Material Girl

Lorsqu'il est question de donner des idées pour me faire un cadeau, je sèche parce que concrètement je n'ai besoin de rien. Si ce n'est de 100 000 euros pour développer ma société, d'un appartement dont je serais propriétaire, ou bien d'un bureau gigantesque dans lequel je pourrais accueillir une équipe de collaborateurs. Que des choses simples et réalisables en soi. Je ne dis pas non plus que je n'aime pas recevoir des cadeaux, parce que qui n'aime pas ça ?
Lampe Otarie
Alors oui, c'est un sujet bien léger, mais j'aurais voulu vous parler plus précisément des choses dont je ne me séparerai jamais, il y a en a 3…  Trois ce n'est pas beaucoup, mais je trouve ça déjà énorme. J'ai bien réfléchi et puis je me suis dit si mon appart est en flammes et si je peux sauver quelques objets, lesquels seraient-ils? Outre Frida, qui n'est pas un objet, mais son inactivité hivernale finalement pourrait la transformer en bouillotte… Outre mon ordinateur et mon appareil photo parce qu'ils sont tout mon travail (donc quelque part ça ne compte pas). Et bien je prendrai ma bague 3 doigts, ma paire de Pirate Boots et ma lampe Otarie.

Dit comme ça c'est assez fou, mais ce sont les 3 objets auxquels je tiens le plus aujourd'hui.

Commençons par la fin… Ma lampe Otarie. J'ai croisé son chemin il y a trois ans aux puces de Clignancourt. Une vraie fortune, genre 450 euros, avec une ampoule sous son globe qui change de couleur, j'étais hypnotisée, elle était si belle! Je fais des photos, une vidéo même. Elle est belle, mais faut pas déconner 450 euros pour une lampe Otarie, restons cools et continuons notre chemin. Je rentre à mon bureau, j'y pense toujours (je suis un peu obsessionnelle parfois). Je vais sur "le bon coin", on ne sait jamais, Lampe Otarie, évidemment il n'y a rien. Je tente "lampe phoque", et la chance me sourit, et elle me fait même un câlin, la même lampe, exactement la même: 20 euros sans le globe. Je fais des recherches de globes, il y en a au BHV…OK j'appelle la dame qui l'a mise en ligne (2 heures avant). Elle attend mon chèque et en attendant elle retire l'annonce. Je fais une danse de la Win dans mon bureau. TROP CONTENTE! Je viens d'économiser 430 euros! Trop bien, j'ai les sensations de winneuse qui me reviennent en vous écrivant…

4 jours plus tard, elle arrive, le colis fait le bruit de la loose, le bruit de porcelaine cassée… J'ouvre je constate les dégâts, la dame l'avait emballée sommairement dans du papier journal. Ascenseur émotionnel. Rémy mon amoureux inspecte, fait une moue, c'est pas si grave. C'est surtout la queue qui est cassée, mais on peut encore opérer. On colmate, un peu de vernis à ongles noir en guise de finition. J'ai une lampe Otarie avec des grosses varices, et là, la Do it yourselfeuse qui sommeille en moi, dégaine sa machine à coudre et je lui fabrique un tutu, BIM elle est sublime! Je l'aime encore plus.
Pirate boots
Mes pirates Boots… Notre histoire d'amour remonte à quelques années maintenant découvertes lors d'un cours d'histoire de La mode et du Design à Duperré, une de mes profs nous en fait l'apologie: travail fait main, design inchangé depuis 1981, rééditées chaque année depuis, classées au patrimoine mondial du design etc… Ok je meurs. Ça, c'était bien avant que ça devienne une folie sur la blogosphère, bien avant que j'ai un blog d'ailleurs… J'en crève d'envie, je fais des calculs débiles, comme: "si je ne mange que des soupes chinoises à 0,90cts pendant 3 mois, peut-être que je pourrais me les acheter en les faisant passer sur mon budget repas d'étudiante". Non je suis bien trop gourmande et épicurienne pour faire ça…

Mon hystérie se calme, j'y pense moins. Je rencontre mon amoureux quelques années plus tard, et un soir avec des amis, on parle "matériel", et on échange sur l'objet de tous nos désirs. Et je me revois très bien dire cette phrase " Pour moi ça serait sans hésiter, une paire de pirate boots! Si un jour un mec m'en offre une paire, je l'épouse…" On n'en reparlera absolument jamais après.

Six mois plus tard, Noël arrive, mon voisin arrive et me tend un paquet, "tiens la gardienne m'a donné ça pour toi" j'ouvre, je fonds devant ma paire de Pirates boots. Alors oui, même si ce cadeau reste intimement lié à mon histoire d'amour, et que je ne sais pas de quoi demain sera fait… Elle reste pour moi un gage d'amour délirant, qu'une personne m'a aimée si fort qu'elle a fait des pieds et des mains (surtout des pieds) pour vouloir me combler. Aujourd'hui je ne les porte que très rarement ces bottes, je les regarde très très souvent, ce qui rend dingue mon amoureux. Mais j'ai une hantise c'est de les abîmer et qu'elles partent en lambeaux, elles sont si fragiles… 
Bague trois doigts en argent
Et surtout ma bague trois doigts en argent. En 2011, je suis partie un long mois en Inde avec ma meilleure amie Justine B. À cette époque, j'avais une bague Urban Outfitter avec des strass et un design plus large et plus anguleux, un truc très chic et distingué, on était en 2011 je vous le rappelle, et cette bague, je la portais tout le temps, elle m'avait noirci les doigts de façon quasi indélébile, mais je l'adorais… Depuis le début de ce voyage en Inde, elle était restée au fond de mon sac avec mon passeport et mon billet retour. À mi-chemin de notre périple, nous nous arrêtons dans une ville sublime, je crois que c'est d'ailleurs cet endroit que j'ai préféré, Udaipur. Une après-midi, lors de nos balades locales, on se retrouve dans une bijouterie de 2 mètres carrés, pleine comme un oeuf à chiner une bague pour ma soeur et ma mère, des bagues addicts aussi…

Et puis comme par hasard, une sorte de petit miracle se produit, je lui demande si c'est lui qui fabrique les bijoux qu'il vend eh bien oui dans un anglais approximatif, il nous fait comprendre qu'il a son atelier au-dessus… On le visite, il tente de nous vendre des pendentifs en argent avec des gens qui forniquent " KAMA SUTRA" c'est tout ce que l'on comprend. Le miracle arrive dans quelques lignes… Je me souviens que dans mon sac, il y a cette fameuse bague, que je lui montre, je lui dis que j'en veux une comme ça, mais plus fine, plus ronde en argent massif, je griffonne, je mime le design (je mime la bague 3 doigts mieux que personne), je lui dis que je ne veux pas de pierre, juste quelque chose de lisse, il tente de me convaincre que ça serait mieux avec mon prénom gravé en indie… Mais non, je persiste et je signe, Justine convaincue par mon langage corporel, signe aussi on en commande deux pour le lendemain après midi (véridique).

Le lendemain, arrive on retrouve notre petit bijoutier, il sort de son tiroir-caisse deux chiffons dans lesquels sont, on le devine, enroulées nos bagues. J'en tremble, je me dis que si ça se trouve il n'a rien compris, que l'on va avoir une bague avec une orgie indienne en 3D dessus, nos prénoms gravés en dessous… Et là Le miracle, j'avais un sourire greffé sur mon visage lorsque mes yeux se posaient sur mes doigts, le bonheur… Le bonheur pour 1600 roupies chacune soit un peu moins de 20 euros. Lors de la première rayure, j'en aurais pleuré, depuis je la perds régulièrement, mais je sais qu'elle n'est pas loin, tantôt dans le panier du chat, tantôt coincée dans le canapé, dès que je la retrouve je suis comme une folle. Si je devais me résumer à une chose, ça serait à cet objet… carrément.

Mais bon quand même les cadeaux que je préfère c'est ceux que je me fais à moi même. Les cadeaux qui ont une histoire, qui correspondent à une époque de la vie, d'un changement de carrière, d'un renouveau amoureux… J'entends souvent dire: "Oui ce manteau, je me le suis acheté quand j'ai décroché mon CDI" , "ce collier c'était pour mon anniversaire, j'en avais tellement envie que je me le suis acheté plutôt que d'attendre que quelqu'un me l'offre…", "Cette bague je l'ai achetée quand je l'ai  quitté, pour symboliser un nouveau départ… ". J'aime l'idée de s'offrir un cadeau pour se célébrer, s'encourager. Alors je trouve ça évidemment dommage que cela doive passer par du matériel pour penser à soi. Mais finalement pourquoi pas, si dépenser en pleine conscience, pour se féliciter de passer un cap, alors je ne peux que dire oui… Et vous, c'est quoi votre plus beau cadeau? 
Partager l'article
Par Lisa Gachet, le 25 décembre 2013
Vous aimerez également
Les cinq essentiels de Mark Tungate
Il y a 2 ans - 23
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels de Domino Lattès
Il y a 2 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels d'Emmanuel Isaia
Il y a 2 ans - 20
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
16 commentaires
Tous les commentaires
lilowIl y a 2 ans
Ah les Pirate boots... moi aussi j'ai une petite histoire avec elles !
RÉPONDRE
maudeIl y a 2 ans
très bel article Lisa :)
RÉPONDRE
AbigailIl y a 2 ans
Pour moi c'est un dufflecoat, bleu marine, un peu large, avec ses boutons cornes en bois, son imprimé écossais à l'intérieur, sa capuche un peu grande... C'est un de mes derniers cadeaux de noel de ma maman, qui étant couturière, avait participé à la confection de ce vêtement.
Je ne le porte pas souvent, tout comme tes boots pirate, j'ai trop peur de l'user, et ainsi de voir s'abimer un des derniers souvenirs qu'il me reste d'elle!
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 2 ans
Oh moi aussi, c'est Udaïpur que j'ai préférée !
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 2 ans
J'aime beaucoup l'histoire de chacun de tes objets préférés, c'est sans doute parce qu'on a bataillé pour les avoir qu'on les aime si fort! J'ai beaucoup d'objets auxquels je tiens mais celui qui a vraiment une valeur symbolique ça serait mon Billy Dreyfuss que j'ai eu pour mes 18 ans, j'avais vraiment regardé pas mal de sacs mais c'est pour celui là que j'ai opté car c'est le premier sac que j'ai vraiment adoré quand j'étais plus jeune tout en n'ayant pas les moyens de me l'offrir !
Je me suis aussi offert un perfecto pour mes 20 ans, j'ai pas mal comparé aussi pour être sûre de faire le bon choix, je l'adore mais je viens juste de l'acquérir donc pas encore chargé d'histoires ! Mais je pense qu'il me rappellera mon échange à Londres vu que je l'ai acheté là bas et que je l'ai beaucoup porté là-bas aussi...
RÉPONDRE
manonIl y a 2 ans
les objet les plus précieux à mes yeux sont mon dressing mon sac fleuri et mon écharple louis vuitton
RÉPONDRE
manonIl y a 2 ans
au fait joyeux noel et bonne année!!!!!
RÉPONDRE
HeathrowIl y a 2 ans
J'adore la bague à 3 doigts ! Et surtout son histoire ;)
RÉPONDRE
IléanaIl y a 2 ans
Elle est chou cette otarie !Et sans son superbe tutu, elle se sentirait nue non ? ;-)
RÉPONDRE
Fashion Musings DiaryIl y a 2 ans
C'est fou ce qu'un objet peut-être riche d'émotions et de souvenirs!
RÉPONDRE
Emma S.Il y a 2 ans
Je fonds pour la lampe otarie, elle est tellement jolie et quelle bonne idée ce petit tutu.

Mes 3 objets auxquels je tiens le plus et que je devais sauver si mon appart prenait feu (je touche du bois !) seraient : ma première paire de repetto, des Camille noires vernies dont je rêvais depuis longtemps et qui m'ont été offertes par tous mes amis pour mes 18 ans ; mon sac Prada noir en cuir Saffiano, classique, intemporel, acheté à Milan dans la toute première boutique Prada, c'est un cadeau de ma famille et moi-même pour lequel j'avais longtemps économisé, pour mes 18 ans, mon bac et mon entrée à la fac, un symbole de mon nouveau départ dans la vie ; un petit bracelet en argent très fin avec deux cercles entrelacés, le tout premier cadeau de mon amoureux avec qui je vis aujourd'hui.
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 2 ans
Je vais être niaise mais mon plus beau cadeau, c'est ma famille, mon mari, mes enfants, en fait j'ai beaucoup de belles choses que j'adore mais je ne suis pas plus matérialiste que cela. Ce que je flipperai de perdre c'est la mémoire, car tout mes plus beaux souvenirs y sont inscrits. Les objets ne restent que des objets et sont finalement assez facilement interchangeables.
RÉPONDRE
RonieIl y a 2 ans
Un collier en or avec mon prénom, comme celui de Carrie dans Sex and the City, un cadeau de noël de mon homme, j'y tiens énormément.
RÉPONDRE
lablondeIl y a 2 ans
C'est fou tous ces gens qui envoient n'importe comment des trucs par la poste sur le bon coin ou ebay... j'ai de la peine pour ta pauvre otarie :(
RÉPONDRE
aurelieIl y a 2 ans
Mes plus beau cadeau c'est mon amour qui me les as offert, mon alliance pour la naissance de notre premier fils et un bracelet en argent pour la naissance du second... Ma famille avec moi a chaque instant...
RÉPONDRE
seul et fabuleux ! Il y a 2 ans
C'est qui Frida ? Une chatte ?

J'aime que l'on m'offre un cadeau mais plus pour le geste que pour le présent en lui-même. Je suis assez chiant, classique, minimaliste, je n'achète que très peu mais quand j'achète c'est de la qualité. Donc quand on m'offre quelque chose de bas de gamme et de très kitch... Et que je me sens toujours "obligé" de garder... C'est un peu la loose.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode