Daphne Groeneveld

À seulement 16 ans, la jeune Daphne Groeneveld n'en finit plus d'envoûter stylistes, photographes et rédactrices de mode. Il faut dire qu'entre ses traits enfantins et son corps délié d'adolescente, la très atypique Néerlandaise s'avère aussi intrigante qu'inspirante...
Daphne Groeneveld

Découverte à 15 ans lors d'une séance shopping à Amsterdam, Daphne Groeneveld signe début 2010 avec l'agence milanaise Women Management. Celle qui partageait jusqu'ici son temps entre le lycée et la danse classique se voit alors projetée au coeur d'un univers totalement inconnu...

Pour sa première fashion week milanaise (saison automne/hiver 2010-2011), Daphne fait sensation en défilant successivement pour Armani, Hogan et Versus. Et si son jeune âge l'empêche de participer à la fashion week parisienne, elle n'en devient pas moins la même année l'une des égéries de Miu Miu.

Daphne Groeneveld

Littéralement tombés sous le charme de cette étrange beauté venue du Nord, Riccardo Tisci et Carine Roitfeld s'emploient alors à faire grimper sa cote, l'un en la castant pour son défilé haute couture, l'autre en la faisant poser au sein du Vogue de septembre 2010.

Peu de temps après, le très sélectif Tom Ford accepte de poser à ses côtés sur la couverture du Vogue Paris de décembre...

Daphne Groeneveld

La bouche exagérément pulpeuse, le regard alangui et le corps filiforme de l'adolescente deviennent alors particulièrement recherchés par la profession : désormais, tous veulent associer leur image à l'aura de cette curieuse demoiselle.

En 2011, Daphne Groeneveld rejoint ainsi officiellement le sérail des égéries Givenchy, défile pour Chanel et captive l'oeil des Mario Sorrenti et autres Steven Meisel, quand elle ne pose pas pour les magazines Love, I-D ou encore pour les campagnes Louis Vuitton et Versace for H&M...

Daphne Groeneveld & Arizona Muse

Mutine sur le carrousel Louis Vuitton, évanescente chez Chanel ou encore trash chez DSquared, miss Groeneveld a le chic pour se métamorphoser en créature fatale, très éloignée de l'adolescente presque ordinaire qu'elle est au naturel.

Une jeunesse qui transparait cependant dans les rares interviews données par la belle, où elle déclare pêle-mêle avoir pour idole Doutzen Kroes, comme film préféré "2012", adorer New York (même si elle vit encore aux Pays-Bas chez ses parents) et ne lire que des magazines...

Daphne Groeneveld streetstyle

Espérons dès lors que le tourbillon dans lequel le monde de la mode semble avoir décidé de l'emporter lui offrira tout de même l'opportunité de poursuivre sa scolarité, afin qu'elle puisse découvrir que la littérature ne se résume pas aux articles de Vogue...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 01 novembre 2011 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
ClémenceIl y a 5 ans
Aaaah depuis le temps que j'attendais un article sur elle :) merci Coco !
RÉPONDRE
KokorikoIl y a 5 ans
Coco, serais-ce toi qui a pris les 2 dernières photos ? car bizarrement, il n'y a pas les sources ;)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 5 ans
@Kokorica : Nous n'avons pas réussi à retrouver la source de ces photos, désolé :/
RÉPONDRE
sisiIl y a 5 ans
Elle est vraiment à part. Mais elle dégage un truc de fou. La photo avec Arizona Muse est SUBLIME
RÉPONDRE
SerdaneIl y a 5 ans
Elle est vraiment atypique comme mannequin. Son visage presque de cygne m'émeut...
RÉPONDRE
Flo'Il y a 5 ans
Comme j'aimerais que toutes les mannequins soient aussi originales qu'elle ! On la remarque tout de suite, et on ne l'oublie pas.
RÉPONDRE
EIl y a 5 ans
Son visage est juste génial. Mais, sans dire qu'elle l'est vraiment, elle dégage aussi beaucoup de bêtise... (je ne sais pas si c'est ses yeux ou son regard qui me fait cet effet) (aussi, je dis ça indépendamment de la lecture de ses interviews, c'est ce que j'ai toujours pensé)
RÉPONDRE
....Il y a 5 ans
Je la trouve très intriguante cette Daphne. Je l'ai adorée dans le VP Tom Ford.
Elle tait juste sensationnelle.
Cette vague de mannequins un peu BabyDoll me rappelle un peu celle de l?époque avec des filles comme Gemma Ward ou Lily Cole.
J?espère qu'elle aura une carrière assez longue et j'attends de la voir à ses 24ans.
RÉPONDRE
AdèleIl y a 5 ans
Je suis assez d'accord, elle est très intrigante, et surtout hors du commun! Mais j'avoue, au premier abord je trouve qu'elle a un peu une tête de poisson ^^
RÉPONDRE
LitadierIl y a 5 ans
j'aime lorsque la mode s'entiche d'une créature qui n'a PAS TOUT POUR PLAIRE,
mettre en lumière des beautés aussi atypiques nous permet de mieux apprécier nos propres imperfections je pense..
RÉPONDRE
GaranceIl y a 5 ans
Elle est sublime ! Un mélange détonnant d'enfance et de sensualité un peu vénéneuse, qui transparaît nettement dans les deux photos en noir et blanc.
RÉPONDRE
StratosphèreIl y a 5 ans
Sa plastique est sublime. Dommage que rien de fort-dérangeant-piquant-etc n'émane de son regard. Mais bon pour faire la couv de Vogue ça va très bien.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 ans
C'est une beauté à la "Mélanie Thierry". Elles se ressemblent un peu, du moins sur certaines photos...
RÉPONDRE
MiraIl y a 5 ans
J'avoue qu'elle me fait un pu peur....ok les visages atypiques, mais là c'est à la limite du dérangeant...ou bien, c'est la façon dont on la photographie...je ne sais pas...en tous cas j'ai du mal à accrocher....
RÉPONDRE
saraIl y a 5 ans
Elle a le coté 'frog' de Shirley Manson...
RÉPONDRE
yulilopIl y a 5 ans
je ne l'a trouve pas belle. La comparaison avec mélanie thierry est justifiée vu que je n'apprécie pas non plus le physique de mélanie . toutefois la campagne de givenchy est réussit
RÉPONDRE
DimitriIl y a 5 ans
Je me pose parfois des questions sur la sélectivité des mannequins, celle-ci donc, je l'ai repéré il y a déjà un petit moment de cela dans un de ces premiers défilés en me demandant comment pouvait-on lui trouver quelque chose d'intéressant.

C'est bien simple, chacun des clichés sur laquelle je la trouve à peu près correcte, c'est aussi là où l'on masque ses grands yeux et son horrible grande bouche, comme sur celle avec le beau Tom Ford où elle en devient totalement quelconque voir méconnaissable... Sans parler de la campagne Louis Vuitton qui comme à son habitude permet aux ingénieurs photo de gommer sans disgrâce la moindre gêne physique pour n'en faire ressortir qu'une vague généralité... Et puis, pour en revenir à l'affichage Givenchy, elle est loin d'avoir le physique qu'elle arbore à son habitude, et me fait plus penser à la petite s?ur de Lara Stone qu'à autre chose ! M'enfin.

Pour terminer, quand enfin je me dis que je pourrais l'accepter et la supporter sur les podiums, voilà que je te tombe sur cette troisième photo, lorsqu'elle sourit, et là, franchement c'est impossible. Je la trouve ni banale, ni repoussante, mais sans aucune attirance. Surtout en comparaison de Karmen Pedaru, Karlie Kloss ou de la plus belle (et j'insiste sur le "BELLE") mannequin du monde, la sublime Jac.

Néanmoins, bonne chance à elle.
RÉPONDRE
dimitriIl y a 4 ans
Un visage unique, une beauté qui n'appartient qu'à elle. J'aime beaucoup ce mannequin. Très belle dans la pub Givenchy.
RÉPONDRE
metooIl y a 4 ans
Comme j'aimerais etre aussi sublime qu'elle !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode