Défilé Proenza Schouler - Printemps/été 2013

À l'occasion des 10 ans de Proenza Schouler, Lazaro Hernandez et Jack McCollough ont choisi de livrer un vestiaire estival puisant son inspiration aussi bien dans les archives de leur griffe qu'au sein des nouveaux "social média" que sont Tumblr et Pinterest...
Défilé Proenza Schouler 2013
Entre teintes acides, patchworks de peaux exotiques, rivets rock, zips sportswear, volumes oversizes, détails japonisants, cuirs perforés et tissages d'exception, Hernandez et McCollough frappent fort.

Il est vrai que des graphismes abstraits (inspirés du travail du peintre Gerhard Richter) aux robes fluides à la sensualité aussi moderne que gracieuse (mixant empiècements de dentelle, coutures pression sinueuses et découpes néo-corset) en passant par les satins imprimés de photos glanées sur la toile au fil des Tumblr et autres moodboards virtuels, la dernière collection Proenza Schouler se révèle particulièrement remarquable.
Défilé Proenza Schouler 2013
On note ainsi pêle-mêle que les blousons sans manches en puzzles de python colorés revisitent avec audace le format "veste en jean", que les toilettes aux courbes sinusoïdales réhabilitent la notion de féminité universelle, que les jupes aux plissages inventifs diffusent une délicate aura sixties et que les ensembles top intarsia/jupe droite zippée insufflent une bonne de dose de fraîcheur sophistiquée aux silhouettes urbaines chères au duo.

De leur côté, les robes fusionnant images cartes postales, volumes néo-pudiques et volée d'oeillets nous prouvent que le binôme compte bel et bien continuer à tirer vers le haut le paysage fashion.
Défilé Proenza Schouler 2013
Et si la collection de Lazaro Hernandez et Jack McCollough ne s'avère pas exempte d'emprunts aux univers Balenciaga, Céline et Miu Miu, les deux créateurs new-yorkais n'en parviennent pas moins à dépasser la simple citation en développant une grammaire néo-contemporaine propre à l'ADN de leur griffe...

PS : Mêlant avec brio esthétique tribale et facture classique, les sacs fusion pour dame pas si sage et les sandales gladiateurs achevèrent de rendre cet opus estival si ce n'est révolutionnaire, tout du moins réellement enthousiasmant.

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2013RTW-PSCHOULER
Partager l'article
Par Lise Huret, le 13 septembre 2012 dans Défilés
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
lisouIl y a 4 ans
j'aime beaucoup mais ca ressemble pas mal à ce qu'ils ont la dernière fois, non ?
RÉPONDRE
WhyNotIl y a 4 ans
D'accord avec lisou, ca ressemble beaucoup à leur dernière collection hiver. Et ca ressemble aussi beaucoup aux collections Balenciaga, je pense en particulier a la robe que Kristen Stewart avait porté au bal du Met!!
RÉPONDRE
saraIl y a 4 ans
Rien à voir mais j'ADORE, mais j'ADORE la page de news du site !!!!! c'est trop excellent et surtout très addictif ;)
RÉPONDRE
deedeeIl y a 4 ans
néo-ci, néo-ça....trop de néo tue le néo...;D
Sinon Proenza Schouler, brillant comme d'hab...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 4 ans
Dans le fond, rien de néo...à part les couleurs.
RÉPONDRE
SheighIl y a 4 ans
Je n'aime pas du tout!
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
Je ne suis pas du tout impressionnée. PS fête se 10 ans.
Je n'arrive même plus à me souvenir de la collection PS en boutique.
Je retiens quoi de ses 10 ans: PS a été très inspiré par Balenciaga et Celine. Donc, techniquement, cette marque n'a pas d'identité stylistique puisque toute son identité dépend des envies de Nicolas G et de Phoebe Philo.
La NYFW a été un exercice de style sur "comment réinterpréter Balenciaga et Celine". Après 10ans, je ne vois aucune individualité et en tant que fan de mode, je trouve cela regrettable.

Pour la collection, trop compliqué et parfois prétentieux. Les 2 dernières petites robes imprimés sont sexy mais pas du tout impressionnée. Peut-être cette sensation d'avoir déjà vu ça a Milan et à Paris il y a quelques saisons.
RÉPONDRE
Caroline LoveIl y a 4 ans
C'est sympa, je crois qu'il faut se faire à ce que les américains considèrent les créateurs français comme une source d'inspiration "légale"...
Une fois accepté que cette collection puis ouvertement chez Balenciaga et Céline, eh bien ok j'arrive à dire qu'elle est pas mal.
RÉPONDRE
EmmanorIl y a 4 ans
C'est joli mais autant inspiré de Balenciaga que Rodarte il me semble ...
RÉPONDRE
CécileIl y a 4 ans
Chanter les louanges de Proenza Schouler d'un côté, et de l'autre démonter Rodarte...( oui, j'exagère mais c'est un peu ce que je ressens à la lecture de ses revues ), je trouve ça d'assez mauvaise foi, car les 2 collections ont beaucoup en commun :
-morcelée et multifacette
-un peu décousue mais radicale
-usant d'un mélange des genres assez singulier ( j'aime assez )
-une certaine propension à aller pomper à gauche à droite...comme d'autres.

Et finalement, a bien y regarder, la collection de Rodarte est nettement plus subtile que celle de PS. ( Je me focalise notamment au niveau des couleurs : c'est flagrant ! )

Un dernier mot : j'ai l'impression que les dates "anniversaires " sont rarement de bon augure pour les créateurs, c'est le moment où l'on hésite à sauter vraiment en avant, ou on cherche à se citer soi-même sans se répéter...dur dur..
RÉPONDRE
CéliaIl y a 4 ans
Pas très convaincue par leur défilé, je trouve que ça ressemble beaucoup à du Balenciaga mais aussi à du Dries Van Noten. Et je préfère encore ce dernier pour ce genre de mix and match qu'il réussit très très bien.
J'aime juste quelques robes, et les chaussures ainsi que les sacs ne me plaisent pas trop...

En conclusion, un peu trop inspiré par leurs anciennes collections et celles des autres (?)
Mais bon peut être voulaient-ils faire une sorte de rétrospective de leurs précédents défilés ?
Après tout c'est leur choix ^^
RÉPONDRE
CohibaIl y a 4 ans
Les matières et imprimés exotiques de certains modèles sont carrément repris de la collection automen-hiver Prada de l'année dernière. C'est justement ce que je n'avais pas aimé chez Prada. Il n'y a aucune réinterprétation. Décevant.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode