Défilé Givenchy - Haute Couture Printemps/été 2012

Entre un Karl Lagerfeld (Chanel) atteint de folie des grandeurs et un Bill Gaytten (Dior) clôturant son show par d'opulentes robes de bal, Riccardo Tisci insuffle à la haute couture une modernité cinglante des plus saisissantes...
Défilé Givenchy haute couture

Ces dernières saisons, les gimmicks Givenchy made by Riccardo Tisci se sont peu à peu imposés comme l'épine dorsale d'une griffe délaissant son héritage au profit de la vision d'un créateur aussi téméraire que sublimement ténébreux. C'est ainsi que collection après collection, la grammaire Tisci s'aiguise, oscillant entre poursuite de son propre fil conducteur et subtil renouvellement.

Magnifiquement ouvragé, l'opus couture printemps/été 2012 mêle ainsi longues silhouettes Tisciennes, pièces chères au DA de Givenchy et innovations. On pense notamment à ces incroyables variations opérées autour de la peau de crocodile, qui virent les écailles de reptile - découpées une à une, puis repositionnées sur du tulle ou du cuir - composer tour à tour de fascinantes mosaïques, et des motifs dorsaux aussi sophistiqués que rockabilly.

Défilé Givenchy haute couture

Les cuirs cédèrent ensuite la place à de précieuses toilettes scintillantes, arborant tantôt un nouveau modèle de manches dégoulinant sur les poignets tout en dévoilant les épaules, tantôt des zips et broderies en guise de colonne vertébrale (voir ici et là).

Enfin, les dernières silhouettes se virent twistées par le port d'un simple marcel, qui vint prendre le contrepied de leur raffinement art déco. Une idée insolite - empruntée au film "Métropolis" - visant à imager l'opposition entre le monde des cols blancs et celui des ouvriers...

Défilé Givenchy haute couture

Moins époustouflante que la précédente, la collection Givenchy haute couture printemps/été 2012 n'en affiche pas moins une réelle constance dans l'excellence du travail des matières, mais également dans le désir de conjuguer luxe et féminité de manière non conventionnelle.

On regrette simplement que Riccardo Tisci ait jugé nécessaire de réutiliser le piercing nasal aperçu lors de son dernier défilé homme. Les gigantesques boucles d'oreilles arborées par Daria Strokous et Zuzanna Bijoch auraient en effet largement suffi à insuffler une touche d'exotisme sacrée aux modèles Givenchy...


Voir toute la collection : http://www.style.com/S2012CTR-GIVENCHY
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 janvier 2012 dans Défilés
Vous aimerez également
Défilé Givenchy - Printemps/été 2016
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Les christs Givenchy
Il y a 1 an - 9
EN SAVOIR PLUS
Julia Roberts, le choix Givenchy
Il y a 1 an - 33
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
serdaneIl y a 4 ans
Une collection digne pour habiller des déesses. À mon avis.
RÉPONDRE
SuzyIl y a 4 ans
Les premières robes sont très belles, la jupe en écailles de croco sublime. Par contre je suis moins convaincue par le modèle avec la jupe noire zippée sur le côté. Et les piercings... No comment !
RÉPONDRE
maguiIl y a 4 ans
Les trucs dans le nez ruinent un peu tout, c'est dommage, car comme d'habitude la haute couture givenchy est renversante...
RÉPONDRE
clioIl y a 4 ans
Les robes sont incroyablement belles et modernes, pour moi c'est à cela que devrait ressembler la mode du 21e siècle !
RÉPONDRE
saraIl y a 4 ans
Absolument sublime... Par contre, j'ai un peu de mal avec la présence du ballon de basket sur la photo de groupe... ;-))
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
Très belle collection de Riccardo (comme d'hab' on a envie de dire) qui, avec la Chanel est ma préférée pour le moment.
Même si elle est très belle, je la trouve très "lourde" pour une collection d'été (notamment à cause des studs). Ses dernières collections avaient une certaine sérénité qui manque ici. De plus, ces piercings...No comment.
Sinon, très efficace et Mr De Givenchy peut être fier de ce qu'est devenu sa maison.
RÉPONDRE
Anahi LozzaIl y a 4 ans
Complètement sous le charme de cette collection! Je ne serai pas aussi sectaire avec les piercings qui selon moi apportent aussi une continuité :)
RÉPONDRE
StratosphèreIl y a 4 ans
W-a-o-u.
Et les piercings me plaisent quand à moi beaucoup car j'aime cette esthétique violente, cette agressivité divine et sculpturale :)
RÉPONDRE
artoIl y a 4 ans
Encore une fois une collection très inspirée, merci Mr Tisci !

J'apprécie au passage la présence de Kristen McMenamy, une sublime femme de 47 ans qui fait jeu égal avec les jeunettes.
RÉPONDRE
LabérianeIl y a 4 ans
Comme j'adore Givenchy, Ricardo Tisci est un excellent directeur artistique!
RÉPONDRE
juIl y a 4 ans
la premiere photo en haut a gauche me fait penser a la fille de millenium!
joli collection neanmoins
RÉPONDRE
SheighIl y a 4 ans
Euh, je me sens un peu perdue, j'ai vu du très jolie et du très repoussant à la fois! Bizarre !
RÉPONDRE
Style-GirlsIl y a 4 ans
Franchement, j'ai Adoré avec un grand A majuscule ! Ces robe étaient dignes de se voir portées par... une déesse ! J'ai vraiment adoré, c'est ce que j'appelle le style !

Concernant le maquillage , je trouve que c'était un petit peu trop au niveau des lèvres !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode