Souvenirs d'enfance #3 : Delphine Manivet

"Il reste toujours quelque chose de l'enfance, toujours…" - Marguerite Duras.
Entre goûter dominical, cours de danse classique, séances "Mary Poppins", lecture des Contes de Perrault et cadeaux paternels, Delphine Manivet nous livre quelques-uns de ses souvenirs d'enfance...
Delphine Manivet

Etiez-vous plus "garçon manqué" ou "petite fille modèle" ?


J'étais définitivement une vraie petite fille avec tout l'attirail, j'aimais les bijoux, les jolies robes, les chapeaux et les chaussures, tout ce qui était rose et qui brillait. En réalité, tout ce avec quoi je me bats aujourd'hui avec ma propre fille ;)

Quel vêtement auriez-vous pu porter 7 jours sur 7 ?


Mes tenues de "grande occasion", ma mère ne nous achetait pas beaucoup de vêtements, mais nous avions avec mon frère quelques tenues "réservées" : au goûter dominical chez les grands-parents, au réveillon de Noël, aux goûters d'anniversaire. On portait ces vêtements uniquement pour ces moments où on devait être beaux, j'aimais follement cette idée et je crois que cette envie de s'habiller pour une occasion précise ne m'a jamais quittée, c'était un délice, une fête pour moi.

Attachiez-vous beaucoup d'importance à la façon de vous habiller le matin ?


Selon ma mère, qui est en face de moi au moment où je rédige mes réponses, absolument c'était même un cauchemar! À 5 ans, je passais déjà beaucoup trop de temps selon elle à choisir mes vêtements.

Quelle femme imaginiez-vous devenir plus tard ?


Je voulais devenir Sissi, courir dans les champs avec des crinolines, sauter dans les bras de mon papily, me marier et avoir tout un tas d'enfants à 17 ans. C'est étrange quand on y repense, toutes les princesses de contes se mariaient si jeunes, j'avais l'impression qu'à 30 ans on était tellement vieux. Je ne crois pas que les petites filles d'aujourd'hui pensent la même chose et heureusement.
Delphine Manivet

Admiriez-vous les adultes ? Si oui, lesquels ?


Mademoiselle Rami, elle était ma maîtresse de CP, elle était grande, belle et gentille, elle avait de très longs cheveux roux et raides qu'elle nous laissait coiffer quelques fois à la récréation, je me souviens de la douceur de ses cheveux et de son sourire, elle a été importante pour moi. Il n'y a pas si longtemps, j'ai eu la gorge serrée en amenant ma fille à l'école, de nombreux souvenirs me sont revenus, c'était incroyable de la voir rentrer elle dans cette année de CP qui moi me paraissait encore si proche.

Quel héros (ou héroïne) vous faisait rêver ?


J'adorais Mary Poppins, ce personnage Disney a bercé mon enfance. On regardait ce film avec mon frère et mes cousins chaque année juste avant Noël dans le salon de ma grand-mère avec des biscuits au gingembre et du chocolat chaud. Ce sont des souvenirs douillets et rassurants.

Quel livre vous a le plus marquée ?


Un très beau livre des Contes de Perrault qui appartenait à ma mère. C'était un livre incroyable où chaque page qui se déployait constituait un décor en papier, je pouvais rester des heures à observer ces châteaux, ces forêts, ces chaumières qui se présentaient à moi. D'ailleurs, il faudrait que je remette la main dessus pour le montrer à mes enfants, je pense qu'il n'a pas vieilli du tout et qu'il contient encore toute sa magie.

Quel moment de l'année préfériez-vous ?


J'adorais la fin de l'année scolaire, vers la fin du mois de juin et le début du mois de juillet. Il y avait le spectacle de danse, le spectacle de l'école et mon anniversaire, des moments d'excitation et de fête.
Delphine Manivet

L'école était-elle synonyme de joie ou d'angoisse ?


Aucun des deux, il fallait y aller alors j'y allais. J'aimais les récréations et les jeux avec mes amies et la sortie d'école le samedi matin quand mon père venait nous chercher avec mon frère pour passer le week-end avec lui, il faisait toujours les choses de manière très théâtrale, il garait sa belle voiture pas loin et nous attendait devant avec toujours des petits cadeaux ou des bonbons, il était toujours bien habillé et sa voiture sentait bon le neuf, je me sentais fière d'avoir un papa comme lui.

Comment occupiez-vous votre temps libre ?


Je faisais de la danse classique et du théâtre. Mais on passait beaucoup de temps à inventer des histoires dans notre jardin avec mon frère et nos voisins. Notre jeu favori était d'emprunter le grand escabeau de la cabane à outils, on le décorait avec des parasols, des foulards et des grands paniers en osier. On grimpait tous dessus et on partait pour des aventures extraordinaires, c'était incroyable! Je n'ai plus d'escabeau, ni de jardin ni de cabane à outils, mais je pars toujours dans mes rêves et je m'invente toujours des histoires, cette partie de mon enfance est toujours très présente dans ma vie.

En quoi aimiez-vous vous déguiser ?


En princesse, mais ce que je préférais par-dessus tout c'était déguiser mes amies, les "faire belles", j'avais une malle remplie de vieilles étoffes, de grands châles et j'assortissais nos tenues à celles de nos petits poneys.

Quel était votre goûter préféré ?


C'est bizarre, je ne me souviens pas du tout de mes goûters, juste de l'odeur de la cuisine et de la table en formica jaune à laquelle on s'asseyait avec mon frère et de l'eau sucrée que nous offrait la concierge. 

Si vous pouviez donner un conseil à la petite fille que vous fûtes, quel serait-il ?


Cela peut paraître étrange, mais mon conseil serait "Aie peur parfois", la peur est un choix, il faut prendre des risques et souvent ce qui se passe après est le commencement de très belles choses.
Site officiel : http://www.delphinemanivet.com
Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 décembre 2013
Vous aimerez également
Souvenirs d'enfance #8 : Mathilde Toulot
Il y a 2 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Souvenirs d'enfance #7 : Timai
Il y a 2 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Souvenirs d'enfance #6 : Fred (Cut by Fred)
Il y a 2 ans - 15
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
LaetiIl y a 3 ans
Tu vas croire que je squatte ton site Coco mais bon, là fallait vraiment que je te dise combien j'ai aimé cet article "souvenirs d'enfance" ! Je m'y reconnais un peu ! Sauf qu'en guise de frère, c'était une soeur que j'avais et tout le monde nous prenait pour des jumelles, à son grand dam puisqu'elle avait 16 mois de + que moi ! Mais les histoires avec les voisins, les souvenirs de fin d'année, les robes et les princesses, c'est tout moi ! Dois-je en conclure que je dois me lancer dans l'univers du mariage ? ;)
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 3 ans
Qui sait ? ;)
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 3 ans
J'adore l'ambiance des photographies et Delphine est si mignonne! =)
RÉPONDRE
JulytodecemberIl y a 3 ans
j'aimais beaucoup les robes de Delphine Manivet maintenant j'aime aussi l'individu :)
RÉPONDRE
AdèleIl y a 3 ans
J'adore ça sorte de petite combi sarouel sur la 2e photo, elle est trop chou :)
RÉPONDRE
KittycatIl y a 3 ans
C'est vraiment un très bel article, qui me fait penser à mon enfance (qui me manque terriblement).
Bravo et bravo pour ton site :)
RÉPONDRE
MoniqueIl y a 3 ans
"J'étais définitivement une VRAIE petite fille avec tout l'attirail, j'aimais les bijoux, les jolies robes, les chapeaux et les chaussures, tout ce qui était rose et qui brillait. En réalité, tout ce avec quoi je me bats aujourd'hui avec ma propre fille ;)"

Il m'a fallut lire juste la première phrase pour ne pas continuer à lire l'interview. Les stéréotypes genrés ont de beaux jours devant eux.
RÉPONDRE
MoniqueIl y a 3 ans
Oups, j'ai parlé trop vite, je suis tellement énervée par ce genre de sujet que j'ai très mal lu la dernière phrase. Mea culpa, elle a l'air de ne pas prêter attention à ses codes genrés avec sa fille ;)
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 2 ans
Et puis, on sent qu'elle a du recul... Un regard à la fois doux, joyeux et légèrement ironique, non?!
RÉPONDRE
lilouIl y a 3 ans
Ces itw sont génialllessssssssss
RÉPONDRE
Fashion Musings DiaryIl y a 3 ans
Cet entretien est très émouvant: il nous renvoie à notre enfance et aux souvenirs qui lui sont rattachés...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 3 ans
Elle a gardé ces rêves de princesse dans ses robes - mais en les adaptant à la jeune femme de maintenant. Ses robes de mariée sont magnifiques, romantiques, sans être niaises.
RÉPONDRE
IsabelleIl y a 2 ans
Rhôô... Je ne découvre qu'aujourd'hui l'interview de Delphine Manivet! Je l'ai rencontrée une fois à une présentation de presse de La Redoute et j'ai été complètement sous le charme de sa personnalité solaire. Il y a quelque chose de très serein qui émane d'elle. On le ressent dans cette interview.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
On sent dans son sourire de petite fille sa joie de vivre ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode