Défilé Marc Jacobs - Automne/hiver 2013-2014

Si Marc Jacobs contraria bon nombre de professionnels de la mode en repoussant son défilé de plusieurs jours (la tempête de neige n'ayant pas permis aux accessoires de la collection d'être livré à temps), il n'en parvint pas moins à susciter leur enthousiasme par le biais d'un show spectaculaire...
Défilé Marc Jacobs 2014
En endommageant considérablement le domicile de Marc Jacobs en octobre dernier, l'ouragan Sandy plongea le créateur dans une profonde mélancolie. Un sentiment d'insécurité qui généra en lui un irrépressible besoin de confort - pendant quelques temps, il vint au bureau en sweat-shirt et pantalon de pyjama - ainsi que l'envie de se rassurer au contact d'éléments familiers.

En proie à une tristesse latente, Marc Jacobs fut par ailleurs particulièrement touché par le travail de l'artiste Olafur Eliasson sur la lumière basse fréquence. Au point de reprendre le concept sur son propre défilé, sous la forme d'un immense soleil diffusant cette fameuse lumière ocre...
Défilé Marc Jacobs 2014
Dans un premier temps, les modèles défilèrent ainsi dans une ambiance uniformément sépia ne permettant de distinguer que leurs volumes (classiques) et leurs textures (mohair vaporeux, fourrure de renard, matière iridescente). Une situation qui ne manqua pas d'engendrer une certaine frustration au sein de l'assistance...

Une perplexité qui se transforma cependant assez vite en émerveillement lorsque les 55 mannequins entamèrent un second tour de piste, cette fois-ci en pleine lumière. On put alors savourer les doux reflets moirés des satins, l'éclat scintillant des tweeds bleutés, les coloris subtilement changeants des toilettes entièrement recouvertes de sequins ainsi que la poésie des vieux rose et autres bleus profonds.
Défilé Marc Jacobs 2014
Ajoutez à cela des manteaux juste parfaits, des chandails duveteux, des vêtements coupés dans de riches matières et cousus de manière traditionnelle, des ensembles pyjamas directement transposables au quotidien, des fourrures raffinées et des robes du soir longilignes à l'intemporalité sublime et à l'éclat infiniment glamour et vous obtiendrez une collection très "années 30" faisant honneur à la grammaire Marc Jacobs et apparaissant totalement en phase avec le besoin de portabilité inhérent à une société en crise.

En mettant ainsi sa mélancolie passagère au service de sa créativité, Marc Jacobs donne au final naissance à l'une de ses collections les plus humbles, mais aussi les plus réussies...

Voir toute la collection : http://www.style.com/F2013RTW-MJACOBS
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 février 2013 dans Défilés
Vous aimerez également
Marc Jacobs en 13 points
Il y a 7 mois - 3
EN SAVOIR PLUS
Défilé Marc Jacobs - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Wanted : des sandales Zara esprit Marc Jacobs
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
morganIl y a 3 ans
C'est une de ses plus belles collections, les artistes mélancoliques sont les plus grands...
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
La présentation avec le jeu de lumière et tout ne m'a pas forcement touché mais la collection est très très réussie.
J'aime quand un designer revient à ses fondamentaux et là, on a droit à du classic Marc Jacobs. Les vêtements sont d'une simplicité, d'un dépouillement total.
Le corps est mis en valeur, les matières sont belles et l'allure est tenue. Donnez moi de la bourgeoise sexy et je vous appartient!
On retrouve les emprunts à Chanel et Prada qui font partie de l’héritage MJ. Bref, je suis sous le charme de cette collection.

Je ne suis pas fan des robes en résille ni du look de la petite McMenamy mais la collection est parfaite.
Cette collection est la preuve que quand elle est maîtrisée, la simplicité fait le maximum d'effet.
RÉPONDRE
yasIl y a 3 ans
Tout a fait d'accords avec le côté bourgeoise sexy mais dédramatiser avec les coupes coute des mannequins qui évite de tombé pas dans le cliché .
RÉPONDRE
le CancreIl y a 3 ans
ça faisait très longtemps que je n'avait pas autant aimé une collection de MJ. Je le retrouve et c'est très agréable!!!
RÉPONDRE
handMODEIl y a 3 ans
Exact le Cancre, même sentiment.
Quelle classe, enfin, depuis longtemps qu'on attendait! Cette saison marque une bonne différenciation esthétique avec sa 2eme ligne alors que les deux semblaient se confondre à de nombreuses reprises. Et les chaussures, vous les avez vues? leurs couleurs : désirables.
RÉPONDRE
popIl y a 3 ans
Cette élégance me touche. La grâce des mannequins, les jeux de matières, de lumières font de cette collection quelque chose d'assez spectaculaire. Jamais je n'avais autant apprécié une collection de MJ. Comme quoi, pas besoin de faire dans l'extravagance, comme l'a dit "...".
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 3 ans
L'histoire qu'il nous raconte avec ses belles endormies tombées du lit est effectivement très séduisante mais je reste sur ma faim...
RÉPONDRE
sakariaIl y a 3 ans
Très belle collection, Marc Jacobs a su laisser parler son coeur sans se laisser déborder par ses émotions, c'est du coup presque émouvant !
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 3 ans
L'ensemble dégage un sentiment d'esthétisme parfait, même si le pyjama nous ne séduit pas spécialement...Mais l'ensemble est très classe, par le choix des mannequins et leurs maquillages et coiffures. Bravo !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 3 ans
Très beau défilé, Marc Jacobs aurait fait un travail magnifique sur le film Gatsby Le Magnifique, bel hommage aux années 30.
J'aime beaucoup, l'ensemble a beaucoup d'allure et même de l'humour avec les cravates en renard particulièrement amusantes. Les robes du soir sont splendides.
On parle assez peu des personnes qui mettent en scène les défilés, les stylistes qui réalisent ces looks éphémères, c'est vraiment dommage. Ces talents de l'ombre méritent d'être valorisés.
RÉPONDRE
SophiaIl y a 3 ans
C'est joli, et beaucoup mieux que ses creations pour Louis Vuiton ou on trouvait des idees vintage aussi mais je trouve que les annees 20s sont plus proches de son style a MJ, plus legeres et melancoliques pas comme la geometrie des 60s qu'il a bien manque a comprendre.
C'est une des meilheures interpretations de la mode entre deux-guerres a mon avis.
RÉPONDRE
SheighIl y a 3 ans
Rien ne m'accroche l'oeil!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode