Maje - Collection printemps/été 2013

Pour l'été 2013, Judith Milgrom imagine un vestiaire faisant la part belle aussi bien aux influences op'art du moment qu'aux effluves army flottant dans l'air du temps. Ajoutez à cela une poignée de teintes métallisées et un soupçon d'énergie grungy et vous obtiendrez une collection Maje bien plus "néo-casual" que "girly"...
Maje - Collection printemps/été 2013
Si Judith Milgrom prend un vrai risque cette saison en tentant de s'approprier les fameuses rayures noires et blanches chères à Marc Jacobs, la créatrice n'en parvient pas moins à adoucir considérablement leur "aura Beetlejuice" en les pensant en mode délavé.

Un traitement qui permet aux pantalons étroits et autres mini-jupes rayées Maje de gagner en fashion appeal, au point d'apparaître comme les compagnons idéaux des fameux tee-shirts pastel du printemps 2013.
Maje - Collection printemps/été 2013
On note également que la tendance cropped se fait ici plus "consommable" : en juxtaposant pull en maille côtelée et top dépassant dudit pull de quelques centimètres, l'effet cropped perd en effet en impudeur (on aime particulièrement l'association dentelle/laine côtelée).

Autres points forts de la collection : les vestes longues et masculines (qui composeront de coquets looks boyish/sporty une fois associées à une petite robe courte et à une paire de sneakers), mais aussi l'ample robe sweat - idéale pour infuser un peu d'"Alexander Wang power" à la silhouette - que l'on portera avec une paire d'escarpins ou de sandales hautes perchées (afin d'atténuer sa dimension sportswear).
Maje - Collection printemps/été 2013
On regrette cependant que la créatrice ne se soit pas montrée plus exigeante avec le reste de sa collection. Entre imprimés vus et revus, pantalons d'une extrême banalité, détails maladroits, robes longues peu évidentes, tendance militaire très premier degré et pièces ardoises un brin ennuyeuses, il émane du lookbook de la griffe une sensation de paresse stylistique assez peu galvanisante.

Au vu des prix pratiqués par l'enseigne, on serait pourtant en droit d'attendre un peu plus d'audace, d'innovation et de créativité de la part de Judith Milgrom...

Voir toute la collection : http://www.tendances-de-mode.com/maje-printemps-ete-2013
Partager l'article
Par Lise Huret, le 29 janvier 2013 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
Maje - Collection automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 33
EN SAVOIR PLUS
Maje - Collection automne/hiver 2012-2013
Il y a 4 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Maje - Collection printemps/été 2012
Il y a 4 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
11 commentaires
Tous les commentaires
LéaIl y a 3 ans
Maje c'est de moins en moins bien alors que Sandro et Claudie Pierlot sont de mieux en mieux...
La qualité baisse, le siteweb est nul, les photos sont moches et ne mettent pas les vêtements en valeur.
C'est plus que de la paresse stylistique mais un laisser-aller total...
RÉPONDRE
ZazaIl y a 3 ans
On aurait tort de penser que qualité et créativité dans le design vont de pair avec le prix: Asos surpasse Maje sur ce round!
RÉPONDRE
amandineIl y a 3 ans
Super analyse Coco, je suis à 100% d'accord avec toi.
RÉPONDRE
laCancre83Il y a 3 ans
Je suis assez d'accord ac l'article encore que la robe longue pour peu evudente qu'elle soit ma parait trés interessante.Au demeurant meme si je regrette les clin d'oeuil pour ne pas dire les copier coller IM; cette collection est a mon sens bien plus digne d'interet que celle de Sandro par exemple
RÉPONDRE
emmanorIl y a 3 ans
Maje et Sandro, même combat : pas original et cher par rapport à la qualité
Je suis d'accord avec Léa, Claudie Pierlot est un peu mieux, parce-qu'il y a plus un univers propre mais la qualité a bien baissé par rapport aux années 90, quand j'étais folle de cette marque !!!!
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 3 ans
C'est dommage parce que jusqu'ici Maje proposait quelques jolies pièces - à ses prix nous sommes en droit d'attendre un certain niveau de qualité et de créativité
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 3 ans
Bon je vais redire la même chose que pour Sandro...C'est vrai que depuis que 'LVMH est devenu actionnaire majoritaire de ce groupe (Sandro-Maje-Claudie pierlot) le niveau de créativité à nettement baissé (il faut vendre au plus grand nombre). Il y a toujours 2-3 trucs qui donnent envie mais il y a quasi les mêmes chez Zara pour le tiers du prix !
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
A part le jumpsuit kaki, je ne vois rien de bien transcendant. Le problème de toutes nos marques françaises est simple: elles ont toutes la même esthétique. Soit, c'est bobo chic, soit c'est écolière bourgeoise. Au final, toutes les saisons, on se retrouve avec les mêmes looks, les mêmes pièces, les mêmes coloris et aussi les mêmes mannequins au teint diaphane. Le nombre de perfectos, blouses crèmes, boots, duffle coat, parkas et autres robes peplum que vous trouverez dans ces boutiques est hallucinant.

Pourquoi être créatif quand ces mêmes pièces se vendent comme des petits pains à chaque saisons.
RÉPONDRE
jodieIl y a 3 ans
J'adore la 3e tenue, le mix robe/sweat large de la même longueur c'est une super idée ! Je me demande s'ils seront vendus ensemble, à moins que ce ne soit qu'une seule et même pièce ?
RÉPONDRE
jodieIl y a 3 ans
J'adore la 3e tenue, le mix robe/sweat large de la même longueur c'est une super idée ! Je me demande s'ils seront vendus ensemble, à moins que ce ne soit qu'une seule et même pièce ?
RÉPONDRE
KvidesondressingIl y a 3 ans
D'accord avec les précédents commentaires. Pour l'été on s'attends à un peu plus de pep's & là non : gris-bleu marine et noir ! Et pour le coup je n'ai trouvé aucune pièce intéressante. Moi qui vais chez Maje pour éviter la banalité de Zara ... J'espère qu'en magasin ce sera mieux !!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode