Les vêtements, ces raconteurs d'histoires

Pas un, mais trois vêtements pour cet hiver disent mon rapport au vêtement et à la mode. Je suis une fille à facettes. Contradictoire un peu, subtile forcément ;) amoureuse des jolies choses qui racontent une histoire, toujours.
Sweat Essentiel
Manteau Dries Van Noten
J'aime autant l'homme que le créateur. Je pense que je ne pourrais pas porter une pièce d'un designer qui me déplairait. Je me suis façonnée une image de son personnage. Je ne crois pas me tromper. Pas d'extravagance, ni de provocation, de la retenue, de l'atemporel avec un sens aiguisé des détails. Ses vêtements (ou autres accessoires) disent, en filigrane, qui il est. Pas de fanfaronnade bling-bling. C'est simple, au premier coup d'oeil, mais pas tant que ça. À mesure que j'ai porté ce manteau (collection hiver dernier) j'ai entrevu des détails. Des petits riens qui changent les proportions, qui ajoutent du caractère. J'aime qu'il n'ait pas d'âge, qu'il ne soit pas identifiable à une saison précise. Il est masculin, un peu austère. J'aime cette toile de fond, qui assied une tenue et permet de m'amuser. Ou pas. C'est le plat principal, les accompagnements eux définiront mes envies momentanées. J'aime qu'on ne reconnaisse pas sa provenance, que je sois la seule à savoir sa valeur. Celle du temps passé ensemble.

Sweat Essentiel
Comme je le disais en préambule, je suis contradictoire. Des paillettes (pour le côté masculin faudra repasser) et une tendance (alors que je place l'intemporel au-dessus du lot). Le sweat, on a compris est une tendance lourde. Pas éphémère pour autant. Depuis le temps qu'il revient (et repart, et revient…), il s'inscrit désormais comme un basique. Alors que je n'affectionne pas particulièrement le sportswear, ces pulls font partie de mes tenues de base. Je n'aime pas les complications et les fanfreluches, ça tombe bien ! Ce modèle d'Essentiel est facile à vivre, avec un petit truc en plus. Il est un compagnon du jean ou d'une jupe, pour un rendez-vous, faire les courses, travailler, sortir. Un bon petit soldat. Le sweat, le couteau suisse des fringues.

Pull tricoté par... moi
Le gros pull, impossible de faire sans depuis deux ou trois hivers. Je me suis remise au tricot depuis que les filles de Wool And The Gang ont rendu ce passe-temps cool. Lorsque j'ai découvert leur site il y a quelques années, c'était un moment de jubilation intense. Cette passion adolescente que je refoulais n'était plus ringarde ou honteuse. De fil en aiguille j'ai découvert de vraies passionnées, dont Aurélie, ma Garance Doré du tricot, qui a inventé, entre autres, ce modèle Odette Jolie. L'autre point important lorsque l'on tricote soi-même est la qualité des matières. Combien de pulls estampillés « laine, angora, alpaga, etc » n'en contiennent qu'un maigre pourcentage (et à quel prix !). Choisir sa laine est un vrai bonheur. C'est vite vu, un magasin de ce genre m'excite autant qu'une boutique de vêtements. Celui-ci a un goût particulier parce que c'est le premier qui est réussi. Je crâne intérieurement lorsque je porte un vêtement ou un accessoire que j'ai, heure après heure, vu naître sous mes doigts.
Partager l'article
Par Sarah, le 06 novembre 2013
Vous aimerez également
Les cinq essentiels de Mark Tungate
Il y a 2 ans - 23
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels de Domino Lattès
Il y a 2 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels d'Emmanuel Isaia
Il y a 2 ans - 20
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
27 commentaires
Tous les commentaires
lucioleIl y a 3 ans
Bravo pour ton pull, je crois que je ne comprendrais jamais comment on peut faire de telles choses à la main...
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Petit à petit comme on construit son nid ;) Après des piles d'écharpes, puis de bonnets, naturellement, l'envie d'autre chose s'installe. Ou pas ! ;)
RÉPONDRE
MarieTIl y a 3 ans
Ce pull est une pure merveille ! Et si tu en vendais ? Je suis sûre que l'on serait nombreuses à t'en commander !

Le pull doit super bien aller avec ton manteau, non ?
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Oufff ! Je ne sais pas si cela demeurerait dans le domaine du plaisir ;) Tu sais que je n'ai aps encore sorti ce manteau, pour l'instant je profite d'un tout nouveau gros gilet, lourd (que j'ai...tricoté !!)
RÉPONDRE
LouIl y a 3 ans
Moi je craque sur le manteau Dries Van Noten ! J'aurais bien aimé une photo portée ;)
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Je ne me montre plus du tout en photo même sur Instagram ! Désolée.
RÉPONDRE
IsabelleIl y a 3 ans
Quelle joie de te voir chez Coco!
Tu peux être fière de ton pull! Je suis impressionnée, moi qui ne réussis que le point mousse... Et encore...
J'aime bien l'idée que le tricot ait été pour toi une passion refoulée à l'adolescence! :) C'est un vrai bienfait cette renaissance du tricot "home made".
Aurélie "Garance Doré du tricot"! J'adore!
Des bises à vous deux.. non à vous trois (+ Julien).. non, à vous 4 (+ Charles)...
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Pareil pour moi ;) C'était très mamie ou très Anny Blatt ou très j'élève-des-chèvres, donc pas du tout branché, à l'époque. Aujourd'hui, les ados adorent. Comme quoi....
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Moi aussi, j'aime bien l'expression "Garance Doré du tricot" :)
RÉPONDRE
PerrineIl y a 3 ans
Sublime manteau, je comprends parfaitement ton coup de cœur !
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
C'est gentil, car je ne sais pas si je suis toujours très objective dès qu'il s'agit de Dries Van Noten. Suis une fan absolue.
RÉPONDRE
HeathrowIl y a 3 ans
Moi aussi je suis à fond sur les sweats en ce moment, je ne sais pas si je me fais influencer par la mode ou pas (sûrement au moins en partie), mais je ne peux plus m'en passer. Le tiens est très sympa, j'aime bien les coudières à paillettes!
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Je pense que c'est une influence !!! Avouons-le, qu'est-ce que c'est agréable et pas prise de tête, un sweat ! D'ordinaire, je fuis les coudières, mais suis faible face au sweat....
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
"Je pense que je ne pourrais pas porter une pièce d'un designer qui me déplairait". Je me retrouve totalement dans cette phrase. Tout comme je ne crois pas aux marques mais aux créateurs.

J'adore les sweats et en ai toujours porté. Néanmoins si la tendance à l'avantage de proposer des modèles de plus en plus excitants, elle va de paire avec la montée des prix. Si le bling bling des années 2000 était symbolisé par le tee-shirt "J'adore Dior", les années 2010 appartiennent au sweat créateur.

Je devrais surement me mettre au tricot :)

Je ne connaissais pas ton blog mais je suis conquise par l'esprit :)
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Le blog de Sarah (qu'elle co-écrit avec Anne) devrait te plaire : c'est un petit bijou aux articles toujours très bien vus et très bien écrits.
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Que penses-tu alors des créateurs qui, à force de succès, ne deviennent qu'une marque ? Continues-tu d'acheter leurs pièces ? Pour le sweat, l'envolée des prix est hallucinante, tu as bien raison. Et pour le tricot, je ne peux que t'y encourager;) toi (je lis tes comms chez Coco depuis un moment ;) qui aimes les belles matières, tu te ferais plaisir.
RÉPONDRE
....Il y a 3 ans
Bonne question tiens...
Une question plutôt dure à répondre en fin de compte. Elle est un peu dure car j'aime des designers aux esthétiques radicalement différentes mais dont la mode à une très forte identité. J'adore Tom Ford (encore lui) autant que Junya Watanabe, Marni ou Nicolas G. Je suis une inconditionnelle de Karl chez Chanel ou Fendi mais ne porte aucun intérêt à sa propre marque (Ce n'est vraiment que du branding dans ce cas là).
D'un côté, quand j’achète une pièce de designer, je vais plutôt vers la pièce forte avec un vrai impact visuel.
C'est surement pour cela que je ne suis pas attirée par la mode américaine. Hormis les classiques (Kors, De la Renta, R. Lauren...etc), la jeune garde nous vends de la "modernité" et oublie d'y apposer une personnalité.

Je ne sais pas si j'ai vraiment répondu à la question. :)
RÉPONDRE
FlorenceIl y a 3 ans
il y a évidemment des vêtements auxquels on s'attache pour d'obscurs raisons, même s'ils ne nous vont plus :) c'est encore pire si c'est un cadeau. merci pour ce témoignage
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Si difficile de dire pourquoi on s'attache à certains vêtements. Sans matérialisme.
RÉPONDRE
Manal - A Piece of GlamIl y a 3 ans
Je suis toujours impressionnée par ces personnes qui arrivent à créer et faire leurs propres vêtement, un pull, une robe, ou même ne serait-ce qu'une écharpe. Porter une pièce unique, qu'on a pris le temps d'imaginer et de concevoir... ça me donne presque envie de me mettre au tricot !
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Il faut tenter le coup ;) l'esprit se détend. Quel bien fou !
RÉPONDRE
DinaneIl y a 3 ans
Oh là là qu'il est beau ton pull !
Je ne me souviens pas du nom de la laine que tu avais utilisée ; il me semble me souvenir que tu n'avais pas choisi la même laine qu'Aurélie...
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
Oui, exactement la même (la seule marque sympa, Drops, présente dans ma ville). Et merci ;)
RÉPONDRE
seul et fabuleux ! Il y a 3 ans
Les pulls et les vestes sont les vêtements que je préfère. Donc une préférence pour les pièces dites "hivernales".
J'aime bien ton manteau, surtout l'effet des manches. Est-ce que c'est juste sur la photo ou est-ce qu'elles ont cet aspect là tout le temps ?
Bien qu'il est largement encore beau, on voit par rapport à la matière que tu en as déjà bien profité et ça le rend encore plus beau. Seul bémol pour moi : la ceinture.
RÉPONDRE
sarah du révérencieuxIl y a 3 ans
La photo ne lui rend pas justice car on ne voit pas qu'il a vécu un hiver ;) il a cet aspect brut. Pour les manches tu veux dire, ce creux ? oui il a toujours cet effet. On ne le voit pas de face, mais de profil. Je comprends pour la ceinture mais pour moi c'était le petit plus ;) car étonnamment, elle ne boudine pas ....
RÉPONDRE
EllynnIl y a 3 ans
Oh oui le pull Essentiel est parfait! J'adore cette marque pour son côté pointu et ludique. J'y trouve toujours de belles choses... Finalement on est sur la même gamme de prix que des marques comme Sandro ou Maje, la qualité et l'originalité en plus je dirais...
J'ai cette impression qu'ils développent leurs propres modèles, alors que Sandro ou Maje (bien que j'aime ces marques!) ont tendance à s'inspirer un peu trop parfois des créateurs américains, ni vu, ni connu !
RÉPONDRE
MarieIl y a 3 ans
Ton pull a l'air très confortable, mais aussi très élégant !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode