Défilé Rodarte - Automne/hiver 2011-2012

Cette saison, si les cinéphiles décèleront au sein de la dernière collection Rodarte moult références à "Days of Heaven" de Terrence Malick, la plupart des modeuses se contenteront d'y voir une version remastérisée de la garde-robe des héroïnes de "La petite maison dans la prairie"...
Défilé Rodarte 2012

Pour autant, point de mièvrerie à l'horizon : si le duo s'attaque au registre Laura Ashley, ce n'est pas pour en livrer une énième version fleur bleue, mais bien pour en proposer une vision inédite, baignée de l'ADN arty de leur griffe.

Ouvrages de prédilections des femmes de cowboys attendant au coin du feu le retour de leur mari, les patchworks inspirent ainsi aux Mulleavy des compositions géométriques dont les teintes ocre rappellent celles de la prairie US. De leur côté, les corsages aux empiècements pointus d'Harriet Oleson se retrouvent schématisés en décolletés triangulaires, tandis que les sages cols de Laura Ingalls s'offrent un traitement so Miu Miu (voir ici et là), gagnant ainsi en aura conceptuelle.

Défilé Rodarte 2012

Et si certaines silhouettes peinent à s'évader du cliché (on pense notamment à ces puzzles de matières forts peu seyants ou encore à ces longs manteaux de voyage recouvrant de romantiques toilettes de mousseline), d'autres, plus sophistiquées, font honneur au raffinement moderne et insolite propre au travail du duo.

On peut ainsi citer pêle-mêle les pull-overs au tricot cosy surplombant un jupon rebrodé de perles Swarovski, les épis de blé sérigraphiés bordant la chute de quelques mètres de soie, les éclats vermillon rendant hommage aux souliers rouges de Dorothy Gale, mais également les délicates robes aux cols multiples, tantôt translucides, tantôt mêlant crochet et dentelle...

Défilé Rodarte 2012

Maîtrisant de mieux en mieux l'art de composer avec le marché, les deux soeurs parviennent désormais à proposer des créations à la fois portables et non dénuées d'intérêt, comme en témoignent leurs souliers de saison : relevant pour une fois davantage de la "it" shoe que de l'accessoire saugrenu, ces derniers conjuguent désirabilité et audace avec brio. Les bottines hautes perchées fleurant bon l'artisanat amérindien ont ainsi tout pour faire partie des must have de l'hiver prochain...


Voir toute la collection : http://www.style.com/F2011RTW-RODARTE
Partager l'article
Par Lise Huret, le 16 février 2011 dans Défilés
Vous aimerez également
Défilé Rodarte - Printemps/été 2014
Il y a 3 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Défilé Rodarte - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
PalomaIl y a 5 ans
Ça tombe pile dans mes goûts, j'adore !!
RÉPONDRE
MorganeIl y a 5 ans
Dans le genre inspiration film : Diesel Black Gold = Gangs of NY
RÉPONDRE
JUIl y a 5 ans
Kirsten Dunst portait une de leurs robes (celle en haut a droite en plus court) elle etait divine
RÉPONDRE
Nath.Il y a 5 ans
Ca fait pas trop hiver je trouve, plus printemps/été dans la prairie américaine :)
RÉPONDRE
CohibaIl y a 5 ans
Une chose est sûre, à en juger par cette collection comme par l'ensemble de cette fashion week, sur les catwalks comme en marge des défilés, les longueurs sous le genou seront l'un des codes de la prochaine saison.
Cet hiver le ton avait déjà été donné avec les jupes à la "Mad Men" de Vuitton et Prada. Il nous faudra à présent gagner de nombreux centimètres dans les manteaux.

Pour ce qui est du défilé Rodarte, je pense qu'il faut vraiment en imaginer les pièces mixées à des éléments plus conventionnels. En dehors du total look, on peut peut-être en faire quelque chose d'intéressant.
RÉPONDRE
Jeux de filleIl y a 5 ans
J'apprécie vraiment cette collection. Reste à la voir en vrai pour apprécier le tissu mais je me laisserai bien tenter. Mon chéri ....
RÉPONDRE
CéliaIl y a 5 ans
D'accord avec Cohiba, de toute façon avec les tenues des défilés on ne peut pas descendre les looks tels quels dans la rue, c'est pour cela qu'une pièce devient "it" ce n'est pas la tenue complète, mais je pense qu'on pourra retirer quelque chose de ce défilé, je trouve aussi qu'il fait très printemps/été.
J'aime bien la petite robe bleue en dentelle, les pulls en maille.
En revanche, ça me gêne un peu que les défilés hiver, soient aussi tôt, on n'est même pas encore au printemps :s
RÉPONDRE
laurelineIl y a 5 ans
Beaucoup de jolies filles sur ce défilé, si l'on excepte la 3e et la 8e. Ça fait plaisir de voir de belles femmes sur les podiums, c'est loin d'être toujours le cas !
RÉPONDRE
NaïadeIl y a 5 ans
je ne suis pas très fan de cette collection, par contre j'adore les coiffures !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode