Les compensées Carven

Nouvelle coqueluche des parisiennes, Guillaume Henry est parvenu en moins d'une année à redorer le blason de la maison Carven en proposant des tenues mi-bourgeoises, mi-espiègles pour femme-enfant longiligne. Oui mais voilà, aussi inspiré soit-il, le jeune créateur n'en délivre pas moins cette saison un opus shoesesque des plus rédhibitoires...
Compensées Carven
Plébiscitée aussi bien par l'acheteuse Maria Luisa que par les actrices Anne Hathaway et Blake Lively, la griffe Carven ne connait pas la crise. Il faut dire qu'entre sexyness, allure vintage et lignes couture, les créations de Guillaume Henry ont de quoi faire chavirer le coeur de n'importe quelle amoureuse de la mode. Un état de fait qui ne s'applique cependant pas aux mocassins destinés à chausser la fille Carven de l'hiver 2012...
En s'associant au chausseur Robert Clergerie, Henry ne parvient en effet qu'à nous livrer un mauvais ersatz de "it" shoe trendy, rappelant cruellement les chaussures orthopédiques. Là où d'ordinaire les références rétro se font légères et les rappels aux tendances subtils, c'est ici un produit à la désirabilité nulle qu'il nous est donné de voir : aussi louable soit l'idée de départ (tenter de faire twister l'ADN bon chic bon genre des mocassins), le résultat se révèle ainsi à la fois massif, simpliste et dépourvu de tout fashion appeal.
Compensées Carven
Oui mais voilà, devant la large promotion dont ont bénéficié ces souliers (cf. les nombreux articles/communiqués de presse tentant de faire passer les très inesthétiques "Ursule" pour le dernier must have), on se dit que nombreux seront les fans de la griffe à les adopter. Sur Net-a-Porter, les deux modèles proposés - que l'on verrait bien au sein d'une vitrine Mephisto - sont d'ailleurs déjà en rupture de stock (voir ici et )...
Cet hiver, les fashionistas auraient pourtant tout intérêt à faire preuve d'un peu de bon sens en boudant le fruit de la collaboration Carven/Robert Clergerie au profit du toujours aussi addictif prêt-à-porter de la griffe...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 novembre 2011 dans Fashion faux pas
Vous aimerez également
Les compensées Zara, on adopte ou pas ?
Il y a 3 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Bottines fourrées à talons compensés Ash
Il y a 4 ans - 27
EN SAVOIR PLUS
La fille Carven, la nouvelle Parisienne
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
marmotteIl y a 5 ans
Affreuses, ces chaussures sont affreuses. Carven me déçoit sur ce coup-là !
RÉPONDRE
lablondeIl y a 5 ans
Ce que j'adore c'est comme tu le dis toutes les nanas qui vont se jeter dessus après qu'on leur ai dit dans ELLE ou je sais pas où qu'elles sont au top. A un moment donné il faut aussi savoir ouvrir les yeux et commencer à réfléchir par soi-même.
RÉPONDRE
LisaTIl y a 5 ans
Ces chaussures ne sont pas affreuses. Elles reflètent parfaitement l'esprit de deux maisons de renom : Carven et Clergerie.
RÉPONDRE
CheyenneIl y a 5 ans
Ben Lisa, ils n'ont pris alors ni le meilleur de Carven ni de Clergerie ou alors leur fusion ne fonctionne pas... Objectivement tu les trouves jolies ?
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 5 ans
C'est raté. Et le modèle serpent est vraiment moche. Et pourtant j'adore Carven d'habitude.
RÉPONDRE
LisaTIl y a 5 ans
Oui je les trouve jolies. Elles collent parfaitement à un look preppy.
RÉPONDRE
LSIl y a 5 ans
Je trouve les chaussures originales, c'est plutôt rare les mocassins compensés :) et puis l'aspect simple de la chaussure la rend intéressante et assez sympathique ... :)
RÉPONDRE
IMIl y a 5 ans
Quand on a lu l'article sur les compensées Prada de l'été, on ne peut pas vraiment donné de crédit à celui ci.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 5 ans
@IM : Je suppose que tu parles de cet article :
www.tendances-de-mode.com...

Où est la contradiction selon toi ?
RÉPONDRE
sarah belIl y a 5 ans
@ Julien : je ne pense pas que IM parlait de contradiction, enfin je crois... Coco avait vivement critiqué les compensées Prada qui se sont avérées être un très vif succès tant commercial qu'editorial, il est donc tout à fait légitime de ne plus trop se fier à ses avis en matière de compensés...
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 5 ans
@IM et sarah bel : A l'époque, je trouvais les Prada du défilé (celles qui ont véritablement marché sont leur version boutique, avec des semelles compensées moins "clownesques") peu flatteuses, aujourd'hui mon avis n'a pas changé. Le fait qu'elles aient trouvé preneur auprès des fashionistas ne change - selon moi - rien au fait qu'une semelle crantée en mousse et haute de plusieurs centimètres ne soit pas le summum du bon goût.

Je n'ai par ailleurs pas dit que les Carven n'allaient pas marcher, bien au contraire. Il est au passage intéressant de noter que quand une griffe en vogue - Prada l'année dernière, Carven cette année - lance un modèle "peu flatteur", son aura semble suffire à le rendre désirable aux yeux de beaucoup. C'est assez révélateur de l'influence de ces dernières sur notre notion de ce qui est attractif ou non.
RÉPONDRE
IsaIl y a 5 ans
En réalité, cela n'a rien d'innovant. J'avais une paire identique lorsque j'étais au lycée. Et quand je dis identique, c'est vraiment identique. Ça avait un côté pratique : gagner qq centimètres sans avoir trop mal aux pieds. Confession : j'étais la seule à en porter au lycée. Je crois que je viens de comprendre pourquoi !
RÉPONDRE
lililabIl y a 5 ans
je suis d'accord elles ressemblent à des chaussures orthopédiques..on zappe!!
RÉPONDRE
MarionIl y a 5 ans
Il faudrait voir ce que ca donne porté par une fille normale, c'est sûr que comme ca elle ne sont pas très attirantes mais on sait jamais.... Par contre je vois pas trop le rapport avec le preppy, ca n'a rien à voir non ?
RÉPONDRE
edemIl y a 5 ans
Coco je te trouve un peu catégorique...

Je suis d'accord avec toi, beaucoup de personnes aiment ce qui est à la mode. Et l'effet boule de neige provoqué par les Prada était un peu risible.

Aux pieds de certaines, cela frisait le ridicule. Avec des pièces aussi forte, on ne peut leurrer personne. Et les gens qui ont compris le POURQUOI de ces chaussures, ce qui a inspiré leurs créateurs, sont effectivement rares.

Mais pour les autres? moi par exemple :), J'ADORE LITTÉRALEMENT LES COMPENSÉES ! je me souviens d'une paire que j'avais au collège (assez horribles d'ailleurs)...

En suite en arrivant au lycée, influencé par d'autres styles musicaux, je me suis mis aux creepers et aux brogues (à oui je précise je suis un garcon:))
Alors quand j'ai vu l'été dernier ces impressionnantes chaussures...comment dire, J'AI KIFFÉ (excuse ma trivialité),

Mauvais gout? sur? dis moi que non please!
RÉPONDRE
anaIl y a 5 ans
je pense que les chaussures ne sont pas superbes, mais de la á justifier un article special.....
RÉPONDRE
Philo'sophieIl y a 4 ans
Eh bien, moi, je les aime bien, ces compensées. Je pense que je serai capable de les porter !
Et oui, j'ai ouvert les yeux avant de poster ce commentaire ! ;)
RÉPONDRE
PalomaIl y a 4 ans
Une horreur !
RÉPONDRE
fifiIl y a 4 ans
mon dieu ! les chaussures de la famille Adams !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode