Sara Blomqvist

Figure récurrente des défilés automne/hiver 2012-2013 (de Paul&Joe à Valentino en passant par Burberry et Proenza Schouler), la Suédoise Sara Blomqvist ne cesse - après plus de dix saisons passées à arpenter les podiums - de séduire les directeurs de casting...
Sara Blomqvist

Entre traits fins, regard perçant et corps délié, la brune Sara Blomqvist fait partie de ces mannequins enchaînant shows, campagnes et éditoriaux avec une régularité de métronome, en attendant sagement qu'un Karl Lagerfeld vienne les hisser au rang de star.

Tout commence pour elle en 2002 : âgée de 13 ans, celle qui est venue passer une après-midi avec ses amies à une manifestation équestre se voit approchée par un "talent scout" de l'agence Mika. Si elle se montre très vite séduite, la jeune fille, qui vit alors à trois heures de Stockholm, devra cependant patienter quelques années avant d'envisager les choses sérieusement...

Sara Blomqvist

À 17 ans, elle signe ainsi son premier contrat avec l'agence parisienne Viva, qui l'envoie tenter sa chance à la fashion week de Londres. Très vite, l'élégant minois de la Suédoise y fait sensation, si bien qu'une semaine plus tard, elle défile en exclusivité pour Prada. Un plébiscite qui attire l'attention de la profession sur la nouvelle venue, qui décroche quelques mois plus tard la campagne Philosophy (Alberta Ferretti).

En février 2008, la belle confirme son statut de star montante en se voyant castée sur de nombreux défilés. Un succès naissant qui se traduit également dans la presse : Peter Lindbergh la photographie pour le magazine Interview, tandis que Camilla Akrans la shoote pour Numéro.

Sara Blomqvist

2009 sera pour elle l'année de la consécration : Sara Blomqvist devient le visage de D&G et d'Armani Jeans, ouvre les shows Luella et Missoni, clôture ceux de Christopher Kane, Sportmax et Miu Miu et pose pour de nombreuses éditions de Vogue.

À défaut d'apparaître comme la nouvelle sensation forte de la fashion sphère, la jeune femme mène depuis une carrière certes discrète, mais néanmoins intense. Celle qui habite désormais à New York défile en effet régulièrement pour Chanel et Marc Jacobs et truste la plupart des fashion weeks.

Sara Blomqvist

Il faut dire que Sara Blomqvist est une fille simple et ultra professionnelle, avec qui il est agréable de travailler. Ponctuelle, toujours de bonne humeur et ne se permettant jamais de critiquer - par respect pour les créateurs - les vêtements qu'on lui fait porter, celle qui n'aime guère être prise en photo en backstage, mais qui adore danser et tenter des poses insolites lors des shootings est fortement appréciée des photographes, rédactrices de mode et autres style hunters ravis de pouvoir mitrailler sa dégaine joliment effortless.

Il est vrai qu'entre superpositions bien inspirées, basics chics, accessoires funky et pièces pointues, les looks de la fringante Suédoise ne manquent pas de fashion appeal...

Sara Blomqvist

Niveau vie privée, la fiancée du mannequin Jeremy Young déclare être accro à la natation, aux ballades en vélo, à la crème hydratante bio et à la nourriture saine (elle essaie de privilégier le tofu à la junk food). Une hygiène de vie irréprochable qui n'est sans doute pas étrangère à sa beauté romantique, qui lui vaut aujourd'hui d'apparaître comme l'une des valeurs sûres du milieu...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 19 mars 2012 dans Mannequins & Icônes
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
serdaneIl y a 4 ans
Très beau parcours !
RÉPONDRE
ZoéIl y a 4 ans
Elle est très jolie, mais c'est drôle : elle est depuis longtemps dans le métier et je ne l'avais pas vraiment remarqué.
Tu as raison il faudrait que Karl en fasse sa freja ou sa saskia pour que l'on se souvienne de son prénom.
RÉPONDRE
lauraIl y a 4 ans
Une jolie petite tête mais pas non plus très marquante. J'attends de voir si elle va décrocher des campagnes cette saison vu qu'elle a beaucoup défilé.
RÉPONDRE
DelphineIl y a 4 ans
Fadasse, c'est pour ça que toujours personne ne la reconnait... Pas de bol :(
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 4 ans
Je la trouve également très fade (comme beaucoup de mannequin d'ailleurs)...
Et la conclusion de l'article n'aide pas à se faire une autre idée ! Une hygiène de vie irréprochable... tant mieux pour elle mais ca manque de peps au niveau de l'image tout ça !
RÉPONDRE
Flo'Il y a 4 ans
Simplement belle, je la trouve craquante !

Bien sûr elle ne fait pas des étincelles, mais il faut de tout pour faire un monde ;)
RÉPONDRE
bou!Il y a 4 ans
Proposition: Zuzanna Bijoch
RÉPONDRE
EstherIl y a 4 ans
Je la trouve assez fade. C'est un visage que j'aurais oublié dans... Attendez, elle ressemble à quoi déjà ?
RÉPONDRE
helenaIl y a 4 ans
d'accords avec les commentaires précédents, cependant je suis sur qu'elle est un model compétent et une valeur sure :)
RÉPONDRE
PrapthanathIl y a 4 ans
Pardon de pinailler mais si elle est née en 1989, elle n'avait pas 13 ans mais 11 ans en l'an 2000... ce qui doit fausser toutes les dates du coup...
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 4 ans
@Prapthanath : La rencontre s'est faite en 2002, c'est corrigé :)
RÉPONDRE
carmenIl y a 4 ans
J'adore regarder les tumblr consacrés au mannequin Sara Blomqvist. Cette fille en plus d'être très belle a un super style. Je m'inspire beaucoup des looks de Sara Blomqvist pour m'habiller. J'espère que les blog de street style continueront à la prendre souvent en photo !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode