John Galliano sans Galliano

Alors que l'ex-directeur artistique de Dior vient à peine de sortir de rehab, voici une nouvelle qui ne devrait pas l'aider à aller de l'avant : Sidney Toledano - PDG de Dior Couture et de John Galliano - a décidé de l'évincer de sa griffe éponyme. Une décision peu surprenante au vu de ses virulentes déclarations à l'encontre de son ancienne poule aux oeufs d'or...
John Galliano
Alors que l'affaire n'est pas encore passée devant les tribunaux, Dior a d'ores et déjà choisi son camp. Il faut dire que les propos antisémites proférés par le créateur ont littéralement horrifié la fashion sphère ; de quoi susciter une prise de position intransigeante de la part de ses employeurs...
Oui mais voilà, une fois le premier choc passé, nombreuses furent les personnalités de la mode à défendre John Galliano, assurant - au risque de fragiliser leur réputation auprès du public - que ce dernier n'était ni raciste, ni antisémite, et que ses propos intolérables étaient à mettre sur le compte du cocktail alcool/drogue/dépression/burn-out.
Une position d'ailleurs partagée par l'un des plaignants : "convaincu que ses mots ont dépassé sa pensée", ce dernier considère aujourd'hui son altercation avec le créateur comme une "simple dispute de bar", bien loin d'une quelconque profession de foi mein kampfienne...
Dès lors, si l'on peut comprendre que LVMH ait voulu se protéger en licenciant rapidement le DA de Dior, sa décision de le démettre de ses fonctions chez John Galliano semble davantage relever de l'acharnement. Comme si le groupe - qui détient 91% de John Galliano - ne voulait laisser aucune chance à son ancien créateur star, le condamnant sciemment à une lente descente aux enfers pour le punir d'avoir mis en péril son image...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 18 avril 2011 dans Actu mode
Vous aimerez également
John Galliano chez Martin Margiela ?
Il y a 2 ans - 22
EN SAVOIR PLUS
John Galliano, l'interview
Il y a 3 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
John Galliano, la réhabilitation ?
Il y a 3 ans - 30
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
22 commentaires
Tous les commentaires
cevsIl y a 5 ans
oh my god dior etait une de mes maisons de couture préférer.
RÉPONDRE
M.Z.Il y a 5 ans
En effet, c'est de l'acharnement!
Bien que les propos tenus par Galliano soient déplorables, cette histoire a pris des proportions démesurées.
RÉPONDRE
MeltIl y a 5 ans
J'avoue que c'est un peu exagéré ! est-ce qu'il va falloir trouver un remplacer chez pour la marque éponyme ou c'est la fin de John Galliano en tant que griffe ? Oo c'est tout de même abérant!
RÉPONDRE
17Il y a 5 ans
Son renvoi de chez Dior était mérité, mais le renvoyer de sa propre marque est une décision injuste et démesurée. La griffe Galliano était-elle rentable ? Il semble que LVMH ait trouvé le moyen de se débarrasser de JG a peu de frais. Il semble que la marque pourrait être à vendre prochainement.
RÉPONDRE
LaurèneIl y a 5 ans
@17 ; @Melt , @M.Z., @cevs : En même temps si vous étiez sous l'emprise de Dior comme PDG ; vous comprendriez la situation ! C'est grave ce qu'il a dit tout de même ! Vous trouvez ça normal qu'ils disent des propos comme ça ?
RÉPONDRE
hautemimiIl y a 5 ans
We all say things we regret, I still love john
RÉPONDRE
lablondeIl y a 5 ans
On n'en veut plus alors on l'achève, belle mentalité ! Bravo Dior !
RÉPONDRE
JulieIl y a 5 ans
Dior avait bien fait de le renvoyer de la Maison Dior mais de là à le renvoyer de sa propre griffe, c'est vraiment pas une belle mentalité !
RÉPONDRE
EvaIl y a 5 ans
Je ne partage pas vos avis , il n'a que ce qu'il mérite ! John Galliano ou la décadente descente aux enfers ......Un long métrage serait très interessant à ce sujet XD , en ésperant que cette fois ci il soit l'interprete du personnage principale sans qu'on lui vole son role XD sinon dans ce cas là ce serait déseperant !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
Voilà comment je vois les choses :
Le nom de John Galliano a déjà entaché l'enseigne Dior, maison membre de l'énorme machine à fric qu'est LVMH...
Pour le moment, dans la plupart des cervelles du monde entier, qui dit Galliano en personne dit propos antisémites, ensuite qui dit enseigne John Galliano dit créateur du même nom donc bel et bien celui qui a tenu ces fameux propos... enfin, l'enseigne faisant donc éco à son créateur (et réciproquement), j'imagine qu'LVMH ne peut se permettre de garder dans son groupe une marque dont le nom rapelle une personne tenant ce genre de propos...
LVMH, c'est du fric avant tout, donc qui dit mauvaise image dit mauvais chiffre d'affaires !

Il est évident que tout cela a pris des proportions énormes, ce qu'il a dit dans ce bar est moche mais... la manière dont il est supprimé du groupe l'est tout autant !
RÉPONDRE
mimiIl y a 5 ans
Eva, je te souhaite de ne jamais connaitre la dépression...c'est dingue comme le monde change dans ces cas là. Et je ne parle même pas de l'alcool et du stress énorme qu'il devait subir....
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 ans
J'ai approuvé le renvoi de Galliano de chez Dior, mais il aurait dû conserver sa marque.
On ne sait pas tout, j'ai lu un papier sur le site du NYtimes où il est mentionné que Galliano communiquait avec Toledano uniquement par le biais d'intermédiaires (les assistants). Galliano évitait de parler directement avec son patron. Arnaud & Toledano l'ont incité à se soigner, mais Galliano s'est négligé. N'a pas su s'arrêter à temps, dommage.
Toute cette histoire est vraiment triste. L'image de Dior est ternie à la fois par les propos de Galliano et à la fois par le manque de compassion de la marque. Galliano est davantage un malade qu'un raciste. Je comprends toutefois Toledano snobé par Galliano et qui le voit sur une vidéo proférer des propos antisémites.
J'espère que quelqu'un tendra la main à Galliano. Cet homme semble manquer de réels amis.
RÉPONDRE
SmartieIl y a 5 ans
Le fond du problème est que Galliano entrainait, semble-t-il, toute une partie de ses collaborateurs dans sa déchéance et que ses ateliers devenaient incontrôlables. Et puis, il y a eu la goutte d'eau qui a fait déborder le vase....
RÉPONDRE
FENSIl y a 5 ans
Vraiment ils exagèrent ils lui ont déjà tout pris ça va quoi c'est pas la peine de le ruiner non plus quoi , tout le monde fais des gaffes.
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
Plus que l'argent, plus qu'un homme, plus qu'une Maison, ce qu'on assassine véritablement dans toute cette histoire, c'est avant tout une immense Créativité.

John Galliano va donc s'éteindre, dans tous les sens du terme.
RÉPONDRE
loraIl y a 5 ans
De toute façon dès qu'on ose toucher aux juifs ....
RÉPONDRE
AudreyLIl y a 5 ans
Acharnement ? Quand on profère de tels insultes, même sous le coup de l'alcool ou autre raison, on ne peut pas appeler ça de l'acharnement. Faire preuve de justice oui ! Que Mr Galliano assume ses actes !
RÉPONDRE
laureIl y a 5 ans
si John Galliano est pris dans l'enfer du cocktail drogue/alcool/dépression/burn out, la question de savoir s'il s'occupera de la marque éponyme est secondaire.
Il est très très malade, et ne guérira pas en 5 minutes. C'est sa santé qui est en grand danger, et donc sa survie.
RÉPONDRE
RitaIl y a 5 ans
C'est de l'acharnement et de licenciement abusif à moindre frais. Aucun client de Dior ne s'est exprimé contre Galliano... Donc, l'histoire de l'image de Dior est démesurée et sert de prétextes.
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
Ce n'est pas une question d'assumer, je suis bien certain qu'il assume parfaitement ses paroles néanmoins, reste à savoir si celles-ci étaient véritablement pensées... et c'est la, la véritable histoire.

Et si ce n'est pas de l'acharnement alors je ne sais plus ce que c'est. C'est pire que ça, c'est un lynchage publique, preuve que la nature humaine parfois, aime se délecter de façon cruelle.

Et si on évince John Galliano de chez Dior, puis de sa propre griffe et qu'on le détruit à petit feu... Aurait t-on pu demander aux anglais d'exiler le prince Harry lorsque celui-ci arborait son costume de soirée à la gloire du 3eme Reich ? Car pour moi, le premier cas n'est pas pire que le second.
RÉPONDRE
ElsaIl y a 5 ans
Comme d'autres, je pense que c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. On ne sait pas tout et peut-être que Galliano était devenu impossible à contrôler depuis bien plus longtemps. Donc j'imagine bien LVMH profiter de ce scandale médiatique pour le virer par-dessus bord.
RÉPONDRE
CovaIl y a 5 ans
J adore le commentaire des qu on ose toucher aux juifs !!!!!
Apparemment une personne qui elle a vraiment un probleme avec les juifs.........
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode