Maxime Simoëns chez Leonard

Après avoir réussi - à seulement 27 ans - à se faire une place au sein du cercle très fermé des créateurs défilant à Paris lors de la semaine de la Haute Couture, le chouchou des Mademoiselle Agnès, Serena van der Woodsen et autres Rachel McAdams continue son ascension en devenant le nouveau directeur artistique de la maison Leonard...
Maxime Simoëns
Rien de tel pour une maison en manque de visibilité que de s'offrir les services d'un jeune créateur en vogue. En décidant de remplacer la certes talentueuse, mais peu bankable - et de moins en moins inspirée - Véronique Leroy par l'actuel petit génie de la couture française, la griffe Leonard s'assure l'attention du milieu lors des prochaines fashion weeks.
À l'instar d'Olivier Theyskens (qui parvint à redorer le blason de la maison Rochas en 2003, puis celui de Nina Ricci en 2006), Maxime Simoëns pourrait bien en effet apporter à Leonard le fashion-appeal qui lui faisait jusqu'à présent défaut. Il est vrai que sous les doigts de celui que certaines n'hésitent plus à comparer à Yves Saint Laurent, les iconiques soies imprimées de la maison parisienne ont toutes les chances de se muer en merveilles délicatement sculptées, alternant fluidité et découpes graphiques...
Une avancée majeure pour l'entreprise familiale qui, aussi prisés puissent être sur le marché asiatique les "150 grammes de bonheur" de sa robe Leonard, n'est jamais vraiment parvenue à conférer à ses soieries ce petit supplément de style susceptible de les rendre totalement irrésistibles aux yeux des fashionistas occidentales.
Cela dit, que Mélanie Laurent - muse et amie du créateur - se rassure : cette nouvelle collaboration n'empêchera pas le jeune homme de continuer à créer pour sa propre griffe des toilettes à la modernité délicate, à la géométrie sensuelle et à l'éclectisme envoûtant...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 24 octobre 2011 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
....Il y a 5 ans
Je suis très contente pour lui. J?espère qu'il aura du succès dans sa tache.
Leonard n'a jamais vraiment été une maison pour laquelle je portais un intérêt. J'ai d'ailleurs toujours trouvé surprenant qu'ils continuaient à présenter pendant la fashion week alors que personne ou presque n'en entend parler.
Leonard est un peu l'équivalent français de PUCCI donc j?espère que Simoens saura apporter un peu de sex à tout ça tout en restant chic bien sur (on ne veut pas de Pucci bis).


Je n'ai jamais vraiment comprise ses comparaisons avec YSL parce que, à part physiquement, sa mode et sa personnalité n'ont pas grand chose à voir, les héritiers de Ysl restant pour moi Alber Elbaz et Tom Ford.

Donc, COCO, si je comprends bien, il présentera sa première collection en Mars?
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 5 ans
.... : Oui, il présentera sa première collection "Leonard" en mars :)
RÉPONDRE
ChristelleIl y a 5 ans
J'aime beaucoup ce créateur par contre je ne connaissais pas la maison Leonard. J'attend de voir ce que ca donnera.
RÉPONDRE
NatashaIl y a 5 ans
J'espère qu'il ne va pas "s'enterrer" là bas, il a un très bon potentiel ce serait dommage de le gâcher, mais s'il est encore très jeune.
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 5 ans
Elle parait tellement has been cette maison Leonard ! Un souffle de jeunesse ne peut que lui faire du bien, parce que la qualité des tissus et les finitions méritent mieux !
RÉPONDRE
steldaIl y a 5 ans
Il a tellement de talent! J'ai hate de voir sa collection. J'aime assister au réveil des belles Maisons endormies, qui ont une ame et un style qui ne demandent qu'à renaitre!
RÉPONDRE
sophieIl y a 5 ans
intéressant j'ai hâte de voir le résultat de cette collaboration
en tout cas moi je fais partie de ces occidentales qui adore les imprimés de leonard en particulieur la coll automne hiver 2011 2012 alors au revoir et merci à Veronique Leroy
biz
sophie
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 4 ans
Pff, il a déjà quitté la maison Léonard !
Ah la mode !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode