Tendances de Mode

Elena Perminova

Photogénique, longiligne et dotée d'une garde-robe aussi pointue qu'éclectique, Elena Perminova - mannequin et épouse de l'oligarque Alexander Lebedev - n'a de cesse de faire tourner la tête des street-stylers. Il faut dire que le sens du style de cette "it" girl russe a de quoi fasciner...
Elena Perminova
Née à Novosibirsk en Sibérie dans une famille modeste où vêtements neufs et objets superflus font figure de denrées rares, la jeune Elena rêve rapidement de s'émanciper. Lorsqu'à 16 ans, l'adolescente tombe folle amoureuse d'un dealer, elle n'hésite ainsi pas à quitter le foyer familial. Quelques mois plus tard, elle est arrêtée pour trafic de drogue. Condamnée à 6 ans de prison, la belle sera sauvée de justesse par Alexander Lebedev (alors député à la Douma et militant pour un système judiciaire plus juste) qui, touché par son histoire, lui assure les services d'un bon avocat. Trois ans plus tard, le magnat de la presse demande la main de la jeune femme, entre-temps devenue mannequin...
Elena Perminova
Une fois en couple avec celui qu'elle considère comme son mentor et qu'elle admire pour sa liberté de penser (l'homme possède notamment "Novaya Gazeta", un journal russe ouvertement anti-Poutine), l'apprentie modèle décide de mettre de côté ses ambitions professionnelles. Étudiante en économie et désormais maman de deux enfants, celle qui partage son temps entre Londres et Moscou s'occupe aujourd'hui des affaires philanthropiques de son mari. Ce qui ne l'empêche pas de vivre pleinement sa passion pour la mode...
Elena Perminova
En quelques années, celle que tous décrivent comme une jeune femme d'une grande simplicité s'est en effet constituée une garde-robe à faire pâlir d'envie n'importe quelle trend-setteuse. Au sein de son immense dressing cohabitent ainsi toilettes Rodarte, créations uniques signées Giambattista Valli, sweats Kenzo, jupes Mary Katrantzou, robes Proenza Schouler, blousons Christopher Kane, vestes Gareth Pugh et chapeaux Maison Michel...
Elena Perminova
Cela dit, contrairement aux riches Russes bling-bling qu'elle croise régulièrement à Londres, Elena Perminova cultive son propre style ; elle déclare d'ailleurs détester les logos ostentatoires. Et si elle dévalise régulièrement Opening Ceremony, Barney's ou encore Harvey Nichols, la jolie blonde n'en oublie pas pour autant d'injecter un vrai supplément d'âme stylistique à ses tenues griffées. Tour à tour féminine, romantique, inventive, street, avant-gardiste, drôle et originale, Elena Perminova ose tout et prend un plaisir contagieux à réinterpréter les tendances...
Elena Perminova
Néo-élégante consommant la mode avec gourmandise sans vraiment se prendre au sérieux (à l'instar de son amie Miroslava Duma du Harper's Bazaar Russie), celle qui en dehors des fashion weeks préfère vivre discrètement insuffle ainsi une véritable énergie optimiste aux abords des défilés. Entre sourire spontané, gestuelle candide et allure intrépide haute en couleur, Elena Perminova fait sans conteste figure de valeurs montantes au sein du paysage streetstyle...
Suivez Tendances de mode sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Par Lise Huret, le 05 septembre 2012 dans Les Icônes de Mode

47 commentaires

Sweety 05 septembre 2012 à 22:57Répondre
super interessant ! j'avais remarqué son style mais je ne savais absolument pas qui c'était !
Lola 06 septembre 2012 à 03:20Répondre
Ras le bol de ces filles pseudo entretenues, elle a l'air de voir son mari comme son pere (sa me fais penser a Bambou et Gainsbourg). Avec le compte en banque bien garnis de son mari, elle peut en avoir du style, faut rentabiliser quand meme....Elle ne me touche pas, ce genre de fille pour moi est froide et n'a aucune valeur. Si j'avais acces a de belles pieces comme elle a, je saurais moi aussi dans les pages de mode, meme si certains diront que le style ne s'apprend pas. C'est quand meme pas bien complique.... bon conseil + belles fringues+argent. Une fille qui pars de rien et qui a deja du style avec trois fois rien, ca c'est interessant, elle j'ai plus l'impression quelle a eu du style quand elle a commence a frequente son mari. Et puis franchement son visage casse pas quatre pattes a un canard.
Cette avis est entierement personelle.
daria 10 septembre 2012 à 20:40
J'avoue son argent ne me fait meme pas "jalouse" ou palir d'envie ! Ca me dégoute ses femmes entretenues qui renie le combat ds bonne feministe ... Sa vie est ridicule, pfff les filles régarder ses filles pour le street-style mais dans la tete ne vous attendez pas à des hannah arendt !!!
Cette fille je la suis depuis longtemps, elena et ulyana :)
yulilop 06 septembre 2012 à 08:34Répondre
+1lola cette fille n'a pas un physique très interessant. (perso je la trouve laide) Je trouve que les beaux tops models deviennent de + en+ rares de nos jours. (mê si on dit que la beauté est subjectif sur la photo 4 et 5 elle fait peur! on dirait le joker de batman )
Sinon ces looks sont assez sympas.
daria 10 septembre 2012 à 20:42
+4 yulilop
matchingpoints 06 septembre 2012 à 09:24Répondre
Elle a un physique, certes, mais elle a les moyens aussi. Sa success-story passe tout de même par un homme riche, classique en somme.
Karen 06 septembre 2012 à 16:13Répondre
Comme dans les précédents commentaires, je trouve redondant cette histoire de jeune fille pauvre ( natalia vodianova) " sauvée " par le monde du luxe, et bien sur par un homme richissime.

Franchement, çà ne donne pas une image glorieuse des femmes...

PS : Ah et au passage, il est vrai qu'elle est terriblement quelconque.
Laurence 10 septembre 2012 à 20:47
Cela donne une image des femmes qui ne savent rien faire.
Mais je la suis depuis longtemps ses russes, a part dévaliser les grands
magasins de mode, ressembler à des anorexiques (etre proches des putains des poutines
dixit Miroslava dumas) . Qu'est-ce que elles savent faire ?
Elles ont rien dans le cerveau attendent des richissimes n'ont aucune valeurs
elles sont peut etre meilleur que les quatarites mais c'est bien proche
de + bas que produire un etre humain.
Leurs produits de luxe et leurs moyens de communication me degoutent.
+4 yulilop +4 Karen
emmanor 06 septembre 2012 à 16:23Répondre
au moins elle ne porte pas l'uniforme slim - tee shirt loose - perfecto habituel.
je ne vois pas non plus sur elle les it trucs vus à longueur de temps que je ne citerai pas tellement ils m'exaspèrent
elle sait utiliser son argent de façon créative. c'est déjà bien !
Gersy 06 septembre 2012 à 18:20Répondre
+1 pour Lola !!
.... 06 septembre 2012 à 18:49Répondre
Donc, elle admire son mari pour sa liberté de penser...hmm
Ceci dit, son histoire n'est pas comparable à celle d'une Natalia Vodianova qui est devenue riche et célèbre avant de rencontrer son ex-mari lui aussi riche et célèbre.
Concernant le style d'Elena (son histoire n'est pas aussi excitante ou différente que celle de bon nombre de "socialites" russes), je le trouve très ennuyeux.
Elle a beau détester les LOGOS, on voit bien qu'elle est lookée en total look "LVMH-PPR-JEUNES CREATEURS NEW YORKAIS" donc au final, elle est banale.
Je trouve qu'une bonne partie de ces socialites a finalement le même look pas du tout original. Un mix de mode pour festival bobo-chic, allure faussement naturelle avec ce côté Glamour à la Catherine Baba.
Sa silhouette me fait plus peur que celle d'Alexa Chung mais la photo de Vanessa Jackman est très réussie. Très photogénique.
alyss 06 septembre 2012 à 21:18Répondre
Je vous trouve un peu dur quand même avec elle, elle a clairement du goût et très jolie !
marion 10 septembre 2012 à 20:48
- 10 alyss
Marie 07 septembre 2012 à 09:50Répondre
Il ne faut pas juger les femmes d'après les portefeuilles de leurs maris, qu'ils soient pauvres ou riches. Elle est jolie et élégante. Le style ne s'achète pas de toute façon. Pas mal de jeunes femmes jolies et pauvres sont obligées d'être créatives, faute de moyens, et même si leur situation financière change avec le temps, elles gardent cette créativité et le goût pour des mélanges stylistiques parfois surprenants, mais souvent réussis.
Sheigh 07 septembre 2012 à 11:36Répondre
Certes ses looks sont intéressants, mais moi tout ce que je retiens c'est "trafic de drogue ...condamnée à 6 ans de prison et sauvée de justesse grâce à un milliardaire"! Et à mon avis elle y baigne toujours vu son allure très fantomatique.
Marie 07 septembre 2012 à 11:45Répondre
Mouis... à l'époque de cette histoire de trafic de drogue elle n'avait que 16 ans. Erreur de jeunesse. Elle a coopéré avec les autorités russes, donc en plus de 6 ans de prison, elle a été menacée de mort par la mafia. C'est son père qui a contacté Lebedev, car à l'époque il était député de Duma et militait pour créer une programme de défense des témoins, inexistante en Russie.
Fiona 10 septembre 2012 à 20:49
Ouais tout ca baigne dans un meme milieu, un réseaux .........
Lauren 07 septembre 2012 à 12:30Répondre
D'accord avec les commentaires précédents, et, concernant le look, la plupart des tenues ne font pas trop ridicules parce qu'elle a le physique-type, comme d'habitude.
Le look de la photo 5 euuuuuuuhh, personne ne voit le souci......???!!
Non mais franchement, c'est encore une de ces filles venues de l'est, à l'apparence assez inquiétante en effet, que le monde de la mode adule de surcroît dès qu'ellles osent mettre autre chose que le combo Slim/Ballerines/T-shirt loose.
Avec ses moyens, pas très dur d'être créatif sans tomber dans le ridicule (SAUF SUR LA PHOTO 5)
Lauren 07 septembre 2012 à 12:33Répondre
Elle a vraiment l'air d'être à l'ouest, presque shootée :S (photo 8)
AAA 07 septembre 2012 à 13:04Répondre
Des héritières venues de l'Ouest ont les même moyens, mais pas le même sens du style :LOL:
Ines 07 septembre 2012 à 21:27Répondre
Cette fille a vraiment un sens du style inné, tout le monde ne pourrait pas associer des pièces aussi originales avec autant de gout... Et pour son histoire elle est touchante, pour avoir fais des erreurs aussi je ne suis pas d'accord avec les commentaires précédents, elle a eu de la chance d'avoir trouvé quelqu'un prêt à l'aider ! Qui sommes nous pour juger leur relation...
Spunky 07 septembre 2012 à 22:32Répondre
+1 Lola. Je ne me sentirais jamais touchée par le destin d' une gamine qui préfère coucher avec un dealer à seulement16 ans - vendre de la drogue, que d'aller à l'école, étudier et sûrement s'en sortir dans la vie. C'est une michetonneuse née, pas une philantrope, maintenant qu'elle s'ennuie elle peut s'amuser à récolter des fonds pour les bonnes oeuvres. Elle au moins, elle peut remercier ses excellents gènes qui l'ont aider à se payer des fringues de luxe effortless. Et Coco qui souligne "mettre de côtés ses ambitions professionnelles", je crois que derrière nos écrans, stylées ou pas stylées, nous avons plus d'ambitions qu'elle en a eu. C'est exaspérant de faire l'apologie de ce genre de fille qui ternit la réputation des filles d'Europe de l'Est et qui véhicule que les politiques néolibérales et la surconsommation fashion, c'est un but en soi. Sortir avec un dealer, vendre sciemment de la came, ce n'est jamais une erreur de jeunesse ou d'appréciation, c'est toujours un goût immodéré pour l'argent vite gagné. Enfin, si elle fascine tellement Coco...
AAA 08 septembre 2012 à 12:22Répondre
On s´en fiche un peu de son histoire. Ceci est un site sur la mode, et cette femme a un look d´enfer, un sens du style inne, qui ne s`achete pas. Si le style pouvait s`acheter, Paris Hilton serait la nouvelle Audrey Hepburn, et Kate Middleton serait la nouvelle Grace Kelly, or c`est loin d`etre le cas.
Emma 08 septembre 2012 à 13:32Répondre
A quand le retour de la street dans le street style? Anyway, chouettes looks, j'aime beaucoup.
steph' 08 septembre 2012 à 17:27Répondre
Wow ca fuse ici les commentaires aigris ! Mais je suis sûre que ce n'est pas de la jalousie, non, c'est certain... LOL
Mélanie 10 septembre 2012 à 20:57
On a bien de critiquer un système EXEMPLE dictature sans forcement en etre jaloux.
Wow tu as du aller loin dans tes études toi ! ;)
Marie 11 septembre 2012 à 09:02
La vous critiquez une jeune femme , vous critiquez son physique etc. Pas très courageux tout ça. Donc oui c'est de la jalousie. Allez critiquer Poutine en Russie, vous serez plus crédible.
Sophia 09 septembre 2012 à 18:39Répondre
Je suis tres heureuse que les belles des republiques post-sovietiques ont gagne l'attention des catwalks de l'Ouest. C'est, les Russes, comme toujours tres specialises dans le danse et l'expression physique ont deja concu une ecole en Siberie ou des filles de 6 ans apprennent tres tot comment faire le modelling. Ca me fait dire "hm", mais, en tous cas se sont des belles filles tres pauvres qui pour eviter l'exit facile du monde interlope revent de devenir mannequins comme autrefois elles revaient d'etre danseuses. Mais je ne suis pas sure de faire la propagande pour une fille qui a choisi de trafic de drogues et puis elle s'est fait mariee pour se "sauver de la justice" (ca ne sent pas bien, ce n'est pas le cas d'une disidente politique alors le fait que Lebedev est contre Putin n'importe pas, elle etait coupable - qu'est ce qu'elle va raconter a ses enfants? c'est injuste de se faire arretee pour le trafic de drogues?). Bon, elle est belle mais en tout cas cette histoire fait partie d'un article social pas de la mode. C'est pour cettes raisons-ci que la mode a ete accusee d'amoralite environ le reste du monde. Parfois la vie surpasse l'esthetique - c'est la realite. Quand meme bravo Coco d'inserer tous les faits dans l'article. Voila que les passionnes de mode de ce site internet font encore la difference. Pardonner mon Francais, ca fait des annees depuis que je l'ai utilise.
Milisen 09 septembre 2012 à 23:25Répondre
C'est trop facile de dire elle a plein de thune donc c'est normal qu'elle se sape bien, comme le dis AAA des contres exemples il y a en des tonnes !

La Kardashian est toujours super vulgaire, pourtant elle peut s'acheter ce qu'elle veut non ?

La vérité c'est que certaines ont du goût, et d'autres non.....
Rep milisen 10 septembre 2012 à 20:59
Oui si cela vous rassure. Les conseils les consultantes de mode, chez condé nast y en a des tonnes
bidule 10 septembre 2012 à 16:42Répondre
ce fameux "goût" unique et despote. mais à l'aide. bref.
il me semble qu'elle suit aussi certains diktats de la consommation. donc je suis ok pour dire comme certaines dans leurs commentaires, que l'apologie des "politiques néolibérales et de la surconsommation fashion", c'est pas forcément l'idéal. et je préfère aussi les filles qui savent se débrouiller de peu.
question de "goûts"...
Marie 11 septembre 2012 à 08:53
Les conseils de Conde Nast sont accessibles pour tout le monde, pour quelques euros dans le Vogue :lol:
Dollz 10 septembre 2012 à 20:55Répondre
+10 Lola. Je ne me sentirais jamais touchée par le destin d' une gamine qui préfère coucher avec un dealer à seulement16 ans - vendre de la drogue, que d'aller à l'école, étudier et sûrement s'en sortir dans la vie. C'est une michetonneuse née, pas une philantrope, maintenant qu'elle s'ennuie elle peut s'amuser à récolter des fonds pour les bonnes oeuvres. Elle au moins, elle peut remercier ses excellents gènes qui l'ont aider à se payer des fringues de luxe effortless. Et Coco qui souligne "mettre de côtés ses ambitions professionnelles", je crois que derrière nos écrans, stylées ou pas stylées, nous avons plus d'ambitions qu'elle en a eu. C'est exaspérant de faire l'apologie de ce genre de fille qui ternit la réputation des filles d'Europe de l'Est et qui véhicule que les politiques néolibérales et la surconsommation fashion, c'est un but en soi. Sortir avec un dealer, vendre sciemment de la came, ce n'est jamais une erreur de jeunesse ou d'appréciation, c'est toujours un goût immodéré pour l'argent vite gagné. Enfin, si elle fascine tellement Coco... PARFAIT
Pff tout ca ne sont que des conneries, à ceux qui l'aiment allez vous instruire bande de****
Vs ne comprenez donc rien les femmes sont censés se battre j'admire 100000 + une roitfeld ou une alt cela c'est nimportequoi ds c milieu de vanditisme depuis la chute de lurss il y a u une explosion du libéralisme néosauvage en russie ou quelques industrielles et politiques on reussit à émerger et etre des oligarques/aparatchik/multi miliardaire
affamant le reste de la population ! PFFF vous me dégoutez, regarder son style mais n'en faites pas une héroine .........
Marie 11 septembre 2012 à 08:36Répondre
Qui en fait une héroine???????
Dollz à Marie 11 septembre 2012 à 15:37
Coco et les pro-russes it girl, les gens qui la défendent de toute évidence !
kasp 11 septembre 2012 à 11:18Répondre
Waouh.
Je n'ai jamais posté ici bien que je vienne en permanence depuis deux ans (magnifique site Coco, d'ailleurs), mais là je ne peux pas me contenir.
Je suis extrêmement choquée par la teneur des propos de certaines personnes. Vous avez réussi à vous faire une idée de quelqu'un à partir de quelques lignes et photos, vraiment, bravo, je crois qu'on peut applaudir votre sens critique et votre vivacité d'esprit.
Vous ne savez rien de la vie là-bas, et c'est aisé de juger depuis son petit confort personnel - quand on n'est même pas capable de concevoir qu'une gamine couche à seize ans, et mon dieu, vende de la drogue, et qu'on condamne pour cela une adolescente sans ménagements c'est qu'on a une bien belle bulle autour de soi. Si vous pensez que ça n'existe qu'en URSS, faut que vous ouvriez un peu les yeux.
En venir à avoir un ton condescendant envers l'auteur de cet article et carrément insultant envers les personnes qui ne partagent pas votre avis, c'est tout simplement lamentable.
Je suis la première à juger celles qui se maquent pour de l'argent, mais là vous savez bien trop peu de choses pour en avoir la certitude. A ce que je sache, vous ne connaissez cette fille ni d'Eve ni d'Adam et ignoriez même son existence il y a encore quelques jours.
Enfin, pour les révoltés contre les oligarques, si certains s'étaient renseigné un peu avant de cracher leur venin, ils sauraient que celui dont il est question ici est le premier à protéger son pays. Milliardaire ne rime pas toujours avec salopard, et pour ceux qui pensent ainsi, alors peut-être que les commentaires du dessus sur la jalousie ont leur raison d'être.
Je n'ai aucune affection pour cette fille, mais aucune haine non plus. Je ne la connais pas et ne m'érige pas en juge d'actes et de vécu sans avoir toutes les clés en main.

(Ah, et à celles qui comparent Elena Perminova avec Emmanuelle Alt ou Roitfield... Permettez-moi de rire, ces nanas étaient pistonnées dans le milieu de la mode à l'époque où cette gamine s'apprêtait à passer derrière les barreaux. La comparaison n'est comment dire... pas très pertinente.)

Allez, à bon entendeur.
Chloé 11 septembre 2012 à 15:51
J'aimerais commencer le prémisse de mon raisonnement en t'indiquant que déjà le fait que tu parles d'URSS alors que sa chute à eu lieu en 1991 montre ta betise oups ignorance.
Le fait que tu crois que nous avons un sens critique et qu'on vit dans une bulle montre encore plus que tu es la seule ici qui ne sait pas de qui elle parle.
Je suis une photographe mode au fashion week depuis 2008 je shoote pour le groupe condé nast les "russian gang it-girl" Miroslava duma, Natasha Goldenberg, Elena Perminova,Dasha Zhukova.
Que tu crois que "je" en tout cas moi non partisante de ce genre d'individu la connais que depuis 3 lignes comme tu viens de le faire est tout simplement euh à ton image. Enfin bref j'abandonne cette conversation.
On sent la différence entre ceux qui sont dans le milieu et ceux qui sont comment dire juste de passage sur un précieux site soit-il.
Mais bon n'ayons aucune haine moi personnellement j'adore Coco. De plus, je suis tout de même bien en mesure de m'entendre avec des gens qui ne partagent pas mon opinion il n'y a aucun problème aussi ignorant soit-ils,elles. Je ne juge pas ces filles très adorables je peux le dire c'est juste qu'il faut critiquer ce qu'il y a de critiquable car quand on le fait pas on va dans le sens d'une immoralité mode. C'est à dire tout pour la mode. Aurais-tu été si clémente si cette fille aurait été dans ta classe, dans ton travail ou autres ?
Je connais déjà la réponse
kasp 12 septembre 2012 à 02:06
Je croise des gens dans des situations similaires tous les jours au boulot, et j'en connais pas mal avec des passés approchants, donc non, tu ne connais pas la réponse.
(Et pour l'URSS, exact, j'ai repris un terme au-dessus sans réfléchir en écrivant à chaud, mon blâme. Qualifie ça de bêtise ou d'ignorance, si je jugeais aussi vite que toi et comptais tes fautes, je supposerais que tu n'as qu'une bribe de cerveau. Franchement, je ne sais pas pour qui tu te prends.)
Je suis loin d'être pour la situation que l'on pointe du doigt, mais selon moi faudrait-il encore avoir la preuve qu'elle est telle, voilà tout. Tu la connais peut-être personnellement pour ta part, mais je doute que ce soit le cas de toutes ses détractrices ici présentes.
Si comme je le pense, tu es Dollz, ne vient pas dire que tu ne la critiques pas quand tu prends un paragraphe de dix lignes pour la détruire, ne vient pas dire non plus que tu t'entends avec ceux qui sont d'un avis différents quand on est gentiment relégués à la charmante appellation "bande de ****". Et révise ta définition de la connaissance, que tu sembles avoir suprême, puisqu'à t'entendre nous sommes tous face à toi des "ignorants, bêtes, c*ns".
Je ne reposterai pas ici, déjà parce que contrairement à ce que tu dis, il ne s'agit pas d'une immoralité mode mais sociale, le schéma du pigeon et de la michto, et que par conséquent ce n'est vraiment pas le propos de ce blog (je n'espérais qu'un peu de modération dans les propos de certains mais visiblement c'est utopique), et que je n'ai personnellement pas que ça à faire de critiquer.
Bonne continuation à toi et bon courage, car il ne doit pas être aisé d'évoluer dans un tel milieu avec cet état d'esprit, j'en comprendrai presque ta rage.
kasp 11 septembre 2012 à 12:13Répondre
critiquer* son pays (le système en place), je voulais dire, et non protéger.
Melt 15 septembre 2012 à 05:37
AMEN kasp !! c'est quoi tous ces commentaires Oo c'est la première fois que je vois autant de déchainement sur un article , allez enquêter avant de jeter cette fille à l'abattoire , et puis on s'en fou de son passé , à l'origine on parle de son look --'
bidule 11 septembre 2012 à 16:13Répondre
@ Marie : je suis pas convaincue qu'il soit possible avec peu d'argent d'avoir autant de sapes, et en particulier d'en avoir certaines, qui "font" la tenue, grâce à leur coupe, leurs matières, etc...
bref perso je suis d'avis que le fric aide pas mal, acheter une pièce avec une coupe parfaite, et une matière noble, c'est pas donné à tous les budgets, et des pièces de ce type j'en vois pas mal sur elle.
après, certes, on peut avoir un style qui nous plait avec un petit budget. j'ai jamais dit le contraire, il me semble... (mais au passage ça demande souvent plus de temps, de fouinage, et compagnie. on n'en a pas toutes le temps non plus ! même si ce n'est pas le sujet)
Marie 12 septembre 2012 à 10:03Répondre
Bidule, je n'ai jamais dit le contraire, l'argent aide. Mais il ne suffit pas avoir un compte en banque bien garnie pour être élégant(e). Un jour j'ai eu un budget presque illimité pour m'offrir une tenue pour une occasion spéciale. J'ai passé l'avenue Montaigne au peigne fin, acheté un ensemble dont le prix affichait plusieurs chiffres (sans virgule) et je me suis plantée lamentablement. L'ensemble en question n'a jamais été porté, et le jour J je portais une tenue beaucoup moins onéreuse et plus élégante. (mais bon ce n'est pas le sujet).





Le fait de décrire une personne en quelques lignes et en quelques photos ne fait pas d'elle une héroïne. Personnellement cette femme m'est plutôt indifférente, mais je reconnais qu'elle a beaucoup d'allure et je trouve que ses tenues sont originales. Je me suis d'ailleurs inspirée de la première photo pour recycler le vieux cardigan de mon mari (la copieuse :lol:).
Je trouve certains commentaires assez ignobles. c'est ça qui me révolte: la méchanceté gratuite provoquée par la jalousie, qui est aussi évidente qu'un nez au milieu du visage (les phrases comme: "Si j'avais acces a de belles pieces comme elle a, je saurais moi aussi dans les pages de mode" en disent assez long, ou par exemple: "je crois que derrière nos écrans, stylées ou pas stylées, nous avons plus d'ambitions qu'elle en a eu" Bah voyons! Tout le monde y pue
Y sent la charogne
Y a qu'le grand Babu
Qui sent l'eau d'Cologne
Tout le monde y pue
Il fait mal au cur
Y'a qu'le grand Babu
Qu'a la bonne odeur

Et quand on ose dire que c'est de la jalousie pure et dure, les personnes concernées n'ont pas peur de nier l'évidence, et affirmer que ils critiquent cette femme, car elles sont contre la dictature de Poutine. "Qu'elle est laide, cette nana! A bas le régime!" Il ne faut quand même pas prendre des gens pour des cons.
Marie 12 septembre 2012 à 10:38Répondre
Je viens de trouver sur un site russe le témoignage d'un jeune fille qui a fait ses études dans la même école que Perminova (et au même moment).Elle raconte que déjà à l'époque, le style de Perminova (sans argent et sans mari richissime) sortait de l'ordinaire et ses vêtements étaient assez excentriques, surtout dans le paysage sibérien.
Dollz à Marie 13 septembre 2012 à 01:49Répondre
Elena perminova a un style fabuleux, et le regime de Poutine est d'un style dictatoriale sans nom.
Il n'y a pas de jalousie à avoir tout le monde est différent, je vois pas comment je pourrais etre jalouse d'une femme qui n'a pas les meme ambitions que moi, les meme chances de vie que moi .......C'est comme moi etre jalouse de la fille de Carine Roitfeld ou de Lara stone, je suis assez rationelle et mes sentiments le sont aussi, nous avons rien à voir donc cela me fait ni chaud ni froid. Kasp aucune colère ou longue tirade à avoir. Je dis juste ce que je pense.
bidule 14 septembre 2012 à 08:55Répondre
perso je m'en moque d'elle en tant que personne. peut être est elle adorable, je le crois volontiers, et il ne s'agit pas de ça pour moi. je cautionne juste moyennement le fait d'injecter des sommes gargantuesques dans les sapes. il faut dire que j'aime bien les "bonnes idées" de style, et je ne doute pas qu'elle en ait aussi, mais il y a aussi ce côté grosse machinerie à sous, qui perso me rebute un peu, me fait même peur. chacun son truc, comme je le disais, c'est une question de "goûts", ou plutôt de vision des choses, mais je respecte l'opinion de chacun ou j'essaie.
Anna 16 septembre 2012 à 18:03Répondre
Je vais commenter seulement les looks:
look #1 - Oui!
look #2 - trop evidement Olsen!!!
look #3 - peut-etre... interessant
look #4 & look #5 - horrible
look #6 - questionable
look # 7 - oui !
look # 8 - peut-etre, en tous cas le style la favorise.
Je ne la vois pas comme trendsetter, elle cherche encore. Le cool est une roullette pour elle. Mais peut-etre plus tard...
Pour autres aspects de sa vie... l'industrie de la mode a toujours eu des secrets noirs et abyssales, une ex-junkie veneree par Vogue n'est rien de nouveau, peut-etre le plus petit peche qu'on peut trouver dans le monde de la mode depuis les derniers... 100 ans.
Sibylle 10 octobre 2012 à 01:11Répondre
Cette débauche de luxe assumée (et peut-être pas forcément méritée) me fait penser à cette photo... http://www.tendances-de-mode.com/breves/120911-leo... la deuxième photo, "No comment".

Pour ce qui est de son style, elle n'en a pas vraiment un, elle a l'air plutôt dans l'expérimentation, c'est pas plus mal. Parfois ça réussit (look 7), parfois ça rate (look - no look 5...)

Ajouter un commentaire

Nom
Email (ne sera pas publié)
Site Web (facultatif)
Code anti-spam : recopiez le code numérique indiqué ci-dessus
Envoyer