Défilé Rag & Bone - Automne/hiver 2011-2012

Si l'on craignait que le rachat partiel de la griffe Rag & Bone par Andrew Rosen - PDG de Theory - ne vienne brider la créativité de David Neville et Marcus Wainwright et les pousser à concevoir des collections plus commerciales, la réalité s'est avérée toute autre. Les deux hommes semblent en effet bien décidés à continuer à faire de leur podium un haut lieu d'expérimentation fashion...
Défilé Rag & Bone 2012

Au vu des nombreuses silhouettes ethnico-sporty-warmy émaillant le défilé automne/hiver 2011-2012 de la griffe, force est de constater que la fille Rag&Bone ne croit pas au réchauffement climatique. C'est en effet une demoiselle ayant emprunté aux ducs écossais leurs tartans, aux esquimaux leurs pelisses de fourrure et aux skieurs des seventies quelques-uns de leurs gimmicks stylistiques qui s'est avancée le 11 février sur le catwalk du duo qui défraya récemment la chronique avec sa campagne de publicité insolite.

Cela dit, aussi surprenants soient les looks de cette belle prête à en découdre avec une nouvelle ère glaciaire, ceux-ci ne s'en inscrivent pas moins dans la continuité de ceux présentés l'hiver dernier.

Défilé Rag & Bone 2012

Sur le podium, les hautes chaussettes d'alpinistes cèdent ainsi la place à des guêtres rappelant les combinaisons moulantes et nervurées des skieurs des années 70, les croquenots lacés disparaissent face à l'arrivée massive de boots hautes perchées gainées de peau retravaillée en mode inuit, tandis que le tartan s'autorise des teintes plus traditionnelles. Dans le même temps, les codes se font plus Courrèges - voire Balenciaga - et légèrement moins folkloriques que d'ordinaire, allant même jusqu'à emprunter aux super héros certaines des découpes de leurs costumes.

Tout au long du défilé, les styles n'ont ainsi de cesse de se télescoper : entre pantalon prince de Galles brodé de bandes sportswear, style preppy sous influences ethniques, perfecto néo-rock surplombant une longue jupe écossaise, bleu électrique so rétro - tout en étant définitivement moderne - et duo mini poncho de petit chaperon rouge/leggings aux lignes futuristes, la collection Rag&Bone se révèle être un joyeux mix and match de thèmes à priori peu compatibles, mais ayant néanmoins fini par s'unir. Pour le meilleur (voir ici et là) et pour le pire (voir ici et là)...

Défilé Rag & Bone 2012

Cela étant dit, que les investisseurs ayant récemment misé sur la griffe se rassurent : les silhouettes de l'automne/hiver 2010-2011 ont beau ne pas sembler destinées à descendre telles quelles dans la rue, elles n'en devraient pas moins - une fois décomposées - livrer bon nombre de pièces susceptibles d'emporter l'adhésion des modeuses (voir ici, ici et là)...


Voir toute la collection : http://www.style.com/F2011RTW-RBONE
Partager l'article
Par Lise Huret, le 14 février 2011 dans Défilés
Vous aimerez également
Lunettes serre-tête Rag&Bone, le DIY
Il y a 4 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Rag & Bone - Campagne printemps/été 2011
Il y a 5 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Rag & Bone - Défilé automne/hiver 2010-2011
Il y a 6 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
CéliaIl y a 5 ans
Pas très convaincu mais comme tu dis les pièces décomposées seront mieux. D'ailleurs c'est souvent le cas avec les défilés, pratiquement aucune tenue ne descend telle quelle dans la rue :).
Il n'empêche que j'adhère à la mini cape, au bleu électrique, à quelques vêtements écossais, et manteaux.
RÉPONDRE
cricri Il y a 5 ans
J'adore les manteaux en fourrure, je trouve qu'ils ont une allure très moderne, par contre je trouve affreuse la robe qui ressemble à un costume du moyen age....
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Un défilé RAG & BONE, c'est d'abord la fête du manteau. C'est expérimental mais, un expérimental Grand public. On est pas chez Yamamoto ou CDG où on a besoin de digérer la collection pour voir si on aime:C'est beau, on en veux tout de suite.
Ce que j'aime chez eux c'est le fait que le stylisme est toujours très poussé mais ne fait jamais glauque. Je ne suis pas sure que le short bleu trouvera beaucoup de preneurs mais, les pulls et autres robes sont des IT.

RAG & BONE, toujours au top...Un style affirmé qui arrive toujours à surprendre à chaque saisons.
RÉPONDRE
ManonIl y a 5 ans
Toujours aussi sympa, une griffe qui grimpe dans mon estime saison après saison !
RÉPONDRE
LéaIl y a 5 ans
J'adore les structures, les formes etc!!!
RÉPONDRE
sindyIl y a 5 ans
Cest qui la fille sur cinquieme photo ( c'est la meme que celle du debut du diaporama dans le menu)
RÉPONDRE
JennyIl y a 5 ans
@sindy Le mannequin s'appelle Josephine Skriver
RÉPONDRE
PalomaIl y a 5 ans
Sporty, moyen glam, je ne suis vraiment pas convaincue. Une chose est sure, il y a là des superpositions qu'on pourra réussir à la maison !
RÉPONDRE
najwa27Il y a 5 ans
Mouais... Pas mal! Enfin, si on prend les vêtements pièce par pièce. Sinon, j'aime pas trop les vêtements oranges. Je sais pas vraiment si j'aime ou pas...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode