Haute Couture automne/hiver 2014-2015 : les points forts

Insolente et démesurée, la semaine de la haute couture parisienne n'a rien d'une fashion week comme les autres. On n'y retrouve en effet ni tendance reproductible par la fast fashion, ni gimmick à recopier au sein de sa garde-robe, mais plutôt du rêve cousu main, de la beauté brodée au millimètre, de la sophistication déconnectée, du luxe insolent. Petit passage en revue de mes coups de coeur couture automne/hiver 2014-2015...
Défilé haute couture Giambatista Valli

Les rayures Giambatista Valli


Si nombreux sont les créateurs qui tentent de faire cohabiter technique couture et énergie contemporaine, rares sont ceux qui y parviennent. Or, Giambatista Valli fait incontestablement partie de ceux-là. Difficile en effet de ne pas être conquis par l'excentricité "effortless" émanant de cette rafraîchissante toilette rayée mêlant épure horizontale, indolence Dolce Vita, éclats jet-set et plis bouffants.

La Marie Antoinette Dior


Loin de se contenter de s'inspirer du style de l'épouse de Louis XVI, Raf Simons le sublime en le débarrassant de ses oripeaux baroques au profit de lignes réduites à l'essentiel. Entre corsage à la simplicité insolente et jupon gainant la taille pour mieux s'épanouir en plis généreux, la première toilette du show offre ainsi une nouvelle dimension à la notion de robe de bal.
Défilé haute couture Chanel

Le flou selon Bouchra Jarrar


Jusqu'ici reconnue pour sa maîtrise du tailoring, Bouchra Jarrar s'essaye aujourd'hui au flou. Et si elle convoque pour cela l'esthétique sportswear saturant le paysage visuel du moment, elle n'en parvient pas moins à livrer des créations particulièrement convaincantes. Les robes polo en mousseline de soie tachetée et plissée, au tombé liquide et la nonchalance maîtrisée (voir ici et là) présagent en effet du meilleur pour la suite.

Le beton filé Chanel


Oubliés décor insolite et boîtes de lessive chanelisées : pour son dernier opus couture, Karl Lagerfeld focalise son attention sur la matière et innove en faisant tisser bon nombre de ses créations en fibre de béton. On pense notamment à la divine toilette de sirène piquée d'une multitude de sequins argentés, dont le tombé liquide et la luminosité grisée charment comme rarement chez Chanel.
Défilé haute couture Valentino

Les impressions Elie Saab


Si les créations brodées de mille et une perles du couturier libanais Elie Saab ne devraient pas laisser indifférentes nominées aux Oscars et actrices en goguette sur les marches cannoises, c'est incontestablement sa toilette de bal en mousseline de soie imprimée qui parvient le mieux à faire rimer magnificence et légèreté.

Les torsions préraphaélites Valentino


Moins convaincante que les récents opus couture de Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli, cette collection présente néanmoins quelques créations marquantes. On pense notamment à celles pourvues de corsages en mousseline nouée et drapée, qui exhalent une douce sensualité.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 10 juillet 2014 dans Défilés
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
SamanthaMIl y a 2 ans
Quel travail de la part des couturières de chez Chanel, les photos des détails sont impressionnantes! De même chez Élie Saab et Dior. En revanche la nouvelle esthétique Valentino post Valentino Garavani n'arrive pas me séduire, en particulier cette collection...
RÉPONDRE
handMODEIl y a 2 ans
De ce que j'ai pu voir, (les photos sur le net), il m'a semblé que cette saison a été plus riche en créativité...J'ai trouvé d'un redondant limite soporifique, les collections de Saab et les robes hollywoodiennes et Valli qui nous "ressert" les fleurs...bon ok je ne suis pas dedans mais simple ressenti. En revanche, j'ai adoré même si parfois répétitif Valentino et surtout les robes amples et minimalistes. Toujours convaincue de Dior, en faisant confronter contemporain et héritage.
Lise, sais-tu pourquoi JPG est boycotté par style.com? Ton avis sur Schiaparelli?
En tous cas, il faut rendre hommage au travail et savoir-faire fantastique de toutes les grandes "petites" mains de ces maisons, véritables orfèvres.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Voici un élément de réponse en ce qui concerne JPG et Style.com :
http://fashionista.com/2013/07/jean-paul-gaultier-...
RÉPONDRE
handMODEIl y a 2 ans
Merci :) J'ai adoré la réponse de Gaultier ;)
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
Malgré mon experience fabuleuse de vivre les défilés avec une cliente couture (et donc de parler avec elle, la regarder s'extasier devant des robes tout en imaginant les modifications qu'elle ferait pour les porter), je dois avouer que j'ai trouvé cette saison de la couture assez plate.
Quand je lui ai demandé ce qu'etait la couture pour elle, elle m'a repondue:"des vetements exceptionnels pour la vie ordinaire de femmes aux vies exceptionnelles." Elle estimait comme moi que la couture devait avoir une part de rêve mais que la modernité s'inscrivait dans les matières.
Je dois avouer que le début des collections n'etait pas glorieux à mon avis...entre Versace, Schiaparelli & Dior, on s'ennuyait un peu. Heureusement, Giambattista Valli était là. Assez réaliste, théatrale et une attitude effortless très réjouissante. Le lendemain, couture retrouvée. Très belle collection Chanel, très moderne, très réaliste, très couture mais ces mannequins étaient si maigres qu'elles ne faisaient pas justice à la collection. Bouchra et ses robes polos léopard: LA PERFECTION! Et collection très interessante d'Armani.
Malheureusement, je n'ai pas assisté au show Vauthier mais c'était surement sa meilleure collection. Elie Saab et Valentino..répétitifs à mort!
La seule chose qui semblait interessante dans cette colletion Valentino fut la présence de la Kardashian.

Gaultier: on en parle jamais mais il a livré une belle collection. Diversité et savoir-faire. Les meilleurs pantalons de la saison.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 ans
Merci pour tes commentaires sur le monde des clientes. Cette saison, la haute couture n'est pas plate mais beaucoup moins spectaculaire et très convenue. J'ai aimé les manteaux Armani, les défilés de la marque ont un public très couture.
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
De rien Spunky. :)
La cliente avec qui j'étais était une femme de 47 ans qui a eu sa premiere robe à 16 ans. La couture lui a été introduite par sa mère et donc elle a connue l'evolution de se monde particulier de très près.
Elle regrettait qu'aujourd'hui les designers (hormis certains) ne prennent plus de risques car justement, la couture est tellement exclusive qu'elle leur permettait d'explorer leur créativité. Elle regrettait beaucoup Lacroix, Gianni Versace (l'un de ses favoris) et Emmanuel Ungaro.
Chez Chanel, elle m'expliquait que les clientes ont une relation "particulière" avec Karl. En evoquant la couture en Baskets, elle m'a sorti un "AMAZING, I loved it". Elle m'expliquait que les clientes adorent cette touche d'humour et se prennent aux jeux. En lui disant que pour beaucoup de personnes exterieures, cela n'était qu'un gimmick, elle m'a répondue: "Gimmicky? i bought 3 looks, trainers included".

Je suis d'accord avec toi pour Armani. La femme qu'on voit défiler est sa cliente. Evidemment, ils dessinent tous pour leurs clientes mais chez Armani, elle est un prolongement de lui-même.

Je dois avouer que le show qui m'a le plus perturbé etait celui de Dior. La croisière ou la Pre-fall et même la collection d'hiver étaient plus créatives que la couture. La cliente n'avait pas l'air impressionnée même si elle a aimé la palette de couleur.

La cliente a aimé beaucoup de choses un peu partout avec une attention particulière pour Chanel et Gaultier.
A la fin de tout ca, je me dis que finalement la couture est un autre monde.
RÉPONDRE
StrassIl y a 2 ans
Je trouve la Haute Couture de plus en plus stérile. Les petites mains passent des heures à travailler sur des chose pas intéressantes, pas modernes et qui n'apportent rien à la mode d'aujourd'hui.
RÉPONDRE
MargotIl y a 2 ans
De ce que j'en ai vu (les photos sur Style.com donc), j'ai beaucoup apprécié la couture cette année. Pas partout, et pas tout mais certains défilés m'ont vraiment emballée. Ceux de Bouchra Jarrar et Dior en particulier. Dior pour cette simplicité insolente, comme tu le dis si bien. J'aime décidemment beaucoup ce que fait Raf Simons chez Dior. Je ne connaissais pas bien Bouchra Jarrar avant de voir les photos du défilé mais une chose est sûre, je surveillerai les prochains! Je rêve de porter ces petites robes en mousseline léopard :)
Comme d'habitude, le défilé Elie Saab m'a également beaucoup plu (dans une optique plus tapis rouge que "vie de tous les jours" évidemment, mais il n'y a rien à faire, toutes ces jolies robes, ça fait rêver). J'ai déjà hâte de voir lesquelles de ces robes feront des apparitions sur les prochains tapis rouges...
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 2 ans
La robe Elie Saab est magnifique par contre je trouve que le "noeud" Valentino qui relie le haut de la robe au cou assez bizarre..Et l'idée du béton filé me laisse sans voix :) J'aime beaucoup la silhouette Dior
RÉPONDRE
RaúlIl y a 2 ans
Les meilleurs, pour moi: Dior, Vionnet, MMMargiela et Gaultier.
Chanel, plus réussi que d'hab.
J'aime beaucoup Viktor & Rolf, mais entre les danseuses de la dernière collection et maintenant les serviettes rouges nouées, je me demande s'ils se foutent de nos gueules.
RÉPONDRE
nillieIl y a 2 ans
Juste merci pour vos commentaires intéressants !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode