Défilé Alexander McQueen - Automne/hiver 2012-2013

Si elle s'était jusqu'ici brillamment contentée d'insuffler douceur et rationalité à la magnificence McQueen, Sarah Burton n'hésite désormais plus à radicaliser son discours, au point de nous livrer une collection à la beauté aussi absolue que peu commerciale...
Défilé Alexander McQueen 2012

En s'emparant cette saison de l'un des thèmes de prédilection de Lee McQueen (le futur apocalyptique de l'espèce humaine), Sarah Burton tente d'offrir une alternative optimiste à la vision particulièrement sombre de son défunt mentor. Ses androïdes aux perruques laquées ont en effet beau se protéger des rayons gamma par le biais de larges masques futuristes et arborer des bottes dénuées de talons (de manière à réduire les zones de contact avec un sol potentiellement hostile), leurs toilettes n'en ont pas moins rien de l'armure intersidérale.

En choisissant de mêler néo-sophistication, raffinement organique et clin d'oeil historique, Sarah Burton imagine pour sa muse une garde-robe où douceur, apesanteur et raffinement avant-gardiste dessinent une esthétique des plus positives.

Défilé Alexander McQueen 2012

Dès les premiers passages, collerettes et fraises 16e siècle se muent ainsi en d'opulentes fourrures neige venant réchauffer une succession de modèles immaculés et rosés à multiples godets et cintrés par le biais de larges ceintures en métal.

Les jacquards blancs et autres cuirs rappelant quelques travaux de dentellières cèdent ensuite la place à une débauche de pièces quasi abstraites, à la toison de plumes aussi légère que protectrice. Au gimmick du mille feuilles de voiles rappelant les ondulations d'une anémone (vu sur le défilé McQueen printemps/été 2012), la créatrice associe par ailleurs jupons princiers et manches féériques piquées de pistils iridescents.

Défilé Alexander McQueen 2012

Et si les looks mêlant plumage d'autruche et épais brocart ne parviennent pas à dépasser la nature un brin trop théâtrale de leur allure chargée, l'explosion de matières vaporeuses du final - au sein duquel infinie délicatesse, jouissive démesure et ampleur aristocratique se télescopent pour le meilleur - nous prouve que la magie McQueen n'a décidément plus de secrets pour la discrète, mais non moins audacieuse Sarah Burton...


Voir toute la collection : http://www.style.com/F2012RTW-AMCQUEEN
Partager l'article
Par Lise Huret, le 07 mars 2012 dans Défilés
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
MeltIl y a 4 ans
hum...l'article m'éclaire un peu plus sur ce défilé qui m'a laissé sans voix.
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
J'ai bien aimé les premiers looks mais le reste de la collection était tellement "spectaculaire" de manière gratuite que ça m'a laissé de marbre. J'ai beaucoup aimé la Pre-Fall et la dernière collection estivale car, elles mêlaient réalité, fantaisie et fantasmes. Là, c'est juste explosion de plumes, de frous frous, de technicité, d'accessoires...Et on est pas très loin du costume en fait. Lady Gaga aimera surement mais moi, je passe à coté.
RÉPONDRE
SteldaIl y a 4 ans
Complètement importable mais seyant malgré tout! Et un peu de poésie gratuite, pour le plaisir de l'oeil... Elle a réussi à conserver le côté irréel de McQueen en le faisant basculer de l'ombre à la lumière. Très très forte!
RÉPONDRE
Style-GirlsIl y a 4 ans
Style hiver froufrou ! J'adore ca fait ressortir la mode, et ca donne chaud !
RÉPONDRE
Mimi!Il y a 4 ans
Quel talent ! Ce n'est pas pour la vie de tous les jours, mais la beauté est là !!!
MA-GNI-FI-QUE !
RÉPONDRE
Audrey-annIl y a 4 ans
wow j'adore surtout les premières ! Look très futuriste avec les lunnettes , jaime bien !
RÉPONDRE
La puceIl y a 4 ans
Un peu bizarre toute cette fourrure chez McQueen, on a pas l'habitude ! Mais bon c'est plutôt sympa, avec les jupes courtes et les chaussettes hautes j'aime plutôt bien le rendu final. Je ne sais pas trop quoi penser des masques noirs à la Margiela par contre...
RÉPONDRE
LolaIl y a 4 ans
Je pense que McQueen aurait été très fier de son élève... elle a tout compris !
RÉPONDRE
DmedepicIl y a 4 ans
Chaque pièce est très impressionnante, en effet, mais je trouve que l'ensemble n'est pas très joli à voir. Un peu moins de froufrous n'aurait pas été une mauvaise chose. Et puis je me demande comment ils vont vendre ça....
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode