Défilé Louis Vuitton - Printemps/été 2014

En reprenant les décors Louis Vuitton les plus marquants et en les recouvrant d'une laque monochrome, Marc Jacobs offrit à son dernier show une cimaise époustouflante, à la hauteur de l'éclat sombre de son ultime collection pour la maison parisienne...
Défilé Louis Vuitton 2014

Inspirations :


Pour son dernier défilé chez Louis Vuitton, Marc Jacobs choisit de rendre hommage à l'allure de ses muses (Barbara, Édith Piaf, Rei Kawakubo, Liza Minelli, Lady Gaga, Coco Chanel et Juliette Gréco), tout en saupoudrant son show d'une énergie urbaine très new-yorkaise

La femme Louis Vuitton :


Toute de noir vêtue (en référence à Édith Piaf et Barbara), la femme Louis Vuitton est une showgirl qu'aucune extravagance n'effraie. Chaussée de boots plates et coiffée d'une immense parure de plumes réglisse (conçue par Stephen Jones), cette punkette de music-hall revendique la liberté de mêler sexyness, second degré, casualness et sophistication extrême.
Défilé Louis Vuitton 2014

La collection :


Entre références directes à ses muses, ode au savoir-faire des ateliers maison, clins d'oeil aux designers qu'il admire (Karl Lagerfeld, Rei Kawakubo et Miuccia Prada) et grammaire marc jacobienne, celui qui clôture ici 16 années de bons et loyaux services nous livre une collection tout en contrastes. Rose à l'extérieur et ébène à l'intérieur, la tente Louis Vuitton vit ainsi se succéder denims fleurant bon les années 80, déshabillés impudiques richement brodés pour belles du Crazy Horse et pièces semblant avoir été imaginées pour la Reine Ravenna du Blanche Neige de Rupert Sanders (on pense particulièrement aux perfectos aux manches brodées de mille et un pétales noir bitume, mais aussi aux boléros, redingotes et autres vestes corsets aux épaulettes en plumes de jais). Davantage "Marc Jacobs" que "Louis Vuitton", ces silhouettes évoquant quelques personnages de Tim Burton apparaissent comme autant d'intrépides oiseaux de nuit, insufflant un panache inédit à la grammaire grunge.

Dress code :


À l'instar des Lera Tribel, Harleth Kuusik et autres Ola Rudnicka, on pense à sophistiquer nos jeans boyfriend en leur superposant de longues robes de tulle, à rock'n'rolliser nos jupes midi en leur associant une paire de boots plates et à mixer petites robes noires et leggings en résille brodée.
Défilé Louis Vuitton 2014

Pièces fortes :


Sweats bleu marine sporty, leggings punk, jupes Stephen Sprouse, jeans à résille incrustée et boots motardes devraient faire le bonheur des fashionistas désirant s'offrir une pièce de cette collection d'ores et déjà collector.

Ce que j'en pense :


À l'instar d'Anna Wintour (qui fut la première à se lever pour applaudir à la fin du show), c'est un profond sentiment de reconnaissance qui m'envahit à la vue de cette dernière collection Louis Vuitton by Marc Jacobs. Difficile en effet de résister à l'envie de remercier le créateur pour l'audace, l'insolence, la folie, la liberté et la magie qu'il parvint à insuffler à l'excellence Louis Vuitton. Et si certaines de ses créations et de ses partis pris artistiques ne firent pas l'unanimité (voire prêtèrent à controverses), Marc Jacobs n'en restera pas moins à l'origine d'un pan entier de l'histoire de la mode contemporaine.

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2014RTW-LVUITTON
Partager l'article
Par Lise Huret, le 03 octobre 2013 dans Défilés
Vous aimerez également
Louis Vuitton : Défilé croisière 2017
Il y a 6 mois - 16
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton, visionnaire ?
Il y a 10 mois - 24
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton, le monogramme ré-enchanté
Il y a 1 an - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
....Il y a 3 ans
Une très belle collection de la part de Marc. J'ai trouvé que ça faisait très Junya Watanabe mais elle est superbe.
C’était très grunge mais fait avec humour, détachement et allure couture. C'était sans prétention. L'utilisation du noir rend la collection mémorable et je pense que c'est la meilleure manière de tirer sa révérence.
C'est drôle que tu évoques le fait que les silhouettes évoquent davantage MJ que LV. Je pense que c'est ça le fondement de son travail chez Louis Vuitton. Les codes de Louis Vuitton sont la maroquinerie. Il a juste juxtaposé ces codes avec ses inspirations, sa mode pour finalement arriver à une version plus raffinée du style Marc Jacobs.

Anna Wintour peut être fière de Marc. Parmi les nombreuses bonnes idées qu'elle a suggérée à B.A., celle-ci semble être la meilleure de toute.

Bon, à moins que CHANEL devienne comme FENDI, Karl peut aussi songer à un départ...non?
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 3 ans
Je partage ton admiration: il en faut de l'audace pour donner autant de panache (le mot est un peu désuet, mais c'est celui qui me vient à l'esprit, à une maison comme Louis Vuitton... On a un peu oublié ce qu'était Louis Vuitton avant Marc Jacobs.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Avant Marc Jacobs, il n'y avait pas de réelle collection prêt-à-porter :)
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 3 ans
Justement! La comparaison qui me vient à l'esprit, c'est Moynat (également dans le "portefeuille" de Bernard Arnault depuis 2010), même si 'linfluence de Vuitton avant le prêt à porter était bien supérieure à celle de Moynat, quasi inconnu me semble-t-il depuis longtemps. En résumé une marque très, très traditionnelle.
Bref, je suis un peu vexée que tu sembles penser que j'ignorais que le prêt à porter Louis Vuitton était relativement "récent"!
;-)
Cela écrit, je ne me souvenais plus si un autre créateur l'avait signé auparavant... je l'avoue.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Oh je suis désolée, je pense que j'avais mal compris ta dernière phrase :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 3 ans
Si seulement Galliano avait eu une si belle sortie.
Si seulement Slimane pouvait avoir un déclic et quitter la maison Saint Laurent, l'histoire avec Colette est pathétique.

J'attends l'entrée en bourse. Marc Jacobs, a eu les bons réflexes aux bons moments,
c'est un homme intelligent, cette ultime collection le prouve encore.

Anna Wintour est émouvante. Même de dos, son émotion est palpable.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Si seulement...
RÉPONDRE
R.Il y a 3 ans
Si seulement Marc Jacobs restait chez LV ;) ou mieux, s'incrusterait chez YVES Saint Laurent !
RÉPONDRE
jickyIl y a 3 ans
qu'il passe chez Saint-Laurent, car il sait insuffler quelque chose d'original sans déjà-vu; à rebours, on dirait que Slimane essaie de faire pareil, mais que ça ne donne rien...
RÉPONDRE
AmandineIl y a 3 ans
C'est vraiment un sentiment bizarre, j'ai toujours connu MJ chez LV, les deux noms sont vraiment liés dans mon esprit. C'est la fin d'une ère et j'espère que la prochaine sera aussi bonne pour LV que pour MJ.
Sinon un gran oui pour MJ chez YSL :)
RÉPONDRE
jeannetteIl y a 3 ans
Sympa la tenue de la première photo, je me vois très bien sortir dans la rue comme ça !
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 3 ans
Franchement, est-ce le but?
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode