Défilé Balenciaga - Printemps/été 2013

Chez Balenciaga, la jeune femme ultra cérébrale et férue d'innovations techniques des dernières collections de la griffe parisienne laisse la place cette saison à une demoiselle sûre d'elle-même, n'ayant besoin que de très peu d'artifices pour apparaître aussi cool qu'universellement chic...
Défilé Balenciaga 2013
Empruntant au noir et blanc son aura classique, Nicolas Ghesquière ouvre son défilé printemps/été 2013 sur des looks drastiquement affutés, où tailoring sexy et glamour épuré dessinent quelques looks si ce n'est révolutionnaires, tout du moins efficaces.

Il faudra cependant attendre le septième passage du show pour découvrir la silhouette Balenciaga de saison : une "cape" cropped accompagnant une jupe à volant asymétrique. Une silhouette forte - entre pulsion minimaliste et détails hispaniques - faisant honneur à la vision moderniste de la féminité de Nicolas Ghesquière.
Défilé Balenciaga 2013
Ce n'est cependant pas cette dernière qui apparaît la plus susceptible de séduire les acheteurs, les looks suivants se révélant - pour la plupart - bien plus désirables et faciles à vivre. On pense notamment aux robes de pensionnaires revisitées en mode dissymétrique, puis déclinées en sages micros jupes accompagnées de tops de première communiante ou de chemisettes en cuir.

Peu après, les looks de collégiennes catholiques cèdent la place à des ensembles en tweed et dentelle pudique pour jeune fille de bonne famille, qui ne tarderont pas à s'encanailler au contact de néo-brassières.
Défilé Balenciaga 2013
Aux tailleurs et autres uniformes faussement stricts succèdent alors des toilettes à l'énergie juvénile où se rencontrent fin pull en crochet et jupe plissée, le tout évoluant par la suite vers des tenues plus sophistiquées, où flammèches de cuir composent de savants et souplissimes puzzles. On regrettera simplement qu'à cette envolée créative, Nicolas Ghesquière ait jugé bon d'associer des détails "barbelés" un brin trop premier degré...

Si elle s'avère légèrement plus commerciale que d'ordinaire, cette collection n'en manque pas pour autant d'idées novatrices. Comme si, après avoir recherché la conceptualité à tout prix, Ghesquière tentait désormais de trouver le juste milieu entre sensibilité avant-gardiste et dimension prêt-à-porter...
PS : Omniprésente, la médaille de baptême gagne ici en "légitimité fashion".

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2013RTW-BALENCIA
Partager l'article
Par Lise Huret, le 27 septembre 2012 dans Défilés
Vous aimerez également
La bonne surprise Balenciaga
Il y a 8 mois - 26
EN SAVOIR PLUS
Alexander Wang quitte Balenciaga
Il y a 1 an - 12
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balenciaga - Printemps/été 2014
Il y a 3 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
15 commentaires
Tous les commentaires
andreaIl y a 4 ans
Superbe ce défilé, je n'ai pas toujours été fan des looks super conceptuels de ghesquière, mais là j'adore, comme tu le dis Coco c'est la bonne équation !
RÉPONDRE
MadeForPeaceIl y a 4 ans
Serait-ce là le meilleur défilé de Nicolas Ghesquière ?
RÉPONDRE
LilouIl y a 4 ans
La première : sublime. les 6 derniers silhouettes de l'article : géniales ! J'aime ce Nicolas Ghesquière là !
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
ORGASMIQUE! Le premier look donne le ton: moderne, dynamique, portable et dans la continuité de la croisière.
Ensuite, les volants, le tweed, les robes, les tops, les jupes, les chaussures, les sacs... Bref, un hit en puissance. C'est simple, je me vois tout porter et tout acheter. Je mettrais un débardeur ou t-shirt blanc sous tout les looks "cropped" et voila. On retrouve surtout l'allure de ses collections du début des années 2000 et c'est ça qui me plait beaucoup.
Le seul point négatif: le casting. Les décolletés des robes à volants méritaient vraiment des poitrines plus généreuses.
En tout cas, c'est sur: Je vais casser la tirelire sur cette collection!

Je vous conseille vivement de voir la collection en Vidéo. Chez Ghesquière comme chez Lagerfeld, on se rend vraiment compte de la beauté des pièces en vidéo.

PROENZA SCHOULER nous prépare déjà la version bis de cette collection je crois...
RÉPONDRE
mag'Il y a 4 ans
On prend les paris pour Proenza Schouler ? ;)
RÉPONDRE
MeltIl y a 4 ans
Guesquière is back ...
RÉPONDRE
mag'Il y a 4 ans
RÉPONDRE
STLIl y a 4 ans
Encore un des meilleurs défilés de la saison!! Ghesquière, un de tes meilleurs défilés...! Jouissif pour le coup (bon les shoes...). Femme féminine, , futuriste, moderne et PAP (ce n'est pas péjoratif non plus!) en même temps. Donc le public et PPR doivent être satisfaits. Bravo!!

Oui, je n'avais pas trop compris le concept du pull SF ou le sac orange avec des chats (en collab' avec Grace Coddington) Je suis peut-être déjà vieille avant l'âge...

Ghesquière est clairement une influence majeure pour la silhouette casual moderne américaine (il s'en plaignait d'ailleurs). Personne a l'air de leur reprocher ouvertement donc ça continuera...Du coup, je vais avoir les yeux rivés sur leur prochaine collection...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 4 ans
Il y a une belle personnalité qui se dégage de cette collection. Faussement simple mais plein d'originalité.
RÉPONDRE
SheighIl y a 4 ans
Je reconnais un travail fort pourtant à mes yeux cela ne fonctionne pas du tout. A part la deuxième tenue, je trouve le reste mal agencé, je ne comprends pas l'association de lignes très droites aux côtés d'arrondies. Les chaussures sont intéressantes mais que font-elles là ? Aussi certaines matières ont un mal fou à s'unir, et les couleurs manquent de pêche et d'audace. Sans compter les mannequins qui ne donnent aucun éclat féminin à ces courbes douces par les muscles trop proéminents et leur manque de grâce.
Pour moi, un sentiment d'échec amer, car il y a de l'idée mais très mal exploitée.
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 4 ans
D'accord pour les mannequins. La première, qui est censée mettre en valeur une tenue au "glamour épuré" pour citer Coco, ressemble surtout à un chien prêt à mordre très fort (touche pas à ma robe, salope !)
RÉPONDRE
ceresaIl y a 4 ans
Pour moi c'est tout simplement l'un des plus beau défilé depuis le début des fashion weeks : c'est recherché mais épuré, chic et imaginatif mais avec une dimension prêt à porter ... j'adore !
RÉPONDRE
jeannetteIl y a 4 ans
Oulala, je crois bien que les machines à plagiat vont tourner à plein régime dans les prochains jours!
Déjà qu'avant quand balenciaga faisait dans le conceptuel ils ne faisaient copier de partout, je me demande bien ce que ca va donner maintenant que tout est portable !
RÉPONDRE
geoffroyIl y a 4 ans
C'était les chaussures que portait Salma Hayek, femme du patron! Elles sont faites pour qu'elle paraisse plus grande...:-)
RÉPONDRE
Kawette Il y a 4 ans
très grand coup de coeur pour l'avant-dernier look du défilé :
http://www.style.com/fashionshows/complete/slidesh...

ah ce blazer blanc sans manches, un must !
très bon article, Coco, comme tous les autres d'ailleurs, MERCI (:
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode