Défilé Balmain - Printemps/été 2012

Après un show automne/hiver 2011-2012 quelque peu brouillon, c'est un défilé s'inscrivant parfaitement dans la continuité de l'ère Decarnin que nous offre aujourd'hui Olivier Rousteing. Entre débauche de dorures, sexyness et dégaine western, les créations du jeune designer n'ont en effet rien à envier à celles de son ex-mentor...
Défilé Balmain 2012

Si l'on excepte l'absence de pièces destroyed, rien ne semble avoir changé chez Balmain depuis le départ de Christophe Decarnin. Il est vrai qu'outre ce léger polissage, le nouveau DA de la maison parisienne se contente de reprendre sagement les codes ayant fait le succès de la griffe. Sur le podium, c'est ainsi une fille toute en jambes n'aimant rien mieux que l'or baroque, les micro-longueurs et la caresse du cuir que l'on continue de célébrer cette saison...

Plus que jamais adepte du bling bling, c'est tout naturellement au coeur de Las Vegas que celle-ci décide de poser ses valises pour l'été 2012, sa garde-robe s'y gorgeant immédiatement de tous les clichés locaux, des illuminations du Golden Nugget à la panoplie de la parfaite touriste texane (mini-jupe taille haute, gros ceinturon doré et santiags sexy), en passant par les franges et autres denims du fameux cowboy de Fremont Street...

Défilé Balmain 2012

Oui mais voilà, aussi peu chic puisse être le point de départ de cette collection, cette dernière n'en apparaît pas pour autant sans charmes : ses boléros et autres redingotes serties de fils d'or valent en effet leur pesant d'artisanat d'exception, le gimmick du col surélevé apporte une once de nouveauté aux blazers de la marque, tandis que l'association denim/or/blanc - si elle n'est pas nouvelle - fonctionne toujours aussi bien.

On salue également ces amples jupes en jean ou cuir souplissimes boutonnées sur le devant, ainsi que l'effet "tapisserie kitsch usagée" de ces fleurs passées, qui offre une authenticité inédite à certaines pièces du show (même si l'on regrette que ces broderies florales se voient souvent dévorées par un matelassage de cuir blanc pour le moins vulgaire).

Défilé Balmain 2012

Autant de points "positifs" qui ne parviennent cependant pas à gommer les excès "so Balmain" qu'Olivier Rousteing se sent visiblement obligé de perpétuer : jeans tatoués à la feuille d'or, cuirs tour à tour oversexy et maladroitement loose, taille haute trop haute, pantalons bijoutés à outrance, robes trop courtes et déjà vues auraient en effet tendance à faire replonger la griffe dans ses travers passés...


Voir la collection : http://www.style.com/S2012RTW-BALMAIN
Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 septembre 2011 dans Défilés
Vous aimerez également
Rihanna chez Balmain
Il y a 2 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Printemps/été 2013
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
andreaIl y a 5 ans
Ok les pièces sont souvent très belles, mais où est l'originalité là dedans ? On a l'impression de voir tout le temps le même défilé, c'est dommage.
RÉPONDRE
RosannaIl y a 5 ans
Ok il y a des belles pièces mais pas de surprise rien de rien !!! Si c'est ca le nouveau Balmain ben c'est décevant.
Enfin je pense que les clientes doivent s'y retrouver vu que les mini robes et les skinny sont toujours là
J'adore la comparaison avec la touriste texane too much !
Moi ca me fait un peu penser aux filles de la série Dallas ;)
RÉPONDRE
camilleIl y a 5 ans
La longue jupe en jean me parle, pour le reste je fais déjà une overdose
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
Pourtant pas grand admirateur de la si vulgos Maison Balmain,

J'ai pourtant senti un changement dans le stylisme, plus travaillé d'apparence, j'ai trouvé ça beaucoup plus surprenant que ce que faisait Christophe Decarnin et j'en suis donc agréablement surpris. Le grand "UP" c'est pour cette Couture enfin apparente et plus que visible...

Je ne vois pas pourquoi nous devions nous attendre à un changement brutal, cela n'aurait que brusqué la clientèle autant que nous-même, parfois (et souvent) simple spectateur. J'espère néanmoins que ce nouvel Oliver saura avec sagesse distiller sa nouvelle essence Balmain.

C'est au moins un défilé pour lequel j'ai eu plaisir à regarder en comparaison du très pitoyable défilé Christian Dior et la très, en majorité, immondité Balenciaga. La magie n'opère apparemment pas encore en ce début de semaine de la Mode dans la plupart des (si) grandes Maisons Françaises.

Mais j'ose le redire : "Bonne Chance Olivier R." !
RÉPONDRE
olivierIl y a 5 ans
@Dimitri : "pitoyable "tu as trouvé le mot juste pour le défilé DIOR !
vite! un nouveau DA please !!
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Je n'attendais pas grand chose de cette collection. Enfin, il est logique qu'il surfe sur le style très Bling Bling des dernières saisons.
J'espere juste que Balmain saura revenir vers quelque chose de plus subtile comme dans les collections d'avant 2009. Les épaulettes doivent s'en aller!!

Une collection qui servira à vendre les jeans et autres Blazers.
Laissons à ce jeune designer le temps d'imposer sa vision totale sur la maison
RÉPONDRE
JadeIl y a 5 ans
Bonjour,

Je suis désolée de venir faire un peu de "pub" sur ce site génial, mais en tant que fan de mode, et aussi grande admiratrice de Médecin Sans Frontière, j'aimerais partagé ceci avec vous:

www.mod-tv.com/video/play...

Pour celles qui ne parlent pas anglais, en résumé, c'est les mannequins Freja Beha et Arizona Muse qui ont décidé de mobiliser le petit monde de la mode en faveur de MSF.
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
@Olivier : Heureux de voir que je ne suis pas seul sur cet avis. De toute façon, j'espère que les rumeurs concernant la venue de Marc Jacobs chez Christian Dior vont se révéler être parfaitement exactes. C'est tout ce que je peux souhaiter pour le bien être artistique de chez LVMH.

Néanmoins, j'espère aussi secrètement que le groupe PPR jettera une bouée de sauvetage à John Galliano histoire qu'il puisse de nouveau nous émerveiller car il est un des rares à savoir maîtriser un savoir-faire d'exception qui se fait ressentir aussi bien dans les créations Haute-Couture que dans celles du Prêt-à-Porter.
RÉPONDRE
crispydustIl y a 5 ans
sans surprise
RÉPONDRE
MathildeIl y a 5 ans
J'aime beaucoup les longues jupes en cuir ou en denim :)
RÉPONDRE
AdèleIl y a 5 ans
Pas très orifinal, mais j'ai toujours autant envie d'en remplir ma garde-robe!!
Ils ont bien compris ce que le demande attend! Mais maintenant, il serait temps de prendre des risques, c'est l'occasion pour ce jeune designer
RÉPONDRE
ElsaIl y a 4 ans
Comme toujours, la Collection de Pierre Balmain est Magnifique. Tant dans la Coupe que dans les finitions, détails et Broderies...la Qualité est bien au Rendez-vous. Bravo à toute l'Equipe Balmain et à son Directeur Artistique. Continuez à perpétuer ce Beau Savoir Faire et ce Bel Artisanat d'Art.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode