Louis Vuitton x Yayoi Kusama

Après avoir laissé Stephen Sprouse (2001) puis Takashi Murakami (2003) s'emparer de son iconique monogramme, Louis Vuitton dévoile aujourd'hui une collection conçue en collaboration avec la grande dame de l'art contemporain japonais Yayoi Kusama...
Louis Vuitton x Yayoi Kusama
Dépositaire d'un graphisme aussi obsédant qu'esthétique, l'artiste Yayoi Kusama ne pouvait laisser longtemps indifférent ce féru d'art contemporain qu'est Marc Jacobs. Depuis sa rencontre en 2006 avec celle qui a fait du pois sa signature, le créateur américain n'eut ainsi de cesse de s'inspirer de l'oeuvre de la Japonaise. On pense notamment aux ronds jaunes recouvrant ses blouses, aux polka dots agrémentant ses ensembles rétro ou encore à son dernier parfum, baptisé "Dot".  
Il aura cependant fallu attendre 2012 pour voir cette indéniable influence se matérialiser chez Louis Vuitton : après avoir financé en début d'année une rétrospective du travail de l'artiste au "Tate Modern" de Londres, la maison parisienne poursuit son aventure avec l'octogénaire en nous livrant le 10 juillet prochain la première partie d'une mini collection imaginée par Mrs Kusama.
Véritable trait d'union entre la mode et l'art contemporain, le résultat de cette collaboration s'avère aussi seyant que subtil, aussi raffiné que collector. Les chemisiers, trenchs, jupes, bijoux et autres escarpins apparaissent il est vrai comme autant de parfaites cimaises à ces fameux pois n'ayant cessé d'obséder Yayoi Kusama depuis son enfance.
Louis Vuitton x Yayoi Kusama
Tour à tour noirs sur fond jaune, blancs sur fond rouge ou encore framboise sur fond noir, ces ronds de taille diverse se démultiplient à l'infini, faisant écho aux sculptures, peintures, installations et autres happenings ayant rendu célèbre cet artiste qui élut domicile en 1977 dans un hôpital psychiatrique.
Et si la première partie de cette collection capsule ne manquera pas d'attirer l'attention des fashionistas pointues, le second opus de la collaboration - annoncé pour octobre - pourrait bien quant à lui déchaîner les passions. Entièrement consacré à la maroquinerie, celui-ci devrait en effet proposer bon nombre de pièces irrésistibles, à l'instar d'un éventuel "Speedy coccinelle"...


PS : Afin de permettre au plus grand nombre de s'imprégner du style de Yayoi Kusama, Louis Vuitton lancera dès le mois prochain une application iPad permettant de customiser ses photos avec les fameux "dots" chers à la créatrice japonaise.
Site officiel : http://www.louisvuittonkusama.com
Partager l'article
Par Lise Huret, le 24 mai 2012 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
Louis Vuitton : Défilé croisière 2017
Il y a 6 mois - 16
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton, visionnaire ?
Il y a 10 mois - 24
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton, le monogramme ré-enchanté
Il y a 1 an - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
MaryseIl y a 4 ans
Magnifique ! Ca donne un petit côté Marsupilami je trouve, mais j'adore !
RÉPONDRE
fionaIl y a 4 ans
Les vêtements sont vraiment très jolis et les escarpins.... CANONS !
Je ne connaissais pas cet artiste. Merci Louis Vuitton
RÉPONDRE
nanaIl y a 4 ans
Autant le premier look est très moyen, autant le second je craque tout de suite avec le petit col claudine.
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
Dans le documentaire "Marc Jacobs & Louis Vuitton", on voit Marc aller rendre visite à Yayoi Kusama à Tokyo. Ils ne pouvaient plus se lâcher. Et donc par la suite, on voit qu'il s'est inspiré de cette rencontre pour la collection été 2007 de la Marque.
Karl avait fait une robe Yayoi Kusama pour une collection couture il y a quelques années.
J'aime bien le premier look meme si pour le moment, je ne suis pas impressionnée. On dirait du Zara.
J'attends de voir la collection dans son intégralité pour me forger une opinion.
RÉPONDRE
lablondeIl y a 4 ans
Les pois sur toutes les pièces c'est too much, mais par touches ca risque effectivement d'être adorable.
RÉPONDRE
ElenaIl y a 4 ans
On ne peut pas faire de la grande mode avec une coupe mediocre en esperant que le dessin sauvera tout l'ensemble. De plus, le style n'inspire le look icone Louis Vuiton du tout. Trop gamine, mais pas dans un beau sense. J'ai rien contre l'artiste, mais jdans la mode les dots ne sont que rien d'autre... dots. Pas une idee originale, ni speciale. 100% deja vu.
RÉPONDRE
OlivierIl y a 4 ans
Ce n'est pas comme si ces pois étaient juste une lubie comme une autre, ils sont en total raccord avec l'oeuvre de Yayoi Kusama...
Porter une de ces pièces c'est comme sortir l'art des musées pour le faire descendre dans la rue. Je trouve que c'est génial. et en plus ca va permettre à plein de gens de découvrir Yayoi Kusama qui est juste l'une des plus grande artiste actuelle !
RÉPONDRE
SimonIl y a 4 ans
Bien vu Coco, cette collaboration a je pense beaucoup de potentiel, bien plus que celle avec Murakami (qui m'a beaucoup déçu).

Wait and see...
RÉPONDRE
lilianneIl y a 4 ans
Je connais bien cet artiste et son oeuvre est assez folle. Yayoi Kusama a plus de 80 ans, vis dans un asile et continue à peindre ses pois partout... Elle dit que ca l'aide à vivre. Ses installations sont à mi chemin entre la vision type champignon hallucinogène et maison de schtroumpf.
Je trouve cela génial que Louis Vuitton s'interesse à elle.
RÉPONDRE
FannyIl y a 4 ans
Beau coup de marketing après la première rétrospective française consacrée à Yayoi Kusama il y a à peine quelques mois au Centre Pompidou ! Mais si cela peut participer à faire découvrir cette fabuleuse artiste à des milliers de personnes, pourquoi pas :)
RÉPONDRE
anjeIl y a 4 ans
sans avis sur le "motif", par contre le destin de son auteur enfermée dans un asile psy laisse tout de même songeur...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode