Le néoprène

Matière de prédilection de Nicolas Ghesquière, le néoprène n'en fut pas moins jusqu'ici considéré comme persona non grata au sein de la garde-robe des fashionistas. Il aura ainsi fallu attendre que son usage se démocratise sur les podiums puis que la grande diffusion s'en mêle pour que ce caoutchouc synthétique prisé des plongeurs se fasse enfin trendy...
Le néoprène

2 octobre 2011, Paris. Sur le défilé Céline, une des silhouettes de Phoebe Philo apparaît taillée dans une matière rappelant étrangement celle de la combinaison de plongée du commandant Cousteau ; deux jours plus tard, Saskia De Brauw ouvre le défilé Chanel printemps/été 2012 en néoprène immaculé. De son côté, Marc Jacobs n'hésite pas à faire du caoutchouc la nouvelle "it" texture...

Ainsi plébiscité par les podiums, le néoprène voit donc sa cote augmenter fortement. Or, nul besoin d'attendre l'arrivée en boutique des prochaines collections estivales pour nous y adonner : ayant anticipé la tendance, les enseignes de fast fashion sont nombreuses - de Zara à Asos en passant par COS - à en avoir saupoudré leurs vestiaires hivernaux.

Le néoprène

Depuis quelques semaines, ce sont en effet des pièces à la texture insolite - plus familière des boutiques Beuchat que des portants Zara - que les modeuses se voient proposer au sein de leur enseigne de prédilection.

Et qu'importe si cette matière conçue à l'origine pour protéger les plongeurs du froid ne permet pas à la peau de respirer convenablement : séduites par sa semi-rigidité (servant à merveille les volumes forts de l'incontournable tendance minimaliste), certaines fashion addicts n'ont pas tardé à l'adopter au quotidien, à l'instar de n'importe quel top en coton.

Le néoprène

Dans la pratique, au très premier degré "tee-shirt de plongée" bleu outremer, on préférera des pièces plus urbaines, à l'image de ce pardessus Joe Fresh utilisant le néoprène en touches ou de ce mini manteau COS à la modernité girly percutante.

Celles qui ne souhaitent pas investir dans un modèle d'extérieur pourront quant à elles opter pour un discret sweat Zara, dont l'ADN sporty expérimental se mariera parfaitement avec une jupe crayon classique ou un pantalon à pinces 7/8...


PS : La tendance vaut également pour les hommes

Partager l'article
Par Lise Huret, le 28 novembre 2011 dans Mode d'emploi
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
cupcakesaparisIl y a 5 ans
elle a l'air vraiment sympa cette matière!!
RÉPONDRE
vivienneIl y a 5 ans
Je suis tombé sur un top en néoprène la semaine dernière zara, je sais pas trop quoi en penser, je pense que je vais attendre de voir comment les filles portent ca. La 1ere photo est bien !
RÉPONDRE
liliIl y a 5 ans
comme d'habitude un article très bien écrit, clair et concis. Merci !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
Comme d'habitude le sujet est inintéressant, pas du tout d'actualité et très mal rédigé !

Et puis, c'est une matière qui à vue d'oeil ne m'attire pas du tout... en même temps comment il pourrait en être autrement, étant donné qu'elle rappelle la maison Balenciaga ou encore la tendance "minimalisme"... comme vous le savez, deux choses qui me repoussent au plus haut point !
RÉPONDRE
lablondeIl y a 5 ans
Est-ce que ca a déjà été fait dans la mode ? C'est rare en tous cas les tendances qui paraissent inédites.
RÉPONDRE
Adèle GrisoniIl y a 5 ans
Je pense qu'il y'a un potentiel classique et raffiné dans le néoprène. L'association sporty/classy, comme tu dis dans cet article Coco, me paraît tout à fait judicieuse. Après, parler de nouveau coton serait peut-être un peu optimiste... Je reste un peu dubitative, mais pourquoi pas. Et puis le commandant Cousteau reste une référence, non? :-)
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
@Lablonde : Good question ! Cela me paraît tout nouveau... mais peut être n'est ce qu'une impression ! :)

Comment est ce que ça vieillit ce genre de matière ? Ca s'entretient facilement ?
RÉPONDRE
lablondeIl y a 5 ans
Je pense que ca vieillit comme une combinaison de plongée, en gros ca tiens plutôt bien en place à priori :p
RÉPONDRE
liletteIl y a 5 ans
Seul&Fabuleux : Je fais de la plongée et le néoprène c'est super le seul problème se sont "les coutures", ce n'est pas cousu mais collé et quand ca commence à se décoller ben 1 : ca fait moche et 2 l'ensemble de la "couture" finit vite par lacher ...
Mais peut être que le néoprène du pret à porter est vraiment cousu dans ce cas là pas de problème.
RÉPONDRE
jer_o_meIl y a 5 ans
et ce soir j'invite tout le monde à dîner avec au menu Rapide Asperge et Fast Huitre
RÉPONDRE
pepitomicorazonIl y a 5 ans
Personnellement , j'adore la jupe orange, le rendu est particulièrement intéressant !

J'aimerais commenter le post de seul et fabuleux : j'apprécie énormément consulter ce site pour les conseils vestimentaires de Coco et pour la rubrique 'en bref" que je trouve en général plutôt sympa à lire.
Cependant, il est vrai que je fais souvent l'impasse sur les articles car son style d'écriture à tendance à m'horripiler : "la nouvelle "it" texture" ? "la modernité girly percutante"? "l'ADN sporty expérimental" ? Mais qu'est-ce donc que ces néologismes "fashion/trendy/girly" insupportables à l'oeil ?
Mille excuses, mais cela me démangeait depuis longtemps.....
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 5 ans
@pepitomicorazon : Tout d'abord une précision : le commentaire de seul et fabuleux ! était à prendre au second degré ;)

Pour ce qui est de l'emploi de mots anglais : le monde de la mode est totalement baigné dans la langue de Shakespeare, qui a l'avantage de décrire les choses de manière plus parlante, plus directe. C'est pourquoi je me permets souvent de mixer mots anglais et français, afin d'essayer de définir au mieux une idée. J'ai bien conscience que cela peut parfois agacer, mais c'est ma façon d'exprimer ma vision de la mode.
RÉPONDRE
AmélieIl y a 5 ans
Moi perso j'aime bien les expressions de Coco. Ça fait très "pro" et puis c'est vrai que certains mots anglais sont intraduisibles. Un must-have, ça rend quand même mieux que "une pièce à avoir absolument dans son dressing" ! :)
RÉPONDRE
MarinaIl y a 5 ans
Je travaille dans la mode est même lorsque l'on parle français les mots anglais sont légions dans le vocabulaire que l'on utilise. Et comme le dit Amélie il y a énormément d'expressions qui ne se traduisent pas ou alors de manière très lourde.
Moi aussi je pense que le com de Seul & Fabuleux était à prendre au second degré ;)
RÉPONDRE
pepitomicorazonIl y a 5 ans
Merci pour ces précisions mais le problème ne vient pas des mots anglais, il vient des constructions grammaticales avec milles adjectifs mis les uns à la suite des autres : "sporty expérimental", "girly percutante", etc. Je sais que l'écriture journalistique en requiert beaucoup pour donner du style au texte mais point trop n'en faut...bref, je donnais juste mon avis, je ne voulais en aucun cas créer la polémique.
Et pour l'interprétation du commentaire de seul et fabuleux, je ne suis pas assez tous les articles pour comprendre le second degré de telle ou telle personne, lo siento (l'espagnol aussi c'est sympa)
Allez, bisous et sans rancune! :)
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 5 ans
@Lilette : merci pour ta réponse ! Mais du coup tu soulèves une autre question : Le néoprène en version prêt à porter est il cousu ou collé ?

Et sinon... en ce qui concerne mon commentaire, bien sûr que c'est du second degré ! La prochaine fois je mettrai le nécessaire pour que cela soit plus clair ! ;)
RÉPONDRE
yulilopIl y a 5 ans
Le néoprène ne m'attire vraiment pas.
RÉPONDRE
MargauxIl y a 1 an
Bonjour actuellement étudiante en stylisme , je recherche du neoprène pour une de mes collection, connaissez vous des sites ou je peux en acheter ? (j'ai chercher mais bon c'est pas top top )
merci de votre attention, et de vos réponses .
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode