Vogue contre l'anorexie

Cinq ans après la mise en place par le CFDA de plusieurs mesures visant à rendre plus "sains" les défilés new-yorkais, Condé Nast publie aujourd'hui une charte engageant les 19 éditions de Vogue à promouvoir une image "healthy" du corps féminin...
Vogue contre l'anorexie
Doucement mais sûrement, le petit monde de la mode commence à prendre conscience du danger de la promotion de l'extrême maigreur. Il faut dire qu'à force de caster des adolescentes au corps à peine formé, de shooter des filles à la silhouette exsangue et de célébrer la beauté de "it" girls plus que filiformes, l'industrie de la mode a fini par créer un véritable fossé entre l'image de la femme qu'elle promeut et celle d'une certaine beauté universelle, saine et sans danger.
C'est ainsi qu'après s'être donnée pour mission d'encadrer au mieux les mannequins lors des fashion weeks (nourriture saine en backstage, interdiction de travailler après minuit pour les filles âgées de moins de 18 ans, etc...), la fashion sphère voit aujourd'hui l'un de ses groupes de presse les plus influents tenter de faire bouger les lignes en matière de normes esthétiques.
Intitulée "The Health Initiative", la charte signée entre autres par Emmanuelle Alt (Vogue Paris), Alexandra Shulman (Vogue UK), Franca Sozzani (Vogue Italie) et Anna Wintour (Vogue US) engage en effet les parutions de Condé Nast à cultiver une dimension "healthy". Désormais, les filles figurant dans leurs pages devront ainsi avoir plus de 16 ans et diffuser une image "saine" de la beauté.
Vogue contre l'anorexie
Les rédactrices en chef de Vogue s'engagent par ailleurs à exiger des agences de casting une vigilance accrue concernant l'âge de leurs jeunes recrues, mais aussi à ne pas encourager les créateurs à concevoir des vêtements de taille microscopique, nécessitant de faire appel à des mannequins ultra minces.
Espérons dès lors que toutes ces bonnes intentions ne resteront pas lettre morte. L'apparition de filles un peu moins skinny dans les différentes éditions de Vogue pourrait bien en effet pousser les autres magazines à faire de même, déclenchant ainsi une réaction en chaîne susceptible de redéfinir la notion même de corps idéal...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 mai 2012 dans Actu mode
Vous aimerez également
Quand succès rime avec maigreur
Il y a 1 an - 67
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
34 commentaires
Tous les commentaires
....Il y a 4 ans
Une bonne initiative. Dans le Vogue US, il y a beaucoup de filles healthy et dans le VP aussi. Cela surement plus intéressant de voir comment va s'adapter le VI qui en plus de fournir les castings Prada, Miu Miu et Balenciaga, a un amour pour les très jeunes filles à l'allure dépressive.

Dans le communiqué ils disent bien "We will work with models who, in our view, are healthy and help to promote a healthy body image."
IN OUR VIEW donc, à voir vraiment!

Je pense que Karlie a le corps d'une danseuse (ce qu'elle est d'ailleurs). Il est athlétique et musclée. C'est plus choquant de voir Freja, qui n'est pas une ado, et qui pourtant en a le corps.
Les femmes attendent des magazines une diversité: Il y a des femmes minces, des femmes rondes. Il faut toutes les représenter sans forcement entrer dans l?excès. On a l'impression que dans les magazines, soit on porte du 34, soit on porte du 54!
RÉPONDRE
RappIl y a 4 ans
les deux photos de Freja ne me choque vraiment pas, excepté peut être sa poitrine mais si on lui rajoute un bonnet B on tombe dans le physique féminin parfait a mes yeux . Après les goûts et les couleurs, comme on dit ça ne se discute pas par contre je suis d'accord avec toi pour le choix des photos de Karlie pour cette news car le shooting fait vraiment malsain ...
RÉPONDRE
zoéIl y a 4 ans
C'est cool ca va dans le bon sens. c'est vrai que ca me rassurerait et me filerait moins de complexe de voir poser une fille qui fait un 38. Les magazines de mode n'ont pas encore trouvé le juste milieu.
J'attends de voir ce que cela va donner dans le vogue Italie
RÉPONDRE
KidouIl y a 4 ans
Dans les magazines je veux voir des filles inspirantes, maigres, grosses, "normales" ce n'est pas le sujet, l'important c'est de dégager quelque chose.
RÉPONDRE
AudreyIl y a 4 ans
Je rejoins l'avis de Rapp.
RÉPONDRE
AnnaIl y a 4 ans
wait and see...
RÉPONDRE
emmanorIl y a 4 ans
c'est vrai qu'habilllées, ça passe, mais nues, ça fait peur ...
RÉPONDRE
ellaIl y a 4 ans
Arrêtons la désinformation, Karlie n'a pas (ou n'a plus) un corps de danseuse classique !!!! Cette discipline exige une force musculaire incroyable et des mollets solides.

Regardez Ashley Bouder du NY City Ballet et revenez dire si Karlie lui ressemble physiquement !

Par ailleurs il n'existe pas de danseuse professionnelles d'1m80, pas à un niveau sérieux (pro ou pré-pro de compagnie) en tous cas.
RÉPONDRE
PauloIl y a 4 ans
Ce que je ne comprend pas dans cet article c'est qu'on dit que Vogue &cie devront diffuser une image saine du corps de la femme ect.. mais je trouve cela hypocrite car ce ne sont que des mots, on continura à voir les Joan Smalls, Natasha Poly, Freja et autres et on dira qu'elle ont un corps sain, juste pour se donner un bonne conscience alors que rien n'aura changé et que tout le monde sait qu'elle sont beaucoup trop maigres. Il ne faut pas trop espérer de ces rédactrices de mode..
RÉPONDRE
BlackPIl y a 4 ans
J'ai beau être passionnée par la mode depuis toujours, ce phénomène d'anorexie reste pour moi incompréhensible. Combien de fois ais-je entendu "cette tenue est magnifique, sur un mannequin moins squelettique ça le ferait."... ? Quel est l?intérêt de présenter un défilé dont toutes les pièces sont portées par de telles corpulences ? C'est honteux, tout comme la pression exercée sur ces personnes-là. La mode est faite pour TOUT LE MONDE, certaines pièces, certes, conviennent majoritairement à des silhouettes filiformes, mais d'autres non. J'approuve cet article, et j'en profite pour remercier les créateurs qui n'ont pas peur de voir au delà de ces soi-disant "normes" et qui, avec leur ouverture d'esprit, nous prouvent que la mode est bien plus qu'une histoire de poids. "Le style n'est pas une taille, mais une attitude", comme dirait Big Beauty, cette phrase résume bien l'idée de cette mission. Certes, c'est un petit changement, mais si ça pouvait faire un tant soit peu réfléchir les créateurs de mode, on pourrait peut être parvenir à faire bouger les choses.
RÉPONDRE
EstherIl y a 4 ans
C'est moi ou sur les 3&4e photos, le mannequin manque singulièrement de poitrine ???
A sa place, je m'inquièterais...
RÉPONDRE
KarineIl y a 4 ans
Personnellement, je ne crois pas que ces images incitent à l'anorexie parce que cette maladie est beaucoup plus complexe que ça. Par contre, je trouve ces 2 shooting franchement laids et le looks ''je sors du camp de concentration'' très peu pour moi!

Par contre, je travaille dans la mode en tant que designer de lingerie et je peux vous affirmer que malgré que je soit au courant que les photos sont retouchées et que ces mannequins ne représentent qu'un faible pourcentage de la population mondiale, ces images images sont néfastes pour moi, qui suit une femme de 35 ans, bien dans sa peau et avec un IMC normal. Du coup, je me questionne sur l'effet de ces images sur des enfant et des adolescents (fille et garçon) qui ont des cerveaux malléables et aucune expérience de la vie. Nous sommes littéralement bombardés par du rêve et inatteignable mais il est faux! Elle ne crée pas l'anorexie mais elles influences sur l'estime de soi. De plus, est-ce vraiment ce à quoi on aspire??? Mon Dieu non!!!
RÉPONDRE
AliceIl y a 4 ans
Ces filles sont sublimes, à mes yeux. J'espère qu'elles sont en bonne santé et qu'elles se plaisent, c'est le principal. Je suis tout à fait d'accord avec Kidou. Effectivement, elles sont aussi elfiques qu'inhumaines. Mais je ne m'attends pas à voir une humaine banale dans un mannequin, tout comme je ne m'attends pas à voir des vêtements communs lors d'un défilé.
Ces créatures seraient peut-être même inquiétantes, si j'avais affaire à elles dans la réalité. Mais de là, elles font rêver, c'est clair. Oui, comme le dit Kidou, elles dégagent quelque chose.
RÉPONDRE
stéphanieIl y a 4 ans
les discours sur l'anorexie sont malheureusement toujours d'une hypocrisie effarante: c'est une cochonnerie de maladie très grave et certes plus profonde que le simple "je voudrais ressembler à Freja". Mais soyons honnêtes, dans la plupart des cas, les jeunes filles qui tombent dans cette maladie veulent perdre un peu de poids pour trouver une solution certes inadaptée à un mal être plus profond, mais ça démarre toujours de là. Il s'agit d'abord de perdre du poids, pour maîtriser mieux son corps, son destin ou je ne sais quoi encore. Après la situation évolue parfois de façon dramatique quand les personnes vont mal. Malheureusement, je sais bien de quoi je parle. Les Freja et consors gagnent très bien leur vie grace à leur corps, moi j'y ai juste gagné le droit de me battre pour sortir de là, mais ça, je l'ai compris trop tard, ou disons plus tard, l'âge aidant.
J'ai travaillé dans la mode, j'ai quitté le milieu, parce que cet environnement n'était disons, pas propice à ma guérison. L'hypocrisie, ça va bien 2 minutes!
RÉPONDRE
AelitaIl y a 4 ans
Comme le disait ... dans le 1er commentaire, si l'on prend le communiqué officiel on peut lire :
"We will work with models who, in our view, are healthy and help to promote a healthy body image."

Notez l'utilisation pas subtile du tout du "in our view" qui transpire l'hypocrisie puante.
Genre ouais ouais on dit qu'on va prendre des mesures, attention ouh la la hein c'est très très moche l'anorexie on va pas encourager ça, mais faut pas déconner quand même, on va continuer à prendre des mannequins rachitiques en disant que "in our view" elles sont tout à fait saines on voit pas où est le problème, comme ça nous nous achetons une bonne conscience. Ca serait dommage de mal dormir tout de même.

Quelle hypocrisie.
RÉPONDRE
aurelieIl y a 4 ans
Je ne vois pas le rapport entre leur poitrine et l'anorexie (Esther et Rapp).
Et oui il existe des filles qui ont très peu de poitrines et ce n'est pas pour autant qu'elle ne mange pas ou autre, ça s'appelle tout simplement la morphologie.

Pas étonnant qu'il y ai autant de filles qui se font refaire la poitrine, lorsqu'on entend ce genre de commentaire.
RÉPONDRE
PalomaIl y a 4 ans
J'ai toujours trouvé Karlie Kloss jolie, à partir de maintenant je la trouve tellement dégoutante. Pauvre elle, ça fait peur. Je croyais sans farces que c'était une photo retouché ! Si j'étais dans son entourage je m'inquiéterais pour elle quand bien même qu'elle soit riche, à ce point là le travail et l'argent ne devraient plus compter.
RÉPONDRE
RappIl y a 4 ans
@Aurélie: Je ne vois pas le rapport entre leurs poitrine et l'anorexie non plus étant donné que je n'ai pas émis ce raisonnement ... Je disais juste qu'elle correspondait à mon idéal de physique parfait avec simplement un peux plus de poitrine. Commentaire fait pour désapprouver le choix des photos de freja pour cet article, après tu ne peux m'en vouloir d?être honnête.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 4 ans
C'est marrant tout le vacarme que l'on fait autour de l'anorexie alors que l'obésité est une maladie, un grand danger, un problème de santé publique.Il n' y a qu'à faire un tour dans une cour d'école pour remarquer l'ampleur XXL du phénomène.
Que les grosses et les complexées se rassurent, il n' y aura bientôt plus personne d'aussi filiforme au train où vont les choses.
L'obésité tue chaque année davantage que l'anorexie, donc l'influence des mannequins sur les jeunes, les adolescentes est surestimée. Il y a des filles qui ont un métabolisme élevé et de bons gènes propres à faire d'elles de futurs mannequins.
Les jaloux ne sont pas maigrir ! lol
RÉPONDRE
unefolleviedemannequin.comIl y a 4 ans
Tout d'abord, je suis assez d'accord avec Spunky au niveau de l'obésité qui tue chaque année! Je vis dans le pays qui détient la 2nde place d'obésité mondiale et la 1ere place d'obpesité infantile mondiale. C'est un pays ou le diabete atteind la moitié de la population, les problemes cardio-vasculaires aussi!

Je suis moi-meme mannequin. Et comme le disent plusieurs filles dans leur post, j'ai toujours été tres mince. C'est ma nature; j'ai touours été le conton-tige, la grandounette de ma classe, épaisse comme un haricot vert. Type Freja avec un peu plus de muscles. Meme lorsque j'ai accidentellement grossi lors de mon séjour au Canada (13kg), ma poitrine n'a pas pris un seul gramme! (donc ca n'a rien a voir parfois, la poitrine, tout dépend de l'endroit ou le corps stocke les graisses)

Alors, oui! Je suis mince, mais je fais aussi attention a ce que je mange (depuis toujours) et je fais du sport. Je ne fais jamais de régime mais je mange sainement toute l'année. Si je me laisse un peu aller, je récupere avec plus de sport, mais pas de régime-bikini! Et oui, j'ai des copines qui ne touchent que du macdo et qui sont plus maigre que moi. En revanche, au niveau santé, je les bas.

Pour les sceptiques, j'étais avec Jessica Stam a l'avant derniere Fashion Week (septembre 2011) et elle était loin du cliché maigreur qui fait la polémique. Je l'ai vu de mes propres yeux!
Elle était meme la plus en chair que toutes les mannequins du défilé!

Ca dépend beaucoup de comment les médias présentent les filles. Beaucoup prennent du poids au bout d'un moment, elles sont connues, donc les magazines gomment allegrement les cm qui dépassent pour recréer le corps qu'elles avaient au début de leur carriere, et les lectrices continuent a les juger trop maigres. Il y a un outil sur photoshop qui s'appelle "Liquify", grace a cet outil, on nous maigrit ou nous grossit suivant les shootings!
Pour les défilés, en revanche, on doit etre tres maigres.

Je suis tres seche et musclee, mais je fais 91cm de tour de hanches; chose qu'il faut encore travailler pour qu'il devienne un 89cm... Avec de l'exercice bien sur!

Vous pourrez trouver mes récits sur le sujet et la difficulté de combiner parfois monde de la mode avec corps en parfaite santé sur mon journal-blog:
Ce que mangent les mannequins: unefolleviedemannequin.co...

Sur ce, je vais aller manger (vrai de vrai en plus), et pas qu'une feuille de salade!
Bises a toutes
Le bilan des dégats, au sport! : unefolleviedemannequin.co...
RÉPONDRE
helenaIl y a 4 ans
MERCI Aurélie ! Tu as tout à fait raison (et je sais de quoi je parle, même si ok je suis mince)
RÉPONDRE
PrapthanathIl y a 4 ans
C'est incroyable de voir que dés qu'on aborde ce sujet, on a toujours les mêmes déclarations de type "nan mais je suis maigre et pas anorexique", ou encore "nan mais l'obésité blah blah blah"...
On le sait parfaitement bien que certaines personnes sont naturellement extrêmement minces sans mettre leur vie en danger, tout le monde en connaît, idem avec l'argumentaire de l'obésité dont on nous rebat les oreilles sans cesse... mais bon sang, ces choses là bloquent le débat, le tuent dans l'oeuf ! Parce que se pencher sur l'image du corps féminin que renvoient les magazines de mode, c'est tout de même un peu plus complexe que ramener sans cesse l'obésité à mauvais escient ou les conditions physiologiques de sa petite personne.

D'ailleurs je crois qu'on devrait lâcher le terme d'"anorexie" quand on aborde ce sujet, ça tend trop facilement la perche à ceux qui veulent contourner le sujet. C'est vrai que la maigreur des mannequins ne tient pas du processus pathologique de l'anorexie qui engage l'identité de la personne, là on est dans un système bien plus vicelard où une norme corporelle intenable et irréaliste est imposée pour survivre... oui, même avec des cachets très élevés, on reste dans une notions de survie... La déclaration des Vogue est une pirouette, une figure de style pour nous montrer dans 6 mois des nanas encore plus décharnées, encore plus maladives et cette fois, avec une justification encore plus aberrante dans laquelle nous tomberons très facilement...
RÉPONDRE
agatheIl y a 4 ans
moi c'est photo ne me choque pas je l'ai trouve même sublime c'est une forme de beauté que je peut comprendre.
personnellement j'ai 14 ans , et je suis très très fine et pourtant je mange comme 4 je ne saute jamais un repas et je ne vait pas me faire vomir -.- je le suis naturellement.
et je préfère être comme je suis que trop forte car la vie doit être plus compliqué pour tous ! je préfère essayer de prendre des kilos que de faire le yoyo avec des centaines de régimes.
RÉPONDRE
lulu21Il y a 4 ans
N'est ce pas un peu hypocrite?Au regard des tops actuels qui sont, justement, des filles plus que maigre?Que va faire Vogue, choisir d'autres mannequins?J'ai l'impression qu'il s'agit réellement d'un lettre "de bonne conscience" afin de véhiculer une image plus saine de ces magazines. Non?
je me permets de réagir à ton post Folleviedemannequins.com:
Ayant aussi été mannequins par le passé, je sais de quoi je parle: il y a des filles morphologiquements minces, mais lorsque tu travailles dans ce milieu tu es obligée de faire attention à ta ligne (à voir, le post du mannequin Coco Rochas qui de défilait plus avec qqes kilos en plus). Selon moi, il existe deux catégories de filles qui sont facilement distinguables: les filles minces naturellement et les filles anorexiques. Lorsque la minceur est poussée à l'extrême, dans la plupart des cas, ce n'est pas naturel. Donc oui pour des top ressemblant à celles des années 90, qui reflètent la beauté de la femme mais aussi, un certain idéal et non, aux filles trop jeunes, trop maigres qui font plus pitié qu'envie: Elles ne reflètent ni la société, ni le fantasme des femmes et des hommes.
RÉPONDRE
unefolleviedemannequin.comIl y a 4 ans
Completement d'accord avec toi Lulu21.
Je le dis d'ailleurs: Je fais attention a ce que je mange. Sans faire de régime, mais en faisant attention toute l'année (et je mange de bons aliments: de l'intégral, du bio...)! Mais ca, depuis toujours ayant une mere nutritioniste!
Et en effet, meme si je détourne un peu les exigences du monde de la mode, pour ne pas faire de régime, tout le monde nous pousse a en faire!

Et je suis completement pour un retour des mannequins plus femmes avec de beaux corps féminins. Bon... Ca ne jouerais pas en ma faveur puisque je n'ai pas de poitrine hahahaa!
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 4 ans
@Prapthanath, Si tu veux parler de l'image du corps féminin il faut le faire sérieusement, mannequin c'est un métier avec un corps en guise de CV.
Les femmes les plus influentes du monde, les plus méritantes ne sont pas mannequins.La femme dans le monde hors presse n'est pas spécialement caucasienne et pourtant on ne voit qu'elle dans les médias paradant avec sa blondeur solaire et sa jeunesse éternelle souriant en tentant de persuader les autres qu'elle est universelle. Que la presse féminine se secoue un peu pour mettre à la Une des nanas qui possèdent une intelligence, des qualités plus durables que la beauté plastique. Une femme n'est pas que belle entre 14 et 25 ans et la beauté ce n'est pas uniquement des courbes + ou + prononcées.
Le titre de l'article c'est justement Vogue contre l'anorexie, cette maladie fera moins de victimes que l'obésité qui touchera près de 42% des américains d'ici 2030. Les Minces, les Maigrichonnes, nous en avons marre d'être toujours pointées du doigt à cause de filles mal dans leur peau qui soignent leur névrose à coup de mayonnaise et nutella. On parle justement de l'anorexie pour éviter de regarder en face notre rapport malsain avec la nourriture. Et, justement l'obésité met aussi l'accent dessus car elle touche bien plus de monde. Ces deux maladies, ces deux extrêmes, sont les mêmes facettes de même mal.
RÉPONDRE
CohibaIl y a 4 ans
Ce que l'on peut attendre de positif de cette charte, c'est l'impact qu'elle aura sur la création. Il faudra que les vêtements soient adaptés au physique moins maigre des mannequins. Les rédac' chef des différentes éditions de Vogue attendront donc des créateurs qu'ils proposent des coupes plus en accord avec des courbes féminines.
RÉPONDRE
ManonIl y a 4 ans
Je me permets de réagir. Je trouve que le terme anorexie est trop utilisé.

Dès que l'on voit une personne obsédée par son poids qui fait régime sur régime on la traite d'anorexique et bien non !

L'anorexie est une maladie ! J'en ai été atteinte et la maigreur n'est qu'une façade, la maladie nous ronge de l?intérieur. C'est psychologique et ce n'est pas juste une question de faire une taille 32 !

Donc oui je trouve que certains mannequins sont très maigre, mais pas forcément anorexique ! Il faut savoir différencier tout ça, et ça me blesse profondément que beaucoup de personnes croient encore que cette maladie est superficielle ....
RÉPONDRE
RappIl y a 4 ans
@Spunky: +10000000!!
RÉPONDRE
LizIl y a 4 ans
C'est sur qu'à force de nous montrer des mannequins taille 32/34 pour 1m80... Quand je pense que de nos jours il y en a encore pour dire à ces filles qu'elles sont grosses quand elles font du 36, pfff... C'est pathétique et absolument pas étonnant que le milieu de la mode paie un si lourd tribut à l'anorexie.

Ensuite tout est une question de morphologie. Le mannequin des deux dernières photos n'est pas maigre selon moi, elle est juste filiforme mais son corps ne me semble pas "malsain", contrairement au mannequin des deux premières photos.

... Pour ma part je préfère sincèrement être filiforme, voire "maigre", plutôt que boudinée...
mais cela n'engage que moi.
Ce qui compte dans le fond c'est d'être bien dans sa tête et ses baskets, non?
RÉPONDRE
SlimshadyIl y a 4 ans
Franchement les magazines de mode mettent en avant des femmes irréelles. Il y a une jeune fille qui veut lutter contre l'utilisation de photoshop, elle a raison. Les mannequins sont belles coiffées, maquillées par les meilleurs et photoshopées par des pros.
Il n' y a pas de complexe à avoir en face de "fausses meufs" si je peux m'exprimer ainsi.
Les filles de magazines sont là pour vendre les produits qui sont à l'intérieur avec leur beauté marketée.
Faut arrêter, il y a des femmes qui s'habillent en 34 italien, elles ne font pas 1m80, mais elles aussi ont besoin de fringues.
L'Asie va fournir de nouveaux visages, vous allez lutter si vous castez des tailles 38/40 chez les Asiat'. Enfin... pas mal ce que dit Spunky !
Stop photoshop!
RÉPONDRE
LiliIl y a 4 ans
Salut à toutes. Je trouve les comentaires déplacés quand vous dites que il vaut mieux etre trop maigre que trop grosses. Les deux sont tout autant nocif pour la santé. On a un corps différent selon sa morphologie mais tous les manequins ne sont pas maigre de nature. Il faut aussi savoir faire la différence entre la minceur et la maigreur.Il y a de très belles femmes qui font du 36,du 38 du 40 du 42 du 44 ...Dans l'état actuel des choses dans un certain nombre de magazine les femmes représenté sont celles qui font une taille 34 ou meme qui font du 12 ou 14 ans.La femme n'est pas mise en valeur. Elle n'a plus de chair,elle n'a que des os.Il est tant d'ouvrir les yeux car ces pauvres femmes scquelette influence tous le monde. L'autre jour ma petite soeur de 7 ans de composition fine et musclé m'a dit en pleurant qu'elle été trop grosse.EST CE NORMAL?Moi meme ayant été a l'école puis au collège et lycée j'ai vu mes camarades se traité de gros alors qu'ils ne l'été pas car pour eux la définition de gros été ne pas etre maigre.Les femmes squelettes sont devenus leur modèles,leur exemple et cela et nocif pour eux.Car quand une petite fille ou une adolescente dont le corps est en construction ainsi que l'esprit,les valeurs,les normes se compare à ces femmes elles sont toutes chamboulé.On pense souvent que se n'est que les adultes qui sont complexés par ce phénomène mais c'est tous le monde:parents,enfants,adoescents.Il est temps que les normes change enfin.
RÉPONDRE
MoïraIl y a 4 ans
C'est vrai qu'elle n'est pas si maigre que ça (bon d'accord elle n'est pas grosse non plus) Mais je pense que c'est surtout l'effet combiné Grande tige+No poitrine attitude+visage émacié+(assez mince ^^) qui fait ça...
RÉPONDRE
MoïraIl y a 4 ans
Par rapport au commentaire que je viens de poster, je parle de freja beha erichsen pas de celle d'au dessus hein, parce que celle du dessus elle fait vraiment peur. Elle est toute maigre et ses muscles ressortent bizarrement O.O
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode