Autopsie d'un shopping #2 : Robe sixties Claudie Pierlot

En matière de shopping, apprendre de ses erreurs permet souvent d'éviter bien des déconvenues. C'est pourquoi j'ai décidé de disséquer certains de mes achats malheureux, afin d'essayer d'en tirer quelques leçons. Au menu du jour : ma robe sixties Claudie Pierlot...
Robe sixties Claudie Pierlot

Pourquoi j'ai craqué :


15 avril 2013, 5e mois de grossesse. Nous venons de rentrer du Canada et l'obligation de repenser ma garde-robe en mode "femme enceinte" commence à se faire sentir. Car si à Vancouver je pouvais aisément me permettre de déambuler dans la ville en pantalon en molleton, petit pull ajusté et baskets, le dress code parisien exige un peu plus de sophistication, ne serait-ce que pour faire bonne figure lors de mes rendez-vous professionnels. C'est d'ailleurs l'imminence d'un de ces derniers qui me pousse à écumer les boutiques du quartier en quête d'une robe susceptible d'accueillir mon ventre déjà bien arrondi...

Chez Maje, je me glisse dans une robe tee-shirt et en ressorts aussi sec : celle-ci s'avère bien trop courte pour mes jambes de femme enceinte. Chez Iro, je saute l'étape de l'essayage tant les robes me semblent minuscules et ressorts avec la désagréable sensation que cette séance shopping est vouée au désastre. Après un passage chez Zara, je réalise qu'un ventre de 20 semaines est bien plus encombrant qu'une paire de fesses un peu rebondie. Dépitée, j'ai alors le choix entre annuler mon rendez-vous (pas raisonnable), m'assoir et pleurer (pas très digne) ou continuer les recherches. Je choisis la dernière option...

30 minutes plus tard, je franchis le seuil d'une boutique Claudie Pierlot. Je demande directement à la vendeuse si elle aurait une robe qui pourrait convenir à ma silhouette. Elle me propose alors un modèle col rond taille empire que j'enfile sans problème. Un soulagement immense m'envahit : j'ai enfin trouvé ! Et tant pis si l'imprimé sixties ne correspond pas à mes goûts habituels et si la découpe dos nu laisse entrevoir l'attache de mon soutien-gorge : elle me va, je la prends. Et la vendeuse de me dire que je pourrais la reporter sans souci après mon accouchement...
Robe sixties Claudie Pierlot

Pourquoi je le regrette :


Survenu en fin de parcours d'une séance de shopping très peu valorisante, cet achat est le résultat d'une somme de déceptions. Sur le moment, le seul fait de réussir à m'y glisser éclipsa tous les autres paramètres que j'aurais dû prendre en compte, à savoir :
La matière : l'étiquette 100% soie aurait dû me mettre la puce à l'oreille : portée avec des collants, la robe n'a de cesse de remonter sur mes cuisses (effet statique oblige).
L'imprimé rétro : à des années-lumière de mon style, celui-ci s'avère difficile à assortir au reste de ma garde-robe.
La coupe empire : si au moment de l'achat, la robe moulait parfaitement ma poitrine et tombait joliment sur mon ventre, un mois plus tard elle ne m'allait déjà plus. Et une fois mon bonnet D envolé, elle s'est avérée bien trop grande... Autrement dit, je n'ai absolument pas rentabilisé ses 200 et quelques euros.

Les leçons que j'en tire :


Ne jamais acheter une pièce par défaut.
Ne pas se forcer à "rentrer dans une dernière boutique" après une séance shopping longue et fastidieuse : c'est le meilleur moment pour commettre une erreur.
Réussir à se glisser dans un vêtement n'est pas une raison suffisante pour l'acheter.
Ne pas écouter la petite voix qui nous susurre à l'oreille : "tu as absolument besoin d'une nouvelle robe pour ce rendez-vous".
Ne jamais acheter une pièce dans l'urgence, le stress ayant tendance à nous faire perdre tout bon sens.
Une robe avec un dos nu n'est portable en été que si l'on fait un bonnet A et que l'on peut se passer de soutien-gorge.
Ne pas investir dans une pièce onéreuse lorsque l'on sait que l'on est à un poids de transition.
Eviter de faire les boutiques seule lorsque l'estime de soi n'est pas au beau fixe.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 23 janvier 2014
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
38 commentaires
Tous les commentaires
tuIl y a 2 ans
excellent post !!
ce que tu décris m'est déjà arrivé, pas pour une grossesse
le shopping est pour moi un anti dépresseur, ce qui est ridicule puisque ca ne va pas transformer ma vie.
Au contraire c'est pire car je perçe un peu plus mon porte monnaie ce qui est tou sauf raisonnable
Quand je pars en "mission" je dois revenir avec un vêtement coup de coeur, si je le trouve ,je sautille comme une petite fille
si par contre je déniche quelque chose par dépit disons un vêtement plus utilitaire ( un pull qui tient chaud, un pantalon pour les journées de boulot), j'ai juste l'impression de remplir ma penderie un peu plus, comme une boulimique qui remplit un vide.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Ah, la relation compulsive aux vêtements... Il faudrait que les psy se penchent sur la question ;)
RÉPONDRE
AlmaIl y a 2 ans
Tu as totalement raison. Moi, j'avais acheté une robe " par défaut" pour un rendez-vous amoureux. Résultat: Sur le coup, j'avais eu un réel coup de coeur pour cette robe (hors de prix) mais je ne l'ai mise qu'une seule fois parce qu'elle ne m'allait pas. Bref, je l'ai revendu sur Ebay, avec une certaine nostalgie.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Ah, le nombre de vêtements que j'ai pu acheter ado pour un premier rendez-vous... J'en avais besoin comme d'un talisman. Un nouveau tee-shirt, un nouveau gilet, un nouveau foulard et je me sentais pousser des ailes !
RÉPONDRE
julytoseptemberIl y a 2 ans
Je t'avoue que je n'en suis vraiment pas fan non plus! Concernant ton expérience qui n'a jamais connu ça??! Le shopping sous stress (d'autant plus pour quelqu'un qui aime bien les fringues en général) ça donne rarement de bons résultats! D'ailleurs je me suis dit qu'il faudrait peut-être que je profite des soldes pour acheter des vêtements qui ne m'enchantent pas du tout (des tenues pour des entretiens), histoire de ne pas courir partout quelques jours avant et me ruer sur des pièces qui n'iront pas!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je te rassure : moi non plus je ne l'aime pas cette robe ;) Ce n'est tellement pas "moi"...
Tu as raison pour les soldes : fais-toi une liste de vêtements utilitaires et fonce !
RÉPONDRE
julytoseptemberIl y a 2 ans
Malheureusement je crois que ma brillante idée vient un peu tard, j'ai fait mon petit tour habituel de 3ème démarque (je passe tout au peigne fin pour être sûre de n'avoir rien loupé de ce qui me plaisait) et il ne reste plus grand chose on dirait...
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 2 ans
j'étais la première dans ma bande de copines à tomber enceinte : pour m'habiller ça a été un gaspillage de temps, d'argent et d'énergie assez incroyable

Pour moi l'erreur principale a été de croire que je devais donner le change et prouver aux gens que j'étais classe et professionnelle "malgré ma grossesse"...
alors que, avec le recul, je le réalise : on pardonne TOUT à une femme enceinte (c'est de la politesse élémentaire)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je comprends complètement cette envie de prouver que même enceinte on assure "stylistiquement" parlant.
Mais tu as raison, avec du recul je me dis qu'un bon jean est la seule pièce vitale pour une femme enceinte ;)
RÉPONDRE
LaetiIl y a 2 ans
Ahhh, l'achat censé nous aider à nous sentir au top, le plus pernicieux de tous ! Je faisais ça avec les chaussures (il n'y avait plus ma taille et au lieu d'attendre le réassort, je prenais la taille au dessus ou au dessous). C'est comme ça que je me suis retrouvée à une réception dans un ministère avec les pieds en sang parce que mes escarpins de 10 étaient trop petits !

Bon, et la robe elle a fini sur E-bay ou bien tu l'a gardé ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Et maintenant, arrives-tu à être "plus raisonnable" ;) ?

Elle est au fond de mon placard :/
RÉPONDRE
LaetiIl y a 2 ans
Ca m'a calmée, j'ai plus jamais recommencé ! ;)
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 2 ans
Chercher en urgence un vêtement pour telle ou telle occasion, c'est la porte ouverte à toutes les erreurs ! (par exemple, pour une soirée, je me suis trompée plus d'une fois). Et si je me souviens bien, n'était-ce pas aussi la raison de votre première erreur d'achat, celle des bottines ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
J'avais acheté les bottines car mes bottes avaient rendu l'âme ;)
RÉPONDRE
handMODEIl y a 2 ans
Ouh enfin j'ai le temps de revenir sur TDM ;)
C'est marrant Coco, enfin Lise, (va y avoir un temps d'adaptation c'est sûr), je ne t'imagine pas du tout dans cette robe, stylistiquement parlant. C'est donc confirmé. très bonnes leçons...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je pense que rationnellement parlant elle devait bien m'aller (Julien l'avait validé;) mais tu as raison : ce n'était vraiment pas mon style...
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 2 ans
Il n'y a rien de pire que la recherche d'un vêtement idoine (pour une occasion particulière - parce qu'il nous faut absolument "une robe d'été" "des sandales pratiques" etc...), qui se solde souvent par l'achat d'un n'importe wak que l'on ne portera qu'une ou 2 fois ! Le mieux étant de jeter son dévolu sur un truc Zara, H&M parce qu'au moins on limite la casse !! Ahh le shopping est une science, que l'on ne maîtrise pas toujours !! :-)
Et le motif de la robe, est un motif africain (j'adore). Si tu veux la sauver, enlèves les noeuds, découds les manches. Avec une veste en jean ou une grosse maille, des godillots, je suis sûre que ça peut le faire. HI HI auj c'est moi qui donne les conseils ! Bisous
RÉPONDRE
IléanaIl y a 2 ans
Mais oui très bonne idée Virginie ! Lise, tu peux la transformer ta robe ! peut-être même n'en faire qu'une jupe... à voir... ;-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
C'est vrai qu'avec un bon gros pull noir et des Doc... Mais sincèrement je n'ai plus envie de la porter :(
RÉPONDRE
ileanaIl y a 2 ans
Très intéressant ce bilan ! J'ai souvent éprouvé ce genre de sentiments surtout quand j'ai besoin d'un vêtement précis et que je ne trouve pas. Du coup j'achète par défaut... Il faudrait se poser les bonnes questions sur l'instant, mais pas facile !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Une seule solution : aller faire du repérage les mains vides. Comme cela on est obligé de prendre le temps de réfléchir :)
RÉPONDRE
Fashion Musings DiaryIl y a 2 ans
Un nouveau billet à méditer mûrement...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Bonne méditation, alors ;)
RÉPONDRE
melanieIl y a 2 ans
Bonjour Lise (bien qu'étant une lectrice très assidue de TDM je n'ai jamais osé commenter, alors je ne sais pas si je dois te tutoyer ou vous vouvoyer :)
Pour éviter l'électricité statique, j'ai découvert LE truc : de la crème hydratante, la bête crème pour les mains qui se trouve au fond de notre sac fait l'affaire, et peut s'appliquer même sur les collants. Attention juste de ne pas en mettre trop pour ne pas tâcher les tissus délicats. C'est aussi très efficace pour les hauts en soie qui ont tendance à coller au ventre quand ils sont portés sous des vestes!
Bonne continuation et longue vie à TDM
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Tu peux me tutoyer ;)
MERCI pour cette astuce !
RÉPONDRE
cloIl y a 2 ans
Merci pour toutes les futures mamans avec ces conseils avisés.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
:)
RÉPONDRE
CohibaIl y a 2 ans
Je suis 100% d'accord avec ce billet.
Pour ce qui est de la robe, c'est l'imprimé qui craint. Essaie de la teindre. Comme c'est de la soie, ça devrait marcher. Et puisque tu ne la portes plus, tu n'as rien à perdre.

J'ai un certain nombre de vêtements dans mes placards qui sont de coupe ample et que je garde pour quand je serai enceinte. J'espère que le jour où j'attendrai un bébé, j'aurai toujours envie de les porter... :)

Coco serait-elle devenue Lise ? Ai-je loupé un épisode ?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 2 ans
Tu trouveras la réponse à ta dernière question au "Vendredi" du week diary 15 :
http://www.tendances-de-mode.com/2014/01/10/3092-w...
RÉPONDRE
JeanneIl y a 2 ans
Je retiens deux choses de ce post : la question du choix de ses vêtements lorsque notre corps a changé. Pour ma part, j'ai opté pour plusieurs séances de shopping sans achat pour apprendre à dompter mon corps et réinventer un look qui me ressemble. Je n'ai pas hésité à demander conseil aux vendeurs en leur expliquant clairement que je n'avais aucun moyen de paiement sur moi, donc inutile de me baratiner. Dans le fond, on connait notre style, c'est donc aussi à nous d'apprendre à dire "non" lorsqu'un conseil ne nous convient pas.
Deuxième chose, je retiens que nous cédons toutes à des expérimentations stylistiques de temps à autre. Comment savoir si elles s'avéreront heureuses ou non dans la durée ? Je n'ai pas de méthode pour cela, sinon admettre qu'il est naturel de faire évoluer notre look au rythme de nos propres changements de vie. J'ai parfois trouvé cela grisant de rentrer chez moi avec une pièce hors du commun. Le plus difficile est d'anticiper avec quoi la mettre.

Enfin, il m'arrive de sortir de mon placard quelques années plus tard des vêtements jamais portés et d'enfin leur donner vie. Quand ces moments arrivent, je me trouve victorieuse !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je suis d'accord avec toi : parfois il arrive que l'on craque pour une pièce ne cadrant pas avec notre style habituel, mais qui répond à une envie encore non formulée de faire évoluer ce dernier.
RÉPONDRE
zaelleIl y a 2 ans
je me suis marié enceinte...la robe ça a été l'épreuve horrible!
une première robe faite sur mesure décider alors que je n’étais pas enceinte...
la robe pour la marie et bien je ne rentrais plus dedans...et maintenant je nage dedans!!
pour sauvé la situation j'ai trouvé une robe dernière minute chez Vanessa Bruno! très jolie mais pas la robe de ma vie...
conclusion ça été 1800euros de regret alors que je rêvais d'une robe delphine manivet
et quand je regarde les photos je me reconnais pas....on dirait une grosse oie blanche!!!
alors l'achat erreur je pense que sur ce coup la j'ai payé pour 15ans!!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Le choix de la robe de mariée : tellement difficile... Et ce d'autant plus lorsque l'on est enceinte ! Cela dit, je suis certaine que tu devais être très belle.
RÉPONDRE
seul et fabuleux ! Il y a 2 ans
Un jour, il y a cent ans... J'etais sur Paris et Réjane (si elle passe par là : Helloooooooooo ;)) m'a proposé de l'accompagner au défilé Paul&Joe et je me suis mis dans la tête qu'il me fallait quelque chose de nouveau, que c'etait l'événement de ma vie (Alors que bon... A la limite, ça aurait été Chanel...). Direction "Le bon marché" où j'en suis sorti avec une nouvelle chemise à me dire que ce nouvel achat etait presque ridicule... Pour un simple défilé, bouclé en 15minutes. Surtout qu'elle n'est pas franchement originale...
Et en fait... Il s'avère que cette chemise reste un de mes meilleurs achats parce que basique et de bonne qualité donc que je mets et re-re-re-remets encore et encore depuis quelques années déjà.
Et il y à 2 ou 3 ans, je me suis acheté un très beau gilet en grosse maille et col châle sur Lyon et sur un coup de tête... Le truc qui m'a coûté un bras et que j'ai réussi à regretter aussi, au point de le mettre sur le bon coin peu de temps après l'avoir acheter.
On a tenté une petite fois de me l'échanger contre une veste Demeulemeester même pas neuve... Et puis... J'ai fini par l'enlever du site et depuis je le porte de temps en temps, à la "cool", uniquement avec du jeans, pour lui enlever son côté trop élégant pour mon style de vie...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Le duo "gilet en grosse maille col châle + jean" me semble très bien. Que mets-tu en dessous du gilet ?
RÉPONDRE
seul et fabuleux ! Il y a 2 ans
Sous le gilet ? La fameuse chemise dont je parle au début de mon comm... Ou je traine depuis des années un pull tout fin et gris foncé Miu miu (qui doit daté de la dernière collection homme de la marque... C'est dire) qui du fait de son extrême simplicité va bien avec ce genre de "grosse" pièce.
En bref : du très basique, en haut comme en bas.
RÉPONDRE
nisrineIl y a 2 ans
bonjour lise,
j'adore ton site, il est très bien et je trouve beaucoup d'idées créatives;
par rapport a ça j'ai trouvé une solution qui me conviens aujourd'hui
cette été j’étais aux USA j'avais un budget je me suis dis je vais faire des achats de qualité au détriment de la quantité.
et je trouve que c'est une bonne chose ( un sac Michael Kors, des bottes MK, des pulls Ralph; des sandales Paul&Joe
un manteau Guess, et un manteau jaune moutarde banana république c'est mon cout de cœur) et c'est tout j'ai décide de faire des achat réfléchi, et de ne plus acheter au hasard.
peut être que c'est aussi avec l'age à 31 ans on ne réfléchie plus comme à 20 ans.
mais mon mots d'ordre acheter la qualité et plus la quantité comme ça je profite un max de ce que j'ai.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je suis entièrement d'accord avec toi !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode