Défilé Gucci - Printemps/été 2015

Si la femme Gucci puise une fois de plus son inspiration au sein des années 70, ce n'est pas pour autant qu'elle en devient ennuyeuse. Entre looks bohème/army et allure toujours sensuelle, cette fan de Jimi Hendrix parvient en effet à insuffler une agréable bouffée d'air frais au style seventies...
Défilé Gucci 2015

Les inspirations :


Pour l'été 2015, Frida Giannini fusionne les styles d'Ali MacGraw et de Jimi Hendrix et convoque sur son podium effluves asiatiques, twist marin et légèreté hippisante des années 70. Une légèreté dont elle gomme la nonchalance via des coupes aux lignes rigoureuses.

La femme Gucci :


Moins ouvertement sexy que d'ordinaire, la femme Gucci se la joue Kate Moss en affichant un goût prononcé pour les pièces vintage en provenance directe des années 70. Un vestiaire au glamour patiné dont elle accentue l'accessibilité via make up et coiffure sage.
Défilé Gucci 2015

La collection :


100% seventies, la collection Gucci de saison regorge de gimmicks chers à cette décennie peace&love. On y retrouve ainsi blouses en soie, robes chemises en daim, jupes ligne A, boléros en fourrure hirsute, denims délavés, le tout ponctué de modèles empruntés au lexique militaire (tels que les vestes à brandebourgs chères à Jimi Hendrix). À ceux-ci se mixent des coupes directement inspirées du kimono, ainsi que bon nombre de détails empruntés à l'univers maritime (entre pantalon à pont, boutonnage à l'épaule et encolure vareuse). Et si l'humeur est ici davantage à la bohème chic qu'au glamour débridé, Frida Giannini n'en oublie pas pour autant de ponctuer sa collection de détails susceptibles de pimenter un brin l'allure de son Ali MacGraw version 2015. On pense notamment aux décolletés profonds, aux jeux de laçages à la nature casual/sexy, aux fentes impudiques laissant entrevoir la cuisse ou encore aux empiècements de dentelle affolant cuir vert mousse et toile de coton.
Défilé Gucci 2015

Dress code :


Chez Gucci, le jean ample, 7/8 et taille haute se porte ceinturé de cuir tressé, surmonté d'une veste à brandebourgs dorés et accessoirisé d'une paire de bottines en python et de larges lunettes rondes. De leur côté, les robes fluides, courtes et iridescentes s'apaisent au contact d'une ceinture portée taille basse, les total looks jean gagnent en chic seventies en arborant un foulard noué sur le côté du cou, tandis que les jeans 7/8 s'associent à des bottines remontant haut sur la cheville.

Pièces fortes :


Si les robes chemises en daim rehaussées de boutons dorés, les vestes militaires, les jeans 7/8 à ponts, les petits pulls néo marinières et les robes sensuelles feront certainement le miel des acheteurs, la véritable pièce forte du show Gucci est incontestablement la robe/vareuse en jean au laçage insolemment oversize.
Défilé Gucci 2015

Ce que j'en pense :


"Mass luxury" : ce terme régulièrement utilisé pour définir les collections Gucci ne m'est jamais apparu aussi pertinent. Pour le printemps/été 2015, Frida Giannini imagine en effet un vestiaire très accessible, dont la dimension haut de gamme ne se retrouve que dans le choix de matières d'exception. Pas de prise de risque donc, mais une collection riche en pièces désirables (on pense notamment à la robe conjuguant épure et influence asiatique) et en détails enthousiasmants (à l'instar des maxi laçages, également vus chez Victoria Beckham). De quoi rebooster le chiffre d'affaires de la griffe italienne, mais aussi inspirer la fast fashion : après voir fait le succès de la collection Stella McCartney x GapKids de 2009, nul doute que les vestes à brandebourgs du show séduiront plus d'un bureau de style...

Voir toute la collection : http://www.style.com/spring-2015-ready-to-wear/gucci/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 18 septembre 2014 dans Défilés
Vous aimerez également
Gucci : Défilé croisière 2017
Il y a 5 mois - 7
EN SAVOIR PLUS
Défilé Gucci - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 9 mois - 4
EN SAVOIR PLUS
Défilé Gucci Homme - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 10 mois - 12
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
LaetitiaIl y a 2 ans
Sympa cette collection ! J'avais acheté une veste inspirée de celles à brandebourgs (j'ai appris un mot !) chez Primark en 2007, à l'époque où Balenciaga avait relancé cette mode !

On en parle aussi des modes qui reviennent de plus en plus vite ? :)

Belle journée Lise !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
C'est vrai que le cycle des tendances est de plus en plus court :/
RÉPONDRE
VioletteIl y a 2 ans
Zara va s'en donner à coeur joie et c'est tant mieux pour nous. Lorsque Gap avait lancé cette fameuse veste je ne faisais pas partie de celles qui pouvaient entrer dans une taille 14 ans là au moins je vais pouvoir l'avoir ma veste à brandebourgs !
RÉPONDRE
HeathrowIl y a 2 ans
Un de mes défilés préférés pour le moment, décidément je crois que j'aurais adoré vivre dans les seventies...
RÉPONDRE
anaIl y a 2 ans
ah ah moi je prefère vivre en 2014 et m'habiller comme dans les 70´s. C'est vrai que ça flatte les silhouttes de femmes: ceinture, anches etc
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
Frida revient à ses origines pour cette collection Gucci. C'est dans l'esprit de ses premières collections: hyper commerciale, facile et assez regressif. Un défilé produit quoi. On dirait même un best-of. Sauf qu'aujourd'hui, avec le succès de Saint Laurent, ce qu'on lui reprochait hier est applaudit aujourd'hui.
J'aime bien les blouses, les sacs et les chaussures (BIG LOVE pour les chaussures). Le reste ne me touche pas tant que ça.

L'effet Ghesquière se fait deja sentir: les formes boxy disparaissent, le gimmick de la ceinture est presque partout et les 70's reviennent en force. Après Vuitton, Tom Ford et Gucci, qui va suivre la voie 70's? Prada?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
"Un défilé produit" : la crise est passé par là... Hier on dénigrait en effet le côté "Zara" de Gucci et aujourd'hui on l'accepte. Je ne suis pas certaine que cela soit une bonne chose pour la mode.
RÉPONDRE
R.Il y a 2 ans
Bizarrement je ne suis pas fan... Pourtant j'adore le style 70's mais je trouve qu'il n'y a pas assez de créativité, d'audace, de détails (sauf les robes cuir-dentelle, une merveille) !
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 2 ans
D'accord avec toi en ce qui concerne les robes cuir/dentelle.
Là ou je n'accroche pas, c'est avec ces grossiers laçages. Autant ceux de Beckham sont jolis, que ceux chez Gucci manquent de finesse.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Je suis d'accord : ceux de Victoria Beckham étaient beaucoup mieux réussis.
RÉPONDRE
R.Il y a 2 ans
Oui carrément ! le pull lacé du look 13 par exemple donne aussi des envies d'hiver ^^
En fait chez la Beckham on les a coordonnés ton sur ton avec la matière, alors que chez Gucci c'est un peu... Tiens, prend ce gros truc contrasté quoi.
RÉPONDRE
AnneIl y a 2 ans
Une bien belle collection, fort potentiel de désirabilité!
La vareuse, ouah! La robe rouge décolletée, la verte à lacets, le petit pull... j'adore!
Merci pour cette présentation!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
Beaucoup de pièces effectivement instantanément désirables :)
RÉPONDRE
maremeIl y a 2 ans
les looks 17, 34 et 35 m'ont directement tapé dans l'oeil..les imprimés japonisants sont très élégants. moins fan du look 22 et des veste officiers qui me rappellent ma période étudiante fauchée en promod...
RÉPONDRE
JacintheIl y a 2 ans
Lise, sacré clairvoyance! La suite des défilés milanais confirment tes prédictions : 70's et maxi-laçages (Prada, Costume Nationale, Versace, pour ne citer qu'eux).

Qu'as tu pensé du défilé Fendi? J'ai été soufflé, et j'espère un article de ta part!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 ans
;)
Pour Fendi : Le travail du cuir était fascinant. L'énergie jeune et fraîche de l'ensemble de la collection avait quelques chose de fédérateur. J'ai tout particulièrement aimé la rigueur chaleureuse de ce spencer chocolat (http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-...), la folie maitrisée de cette petite robe (http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-...), l'humour de ces tricots (http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-... et http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-... ) et la sensualité sauvage de cette mini robe (http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-...).
RÉPONDRE
JacintheIl y a 2 ans
Oh merci Lise pour cette petite analyse juste pour moi!
Entièrement d'accord avec toi, c'est frais et fédérateur, très portable et en même temps vraiment pointu. Il y a des très belles coupes, des effets de superpositions de matières recherchées et intéressantes.. Les accessoires étaient sublimes aussi (j'ai eu un gros coup de cœur pour les sandales plates irisées). J'ai rarement eu autant envie de porter la totalité d'une collection... Je m'en étonne tout particulièrement car je trouve très souvent Karl Lagerfeld inégal au sein d'une même collection!

Merci encore.. C'est toujours tellement un plaisir de te lire... Vivement les défilés parisiens!
RÉPONDRE
sheighIl y a 2 ans
Je suis une 70's addict mais alors là, mes yeux scintillent de bonheur. Ces maxi laçages, ces vestes militaires, ce cuir à dentelle. Je suis à genoux devant la blouse en soie à laçages et ce pantalon à taille haute ample et boutonné kaki. Ce foulard noué au cou de cette façon et cette blouse hirsute.
Très belle collection!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode