélineIl y a 5 ans
Je suis tout à fait d'accord avec Miuccia Prada!
RÉPONDRE
ESMIl y a 5 ans
Totalement d'accord. Elle a déjà une fidèle clientèle qui justement reste pour son authenticité et la qualité de ses vêtements. En succombant au masstige, elle perdrait son aura et une certaine crédibilité. Pour moi Alber Elbaz est devenu un peu commun ainsi que Karl depuis leur collaboration avec H&M de mon point de vue. Etant fan de mode j'ai besoin que ça reste d'un côté inaccessible, comme un rêve proche et loin de pouvoir un jour porter leur collection mais de là à céder à leur collection H&M non ! J'ai l'impression après de porter du fake.
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 5 ans
Quand on voit le résultat de la collection Lanvin, et toutes ces pauvres filles qui pensent qu'on ne s'aperçoit de rien...
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
"Pour autant, cela ne signifie pas que Miuccia Prada soit réfractaire à toute tentative de démocratisation de la mode." ! Il me semble qu'il y a quelques années en arrière, la maison Prada avait organiser une soirée dans un genre "ouvert à tous" ! Un peu à la manière de la fameuse Vogue Fashion Night, j'imagine...
RÉPONDRE
MiraIl y a 5 ans
Elle n'a pas tort...toutes ces collaborations n'ont pas donner naissance à des pièces extras...un grand buzz, puis c'est tout...ce genre de partenariat ne mène pas forcément à une vraie démocratisation de la mode, il fait connaître les marques de luxe auprès du plus grand nombre et incite les consommatrices à passer le cap et à s'acheter au moins une des pièces de cette marque (ou au pire des accessoires - lunettes, parfums, etc.)...Les marges sur les accessoires et les vêtements de luxe sont énormes déjà, mais personne ne parle de baisser les prix, même si cela est possible. Le fait d'acheter de temps à autre quelque chose de coûteux, nous donne l'impression d'appartenir à une classe supérieure, de valoir plus. Acheter quelque chose de pas cher, ne nous valorise pas lorsqu'on se regarde dans la glace, et les marques de luxe surfent sur ce besoin humain...
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 ans
Miuccia Prada n'a pas fait des études en sciences politiques pour rien ! Voilà pourquoi j'aime Prada, sa créatrice, c'est vraiment quelqu'un.
RÉPONDRE
yulilopIl y a 5 ans
Je n'ai jamais acheté du masstige de H&M, mais je trouve que même si dans le fond elle doit avoir raison sur la qualité des produits proposés . elle n'a pas a critiqué les collaborations des autres créateurs avec h&M. Je trouve ça limite malsain de sa part. Ce que font les autres les regardent et ce qu'elle fait ne les regarde pas !
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Je suis d'accord avec Miuccia Prada et puis, on a pas forcement besoin de la voir en faire. Pour moi, les collections masstige sont à la base une chose positive. Dans les années 90 elles étaient réalisées avec Kookai et/ou La Redoute-3 Suisses.
Ces collections étaient la majorité du temps nationales ou européennes. La nouveauté H&M est le fait que pour une fois, ces collections étaient internationales et avec le temps, on s'est attardé sur le nom plus que sur les créations.
Quand Lagerfeld a livré sa première collection en 2004, il s'adaptait vraiment à H&M: les coupes étaient justes et simples, les produits étaient biens choisis et la communication TOP. Il y avait là un ensemble cohérent. Les collections suivantes étaient réussies car elles s'adaptaient à H&M. Tout s'est détérioré avec la collection JIMMY CHOO.
Là, on emmenait une marque de chaussures de Luxe à créer des chaussures Cheap. Rebelote avec LANVIN qui devait faire des vêtements Cheap.
Pour moi le cas LANVIN a prouvé quelque chose:
-1) On ne fait pas n'importe quoi avec une marque de Luxe.
-2) Alber Elbaz a montré ses limites.
-3)H&M devrait arrêter.

Sinon, je suis encore pour le masstige dans le genre UNIQLO/SANDER.
RÉPONDRE
LéaIl y a 5 ans
Je suis partagé, d'un côté, elle a raison, je ne vanterais pas d'avoir une robe Lanvin- H&m, mais les prix des maisons de coutures sont élevés ! Il faut envisager une mode accesible et non bas de gamme !!!
RÉPONDRE
CLémentIl y a 5 ans
A quand un article sur Emmanuelle Alt !!!!! J'ai hate :)
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 5 ans
Je serais tentée de dire que j'aimerais acheter du Prada à prix abordables, de l'autre côté je vois ce qu'à fait Lanvin et je me dis qu'elle n'a pas tort!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode