Carine Roitfeld, plus que jamais au top

Deux ans après son éviction du magazine Vogue Paris, Carine Roitfeld peut se targuer de n'avoir rien perdu de son influence. Adulée et respectée par l'ensemble de la fashion sphère, celle qui enchaîne les succès est plus que jamais aujourd'hui au coeur de toutes les attentions...
Carine Roitfeld & Kate Moss
Alors que nombreuses sont celles qui seraient rapidement tombées dans l'oubli après la perte du soutien de Condé Nast, Carine Roitfeld semble quant à elle s'en être servie comme d'un nouveau tremplin. Riche des contacts tissés tout au long de ses 10 années passées chez Vogue Paris, la toute jeune grand-mère est en effet parvenue à capitaliser sur son expérience et sur son statut d'icône de mode pour remettre rapidement le fashion cosmos à ses pieds.

Et si l'on put dans un premier temps être un brin déconcerté par sa boulimie de nouveaux projets (stylisme pour V Magazine, collaboration avec Barneys, consultante pour Dior et Chanel, conception d'un "coffee table book" avec Karl Lagerfeld), force est de constater que Carine Roitfeld a su rapidement stabiliser sa trajectoire en se focalisant sur des projets plus pérennes.
Campagne Givenchy
Entre son magazine semestriel "CR fashion book" (un succès aussi bien critique que commercial, le second opus ayant vu son tirage augmenté de plus de 30%), un contrat flatteur avec MAC et ses nouvelles fonctions chez Harper's Bazaar (pour qui elle réalisera plusieurs séries mode par an), Carine Roitfeld peut ainsi se targuer d'avoir fait de son nom l'une des valeurs sûres du moment.

Pas étonnant dès lors que Sharon Stone lui ait récemment confié la tâche d'organiser un défilé événement à l'occasion des vingt ans de l'amfAR, que les designers lui réservent systématiquement une place de choix en front row ou encore que Riccardo Tisci n'ait pas hésité à mettre en avant leur amitié en lui confiant le stylisme de la dernière campagne Givenchy.
Carine Roitfeld
Autrement dit, celle qui depuis deux ans peut enfin mettre en pratique sa devise "Dis ce que tu penses ; fais ce que tu dis" semble actuellement vivre le chapitre le plus excitant de sa vie professionnelle, entre reconnaissance de ses pairs, admiration de la jeune génération, liberté décomplexée et confiance en soi assumée...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 mai 2013 dans Actu mode
Vous aimerez également
Mademoiselle C. : ce qui vous attend
Il y a 3 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld chez Harper's Bazaar
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld, le magazine
Il y a 4 ans - 8
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
24 commentaires
Tous les commentaires
....Il y a 3 ans
J’espérais secrètement que tu fasses un article sur Carine. C'est une femme que j'admire aussi bien pour son parcours que pour son style. Sans oublier qu'elle fait partie de mes icônes absolue du fait de son travail avec Tom Ford, qui fait partie après Karl, de mes créateurs préférés.

Néanmoins, cette campagne Givenchy me pose un petit problème. Carine a pendant ses 10 ans chez Vogue Paris flirté plus que raisons a la limite de ce que son poste pouvait l'accepter. Voir une rédactrice en Chef, Consultante et Global Fashion Editor en tant qu'égérie d'une marque pour laquelle elle s'occupe des campagnes depuis plusieurs années met en lumière ce mélange des genres qui lui a coûté sa place chez Conde Nast.

En 2002, elle transformait Natalia et Eugenia en mini-Roitfeld pour les besoins de la campagne Gucci hiver 2002. Aujourd'hui, elle pose carrément dans une campagne dont elle s'occupe.

Finalement, sa liberté est aujourd'hui de pouvoir profiter de toutes les largesses du système sans avoir de comptes à rendre.

J'attends de voir ses campagnes pour Tom Ford et Chanel. Son association avec Riccardo cette saison est très réussie même si je commence sérieusement à me lasser de Riccardo chez Givenchy.

D'un coup je pense à Emmanuelle Alt qui en plus de galérer avec le Vogue Paris, est obligée de mettre dans les pages de son magazine les projets de son ancienne collègue.
RÉPONDRE
esjpIl y a 3 ans
Je n'ai rien d'autres à dire car tu as parfaitement résumer mes pensées sur Carine Roitfeld ces derniers temps et de même pour Coco.

D'ailleurs je tiens à souligner que maintenant que sa relation est clairement affichée et assumée avec Riccardo Tisci, son style en a perdu de sa superbe car ces derniers temps, les toilettes Givenchy n'étant pas des plus réussies.
RÉPONDRE
STLIl y a 3 ans
+1 pour l'article et le commentaire @.... En même temps, c'est elle qui a lancé Tisci et l'a placé chez Givenchy donc c'est un juste retour dont elle profite.
RÉPONDRE
LaureIl y a 3 ans
très bon article. C'est vrai qu'elle a l'air toute puissante Carine en ce moment. Emmanuelle Alt fait vraiment pâle figure à côté d'elle. Elle profite comme le dit "...." du système à fond mais pourquoi s'en priverait-elle ? Très belle campagne Givenchy, seul problème le photoshopage intensif du visage de Carine Roitfeld. Ses rides font son expression c'est dommage de lui gommer ainsi !
RÉPONDRE
epoxiIl y a 3 ans
Comme tu le dis elle a vraiment bien su rebondir, ça force le respect...
RÉPONDRE
MeltIl y a 3 ans
Admirable...je regrette cependant qu'elle ait quitté Vogue Paris ...parce que Alt...je n'en peux plus.
Ps : Coco , pourquoi le Vogue Paris ne met pas de mannequin nationaux en couverture ? je fais référence a Contance Jablonski , Sigrid Agren et Aymeline Valade , c'est tout de même dommage , je trouve ça même ridicule! A moins qu'il y est des rouages qui m'échappent. Ma
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
C'est vrai que c'est dommage :/
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
C'était adressé à Coco mais je voudrais aussi dire que le VP sous Alt est une enorme déception, 2 ans après.
On voit les mêmes photographes (I&V, M.Sorrenti, David Sims & Testino), les mêmes filles (Anja, Isabeli, Kate...mais surtout ANJA) et les mêmes éditos (Sur la plage, du tee-shirt & Jeans, du chemise blanche - Jeans), les mêmes endroits ( Le triangle d'Or à Paris, St Barts, L.A. et Las Vegas).
Je ne sais pas s'il y a des restrictions budgétaires chez Conde Nast France mais ça en a tout l'air.
RÉPONDRE
MeltIl y a 3 ans
@....
Tu viens de dire ce que je pensais , je ne voulais pas m'attarder sur le pourquoi Alt m"agace mais c'est exactement ce que tu as dit...les mannequins redondants ( Anja,Isabeli,Kate,Daria,Anja,Anja,Anja) les lieux et quant aux stylisme MON DIEU...
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 3 ans
Je me demande si finalement bien qu'étant une styliste de talent, ALT ne peux pas faire autre chose qu'utiliser les ficelles de CR. Si on a tant souligné son talent, c'est parce qu'elle était dans l'ombre de la grande.
En gros CR aurait de bonnes qualités managériales :-)
Il suffit de voir les photos, où elle semblait faire des efforts plus prononcés côté look.
On voit les mêmes filles, les mêmes photographes, les mêmes stylistes.
Garance Doré serait donc la principale révolution post-Roitfeld.

Je demande juste voir la tête du responsable pub si Givenchy souhaite insérer cette publicité.

@...Carine ne fait pas d'ombre à sa fille, je doute que Julia serait devenue ce qu'elle est sans sa mère.

Quelle grâce! La photo où elle court en direction d'un taxi est juste fabuleuse. On voit uniquement son dos, mais on sait qu'il s'agit d'elle...

http://4.bp.blogspot.com/-WZ0tbxy4hAc/UWu5Lr38lyI/...
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
@Spunky: Je parle de la campagne au sujet du Julia. On ne voit que Carine qui est hypnotisante. Que ça soit la pose, l'attitude, on ne remarque que CR dans cette campagne Givenchy.
Evidemment, Julia ne serait devenue celle qu'elle est sans sa mère. Elle a raison d'en profiter d'ailleurs. :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 3 ans
Carine is just bigger, larger and smarter than VOGUE !
Elle a un sens du vêtement et de l'élégance à envier.
J'aime davantage ses tenues "authentiques" que le Givenchy only.

Alt ausculte son journal, les diverses étapes du conducteur en observant les pubs réalisées avec l'ancienne rédac-chef, Carine chez Chanel, Carine chez Tisci et Vogue doit publier ça.
Trop drôle ! Quel pied de nez !
Non vraiment, je consentirais à acheter le Vogue avec la publicité de Givenchy mettant en scène Carine Roitfeld. Lol.

Néanmoins, sur le plan déontologique, le cas Roitfeld a de quoi exaspérer.

Sinon elle est très photoshopée, c'est sûrement mieux ainsi, mais ça se voit énormément.

Sa maturité est pourtant une des sources de son talent.
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
Le plus drôle serait de se faufiler dans les couloirs du VP, surtout qu'Alt est privée de consulting après les excès de sa prédécesseur.

Tu l'as dit, sur le plan déontologique, Roitfeld a vraiment de quoi exaspérer. On a tendance à oublier qu'elle a été "virée" car elle a exercée sa profession "à sa manière", c'est à dire, être la REC d'un magazine du groupe Conde Nast et continuer à avoir des activités annexes: consulting pour Max Mara, Givenchy, Gucci, YSL...etc., patte un peu trop visible dans certains projets (Julia égérie de Black Orchid de Tom Ford en 2006).
Il faut avouer cependant que dès son premier numéro du VP en 2001, les critiques pointaient déjà sa tendance à être à la limite de la déontologie.

En parlant de la campagne, Roitfeld mère fait de l'ombre à la fille. Elle a quand même un langage corporel fort et est vraiment spectaculaire sur ce cliché. Bref, Carine FOREVER!
RÉPONDRE
esjpIl y a 3 ans
Carine sait vraiment se réinventer et est surtout très audacieuse ce qui fait qu'elle en est là aujourd'hui. Elle avait déjà dit dans une emission avec Alexandra Golovanoff qu'elle aimait les challenges; si maintenant elle est partout c'est qu'elle a su dire oui aux différents challenges qui lui ont été proposé. Alt est trop mainstream et fait VP pour ses copines plus que pour un large lectorat attendant une réelle inspiration. Le boulot de simple fashion editor était suffisant car son boulot à petite dose est très bien mais à grande dose, étant limité, devient vite répétitif et presque à vomir.

Sinon oui, Carine -photoshopée est resplendissante pour la campagne givenchy. D'ailleurs c'est un bon coup marketing ça c'est sûr puisqu'elle va attirer une clientèle plus âgée qui ne se reconnaissaient peut-être pas chez Givenchy.
RÉPONDRE
AllieIl y a 3 ans
Comment pouvez vous porter aux nues une femme comme a honnêtement ?
Vous avouez qu'elle est photoshopée, et si elle a dit qu'elle aimait les challenges c'est qu'il lui fallait un bon coup markenting !
RÉPONDRE
ZaraIl y a 3 ans
Super update sur ce que fait Carine, en mode, il paraît évident de faire confiance à une femme qui a autant de style... je suis d'accord avec les comments sur le VP !!!!
RÉPONDRE
Le cancre 83Il y a 3 ans
Tt à fait d'accord ac le constat sur le VP.Il faut bien avouer qu'aujourd'hui même si on critique le système ,et que celui ci a tendance à s'éteindre, de l'acteur de mode star;il en reste qqchose.Qu'une publication aussi importante que le VP à besoin d'être portée par un personnage emblématique et une personnalité forte. CR a réussi ceci qu'elle est elle même un personnage très reconnaissable:coiffure sur le visage ,taille serrée,jupe crayon et smart phone à la main.En somme une recette lagafeld édulcorée.Je pense que ceci à Bcp jouer aussi :fait qu'elle est arriver chez Vogue ac déjà un background très important à l'époque puisque faisant parti du trio ayant créer Gucci pap.Elle est dc arriver chez Vogue ac un côté très Vogue par CR et pas CR pour Vogue.Contestable ou pas régulièrement la publication sous son règne a connu des coups d'éclats réguliers.Vogue ne l'a pas fait elle existait déjà avant. Elle a fait de Vogue un tremplin et ça c'est très bien jouer.Elle peut certes agacer mais c'est dans son ADN.A côté la pauvre EA fait bien pâle figure ac ses looks un peu boyish.Je voudrais aussi dire qu'elle aussi a bien abusée ac Balmain je me souviens d'un numéro ou des bottines blanches,assez vulgaires par ailleurs,étaient placées quasiment ttes les pages. Allez tous pour Carine!!! En plus ac Karl et Anna elle fait une super idée identifiable pour les soirées déguisées .
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 3 ans
Ils ont vraiment abusé de Photoshop sur ce coup là ! C'est grotesque ! Et puis dans l'industrie de la mode (comme partout d'ailleurs) il est bien connue que l'on ne prête qu'aux riches... Plus tu en fais plus tu en as ! On ne pourrait pas avoir un peu de sang neuf, non ?
RÉPONDRE
JOIl y a 3 ans
elle est quand meme tres loin derrière LA ANNA WINTOUR !

La fameuse ANNA qui aide beaucoup de créateur à New york, et qui fait le lien entre industriels et designer !

Une vrai journaliste cette ANNA,elle n'est pas dans une caricature egocentrique et névrotique ! comme on peux le voir chez cr !
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
Anna et Carine n'ont pas le même background à la base. Anna W est Journaliste comme Franca Sozzani ou Alexandra S. Carine est styliste de profession (elle a d'ailleurs travaillé régulièrement avec le Vogue US jusqu'à sa nomination). La REC d'un magazine français ne peut avoir la même influence que celle d'un magazine americain.

La mode en France est très élitiste. Elle est concentrée à Paris et puis même quand on parle de mode en Europe, on parle de luxe. Aux USA, ils ont une vision plus globale. Cela par exemple permet le fait qu'Anna W pousse des designers à collaborer avec des industriels (type GAP) pour accroître leur notoriété ou stabiliser leurs business.

L'aura d'Anna W dépasse les frontières de la mode. Et justement, aux USA, l'aspect très politisé du Vogue ne plait pas à tous, ni la surpuissance de sa REC.

Carine a quand même révolutionnée la mode en France. Certes le seul designer qu'elle a vraiment révélée est Riccardo T, mais elle a lancée la carrière de mannequins et a rendue la mode qui était réservée à un milieu "très parisien" relativement accessible à toutes (et tous).
Les gens ont commencés à lire le Vogue avec Carine.

J'admire Anna et Carine car elles sont toutes les 2 des figures incontournables de la mode de ces 20 dernières années. Elles sont aussi controversées l'une que l'autre et excellent dans leurs domaines. Et puis, l'influence et l’omniprésence d'Anna W peut aussi être malsaine par moments...
RÉPONDRE
SheighIl y a 3 ans
Pour moi aussi Anna Wintour a plus à dire et surtout ne tague pas son image par-ci par-là comme une starlette en mal de reconnaissance!
RÉPONDRE
handMODEIl y a 3 ans
C'est indéniablement une figure de la mode de ces 10 années. Je suis aussi rassurée de lire les derniers commentaires un peu plus critiques que la somme d'éloges dithyrambiques.
Honnêtement le porn chic a-t-il apporté quelque chose de constructif?

Après le personnage en lui-même, c'est une affaire de goût.

D'accord aussi en ce qui concerne Anna. Elle est plus politique et cérébrale.

Et le sang neuf comme dit Virginie...
RÉPONDRE
TiffanyIl y a 3 ans
Ne manque-t-il pas un mot dans cette phrase ?

"Riche des contacts tissés tout au long de ses 10 années passées chez Vogue Paris, la toute jeune grand-mère est EN effet parvenue à capitaliser sur son expérience et sur son statut d'icône de mode pour remettre rapidement le fashion cosmos à ses pieds."
(En effet)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 3 ans
En effet :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode