Tendances de Mode

Défilé Céline - Automne/hiver 2013-2014

Plus féminine que d'ordinaire, la fille Céline n'hésite pas cette saison à bouder ses fameux pantalons larges au profit d'une allure certes toujours minimaliste, mais néanmoins bien plus coquette qu'à l'accoutumée...
Défilé Céline 2014
Dès les premiers instants du show Céline automne/hiver 2013-2014, on comprit que Phoebe Philo s'apprêtait à faire une entorse à sa grammaire casualwear. Entre étoles, toilettes longueur genou et ligne A fluide, l'atmosphère se veut en effet ici sensiblement plus distinguée que par le passé.

Pour autant, la reine du minimalisme n'en oublie pas ses fondamentaux : si la silhouette de saison se révèle être une savante fusion entre esthétique nineties et délicatesse forties, elle ne s'en avère pas moins radicalement épurée. Sans parler de la notion de confort (intrinsèque à l'ADN sportswear de Céline), qui délaisse ici la fantaisie peu fédératrice des sandales fourrées au profit de textures douillettes - laine bouclée, mohair, etc... - conférant une indéniable douceur aux volumes géométriques de saison.
Défilé Céline 2014
Une rigueur éclairée qui donne naissance sur le podium à de subtiles silhouettes oscillant entre coupes faussement simples, effets matières efficaces (lainage double face), tops tubulaires radicaux, robes néo-chasuble dotées de poches XXL et volumes oversize, le tout se voyant décliné dans des coloris automnaux ponctués de délicates teintes pastel.

À ce "conservatisme chromatique" succède ensuite une poignée de looks succombant à l'une des tendances fortes de la saison : le mix and match de carreaux. Motifs cabas à provision et carreaux écossais plus classiques se télescopent alors sur des tenues mêlant pull néo-col cheminée, jupe droite portefeuille et manteau aux lignes arrondies et aux ourlets défaits. Des combinaisons qui parviennent à éviter la surenchère "punk de luxe" vue chez certains, offrant ainsi à ladite tendance une élégance racée inédite.
Défilé Céline 2014
Oui mais voilà, si l'on salue la force des jupes exemptes de toute fioriture, le tailoring chaleureux des manteaux en angora, la modernité des sweats carrés, la sophistication des étoles nouvelle génération, la sexyness des cuissardes ultra moulantes et le fashion appeal des pochettes "hug", certains détails privent néanmoins Phoebe Philo du sans faute.

On pense tout particulièrement à la robe cocktail en fourrure bien peu seyante, mais aussi et surtout au gimmick consistant à nouer une paire de manches sur le devant de la toilette. Autant de fantaisies stériles qui ne manqueront pas de rebuter les belles aimant se glisser dans des atours dénués de toute afféterie superflue...

Voir toute la collection : http://www.style.com/F2013RTW-CELINE
Suivez Tendances de mode sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Par Lise Huret, le 04 mars 2013

Brèves sur le même sujet

20 commentaires

Cohiba04 mars 2013 à 20:25 / Répondre
L'une des plus belles collections de la saison. Mais oui, je suis d'accord : les manches nouées sur le devant, c'est parfaitement ridicule.
Melt04 mars 2013 à 20:43 / Répondre
j'ai adoré , paris m'a tellement déçu que du coup Céline me parait parfaot comme show. Sinon Coco , qu'as tu pensé du défilé Ungaro ? ( je ne sais pas trop ou poser la question alors j'ai posté sur le dernière article )
Merci pour ces analyses en tout cas.
Coco - Tendances de mode05 mars 2013 à 00:02 / Répondre
Le défilé Ungaro ne m'a pas transporté. Je n'ai été touché ni par son travail sur les pois, ni par celui sur le léopard...
Spunky04 mars 2013 à 21:01 / Répondre
Quelle collection chouette ! Des silhouettes "cocon" avec des couleurs douces ! Les cuissardes possèdent un cuir si fin, c'est magnifique. La femme Céline reste elle même avec un supplément de féminité, absolument ravissant. Cela me donne envie de retenir l'hiver et de se lover, se faire dorloter, dans une de ses tenues si douillettes. Le vestiaire d'une adorable femme fatale. La robe en cocktail en fourrure ne me dérange pas, elle a sa place dans ce vestiaire chaleureux qui mise sur le confort.

J'attends avec impatience Coco tes impressions concernant Saint Laurent Paris.
Coco - Tendances de mode04 mars 2013 à 23:59 / Répondre
L'article est prévu pour demain !
MGF04 mars 2013 à 23:32 / Répondre
C'est vrai que c'est moins plaisant que les saisons précédentes. Moins désirable. Moins de lignes à retenir il me semble. Mais les jupes lignes A sont superbes (bien que ce soit vu et revu 100 fois hein :))
Connait-on la mannequin qui a eu l'honneur d'ouvrir et fermer le défilé ?
Coco - Tendances de mode04 mars 2013 à 23:52 / Répondre
Il s'agit de Christina Herrmann :)
Karen 05 mars 2013 à 00:32 / Répondre
Céline est l'une de mes marques préférées.
La première lecture de ce défilé m'avait laissé un peu sur ma faim, mais en regardant de nouveau les modèles, j'y ai retrouvé la pureté et le minimaliste qui me séduisent tant dans le travail de Phoebe Philo.
Les sacs ont l'air très beau.
Petit point négatif : le make-up, les joues oranges ne sont pas du plus bon goût ...
....05 mars 2013 à 01:14 / Répondre
L'un des meilleurs défilés de la saison. J'adore!
Alors que les autres ne cessent de la copier, elle garde toujours un train d'avance.
Ces jupes qui dansent, ces cuissardes incroyables, ces manteaux parfaits!!
Des réminiscences bien choisies d'Helmut Lang et des volumes toujours très intéressants. Je ne suis pas fan des pièces nouées mais j'aime assez la robe en vison. Fini les résilles vulgaires de l'été.
Mon seul bémol: toujours pas de mannequin noir sur le podium Céline.

Malheureusement, vu les prix qui ne cessent d'augmenter, je ne pourrais m'offrir que les cuissardes hors-soldes.

Encore une très bonne critique de ta part Coco. Mon assiduité témoigne du plaisir que j'ai à lire tes reviews. En parlant de reviews, tu n'as pas été inspirée par Milan? Je trouve que depuis quelques saisons déjà, Milan est très performante. Marni et N°21 étaient particulièrement bons cette saison.
Spunky05 mars 2013 à 10:49 / Répondre
Chère ... on va s'entendre si toi aussi tu es du genre à pousser des "coups de gueule " en raison du manque de diversité sur les podiums, pour les mannequins noirs en particulier. Les Asiatiques perçent enfin notamment grace au boum économique que connait ce continent. Je te remercie pour cette remarque !
La robe en vison fera le plaisir des doraphiles et les cuissardes trouveront preneuses et collectionneuses !
....05 mars 2013 à 13:17 / Répondre
Je trouve cela très triste de voir à quel point les mannequins noires sont snobées à Paris. Je ne le dis pas qu'en tant que femme noire mais c'est très choquant de voir qu'à part chez quelques designers, on ne voit aucune mannequin noire sur les podiums parisiens.
Chez Céline en particulier, aucun mannequin noir n'est apparu sur le podium depuis la prise de position de Phoebe, hors chez Chloé elle en faisait défiler.

C'est regrettable qu'en 2013, on soit encore obliger de remarquer ce genre de chose. :)
Spunky05 mars 2013 à 15:43 / Répondre
Paris est toujours un peu plus difficile pour elles. J'ai eu l'occasion d'en discuter avec certaines, ici c'est plus dur, elles entendent des réflexions qu'elles n'entendent pas ou plus ailleurs. Jasmine Tookes est vraiment superbe, gorgeous de chez gorgeous ! Je l'ai repérée dés sa campagne UGG. Liya qui parle français n'a pas réussi à Paris il a fallu qu'elle parte et elle a bien fait. Il y a Joan Smalls qui fait une belle carrière.
Coco - Tendances de mode05 mars 2013 à 18:49 / Répondre
Je n'ai pas été en pleine forme lors de Milan (les joies de la grossesse). N°21 aurait en effet mérité un article...
Sheigh05 mars 2013 à 11:09 / Répondre
Pour moi, il n'y a rien à courir après!
Trop fade !
virginie/mode905 mars 2013 à 14:38 / Répondre
Pour moi aussi c'est une de mes collections préférées. Cette féminité tout en douceur, sans fioritures et néanmoins empreinte de nonchalance, j'adore !!!
Et pour me joindre à vous mesdames, nous nous faisions la même réflexion, avec des amis, sur le manque cruel de beauté noir (et il n'en manque pas !) dans le paysage modesque de ces dernières années...
arto05 mars 2013 à 19:22 / Répondre
Cette collection est assez impressionnante ! Elle fait toujours du minimalisme mais parviens à nous tenir en haleine chaque saison. Moi ce que j'aime moins ce sont les tops "carrés"...
Guermante05 mars 2013 à 22:56 / Répondre
Le côté sophistiqué assez froid est ici atténué, c'est plutôt réussi.
Virginie06 mars 2013 à 20:45 / Répondre
Il ne choque personne ce manteau à carreaux "Barbès" ?
Célia17 mars 2013 à 20:29 / Répondre
Pourquoi ? Je trouve que c'est original, et bien fait, car certains designers ont de bonnes idées mais pas toujours réalisées. J'adore, c'est minimaliste mais avec des détails qu'on ne trouve pas partout. Ce que je regrette sont les coupes qui ont l'air "dures" et où tu n'as pas envie de te glisser par exemple tous les pulls blancs qui ont l'air fins et rigides, pareil pour les jupes blanches pas très convaincantes. Ainsi que toutes les coupes des tenues en fin de défilé; pas terribles.
En revanche je trouve que les noeuds noués sont jolis, surtout sur les robes grises, il y a un look que j'adore c'est celui de Tilda, à s'inspirer: un top large cropped carré sur une jupe ample assez longue. Si tu sais porter ça tu as la classe! Après tous les looks carreaux sont cools aussi et la robe en fourrure magnifique ! Bref, j'associe facilement classe et élégance avec les défilés Céline, même si c'est pas toujours innovant je ne suis pas déçue pas.
MASSARD ANNE27 octobre 2013 à 11:34 / Répondre
JE CHERCHE LE TISSU BARBES AU METRE "CELINE"

Ajouter un commentaire

Nom
Email (ne sera pas publié)
Site Web (facultatif)
Code anti-spam : recopiez le code numérique indiqué ci-dessus
Envoyer