Défilé Balmain - Automne/hiver 2013-2014

"Claude Montana forever" : tel pourrait être le mantra d'Olivier Rousteing, qui nous livre une fois de plus une collection en prise directe avec l'énergie électrique du Palace, mythique boîte de nuit des années 80...
Défilé Balmain 2014
Estimant peut-être que la diffusion de la série "The Carrie Diaries" justifiait à elle seule le retour en force des carrures surdimensionnées, des textiles lamés, des sarouels taille haute, des volumes drapés, des brocards surchargés et des bijoux ostentatoires, celui qui depuis sa prise de fonction chez Balmain n'a eu de cesse de s'approprier l'esthétique eighties s'autorise cette saison à pousser tous les curseurs au maximum.

Ce jeudi 28 février, c'est ainsi une débauche de dorures, de brillants et de diamants que l'on vit défiler sous les plafonds de l'Hôtel de Ville.
Défilé Balmain 2014
Oui mais voilà, à force de vouloir sans cesse surpasser les excès de sa collection précédente, Olivier Rousteing finit par tomber dans l'autoparodie. Que dire en effet des épaules ridiculeusement oversize, des boucles d'oreilles-lustres ou encore de la surenchère de textures clinquantes ?

A l'instar de son prédécesseur, Olivier Rousteing semble s'être enfermé dans une dynamique rejetant toute notion de renouvellement au profit de l'exagération constante d'un concept de base (les silhouettes sexy chez Decarnin, les looks ostentatoires chez Rousteing).
Défilé Balmain 2014
Une stratégie qui, au vu de la quasi absence de pièces Balmain au sein du paysage streetstyle, semble ne pas porter ses fruits. Peut-être serait-il temps qu'Olivier Rousteing remette son ouvrage sur le métier, afin d'en finir une bonne fois pour toute avec cette politique du "toujours plus"...

Voir toute la collection : http://www.style.com/F2013RTW-BALMAIN
Partager l'article
Par Lise Huret, le 01 mars 2013 dans Défilés
Vous aimerez également
Rihanna chez Balmain
Il y a 2 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Printemps/été 2013
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Le retour de la Balmainmania ?
Il y a 4 ans - 6
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
16 commentaires
Tous les commentaires
OliviaIl y a 3 ans
Gravissime, je n'ai pas vu quelque chose d'aussi moche et lourdingue depuis longtemps. Je sauverai juste la petite jupe bleue/parme de Liu Wen.
RÉPONDRE
MeltIl y a 3 ans
horrible ...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 3 ans
Tout nous ramène vers les années 80 - les épaules, les couleurs et les tissus. Il y a des détails intéressants comme la taille fine, mais le tout est too much
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 3 ans
Tout à fait d'accord avec toi, l'adaptation au 1er degré du vestiaire 80 n'est pas des plus réussie ! Mais le jeune homme n'a pas connu cette période c'est pour cette raison sans doute qu'il la fantasme...
RÉPONDRE
KarenIl y a 3 ans
On est bien d'accord!
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 3 ans
Les années 80 ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Dallas et Dynastie sont les prémices des séries TV de mode si on observe l'impact qu'elles ont eu sur les créateurs dont le très charmant Rousteing :-) Il y a un je ne sais quoi qui me fait aimer cette collection, surement le coté exagerer, poussif du truc, à l'heure où beaucoup ne prennent pas l'ombre d'un risque. Cette avalachanche rètro 80's fait du bien. Mais le sarouel taille haute circa 1984 devrait rester vintage et collector, surtout à l'heure où le fessier est adulé:-)
Les carrures surdimensionnées apportent vraiment quelque chose à la silhouette. La notion d'empowerement est très présente quand on en porte. Et les regards ne se font pas discrets.
RÉPONDRE
laCancre83Il y a 3 ans
Ok c'est lourd. Ok ce n'est pas trés subtil et premier degré. Cela dit moi qui ne suis pourtant pas hyper fan d'Olivier R,je trouve ici un coté assez jouissif dans la surenchére.
Loin de cautionner l'absence de renouvellement.Je trouve en effet ici qu'on rejoue la meme partition mais ac le théme 80's.Donc pas de grande estime pour le concept et la recherche.Pourtant l'envie de se parer omniprésente dans la collection fait qu'elle ne m'empeche pas de décrocher un sourire.
ça fait de bien aussi de s'amuser un peu.
RÉPONDRE
SheighIl y a 3 ans
Je trouve cette collection intéressante et qui a une allure terriblement sauvage et guindée.
Les matières fustigent de délicatesse et de couleur.
Les années 80 comme celle-ci ont intérêt à se tenir tranquille.
Surtout les tenues 3, 5, 6 et 8!
Bravo!
RÉPONDRE
AnnaIl y a 3 ans
Je n'aime pas du tout, mais finalement c'est réussi dans le sens où c'est très Balmain.
Je comprends que tu penses à Montana mais c'est une comparaison bien peu flatteuse pour lui (Montana), au départ Il y avait un magnifique travail des volumes, une exagération "discrète".
Ici pour moi c'est plutôt Louis II de Bavière sous acide :)
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
En ce moment, j'ai une vraie fascination pour les 80's. J'ai craquée l'autre jour pour des robes vintage d'Alaia ainsi qu'un tailleur Alaia également. En définitive, team BIGSHOULDERS.
Ceci dit cette collection est à la fois datée, peu flatteuse et incroyablement ennuyeuse. C'est sa 8eme collection femme et il n'a de cesse de refaire la même chose. Decarnin a eu la décence d'attendre 3ans avant d’être ennuyeux!
Les cuissardes servent juste à tasser la silhouette. Que dire des pantalons?
Il est loin le temps où Balmain faisait de belles robes vaporeuses, sexy et intemporelles...

Je pense qu'il n’y a plus rien à attendre de Balmain.
RÉPONDRE
modhiverIl y a 3 ans
Je deteste les 80s ...mais j'avais ete impressionnee et seduite par Balmain AH 2012-2013 : grande creativite, une aura de romantisme baroque detourne, couleurs et tissus superbes, beaucoup de pieces tres portables individuellement... Ici on observe une declinaison mortellement ennuyeuse du PIRE des 80s -- fuchsia ou violine, grosse ceinture doree et hanches drapees (mal) --sur le meme look ???? J'aime bien la description d'Anna "Louis de Baviere sous acide" mais au final ce n'est qu'un mauvais et tres complaisant copie-colle.
RÉPONDRE
cerisesurleIl y a 3 ans
Je trouve votre critique un peu facil , en ces temps de minimalisme intense, ou les coupes sont droites, et les couleurs sont terne !
Olivier R nous amene des couleurs , des formes...
Je trouve que votre vision est déplacé
RÉPONDRE
charlotteIl y a 3 ans
C'est vraiment dommage, Rousteing semblait très prometteur au départ, mais là ca devient vraiment décevant...
RÉPONDRE
A-HIl y a 3 ans
Terriblement déçu par cette collection. A vrai dire, les années 80 c'est pas trop ma tasse de thé. Les couleurs "kitsch", les vestes avec des épaulettes hyper large, les sarouels lamés ... c'est pas trop mon truc. Le pire, c'est que tout ça associé, ça donne des silhouettes avec des carrures vraiment imposantes. J'ai (un peu) l'impression de voir le style de MC Hammer. En plus, cette collection est très ressemblante (voir quasi la même) de celle de printemps-été 2013 (même silhouettes).
Où est passé le style rock, sexy et féminin des collections de Christophe Decarnin ? Moi qui était un grande admiratrice de la marque Balmain, moi qui attendait avec impatience chaque nouvelle collection ... et bien je peut vous dire que ce n'est plus le cas.
Une petite rétrospective à partir de l'année 2007 : http://www.stylebistro.com/designer/Balmain?Page=1...
RÉPONDRE
CéliaIl y a 3 ans
J'ai aussi pensé à MC Hammer "Can't touch this" haha
Sinon j'apprécie le fait que ça se démarque des autres créateurs, les couleurs flashys ça me parle beaucoup car je les trouves jolies et vivantes par contre l'espèce de matière plastique je suis pas d'accord lol
La tenue d'Anna Selezneva est intéressante, j'adore ce rose et même si je ne porterais pas cela je la trouve cool, c'est fun et si je serais une star je la porterais à une soirée. Il y en a qui ça irait très bien!
A part le pantalon j'adore celle de Liu Wen, le haut est top; la jupe sexy.

Le reste du défilé c'est un peu trop premier degré mais ça a le mérité d'être différent pour une fois ça ne me dérange pas, il y a quelques mois j'aurais sûrement détesté...
Mais vous allez voir que le sarouel sera de retour, ça ne me déplaît pas j'adore.

PS: il y a une robe dans le défilé de 2007 que j'adore, c'est la grise que Daria porte: sublime!
RÉPONDRE
titiparisienIl y a 3 ans
C'est un retour vintage années Dallassiennes. Je pense qu'il est trop trop pour le revival.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode