Défilé Marc Jacobs - Printemps/été 2015

Cette saison, Marc Jacobs tente de conférer caractère et fantaisie au concept de l'uniforme - afin d'en atténuer la dimension anonyme - en insufflant un twist espiègle à sa palette de teintes utilitaires...
Défilé Marc Jacobs 2015

Le décor :


Une immense maison rose, dont l'unique raison d'être serait - dixit Marc Jacobs - de conférer au show une dimension joyeuse.

La femme Marc Jacobs :


La frange au ras du regard et le visage semblant vierge de tout maquillage, la femme Marc Jacobs avance d'un pas ferme au sein d'une société en pleine mutation, où le concept de l'uniforme rassure. Coquette mais toujours subversive, elle n'aime ainsi rien mieux que de piocher au sein du lexique militaire de quoi se composer une garde-robe faussement utilitaire à la fantaisie étrange.

Les inspirations :


«I started thinking about uniforms and decoration and anonymity and the idea of uniforms and youth culture. Uniforms used to be a symbol of rebellion and protest. And now, it doesn't mean anything. It's just what you wear." Marc Jacobs déclare également avoir été inspiré par le court métrage "The Girl Chewing Gum".
Défilé Marc Jacobs 2015

La collection :


Cette saison, l'ex-DA de Louis Vuitton nous livre un défilé allant crescendo : travaillés dans un premier temps sur un mode sobre, les uniformes militaires gagnent en effet peu à peu en insolence. La toile mate cède ainsi la place à des textures satinées ou translucides, les monochromes olive ou bleu marine à des imprimés fleurettes et les sobres robes-chemises à une succession de mini-jupes bouffantes, robes bustiers et autres pièces à la sophistication post-moderne. Dans le même temps, les traditionnelles décorations militaires se muent tantôt en cabochons précieux, tantôt en simples ronds évidés.
Entre looks d'écolières aux volumes poussés dans le rouge, toilettes sixties kaki, longues silhouettes olive mêlant nonchalance et rigueur, immenses poches omniprésentes et inventives micro robes au dos-cape, l'opus estival de Marc Jacobs parvient à offrir une dimension presque joyeuse à la grammaire militaire.

Pièces fortes :


Les vestes militaires parfaitement taillées, les Mary Jane aux talons glitters, les mini robes satinées ainsi que les amples pantalons cargo et les sweats oversize piqués de cabochons ne devraient pas laisser les acheteurs indifférents, tandis que les mini robes du final feront sûrement l'unanimité auprès des fashionistas.
Défilé Marc Jacobs 2015

Ce que j'en pense :


Si certaines silhouettes se révèlent aussi percutantes que désirables (cf. le duo pantalon extra large taille haute/débardeur, la mini robe bouffante pile dans les codes esthétiques de Marc Jacobs ou encore l'ensemble bleu marine à la fois "mini" et "oversize"), difficile néanmoins de ne pas être gêné par les emprunts flagrants à la grammaire Prada, et notamment au défilé printemps/été 2013 de la griffe italienne. Sans parler de la présence cannibalisante des maxi poches, dont Marc Jacobs use et abuse.
Désormais libéré de son rôle de DA chez Louis Vuitton ainsi que de la conception de sa ligne bis, Marc Jacobs avait tout le temps de concevoir une collection susceptible de nous faire vibrer. Au lieu de cela, il préféra ne pas prendre de risque et se contenter d'évoluer en terrain connu. Un parti pris certes défendable sur le plan commercial, mais qui a néanmoins l'inconvénient de nous laisser quelque peu sur notre faim…

Voir toute la collection : http://www.style.com/spring-2015-ready-to-wear/marc-jacobs/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 12 septembre 2014 dans Défilés
Vous aimerez également
Marc Jacobs en 13 points
Il y a 7 mois - 3
EN SAVOIR PLUS
Wanted : des sandales Zara esprit Marc Jacobs
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Défilé Marc Jacobs - Automne/hiver 2014-2015
Il y a 2 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
emmanuelisIl y a 2 ans
Une collection très douce au regard de la thématique. L'uniforme appelle à la rigueur et Marc Jacobs désacralise cela au profit du confort. C'est plutôt bien joué.

Après lorsque tu conclus en observant qu'avec moins de prise de risque pour un succès plus commercial Marc Jacobs nous laisse quelque peu sur notre faim, je recule ma chaise, et je regarde quand même les citations que tu fais tout au long de l'article sur les points forts du défilé, et ma question est : que veux tu toi, fille de la mode ? et que veut la cliente qui va porter la pièce ? Soyons réalistes, on verra ces pièces dans la rue, mais je suis moins certain qu'on voit un toal look Prada descendre du podium en l'état..
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
C'est une belle collection. Mais j'aurais aimé être plus transportée. Marc Jacobs a rendu une très bonne copie mais vu son niveau j'en attendais un peu plus : à savoir des volumes un brin plus travaillés, des détails plus sophistiqués, moins bruts, plus de choses dans la veine des deux petites robes au dos cape que je trouve parfaites...
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 2 ans
Un emprunt flagrant ou un hommage évident ? Reste que la seconde, comme la première proposition d'ailleurs restent un peu trop faciles.
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
Personnellement, j'ai adoré! Une très belle collection Marc Jacobs.
Bizarrement, cette collection m'a fait penser à certains passages de la collection été 2008 de Versace http://www.style.com/slideshows/fashion-shows/spri...

Je suis aussi frappée par les nombreuses références qu'on peut retrouver dans la collection. Je vois des citations classiques de Haute Couture au travail de Cristobal Balenciaga dans ces robes sac et baby-doll, ces robes cocoon ou encore par moment à la ligne Corolle de Dior. De plus, c'est assez drôle de voir revenir les robes tulipes qui étaient très populaires il y'a quelques années grâce à Stefano Pilati ou Phoebe Philo (époque Chloé).
J'ai aimée beaucoup de choses dans cette collection, notamment les sacs. Après pour Prada, je trouve que c'est mieux executé que l'original. L'été 2013 reste l'une des saisons la plus médiocre de Prada. Même si tout le monde veut s'avouer que tout ce que fait Miuccia est parfait, cette collection était particulièrement mauvaise et prétentieuse.

Le décor m'a laissé sur ma faim. J'ai direct pensé à Karl qui aurait fait sortir les mannequins de la maison ou fait que la maison tourne sur elle-même...Rien n'est arrivé. Donc légère déception sur ce point.
RÉPONDRE
artoIl y a 2 ans
Beaucoup de belles pièces, décidément les fashion weeks commencent bien !
RÉPONDRE
R.Il y a 2 ans
Les minirobes à cape sont juste ADORABLES !
(je suis en train de mater le court métrage maintenant ^^)
RÉPONDRE
AnneIl y a 2 ans
J'adore les mini-robes, et le satiné sur le kaki (peut être déjà vu ailleurs, je n'ai pas ta culture modesque) donne un joli rendu sur cette teinte qu'on voit beaucoup.
RÉPONDRE
MarinouIl y a 2 ans
Tu vois Lise c'est cela que j'aime ici : une analyse précise et après un avis hyper franc. Ne change rien.
RÉPONDRE
NaomiIl y a 2 ans
J'aime beaucoup. Je suis enchantée par la quasi-totalité de la collection, ce qui est assez rare. Les mini-robes sont une grande réussite. Le tout est très portable, même par une fille n'évoluant pas dans le monde de la mode, mais ayant un peu d'audace (et d'argent :D)...
Je comprends ce que tu veux dire lorsque tu écris que MJ a décidé d'évoluer en terrain connu et ne nous fait pas vibrer... Néanmoins, j'ai toujours perçu la griffe Marc Jacobs comme pourvoyeuse de vêtements portables au quotidien, vraiment dans l'air du temps, confortables. Doit-on forcément chercher plus loin que ça ? C'est un vraie question que je me pose. :)
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 2 ans
J'attendais un retour en fanfare à la maison après son départ de Vuitton mais là tout me laisse à penser qu'il a été poussé vers la sortie !
RÉPONDRE
FIl y a 2 ans
On décèle aussi quelques emprunts au défilé Chanel printemps/été 2013.
RÉPONDRE
sheighIl y a 2 ans
Je n'aime pas du tout. Ces couleurs trop mates, ces coupes disgracieuses, ces chaussures simplettes. Le tout manque cruellement de classe à mes yeux! C'est même très moche!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode