Chanel - Défilé croisière 2012

S'il continue cette saison à faire de la Côte d'Azur le cadre privilégié de sa collection croisière, Karl Lagerfeld parvient néanmoins à éviter la répétition en troquant le café Sénéquier de Saint-Tropez contre le très select hôtel du Cap-Eden-Roc d'Antibes, où il présenta un opus Resort digne des grandes heures de la Riviera...
Défilé Croisière Chanel

Entre le cadre somptueux offert par les jardins du très huppé hôtel du Cap (hôtel que le Kaiser n'a pas hésité à réserver 4 jours pour les besoins de son show), le parterre d'invités triés sur le volet - voir ici, ici et là - et la projection de son dernier court métrage (intitulé "The Tale of a Fairy", fable ayant pour thème "le mauvais usage de l'argent qui commence dans la violence et finit dans les sentiments"), Karl Lagerfeld se posa une nouvelle fois en parfait maestro d'un événement ultra chic, à la magie élitiste.

Cela dit, si ce dernier conjugua sans complexe luxe intimiste et démesure assumée, ce fut paradoxalement pour promouvoir la moins pointue des collections Chanel. Désigné par la rue Cambon comme l'un de ses plus rentables, l'opus croisière se doit en effet de privilégier l'aspect commercial aux envolées créatives...

Défilé Croisière Chanel

En cette fin de printemps, ce furent ainsi des toilettes faisant la part belle aux codes Chanel et se voulant directement transposables au vestiaire de quelques élégantes accros à une certaine french touch' qui défilèrent dans une ambiance très Gatsby le Magnifique (camélia, longueur genou, rangs de perles, duo noir et blanc...), portées par la crème des Chanel girls, de Kristen McMenamy à Abbey Lee Kershaw en passant par Saskia De Brauw.

Sans oublier la présence des mannequins Shu Pei Qin et Fei Fei Sun, désormais indissociable d'une maison se voulant de plus en plus tournée vers l'Asie...

Défilé Croisière Chanel

Et si certaines des innombrables silhouettes - plus Rita Hayworth que Brigitte Bardot - qui arpentèrent le catwalk firent preuve d'un léger manque de désirabilité, force est de constater que Karl Lagerfeld est globalement parvenu à conjuguer avec brio intemporalité, chic et portabilité. On pense notamment à ces ensembles bicolores à la classe nonchalante, à ces délicieuses toilettes de soie crème ou encore à ce rêve de mousseline gris perle.

Enfin, on note que les 90 pièces de haute joaillerie Chanel rapatriées des quatre coins du globe pour l'occasion ne furent certainement pas étrangères au charme du show...


Voir toute la collection : http://www.style.com/2012RST-CHANEL
©photo : Style.com
Partager l'article
Par Lise Huret, le 11 mai 2011 dans Défilés
Vous aimerez également
Hedi Slimane, bientôt chez Chanel ?
Il y a 6 mois - 14
EN SAVOIR PLUS
Chanel - Défilé croisière 2015
Il y a 2 ans - 54
EN SAVOIR PLUS
Les robes Chanel de Keira Knightley
Il y a 2 ans - 23
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
21 commentaires
Tous les commentaires
A.Il y a 5 ans
"portées par la crème des Chanel girls, de Kristen McMenamy à Freja Beha en passant par Saskia De Brauw."

Petite erreur, Freja Beha n'a pas défilé sur cette collection...
RÉPONDRE
ChanelHostIl y a 5 ans
Merci de publier des avis objectifs comme celui-ci.
RÉPONDRE
VanessaIl y a 5 ans
J'adore, c'est chic et pas du tout élitiste
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 5 ans
A : Effectivement, Freja Beha était présente dans le film "The Tale of a Fairy", mais pas sur le podium.
RÉPONDRE
MarionIl y a 5 ans
@vanessa : Une collection Chanel, qui plus est Resort, se veut par essence élitiste; il suffit de voir les pièces en vrai et tu t'apercevras bien vite que le tailleur le plus simple est en réalité très élaboré que ce soit par sa coupe ou/et sa matière !
RÉPONDRE
fionaIl y a 5 ans
Et Crystal Renn ???? Elle n'est plus à la mode, c'est ca ? Ben ca n'aura pas duré longtemps !
RÉPONDRE
modeinkiosqueIl y a 5 ans
Extrêmement élitiste of course !!
je ne (re)connais pas les deux mannequins d'origine asiatique, affaire à suivre..(en fait je compte sur toi coco pour nous en dire plus !)
thanks & bizz
RÉPONDRE
EstelleIl y a 5 ans
J'ai trouvé les robes crèmes sublimes, par contre le film était vraiment spéciale. Et Freja Beha tellement maigre on dirait une petite fille...
RÉPONDRE
ClémenceIl y a 5 ans
C'est vraiment sublime, l'avant dernière image, "le rêve de mousseline grise perle" est magnifique mais j'ai un peu de mal avec les chaussures qui l'accompagnent, c'est dommage on dirait des tongues birkenstock...
RÉPONDRE
JulieIl y a 5 ans
J'adore, le cadre est splendide et la collection de même. J'ai également trouvé le film très spécial, et Freja Beha n'est vraiment pas jolie.. du maigreur extrême, je ne comprends pas pourquoi Chanel s'obstine avec cette mannequin qui ne fait pas "en bonne santé".
RÉPONDRE
CéliaIl y a 5 ans
Hanw trop déçue en fait je ne sais même pas si je m'attendais à quelque chose de bien, je préfère encore celle de l'année dernière ^^
Et puis le film n'en parlons même pas, si quelqu'un a compris qu'il me fasse signe...
RÉPONDRE
JilIl y a 5 ans
J'ai vu le film et je l'ai bien aimé je dois dire, il est moins pire que les autres faut dire. Et la dernière scène avec Freja et Anna Waouh :D
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 5 ans
Très belle collection! Mettable, chic et classique mais coiffures et shoes donnent une allure jeune et décontractée.
K.L. n'est pas un personnage sympathique. Il n'aime pas spécialement la féminité si l'on regarde l'extrême maigreur de ses modèles. Par contre, il a du gout et du talent !
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 5 ans
Je suis fan de cette collection, surtout des 3 premières tenues. C'est classe à souhait!!
RÉPONDRE
BenoitIl y a 5 ans
Je suis content que la mousseline gris perle te plaise Clémence , c'est moi-même qui la teinte..! :-)
RÉPONDRE
MarieIl y a 5 ans
Benoit : On veut en savoir plus !!!!!!!!!!
RÉPONDRE
slowfashionstreetIl y a 5 ans
Franchement très da-dame les silhouettes de ce défilé, rien de créatif juste du code Chanel en veux tu en voilà... oui c'est Chanel mais il faut bien dire que c'est raté !
Seul l?évènement, les invités et le court métrage sont là pour rendre cette collection un peu moins ringarde
RÉPONDRE
ClémenceIl y a 5 ans
Eh bien Benoit sincèrement bravo! c'est vraiment un travail d'artiste ^^ et oui on veut en savoir plus !
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
Raté, je ne pense pas.

Mais ce qu'il faut comprendre, c'est que les défilés CHANEL ne sont pas uniquement à destination des Blake Lively ou autre Daphné Guiness, mais surtout pour les vieilles roturières de la Capitale qui n'ont pas forcément envie de se retrouver dans les micro-shorts de la collection d'été. Vous n'avez qu'à allez vous balader dans la boutique de la Rue Cambon, et vous pourrez vous en rendre compte...

Donc si les silhouettes font très "da-dames", c'est tant mieux et j'approuve totalement. Il est vrai qu'on est pas dans la créativité pure des collections Haute-Couture, ou des Métiers d'Art, mais c'est au moins ça reste frais.

L'idée terrible de la Joaillerie. Même si à mes yeux aucunes collections Haute-Joallerie ne pourra réellement égaler face à celle de chez LOUIS VUITTON voir celles de chez Boucheron.
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
@Clémence : C'est pas pour être désobligeant, mais je vois pas vraiment en quoi une teinture relève du travail d'artiste. C'est peut-être pas mon domaine, mais tout de même...
RÉPONDRE
BenoitIl y a 5 ans
Et bien merci Clémence ! :-)
Malheureusement je ne peux t'en dire beaucoup plus..je suis teinturier-coloriste, entre-autres , pour Chanel..mais je découvre les modèles en même temps que vous!
Sinon pour Dimitri..:
Clémence qualifié mon travail d'artistique d'un ton sympathique..pas besoin d'être désobligeant..
Ensuite , comme tu la si bien dis ce n'est pas ton domaine..et lorsque tu dois teindre un tweed Chanel mélangé laine , soie et coton destiné au défilé de Karl , je te laisse imaginé le niveau d'exigence..
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode