Tendances de Mode

Défilé Givenchy - Automne/hiver 2013-2014

Entre twist gipsy, références à l'époque victorienne et clins d'oeil à sa propre grammaire stylistique, Riccardo Tisci nous livre cette saison une collection Givenchy à l'énergie décomplexée particulièrement jouissive...
Défilé Givenchy 2014
Après s'être replongé plusieurs semaines durant au sein de ses propres archives chez Givenchy, c'est à une collection empreinte de ses principaux thèmes fétiches que Riccardo Tisci donna naissance pour l'automne/hiver 2013-2014.

Pour autant, ce n'est pas à une ennuyeuse commémoration à laquelle fut convié le couple Kardashian/West en ce dimanche 3 février, mais bel et bien un show novateur à la dynamique aussi féminine que féroce, les trois composantes dudit vestiaire - le folklore tzigane, le romantisme victorien et l'énergie Tiscienne - générant ici des looks à la fantaisie contemporaine pour le moins percutante.
Défilé Givenchy 2014
Pièce majeure de l'univers Tisci, le sweat funky - qui se retrouve aujourd'hui au sein de nombreuses collections - occupe quant à lui une place de choix au sein de cet opus automne/hiver. Mixant imprimé Bambi, paillettes, manches en dentelle et graphismes empruntés aux dernières collections Givenchy, celui-ci sert de prétexte à télescoper les genres, entre jupe droite en tulle rebrodée de pastilles scintillantes, modèle Falbala longueur genou et longue jupe imprimé paisley.

On note également que les total looks carbone chers au créateur se font cette saison plus rock-glam que goth' en mettant à l'honneur blousons en cuir, jupes translucide et fourrure.
Défilé Givenchy 2014
Ajoutez à cela des doudounes et autres perfectos découpés de manière à servir de néo-corsets, une avalanche d'imprimés floraux tout sauf fleur bleue, quelques silhouettes élégamment grungy et une poignée de looks insufflant une nouvelle énergie au style gipsy et vous obtiendrez la "collection la plus fun" - dixit l'intéressé - que Tisci ait jamais livré.

Sans parler du final qui, en mixant pull-over boyfriend - ou sweat raffiné - et longues jupes translucides ourlées de délicates fleurs, parvint à insuffler une irrésistible désinvolture au concept de la tenue de soirée...

Voir toute la collection : http://www.style.com/F2013RTW-GIVENCHY
Suivez Tendances de mode sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Par Lise Huret, le 04 mars 2013

Conseils sur le même sujet

Bottes guêtres Givenchy Il y a 8 mois
Sac Givenchy Nightingale Il y a 3 ans
Sac Givenchy Il y a 4 ans
Sandales Givenchy Il y a 4 ans

Brèves sur le même sujet

14 commentaires

MGF04 mars 2013 à 23:34 / Répondre
Quelle horreur !
La Friperie du Coin06 mars 2013 à 14:25 / Répondre
J'ai connu mieux en effet ! ;) Les bonnets sont vraiment horribles !
Melt05 mars 2013 à 00:00 / Répondre
Vive tisci, le show etait un peu ...bleh mais les pièces sont cool!
....05 mars 2013 à 01:25 / Répondre
Très déçue par cette collection de Riccardo. En elle-même, elle n'est pas ratée et relativement intéressante. MAIS, on a tendance à taper sur les designers New-Yorkais et autres qui ne cessent de copier sur Celine, Balenciaga...etc.
Cette collection ressemble sérieusement à un mix-match non inspiré des collections de Rei Kawakubo (Comme Des Garcons) et Junya Watanabe. La coiffure est copiée de l'hiver 2012 de CDG et les vêtements semblent sortis des différentes collections punk d'hiver de Junya Watanabe, l'un des mes designer préféré.
Ceci dit, les jupes sont très belles. J’espère que pour la prochaine saison, Riccardo retrouvera son inspiration et ne se sentira pas obligé de copier d'une manière aussi explicite.

Kanye West semble vraiment décidé à faire de sa compagne une icone de mode incontournable...
Lou05 mars 2013 à 06:53 / Répondre
Il prend plus de risque que d'habitude, je ne sais pas si c'est une bonne chose ou pas mais au moins c'est plus intéressant à regarder.
titiparisien05 mars 2013 à 10:13 / Répondre
Pas de pantalons? C'est dommage. Il suffit de regarder dans les rues pour comprendre que c'est le pantalon qui est le plus adapté a la vie citadine.
Ceci dit la collection reste très contemporaine et agréable sauf les jupes en voile( l accord des couleurs ne va pas) et les coiffures rosées.
Spunky05 mars 2013 à 10:59 / Répondre
Les sweats sont excellents, le 1er look est génial. Les longues jupes transparentes seront difficiles à porter... pour moi la collection est inégale. Quand Tisci est dans le registre du gothique, la collection est davantage maîtrisée de bout en bout.
emmanor05 mars 2013 à 11:06 / Répondre
le sweat "funky" je trouve ça vraiment facile et moche en plus.
Sheigh05 mars 2013 à 11:16 / Répondre
Je trouve la coiffure toute simplement ridicule, bonnet de bain façon sixties qui semble être perdu, car trop sage dans cet univers très folklo. Dans cette collection, il faut prendre pièces par pièces et les écarter du visuel un peu artistiquement surdosé. Les bottes sortent du lot à mes yeux, prenant la forme du pied, aux couleurs diverses et époustouflantes de peau de serpent! Un régal visuel! Je les veux!
sue05 mars 2013 à 13:11 / Répondre
Effectivement les bottes sont pour moi la seule réussite du défilé, peut être que cette collection me dépasse mais je ne comprend pas comment peut-on qualifier cette collection de réussie, il y a certes des prises de risques, mais prise de risque ne signifie pas forcément réussite.
virginie/mode905 mars 2013 à 14:42 / Répondre
En tout cas c'est sur l'hiver 2013/2014 sera grunge !!
matchingpoints05 mars 2013 à 15:10 / Répondre
Bizarre, vraiment bizarre ! Il faudrait peut-être du temps pour s'habituer, peut-être il y aura des détails qui nous séduiront, mais au premier regard ça fait du n'importe quoi
sabrina05 mars 2013 à 21:01 / Répondre
La collection en elle-même est sympa, mais c'est quoi ces bonnets affreux?
Pitchoune08 mars 2013 à 01:00 / Répondre
Pas super emballée par les looks, mais les pièces en elles-même ont du potentiel (miam le sweat perforé !)

Ajouter un commentaire

Nom
Email (ne sera pas publié)
Site Web (facultatif)
Code anti-spam : recopiez le code numérique indiqué ci-dessus
Envoyer