Dahlia Noir, le nouveau parfum Givenchy

Si la maison Givenchy lance régulièrement de nouveaux parfums, ceux-ci n'avaient jusqu'à présent jamais bénéficié de la touche "Tisci". Ce sera bientôt chose faite avec la sortie en août prochain de la première fragrance imaginée par le DA de la griffe. Dénommée "Dahlia Noir", celle-ci semble tout droit issue de l'imaginaire glam-dark du créateur...
Dahlia Noir - Parfum Givenchy
Habitués à un certain décalage entre des campagnes publicitaires gentiment grand public - de Very Irresistible à Ange ou Démon - et des collections prêt-à-porter audacieuses, les inconditionnels de Givenchy by Riccardo Tisci devraient être à la fois surpris et enchantés de découvrir "Dahlia Noir", premier parfum à s'inscrire dans la continuité du travail du designer.
Pour cette nouvelle fragrance (dont les effluves seraient aussi sensuelles qu'envoûtantes), c'est en effet l'univers mystérieux, fascinant et un rien goth' de l'italien qui fut convoqué. Or, qui mieux que Mariacarla Boscono - amie et muse de ce dernier - aurait mieux pu incarner l'ADN de cet hypnotisant Dahlia Noir ? Entre séduction, évanescence et magnétisme, la jeune femme, auréolée de voilages obscurs, magnifie littéralement la campagne.
Riccardo Tisci - Mariacarla Boscono
A l'heure où les maisons de luxe n'hésitent pas à plébisciter des modèles aussi bankables qu'éphémères, il est rassurant de voir Riccardo Tisci rester cohérent avec l'histoire qu'il n'a eu de cesse d'écrire pour Givenchy depuis bientôt 6 ans, en choisissant Mariacarla Boscono comme égérie de son premier parfum.
Cela dit, si l'on est fasciné par le charisme insolent du top, on regrette néanmoins le léger manque d'esthétisme de la publicité : en cannibalisant maladroitement l'image, le flacon de parfum lui fait en effet perdre un peu de sa magie. Espérons qu'il ne s'agisse pas de la version définitive...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 26 avril 2011 dans Actu mode
Vous aimerez également
Défilé Givenchy - Printemps/été 2016
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Les christs Givenchy
Il y a 1 an - 9
EN SAVOIR PLUS
Julia Roberts, le choix Givenchy
Il y a 1 an - 33
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
MeltIl y a 5 ans
La campagne est signée Mert&Marcus ? ça y ressemble.
RÉPONDRE
taliaIl y a 5 ans
Je n'ai jamais vraiment compris les pubs gnangnan des parfums givenchy avec liv taylor etc... Ok c'est fait pour vendre, mais quel rapport avec l'image givenchy ?

Je déteste cette combine marketing qui veut que les marques se fassent en gros des défilés juste pour vendre des parfums (sur quoi ils se font une marge énorme contrairement au reste).
RÉPONDRE
LiliIl y a 5 ans
Je trouve la campagne publicitaire sublime.
Le flacon, rose et plutôt classique, semble aussi éviter les écueils des flacons trop girly...il est vraiment sobre et luxueux. A mon sens, il adoucit plutôt le visuel. Hâte de le voir en magasin !
RÉPONDRE
loreleiIl y a 5 ans
Très belle cette campagne, ca change comme tu le dis Coco ! J'adore le Givenchy Spirit, bien dark !
RÉPONDRE
Givenchy GirlIl y a 5 ans
Et attendez de le sentir!!! c'est une bombe!!! Vous allez l'adorer!!!
RÉPONDRE
HeyIl y a 5 ans
Le mannequin est moche, cela ne donne pas envie ...
RÉPONDRE
mELTIl y a 5 ans
@Hey : je me suis rendu compte de ça en fait depuis un petit moment , plus un mannequin est hors du canon esthétique , plus elle attire , regarde Lara Stone , Iris Strubegger ou plus récement Saskia de Brauw , maintenant la fashion sphère s'attarde sur des filles aux traits irrégulier , d'ailleurs Maria-Carla Boscono que tu ne trouve pas jolie arrive à déccrocher pas mal de campagne ( loewe , givenchy , ferragamo , roberto cavalli ) ^^
RÉPONDRE
HeyIl y a 5 ans
@mELT : Il suffit d'être maigre ( ou plutôt être un gros tas d'os) et le tour est joué ! Où sont les femmes des années 90 : belles, pulpeuses, attirantes ! Entre ce mannequin ( ou plutôt ce truc ) et Cindy Crawford je n'hésite pas !
RÉPONDRE
Chloe Van SchaackIl y a 5 ans
Je trouve au contraire que cela change de voir mises en valeur des femmes qui, justement, sortent du code esthétique féminin de notre époque. Bien sur, je ne dis pas cela par rapport au poids de ces jeunes femmes, je trouve aussi qu'il vaut mieux avoir des formes et être féminine, mais Maria carla Borscono a, je trouve, quelque chose de très magnétique, et se distingue des autres mannequins en vogue qui se ressemblent toutes fortement. Elle est très pâle aux cheveux noirs, il faut dire que ce sont des atouts qui ne sont pas communs...
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 5 ans
Je dois être à contre courant , mais ce mannequin me fait flipper, et la campagne de pub ne me plait pas. Désolé!!
RÉPONDRE
HeyIl y a 5 ans
@Véronique : Entièrement d'accord!
RÉPONDRE
CéliaIl y a 5 ans
Il y a une grosse différence entre la photo que tu as mise et la campagne, dix fois plus jolie sur la campagne, on voit que photoshop est passé par là.
Je ne suis pas trop intéressée par les campagnes de parfum généralement car je ne porte pas beaucoup de parfum.
Bref sur cette campagne je suis d'accord avec Coco, j'aime bien la photo du mannequin mais le flacon est trop simple, je préfère encore ceux plus travaillés, et l'image est trop simple. C'est banale, je trouve pas qu'il y ait de la recherche, après me direz-vous c'est que pour un parfum, mais bon ça ne me tente pas.

C'est drôle n'empêche les gens veulent des gens beaux sur les campagnes, perso je m'en fous qu'elle soit jolie ou pas, puis après il y a ceux qui se plaignent de voir des gens trop beaux, pas "normaux". ^^
RÉPONDRE
juliaIl y a 5 ans
Petit rappel, le Dahlhia Noir, c'était le surnom d'une jeune femme assassinée, dont le corps a été retrouvé mutilé, coupé en deux. Dans cette campagne de pub, plus que la forme de la bouteille c'est la référence à ce fait divers sordide qui pose question...
RÉPONDRE
carlitaIl y a 5 ans
Magnifique ! sublime ! du luxe, du vrai luxe...
RÉPONDRE
jessieIl y a 5 ans
Love...love...LOVE !!!
love the bottle, love the ad, love it all !!!
RÉPONDRE
BenyBIl y a 5 ans
Je trouve la campagne assez canon et le parfum à l'air plutôt pas mal... Jusqu'à preuve du contraire les collections de Riccardo Tisci sont tout sauf conformistes donc heureusement que la pub est un peu dark... Pour ce qui est du débat sur le meutre il ne faut pas pousser, si on part part dans cette logique on peut aussi dire qu'ils se sont inspirés du film ou encore du groupe de rock danois?!! Franchement, c'est un parfum, le Dahlia est une fleur, ça n'existe peut être pas en noir mais pourquoi pas...
RÉPONDRE
gothikaIl y a 5 ans
Le Dahlia Noir n'est pas, comme décrit dans l'article publicitaire "une fleur née de l'imaginaire du créateur" mais le surnom d'une très belle femme sauvagement assassinée et dont le corps, coupé en deux, a été trouvé sur un terrain désaffecté le 6 janvier 1946 près d'Hollywood... Cette femme avait été ainsi surnommée par ses amis car elle s'habillait continuellement en noir et teignait également ses cheveux de cette façon. La photo du top habillée un peu sado-maso évoque également les photos de Man Ray (dadaïste et admirateur de Sade) et dont les nouvelles théories prouvent qu'il connaissait l'assassin du Dahlia Noir alias Elizabeth Short. Le cadavre a été trouvé coupé en deux, les mains d'Elizabeth Short disposées en angle au dessus de ses épaules (comme montré par le mannequin de Givenchy)... Par la photo, on peut voir que le créateur et le mannequin semblent apprécier le genre gothique, donc... Si l'article avait fait mention de ce fait divers atroce, le parfum aurait un peu moins de chances d'être vendu? Risqué! Mais si ce parfum peut servir d'hommage à cette malheureuse femme ainsi soit-il.
RÉPONDRE
nausicaaIl y a 4 ans
Personne n'a remarqué que cette fille est anorexquelettique?
Moi je dis au secours! je pense à ma fille de 10 ans et je trouve ça juste DANGEREUX.
Mais apparemment, il n'y a que moi que ça dérange.
RÉPONDRE
truthIl y a 4 ans
GIVENCHY ? PARFUM « LE DALHIA NOIR ?LE PARFUM DES FEMMES THANATOPHILES
Sur tous les panneaux publicitaires parisiens nous voyons s?afficher, en cette veille de Noel, une publicité en forme de belle femme affublée d?une tenue style « maitresse-sado » dans un scenario sado-maso (vetue de cuir, collier cuir noir etc?) faisant la réclame d?un nouveau parfum nommé le « Dalhia Noir »
On a beau etre habitué aux pires horreurs et turpitudes, aux pires profanations, reste encore notre illusion que les marchands gardent un minimum de décence et qu?existe une limite dans cette culture de mort que nous diffusent nos fabricants contemporains .
On reste encore surpris qu?il n?y ait plus aucun frein .
« Le Dalhia Noir « c?est le surnom qu?a donné la presse U.S, à la fin des années 40, à une pauvre jeune fille américaine, Elisabeth Short, venue de sa campagne à Hollywood pour réaliser son « reve américain » de devenir actrice.
On l?a retrouvée un beau matin sur une terrain vague d?Hollywood jouxtant la Norton Avenue, nue, coupée en deux chirurgicalement, hystérectomisée, avec des traces de torture et la bouche fendue d?une oreille à l?autre. Elle avait 22 ans .
www.davromaniak.eu/index....

Ce crime,, succédant à une série de femmes assassinées dans cette meme ville, a mobilisé la presse et la police en quete du coupable assassin mais, soit incompétence, soit corruption du Los Angeles Police Department, soucieux de ménager les huiles hollywoodienne, la ou les assassins n?ont jamais été découverts .
James Ellroy dont la mère a été retrouvée assassinée dans des circonstances aussi glauques a écrit un livre sur le Dalhia Noir, livre qui venait après une série de films made in Hollywood .
Quand on connaît l?horreur des circonstances de ce crime l?on se dit que cette pauvre fille mérite une sépulture décente et une pensée émue si ce n?est une prière vue l?horreur subie .
En place de quoi Givenchy ne trouve rien de mieux que d?exploiter post mortem cette pauvre fille non sans la diffamer, elle qui fut la victime, en l?affublant sur ces affiches publicitaires d?une tenue femme sado et en nommant son parfum le Dalhia Noir .
Décidément nos marchands de mort ont perdu la notion de tout ce qui serait un tant soit peu humain .
Reste à leur donner une leçon et faire que ce parfum reste l?apanage des femmes thanatophiles, Ce qu?il est .
Et, en espérant qu?elles soient rares et que la boite qui les promeut ?Givenchy- sombre dans les oubliettes .
IL EST TEMPS DE STOPPER CE DÉCHAINEMENT ET CE CANCER QU?EST NOTRE CULTURE DE MORT ENTRETENUE AUJOURD?HUI PAR NOS MARCHANDS DE L?INDUSTRIE DU LUXE .
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode