Elisa Nalin

Depuis que le streetstyle est devenu une discipline à part entière, chaque saison apporte son lot de nouvelles stars du look. Et si Anna Dello Russo semble aujourd'hui indétrônable, d'autres jeunes femmes moins connues se sont néanmoins récemment mises à apparaître de manière récurrente sur les clichés des Tommy Ton & co. Parmi elles, la styliste freelance Elisa Nalin...
Elisa Nalin

Admirée tant pour sa garde-robe vintage que pour ses talents de coloristes, la jolie blonde ayant accueilli Todd Selby dans son appartement parisien (laissant le photographe immortaliser son incroyable collection de chaussures) et accordé à Garance Doré une interview pour Condé Nast a illuminé les dernières fashion weeks de son élégance funky.

Originaire de Vérone, Elisa a toujours été attirée par la mode, développant dès son adolescence un style très personnel. Rapidement à l'étroit dans sa ville natale, elle s'envole à 19 ans pour Milan où elle suit des études de mode, avant d'exercer ses talents de designer chez Costume National puis Samsonite. Quelques années plus tard, elle décide de s'installer à Paris où elle entame une carrière de styliste freelance ; elle collabore actuellement avec des magazines tels que Glamour, i-D, Crash ou encore Purple.

Elisa Nalin

Et si Miss Nalin assume un amour dévorant pour la mode, ce n'est pas pour autant qu'elle se ruine en "it" accessoires, la jolie blonde leur préférant de loin les pièces vintage qu'elle déniche dans les vides greniers. Il suffit d'ailleurs de jeter un oeil sur les clichés de The Selby pour réaliser à quel point l'Italienne a furieusement tendance à accumuler gadgets (on pense notamment à sa sublime collection de Snoopy), chapeaux et chaussures...

Constituée aussi bien de pièces créateurs que de babioles cheap, cette véritable caverne d'Ali Baba n'est pas étrangère aux looks si finement dans l'air du temps - mais néanmoins assez originaux - qu'Elisa arbore lors des fashion weeks. Avec un tel dressing, pas besoin en effet de courir se procurer le dernier must have, les chances de trouver dans ses malles un accessoire correspondant parfaitement à la tendance du moment étant particulièrement élevées...

Elisa Nalin

Contrairement à bon nombre de rédactrices de mode croisées dernièrement, Elisa Nalin ne s'est ainsi ni transformée en porte-manteau Prada, ni en réplique d'un mannequin Jil Sander. Cela ne l'a pourtant pas empêchée d'attirer l'attention des maîtres du streetstyle, qui ne sont pas longtemps restés indifférents à ses rayures chinées, à ses vêtements color block vintage, à ses accessoires fluos et à sa coupe garçonne peroxydée.

Entre sophistication joyful, élégance osée et fraîcheur à fleur de peau, la pimpante jeune femme fait actuellement partie du cercle très fermé de celles que l'on ne se lasse pas de regarder...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 02 mars 2011 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
VéroniqueIl y a 5 ans
J'aime beaucoup les 2 premières tenues, c'est coloré et frais!
RÉPONDRE
lili-labIl y a 5 ans
j'aime beaucoup sonstyle, elle sait marier les couleurs, et tout est impeccable!
RÉPONDRE
ZoéIl y a 5 ans
Elle a l'air très intéressante.
RÉPONDRE
PatouIl y a 5 ans
Avez-vous lu l'excellent post de Garance Doré sur comment-se-faire-shooter-par-les-street-stylers ? Plein d'humour et d'auto dérision ...
RÉPONDRE
Zeste de citronIl y a 5 ans
j'adore elle a un style très personnel et manie parfaitement l'art de mélanger les couleurs.
RÉPONDRE
CéliaIl y a 5 ans
@Patou: j'ai été voir son post, et j'ai bien aimé c'est drôle ! :)

J'adoooooore son appartement! :=) C'est super original, coloré, frais, jeun, sympa...
Même si parfois c'est un gros capharnaüm... Mais ça se voit qu'elle s'y retrouve, par contre elle a énormément de chaussures, incroyable!
Il en faut beaucoup des femmes comme ça qui ne s'intéressent pas aux it, ni aux must...
(~Marina Muñoz).

Mais j'aime bien le style d'Elisa, elle se prend pas la tête du tout ça se voit que ce qu'elle porte ne la dérange pas et qu'elle est à l'aise...
RÉPONDRE
erinIl y a 5 ans
J'aime bien ses looks, et puis elle a l'air très sympathique et pas trop prise de tête cette jeune femme ;)
RÉPONDRE
ClasseIl y a 5 ans
Excellent article comme toujours !
RÉPONDRE
fifiIl y a 5 ans
Je l'ai vu sur le blog de Garance Doré et j'aime beaucoup son style très coloré. Il faut oser mais ça lui va bien. Je pense qu'elle peut se le permettre car elle a une coupe courte qui lui évite de faire trop "fifille".
Ce que j'aime bien chez Elisa Nallin c'est qu'on sent que son style es vraiment perso et qu'elle en suit pas de trop près les tendances. C'est un bel exemple de fille libre, belle et bien habillée
RÉPONDRE
agatheIl y a 5 ans
j'adore son style la 2eme tenue est ma préférée, à fond dans le color block !!!
RÉPONDRE
observerIl y a 4 ans
Tommy Ton la classé dans style.com comme la fille qui sait le mieux agencer les couleurs. Je suis hyper d'accord avec lui, Elisa Nalin a un talent fou pour jouer avec les couleurs. C'est surement pour cela qu'elle a fait de la mode son métier. Ca doit être une très bonne styliste.
Et puis ce qui est cool, c'est qu'elle a son propre style Elisa Nallin : elle ne suit pas les tendances aveuglement et ça ça fait la différence avec les autres.
RÉPONDRE
lisouIl y a 4 ans
j'adore els nouvelles photos prises d'elisa Nalin à la fashion week haute couture !
Ses looks colorés font vraiment la différence, en plus j'ai l'impression qu'elle porte beaucoup de vintage et ca lui permet d'avoir des looks uniques.
J'adore particulièrement ce look rouge, Elisa Nalin bat à plat de couture Anna Dello Russo !

static.feber.se/article_i...
RÉPONDRE
lydiieIl y a 4 ans
Ah mais je l'ai rencontré (enfin plutot croisé) au défilé de Costume National, dimanche 4 mars. Elle avait une très belle tenue avec un style pointu! Je l'ai prise en photo si vous voulez (voir mon blog). Je ne savais même pas qu'elle était styliste, mais ça ne métonne pas vraiment :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode