Paper Passion, le nouveau parfum de Karl Lagerfeld

Après le polémique jus "Cuir de Toscane" de Tom Ford (qui évoquait l'odeur de la cocaïne), c'est désormais au tour de Karl Lagerfeld de lancer un parfum aux effluves insolites. Pour autant, rien d'illicite cette fois-ci, le créateur s'étant contenté de matérialiser sa passion des livres sous la forme d'une fragrance...
Karl Lagerfeld - The Selby
Au-delà de ses talents de photographe et de dessinateur, Karl Lagerfeld est également connu pour son érudition et sa passion des livres (il en détiendrait près de 300.000). Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si l'homme possède sa propre librairie/maison d'édition - dénommée 7L, située 7 rue de Lille à Paris - ou s'il a installé son studio photo au coeur de cette dernière.
Loin d'être en reste, le domicile du DA de Chanel s'avère quant à lui totalement cannibalisé par la passion obsessionnelle du créateur pour les ouvrages reliés, ceux-ci s'accumulant par piles çà et là (cf. le film de Rodolphe Marconi "Lagerfeld Confidentiel")...
Dès lors, au vu de la capacité de Karl Lagerfeld à transformer ses centres d'intérêt en monnaie sonnante et trébuchante, il n'est finalement pas étonnant que celui-ci ait cherché à décliner ses amours livresques sous un angle plus commercial.
Karl Lagerfeld - The Selby
Il s'associa pour cela à l'éditeur Steidl ainsi qu'au parfumeur Geza Schön, avec pour objectif de composer un parfum évoquant l'odeur des rayonnages des bibliothèques d'antan. Et si l'on ne connaît pas encore la date de lancement de ce dernier, Lagerfeld a d'ores et déjà révélé que Paper Passion serait présenté au coeur d'un livre évidé, afin que la citation soit complète.
Reste à savoir si s'asperger d'un jus rappelant les pages d'un vieux grimoire est ou non du domaine du désirable...
Edit du 22/04 : Nous avons reçu un démenti de la part de Caroline Fragner (responsable RP Karl Lagerfeld) :

"Monsieur Lagerfeld dément son implication dans le lancement du parfum Paper Passion. Ce projet, dont Monsieur Steidl lui a fait part à titre amical, émane uniquement de l'éditeur de livres d'arts. Monsieur Lagerfeld coédite de nombreux livres avec Monsieur Steidl mais il reste fidèle à Coty Prestige lorsqu'il s'agit de créer ses parfums."
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 avril 2011 dans Actu mode
Vous aimerez également
Karl Lagerfeld et l'anorexie
Il y a 4 ans - 28
EN SAVOIR PLUS
Karl.com
Il y a 4 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
CéliaIl y a 5 ans
Personnellement j'aime beaucoup l'odeur des libres, j'adore les sentir lol...
Après je ne pense pas que je serai prête à acheter ce parfum :)
RÉPONDRE
modeinkiosqueIl y a 5 ans
7L rue de Lille ?????
merci pour l'info ...
Coco, i love your plume ;)
RÉPONDRE
louliIl y a 5 ans
Impressionnant, ce sont de très belle photos.. ^^
RÉPONDRE
altesseIl y a 5 ans
Euh, pas sûre de vouloir "sentir le livre" lol.

J'ai quand même bien envie d'essayer par contre !
RÉPONDRE
yulilopIl y a 5 ans
je dois être totallement folle mais moi je me laisserais bien tenter par ce parfum!
RÉPONDRE
MarcIl y a 5 ans
On peut etre moins surpris, quand on connait le talent et la prouesse du fabricant!
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 5 ans
Nous avons reçu un démenti de la part de Caroline Fragner (responsable RP Karl Lagerfeld) :

"Monsieur Lagerfeld dément son implication dans le lancement du parfum Paper Passion. Ce projet, dont Monsieur Steidl lui a fait part à titre amical, émane uniquement de l?éditeur de livres d?arts. Monsieur Lagerfeld coédite de nombreux livres avec Monsieur Steidl mais il reste fidèle à Coty Prestige lorsqu?il s?agit de créer ses parfums."
RÉPONDRE
Le Chat Qui PeloteIl y a 5 ans
c'est pour sentir la bibliothécaire ?
RÉPONDRE
CéliaIl y a 5 ans
Ah d'accord! :D
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
Un parfum qui aurait pu plaire à Carrie Bradshow ! Rappelez-vous dans le film "Sex and the city" lorsqu'elle est se met au lit avec un vieux bouquin qu'elle a emprunté à la bibliothèque et qu'elle respire les pages de ce dernier et qu'elle avoue adorer leur odeur...

Et puisque l'on parle du mot désirable et du nom de Lagerfeld, parlons peu parlons bien : il devrait cesser de faire des films mais aussi payer des cours de comédie à son petit protégé !
Avoir une belle gueule (et encore une fois : tout est relatif) ne fait pas tout !
RÉPONDRE
SibylleIl y a 4 ans
A quoi ça sert de conserver cet article, étant donné qu'à part le démenti, tout y est erroné?

Ceci dit, Steidl est un vrai génie de l'édition, mais ça n'a plus rien à voire avec la mode.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode