Shala Monroque

Amie intime de Miuccia Prada et compagne du marchand d'art et galeriste Larry Gagosian, la sublime Antillaise Shala Monroque est devenue l'une des cibles préférées des street-stylers depuis son apparition en octobre dernier en total look Prada. Maniant avec à propos coloris forts, influences exotiques et chic universel, cette jeune socialite à l'élégance altière n'a dès lors cessé d'illuminer les fashion weeks de sa fraîcheur stylée...
Shala Monroque

Résidant au coeur du très select Upper East Side, passant son temps entre deux avions et fréquentant assidument tous les hauts lieux select de la planète, la Shala Monroque de 2011 n'a de toute évidence plus grand-chose à voir avec la jeune fille qui quitta Sainte Lucie quelques années plus tôt pour vivre son rêve américain.

Originaire des Antilles, Shala grandit dans une famille modeste. Petite, elle dévore les Vogue et les Tatler que sa mère - vendeuse dans la boutique d'un hôtel - lui rapporte du travail et passe des heures à contempler les vêtements que sa tante - gérante d'un magasin de mode - ramène de New York, quand elle n'est pas scotchée devant la série américaine "Leave It to Beaver" (dont le style années 50 aura beaucoup d'influence sur ses goûts esthétiques).

Shala Monroque

Adolescente, la svelte Shala remporte un billet pour Miami à un concours de beauté. Une fois en Floride, elle décide de sauter dans un bus Greyhound, direction New York...

Logée chez son oncle, elle enchaîne les petits boulots, avant de décrocher un job de serveuse au sein du très branché restaurant japonais Nobu. Celle qui gagne maintenant suffisamment pour pouvoir louer un studio à Harlem décide de célébrer l'événement en s'offrant une sublime paire de lunettes haut de gamme...

Les choses auraient certainement continué à suivre leur cours si la jeune femme n'avait alors croisé le chemin du richissime et ultra connecté Larry Gagosian. Subjugué par le charme de Shala, ce dernier devient rapidement son mentor, son compagnon, et accessoirement son sésame pour les hautes sphères de ce monde.

Shala Monroque

À ses côtés, Shala se passionne pour Lucian Freud, Richard Prince et Damien Hirst, acquiert une solide culture et se forge peu à peu un oeil qui lui permettra bientôt de devenir consultante dans le domaine de l'art.

Oui mais voilà, si sa garde-robe regorge désormais de pièces griffées, ses looks souffrent encore d'un certain manque de cohérence (voir ici et ). Ce n'est ainsi qu'après avoir rencontré Miuccia Prada que Shala apprend à juguler son amour de la couleur et à twister d'audace ses aspirations classiques.

Nait alors une fashionista au style à la fois personnel, vibrant, sophistiqué et éclectique...

Shala Monroque

Une transformation qui coïncide d'ailleurs avec son changement d'orientation professionnelle. En 2009, elle intègre ainsi la nouvelle équipe du magazine Pop, sous la direction de Daria Joukova (galeriste, designer, mannequin et fiancée de l'oligarque russe Roman Abramovitch). Magazine qu'elles quitteront ensemble afin de créer la revue "Garage", avec pour ambition d'y fusionner mode, art et culture.

Et si le premier numéro dudit glossy laissa la profession quelque peu sur sa faim, les looks de la muse - non officielle - de Miuccia Prada n'en continuent pas moins de faire l'unanimité. Oscillant entre casualness affutée, allure néo-rétro et prise de risque colorée (qu'elle saupoudre de clins d'oeil fifties, pièces fortes de la griffe italienne, touches exotiques et turbans années 40), la féline Shala Monroque apparaît aujourd'hui comme l'une des élégantes les plus fascinantes de la fashion sphère...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 26 septembre 2011 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
Prussian BlueIl y a 5 ans
Hoho, c'est aussi son sourire qui irradie son style (notez qu'elle sourit sur pratiquement toutes les photos).

Donc Leçon de Style simple: Smile boys and girls!
RÉPONDRE
mercyIl y a 5 ans
C'est vrai qu'elle a un sacré style, je l'avais aussi repérée y'a quelques mois.
RÉPONDRE
MarieIl y a 5 ans
Son style est d'une originalité qui me plait particulierement, j'aime comme elle met ses bijoux en avant.
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Une femme que j'admire beaucoup deja pour son style et son histoire. Une vie comme seule les américains savent faire. Elle montre qu'il faut s'amuser avec la mode sans forcement se transformer en performeuse H24 (ADR). Et puis, tout ce Prada, un rêve quoi.
Et puis, des femmes noires dans la mode et dans la lumière, à part les mannequins et Pat mcgrath, on en voit pas souvent donc...BRAVO Shala!

SHALA: ICONE A VIE!
RÉPONDRE
IndyIl y a 5 ans
Ca fait du bien de voire une femme noire mise en valeur dans le milieu de la mode. C'est trop rare !
Shala Monroque m'inspire beaucoup, merci de me l'avoir fait mieux connaitre.
RÉPONDRE
LisaIl y a 5 ans
Waouh ! Quel style ! Je l'apercevais ici et là mais je savais qui elle était. Merci Coco :)
RÉPONDRE
steldaIl y a 5 ans
C'est vrai qu'elle est lumineuse et je partage l'opinion de Prussian Blue : le sourire est vraiment le meilleur accessoire de la femme!
Elle a un style bien personnel, on sent qu'elle est à l'aise et heureuse avec.

..."performeuse H24", j'adore l'expression!!
RÉPONDRE
TitouIl y a 5 ans
Justement je me demandais ce qu'elle faisait et d'autres encore qui sortent du lot on ne sait comment. Shala a le mérite d'avoir le goût affuté.
RÉPONDRE
M_soIl y a 5 ans
C'est en effet La fille que j'aime bien cette saison, la dernière fois c'était taylor tomasi, mais là je trouve qu'elle a beaucoup moins assuré au niveau de ses tenues, contrairement à Shala!
RÉPONDRE
LittleJIl y a 5 ans
Au top du top ! J'admire beaucoup cette femme; pour son allure, son sourire, son aura fashion ET tant d'autres choses ..
D'ailleurs je rejoins le commentaire d'Indy. C'est vrai qu'on devrait en voir plus souvent des femmes noires dans le milieu de la mode !
RÉPONDRE
leahIl y a 5 ans
mouais, c'est un peu "Cendrillon rencontre le prince charmant qui lui paie de beaux vêtements", cet article...

Attention, je ne dis pas qu'elle n'a pas de goût ni de style, au contraire je la trouve sublime.

Je dis simplement que ça aide d'avoir pour compagnon un homme 2x plus âgé, richissime et influent, qui peut lui payer une collection Prada entière sans sourciller et lui présenter des gens bien disposés à son égard, prêts à fermer les yeux sur les fashion paux pas.

Dans le monde ultra compétitif de la mode, j'ai du mal à croire que tout le monde bénéficie de ce même "droit à l'erreur".
RÉPONDRE
MiraIl y a 5 ans
Pas trop d'accord avec le commentaire précédent...à l'époque où on peut presque tout acheter, il reste difficile d'acheter l'allure ou le goût ou le style...encore certaines starlettes pourraient-elles s'acheter des stylistes, etc., le vrai style se reconnaît...avec tout l'argent de son richissime mari, elle pourrait ressembler à Paris Hilton ou les soeurs Kardashian, mais ce n'est pas le cas....Bravo Shala, tu est la poésie du style!
RÉPONDRE
leahIl y a 5 ans
le style ne s'achète pas, certes... mais le bon goût n'a jamais suffi pour payer une robe de luxe !
- ça fera 3000 euros Madââme.. - tenez, ma carte de crédit "Bon Goût" !
RÉPONDRE
ShayanIl y a 5 ans
Merci pour cet article, et surtout merci de préciser que saint-lucie est une île des Antilles, car trop de gens pensent que les Antilles se résument à la Martinique et la Guadeloupe... Et pour les plus idiots, la Réunion... A part ça, super article !!!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode