Chronique #40 : La mode, la minceur et moi

2284
Ces derniers mois, vous avez été nombreuses à m'interroger sur ma vision de la beauté, du corps féminin et de mon éventuelle obsession de la minceur. Autant de questions parfaitement légitimes auxquelles je vais tenter de répondre aujourd'hui...
Sophia Loren

La minceur est-elle pour toi une condition nécessaire à la beauté ?


Si j'ai pu le croire un temps, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Je pense sincèrement que le poids n'a pas grand-chose à voir avec la beauté. À mes yeux, tout est question de paix intérieure, de connaissance et de respect de soi. Lorsque l'on se connaît et que l'on a appris à s'aimer, le physique s'en ressent énormément.

Je crois ainsi qu'une gestuelle, une manière de nouer sa chevelure, de saisir une tasse de thé, de contempler furtivement son reflet dans le miroir, de tenir une cigarette, de baisser le regard, de boutonner un cardigan, de serrer un bouquet de fleurs, d'éclater de rire, de tourner les pages d'un livre, de rêvasser à la terrasse d'un café ou encore de sourire à un passant sont autant de pourvoyeurs de beauté susceptibles de conférer un charme fou à n'importe quelle morphologie.

Au quotidien, ce ne sont pas les mannequins ou les brindilles de Tumblr qui me font rêver, mais bien plus ces femmes - fines, rondes, petites, grosses, maigres - qui, ayant apprivoisé leur corps, réussissent à en tirer le meilleur parti. Il émane alors d'elles une force bienveillante, une assurance non feinte et une lumière particulière qui leur procure souvent une allure unique.
Danseuse classique

Es-tu obsédée par la minceur ?


Victime d'anorexie mentale entre ma quinzième et ma vingtième année, la maigreur fut longtemps pour moi un refuge, un cocon mortuaire qui me préservait du monde extérieur et me permettait de ne pas me sentir concernée par les notions de féminité et de séduction. Aujourd'hui guérie, je privilégie la santé et le bien-être à la balance (dont je me suis depuis longtemps débarrassée). Je fais du sport très régulièrement et je refuse de faire de la nourriture un sujet tabou. Je ne m'interdis rien, partant du principe que la restriction alimentaire mène tout droit à la compulsion.

Pourquoi ne présentes-tu qu'un type de corps (fin et élancé) dans tes Brèves ?


La section Brèves est le reflet de ma revue de presse quotidienne : les images que j'y publie sont le fruit de mes pérégrinations sur la toile. Or, la grande majorité des blogs/sites/tumblr ne mettent en avant que des filles minces. Je n'ai pas encore trouvé de sources d'images "fashionnement inspirantes" et s'affranchissant des canons de beauté actuellement prônés par le milieu de la mode, mais j'y travaille.
Stéphanie Zwicky

Faut-il être mince pour être à la mode ?


La mode des podiums étant avant tout pensée pour des femmes filiformes, il est parfois difficile de l'adapter à des corps plus ronds. Par ailleurs, l'offre allant du 34 au 42 s'avérant beaucoup plus large, diversifiée et pointue que celle proposée aux femmes ne rentrant pas dans cette fourchette de tailles, il est forcément plus aisé de se composer un look dans l'air du temps lorsque l'on est "dans la norme".
Cela dit, des filles comme Stéphanie Zwicky (du blog Big Beauty) ou la mannequin Candice Huffine sont la preuve vivante que l'on peut avoir du style quel que soit son poids.

PS : Si d'autres questions sur le même sujet vous viennent à l'esprit, n'hésitez pas à m'en faire part via les commentaires !
Partager l'article
Par Lise Huret, le 02 janvier 2015
Vous aimerez également
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 3 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Chronique #79 : Souvenirs scolaires
Il y a 8 jours - 29
EN SAVOIR PLUS
Chronique #78 : Canada Goose or not ?
Il y a 15 jours - 112
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
84 commentaires
Tous les commentaires
steldaIl y a 1 an
Merci pour cet article si sincère. C’est drôle, j’ai prévu un article sur la retouche inverse pour la semaine prochaine. Et je creuse une nouvelle piste d'inspiration, pour justement sortir des pages mode dont les physiques sont encore trop uniformisees.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Tiens-moi au courant de l'avancée de tes recherches !
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 1 an
Nous sommes toutes influençables et influencées. Comment accepter une beauté de taille 44 (et pourtant ...) dans ce contexte ? Il faut avoir beaucoup de personalité et d'équilibre mental.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne trouve pas qu'il soit difficile d'accepter une beauté de taille 44 ;) Le problème à mes yeux est que l'on en voit trop peu sur internet et dans la presse féminine.
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 1 an
@ Lise
C'était plutôt ironique de notre part en ce qui concerne la beauté de taille 44 ! Mais vous avez tout à fait raison, on en voit trop peu dans les médias
RÉPONDRE
MIl y a 1 an
Très beau, clair et sincère article !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci beaucoup :)
RÉPONDRE
ZabethIl y a 1 an
Je demeure en Amérique du nord, et ici, la fourchette de tailles dite "standard" va du 32 au 46 ... Je crois que les fourchettes de tailles jugées "standard' tiennent beaucoup de la morphologie typique à chaque pays, mais aussi des valeurs et des critères de beauté propres à chaque pays. Chez-moi, la taille considérée "moyenne" serait la taille 42 pour la France et l'Espagne, 46 pour l'Italie, 40 pour la Belgique, 44 pour la Grande-Bretagne ... J'en conclus que la taille ne correspond qu'à un chiffre, et que si l'on est bien dans son corps, on est fort probablement très jolie, et adieu les 40, 42, 34 etc :=)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"si l'on est bien dans son corps, on est fort probablement très jolie" : totalement d'accord :)
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
Je ne connaissais pas Candice Huffine mais elle est réellement magnifique! J'aime que tu nous parles un peu plus de ta vision personnelle de la mode et de la beauté même si ce ne sont pas forcément des thèmes faciles à aborder. Déjà pour toi peut -être et aussi parce que c'est encore des sujets un peu "tabous" j'ai l'impression...Pour moi ces filles maigrissimes des podiums sont souvent moches, parfois on dirait presque des fantômes ...Pour moi ce refus d'avoir un "vrai" corps qui défile s'apparente à une volonté d'avoir des filles "cintres": le mannequin est "standardisé" et s'efface au profit du vêtement. Mon jugement peut paraître un peu dur mais quand je vois des filles défiler c'est souvent l'idée qui me traverse...pour les mannequins les plus bankable et celles qui font les pubs c'est encore un peu différent puisqu'elles ont souvent un truc en plus quand même. Enfait, j'ai l'impression que sur un corps très mince tout tombera toujours relativement bien ..et sur des corps plus "rond "certaines coupes peuvent être moins flatteuses (là encore c'est un avis personnel). En revanche certaines coupes, un décolleté, une robe qui met joliment des formes si formes il y a se verront sublimer par un corps plus "généreux". Voilà pour moi, cette minceur est un peu synonyme de "facilité" ... Concernant la presse féminine je te suis à 100%, une femme plus ronde en couverture rime souvent avec "événement" (alors que la femme moyenne française fait du 40/42 il me semble). Par contre, au sein de la blogo on trouve vraiment de tout je trouve! Bon, les plus connues sont plutôt fines et on trouve peu de blogueuses grandes tailles à part Big Beauty j'ai l'impression mais on trouve quand même des blogueuses entre deux non?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que les designers font preuve d'une certaine paresse en ne pensant qu'à un seul type de morphologie :/
RÉPONDRE
ensseIl y a 1 an
Je ne vois pas trop de filles "entre deux" sur la blogo. Soit elles sont plutôt très minces, soit très grandes tailles.
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
Hmm pas trop d'accord ceci dit je pense surtout à mon cas personnel mais il ne faut pas regarder les "grandes" blogueuses c'est sur :)
RÉPONDRE
RonieIl y a 1 an
Tu as répondu à la question que je me posais en secret au sujet des Brèves merci Lise!
Je me sens souvent grosse avec mon 42 le matin devant mon dressing...
Je rejoins Julytoseptember certains vêtements tombent mieux sur des filles taille 36 que sur moi, c'est à moi de ne pas faire des obsessions des pulls grosse maille col rond qui ne vont pas à ma morphologie par exemple lol.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Par contre les décolletés doivent être plus flatteurs sur toi que sur un petit 36 ;)
RÉPONDRE
EmmanorIl y a 1 an
exactement ! je fais un petit 36 et il y a aussi plein de choses qui ne me vont pas ! : les décolletés, les robes qui soulignent la taille et j'en passe ...
RÉPONDRE
RonieIl y a 1 an
Certes les décolletés me vont bien, mais comme la mode est plus ça http://www.stories.com/fr/Ready-to-wear/Knitwear/M... je dois me débrouiller autrement pour m'habiller et c'est loin d'être facile tous les jours.
RÉPONDRE
EstherIl y a 1 an
J'ai beaucoup aimée cet article, particulièrement le passage oú tu décris comment,pour toi, une femme peut être seduisante sans forcément etre fine! Je suis totalement d'accord avec toi sur ce point,les gestes du quotidiens apportent tellement plus d'élégance que la morphologie d'une personne.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chercher à générer de la beauté via chacun de ses gestes est une bonne résolution pour 2015, non ?
RÉPONDRE
AnnaIl y a 1 an
Bonne année Lise ainsi qu'à toute ta petite famille :) Je me souhaite pour 2015 d'avoir toujours autant de plaisir à te lire !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Bonne année à toi :)
RÉPONDRE
Café ModeIl y a 1 an
Ce sujet me parle évidemment. Je suis d'accord avec toi sur le manque de variété dans les morphologies qu'on nous montre, mais je suis arrivée à la conclusion que ça n'est pas par la mode que ça changera. Les stylistes auront toujours besoin de cintres vivants. Leurs créations tomberont toujours mieux en photo sur un 34 qu'un 44. Il suffit d'avoir pris soi-même des vêtements en photo pour savoir que la règle ne changera pas. On peut trouver ça révoltant, mais c'est comme ça.
En revanche, je trouve qu'on vit une époque intéressante où, heureusement, des artistes peuvent avoir du succès même si elles ne sont pas maigres. Je pense à Lena Dunham, Meghan Trainor, Adele... Ces filles jouent un rôle crucial dans la représentation qu'on se fait de la femme aujourd'hui. Elles sont encore très minoritaires, mais je veux croire qu'elles font bouger les choses (je suis un peu obsédée par l'importance des modèles en ce moment...).
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je suis tout à fait d'accord. Les lignes semblent être en train de bouger et cela ne vient pas du milieu de la mode. Ce manque de recherche autour du corps féminin et de sa diversité y est d'ailleurs peut-être pour quelque chose dans le désintérêt général pour la mode des podiums.

Je ne vois pas forcément en Lena Dunham ou Meghan Trainor des modèles, mais je suis heureuse de leur présence au sein du paysage visuel. Leur présence qui permet d'offrir aux femmes une vision plurielle de la beauté :)
RÉPONDRE
VanessaIl y a 1 an
J'ai récemment lu un article sur les "fausses formes" des mannequins dites grandes tailles, et j'ai l'impression que cette Candice fait partie de celles-ci. Si c'est faux corrigez moi ! ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne sais pas...
Elle possède de vraies rondeurs :
http://o.aolcdn.com/hss/storage/midas/5664cb8142e5...

Mais peut-être que celles-ci sont parfois accentuées.
RÉPONDRE
Cerise confiteIl y a 1 an
Oh my god, cette fille crève l'écran! Girl crush :)
RÉPONDRE
Vaness'Il y a 1 an
Personnellement je crois que la beauté réside avant tout dans la santé. Et ce n'est pas être en bonne santé que d'être en surpoids (ni en souspoids d'ailleurs) En pratique, à moins d'être ultra charpentées, les femmes qui dépassent le 42 ne sont pas à leur poids de forme. Une silhouette alourdie, des bourrelets, de la cellulite, pour moi c'est un organisme encombré, maltraité qui souffre. Il n'y a rien de voluptueux dans les douleurs articulaires, les problèmes cardiovasculaires, le diabète, l'essoufflement et l'apnée du sommeil. Militer pour qu'il y ait plus de grandes tailles représentées, pour moi ça revient à militer pour qu'il y ait plus de mannequins avec de l'acné et de l'eczéma.
RÉPONDRE
boucletteIl y a 1 an
Alors que c'est faux! Beth Dido par exemple expliqué avoir fait un bilan médical complet et elle va très bien!! il y a aussi le facteur génétique... mais associer un corps "gros" à la maladie est une erreur je pense.
RÉPONDRE
Le disk-jockeyIl y a 1 an
En effet, vous le dites très bien, associer un corps "gros" à la maladie serait négliger plein de facteurs qui déterminent la santé d'un individu (modes de vie etc)

C'est tout à fait légitime d'associer le surpoids à des problèmes de santé, mais il s'agit au final d'un discours public qui généralise bien des cas: on a tous dans notre entourage un "gros" super vigoureux et un "mince" pas tonique. Chaque individu détient un métabolisme complexe, propre à lui-même qu'il convient d'apprivoiser et d'accepter.

Voilà je viens corroborer ce topic qui a émergé (on s'en doutait).
RÉPONDRE
G. Il y a 1 an
Faux.
Encore pas plus tard qu'aujourd'hui, on a publié l'étude suivante qui démontre qu'être en surpoid voire obèse n'implique pas forcément une mauvaise santé:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/01/02/97001...
RÉPONDRE
GabrielleIl y a 1 an
Je suis d'accord avec Vanessa.

Il me semble infiniment légitime de promouvoir une beauté féminine diverse comme le fait très bien Lise, et on peut évidemment être très belle avec des rondeurs. Je trouve triste que des jeunes femmes s'affament pour rentrer dans un 36 qui ne correspond pas a leur morphologie et à leur poids de forme pour se conformer à un standard plébiscité par les magazines.

En revanche, il faut arrêter l'hypocrisie et appeler un chat un chat: a partir d'un certain stade (ce n'est pas une question de taille de vêtements mais d'IMC), le surpoids a pour nom obésité, et c'est une maladie. La minceur n'est pas une condition de la beauté, mais la santé oui.
RÉPONDRE
MarionIl y a 1 an
Je ne suis pas d'accord, ce n'est pas valable dans tous les cas.
Personnellement je fais du 42 pour 1m65, et j'ai toujours été ronde, même petite. Pourtant chez moi on mange très sainement, pourtant j'ai toujours fait du sport.
Et quand bien même je serai malade, quand bien même mon organisme serait en souffrance, n'aurais-je pas le droit de me sentir belle aussi? D'avoir des conseils pour me mettre en valeur? Non il faudrait que toutes les personnes malades se cachent, aient honte d'elles-même et n'aspirent qu'à changer pour correspondre aux canons de beauté, quitte à s'en pourrir encore plus la santé si jamais leur morphologie naturelle ne correspond pas à un 36. Vos propos sont très choquants.
Et vous parlez de dépasser un 42 comme si c'était la limite à ne pas franchir, alors qu'en plus, en France, le 42 n'en est pas un la plupart du temps mais correspond à un 40.
RÉPONDRE
NoxleyIl y a 1 an
Désolée pour le pavé, mais le comm de Vaness m'interpelle!

On a tous un capital génétique et une morphologie différents, qui font de nous des etres uniques. Le capital génétique nous donnera peut-etre des hanches larges, favorisera une reserve de cellules "adipeuses" à certains endroits et pas d'autres (les corps méditerraneens ne sont définitivement pas ceux de l'Europe du Nord) . Etre en bonne santé je suis désolée ce n'est absolument pas etre mince. C'est avoir un poids qui correspond à sa morphologie et à son capital génétique. Et se battre contre ce capital plutot que de le reconnaitre, l'accepter et en prendre soin, c'est à mon sens un risque pour la santé psychique et physique, à moins de n'avoir aucun problème avec la contrainte permanente et le controle sur soi.

Parfois les corps musclés aussi ont des bourrelets et de la cellulite... Le gras n'est pas nécessairement un indicateur d'une mauvaise santé, il est meme parfois utile. je trouve ces principes arbitraires très dangereux car ils risquent de nous éloigner d'un rapport sain et conscient de notre corps. On commence à le savoir, non, que les graves troubles alimentaires commencent souvent par un régime, et dans bien souvent des cas quand la diète n'est pas nécessaire.

Aussi le rapport à la beauté et à la minceur est bien sur culturel et marqué par notre temps. Je suis devant le tableau d'une femme nue peinte par Giorgione et je ne me demande pas si cette magnifique femme allongée est à son poids de forme, malgré son ventre rebondi et ses cuisses qui ne semblent pas avoir connu de sport. Elle est volupté, pour le coup. Et Sophia Loren? Anita Ekberg, Marylin Monroe? Peut-etre pas la pleine santé, mais la sensualité...

Donc reconnaitre les corps multiples, c'est aussi autoriser à porter un regard un peu plus apaisé sur notre propre corps.

Pardon pour le message décousu, il y aurait beaucoup à dire...
Bien à toi Lise!
RÉPONDRE
Cerise confiteIl y a 1 an
Je pense que tu ne te rends même pas compte à quel point ton regard est influencé par les images dont on nous submerge.
Je fais un bon 44, je pèse près de 70kg et je peux t'assurer que je n'ai jamais été aussi en forme de toute ma vie. Je fais du sport tous les jours et j'ai des bourrelets parce que mon corps est fait pour être comme ça. Ma mère avait cette silhouette, ma grand-mère aussi.

Je dois te dire qu'assimilier l'acceptation des grandes tailles à de l'acné ou de l'eczéma, je trouve ça extrêmement insultant.
RÉPONDRE
ensseIl y a 1 an
Un 44 n'est pas vraiment une "grande taille", selon la taille ou la morphologie, il ne correspond nullement à une personne obèse!! Je trouve ça grave de le penser
et je suis assez choquée par le commentaire de Vaness je dois dire
RÉPONDRE
CheymaIl y a 1 an
Chère Lise,

Merci de partager avec nous ces choses profondes et pas forcément faciles. Qu'est-ce que l'anorexie mentale?

Je suis complètement d'accord avec toi pour les pourvoyeurs de charme. La personnalité change complètement la perception physique que l'on peut avoir d'une personne. Par exemple Coco Rocha, je ne la trouvais pas spécialement jolie, et après ton article sur son livre, j'ai été curieuse et me suis renseignée un peu plus sur elle. Son engagement contre la vision unique de la beauté justement, ses principes et son franc-parler l'ont rendue d'autant plus belle à mes yeux. C'est très subjectif en fin de compte tout ça...

http://cheyma.com
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Voici un petit article sur l'anorexie mentale :)
http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/8411...
RÉPONDRE
boucletteIl y a 1 an
Lise, ton article est très intéressant, je pense que c'est un pas important pour toi de révéler quelque chose d'aussi personnel, ravie que tu ailles bien désormais.
Cependant je trouve que l'argument :
"Je n'ai pas encore trouvé de sources d'images "fashionnement inspirantes" et s'affranchissant des canons de beauté actuellement prônés par le milieu de la mode, mais j'y travaille."
est un peu bancal... Aujourd'hui il y a tout de même de quoi faire! ne serais-ce qu'avec la photo de Stephanie qui pourrait apparaître dans tes brèves. Je pense que c'est tout simplement un choix de ta part, une vision un peu élitiste de la mode et après tout, certaines marques font comme toi. Après, en lançant ce sujet et en voyant les réactions, peut être proposeras-tu des inspirations plus en chair? mais je doute qu'elles t'inspirent réellement, et après tout c'est un droit.
Cependant, en allant fouillé et en trouvant des inspirations plus "hors -norme" je pense que ta vision pourrait évoluer, et te déculpabiliser, voir déculpabiliser des lectrices sur cette norme.
Belle journée à toi.
RÉPONDRE
MarieIl y a 1 an
Je suis d'accord avec la remarque de Bouclette. Ne serait-ce que parce que la mode n'a pas toujours été l'apanage des filles ultra skinny (suffit de voir les models des années 80-90) et que le street style a permis de mettre en lumière des beautés différentes. Maintenant je pense qu'il y a une différence entre reconnaître la beauté d'une femme (quelle que soit sa morphologie) et son "idéal" de beauté dans lequel on se projette forcément (en positif ou négatif)...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Work in progress ;)
RÉPONDRE
isisIl y a 1 an
Merci pour ce billet si sincère.
Moi aussi beaucoup de lectrices me reprochent de ne mettre en avant que des filles minces… mais c'est notre société qui veut ça !
Ma fille de 17 ans anorexique donc je connais bien le problème. Mais en même temps il ne faut pas se voiler la face.
Qui fait rêver ? Une fille mince (pas maigre)….
Isis
RÉPONDRE
Virginie Il y a 1 an
Mouais... On remarque quand même que quand tu postes dans tes brèves des photos de femmes plus size, les lectrices likent moins qu'une photo d'un mannequin saint Laurent décharné . Oui elles veulent de la vraie femme soit disant mais puisent essentiellement leur inspiration chez des porte manteaux. Donc bon...
RÉPONDRE
velouriaIl y a 1 an
exact!
RÉPONDRE
MIl y a 1 an
cependant il y a quand meme maitenant des mannequins plus "grosses" qu'avant. j'aime beaucoup ta vision de la beauté et je trouve cela tres vrai. par contre le fait que s'habiller quand on fait un 42 est plus dur est peut etre vrai, mais quand on est maigre et qu'on est pas mannequin pour avoir des vetements sur mesure cela peut etre dur aussi !
RÉPONDRE
RocketIl y a 1 an
Je trouve cette mise au point importante et courageuse et inhabituelle dans un milieu extrêmement marqué par ce problème. Je regrette qu'elle soit un peu "paresseuse" et je suis d'accord avec Bouclette : des photos avec des femmes sublimes qui ont des rondeurs, ou même qui rentrent dans la norme "36-42" il y en a pleeein! Kat Dennings, Denise Bidot, America Ferrara, Liv Tyler, Alicia Keys, Eva Mendes, Michelle Trachtenberg, Myla Dalbesio, Tara Lynn, Robyn Lawley, les femmes d'avant, Marilyn, Rita Hayworth, Jayne Mansfield etc et plein de blogs, The Curvy Fashionista, Garner Style, GirlWithCurves, Nadia Aboulhosn...

Quelque part, ce diktat de l'extrême minceur en entraîne d'autres :
celui du jeunisme - difficile d'avoir un corps d'adolescente à 30 ou 40 ans passés ;
celui d'une sur représentation de filles caucasiennes d'origine slave - on retrouve moins cette morphologie en Amérique latine par exemple ;
celui de la taille - les femmes grandes sont sur représentées avec il est vrai des efforts d'adaptation à certains marchés où les gens sont susceptibles d'être plus petits, comme Paule Ka au Japon;
celui de devoir être mince et grande pour que le vêtement ait un beau tombé - ça c'est totalement subjectif en fin de compte, mais après avoir été bombardé d'images d'un certain type de morphologie filiforme, le goût est "modelé" et la norme de la fille grande et mince semble immuable, alors qu'elle ne l'est pas et que c'est à nous tous de réinventer la mode. JP Gaultier n'avait pas hésité à mettre des mannequins de toutes tailles et formes comme Velvet d'Amour par exemple.

Bref, le monde actuel de la mode et la vision qu'il en propose est complètement déconnecté d'une grande quantité des femmes, et c'est bien dommage :/
RÉPONDRE
Ce que tu écris et les commentaires confortent un propos de Georges Vigarello que je lisais récemment, sur le sentiment de soi : la beauté que l'on considère est celle du corps, de la silhouette et plus du tout celle du visage ! Quand je regarde une fille comme Stéphanie Zwicky, pourtant, je remarque davantage la beauté de son visage que ses grosses formes. L'harmonie des traits, leur expressivité, la profondeur du regard, tout cela ne serait donc plus rien et disparaîtrait dans la morphologie ? Oh tristesse !
RÉPONDRE
BabethIl y a 1 an
Bonjour Lise,

j'avoue ne pas comprendre pourquoi certaines personnes s'offusquent du fait que tes brèves ne représentent pas de filles rondes. C'est un peu comme si je m'offusquais du fait qu'il n'y ait pas non plus de filles asiatiques, moi qui suis d'origine asiatique. Cela me semblerait de l'ordre du déni; étant donné que personne ne peut décemment ignorer que LA femme "idéale" est caucasienne, mince, et grande, je ne peux pas "m'étonner" du fait que la grande majorité de l'imagerie mode soit dominée par ce type de physique, c'est comme ça et je ne pense pas que ça changera de mon vivant (et je laisse volontiers cette bataille à d'autres que moi). Je ne peux donc logiquement pas m'étonner qu'un site mode comme le tien soit visuellement dominé par ce type-même de femme au détriment de tous les autres.

Je pense que ton site reste ton espace personnel, avec TA vision non pas "élitiste" mais personnelle et subjective de ce qui t'inspire TOI et de ce que tu veux partager avec nous.
Je ne viens pas ici pour "me" voir, je viens ici pour "te" voir.

Merci encore pour ce bel article très authentique.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci Babeth :)
RÉPONDRE
YuyoIl y a 1 an
Je pense que Babeth à raison. Tu n'as pas d'obligation morale à ramer à contre-courant pour trouver des images de filles rondes. Ca sera difficile compte tenu de l'esthétique que tu apprécie (même pour ce qui n'est pas directement lié au corps: j'y reviens)

Celà dit, les gens ne devraient pas hésiter à fouiner sur internet et tumblr. Il y a des filles rondes en rébellion contre ces normes. Sur tumblr par exemple, bcq de filles ultra-lookées prennent des seflies, et parmi elles, beaucoup de filles noires, métisses, asiat' (des tonnes et des tonnes), latino, et des rondes, des potelées, des presque obèses, même ... également des trans, des queer, des filles musulmanes voilées, mais très apprêtées, qui font du voile un accessoire de mode.

Cherchez le tag "body positivity" par exemple. Tous les corps qui vous manquent (à raison) seront.

Par contre, c'est souvent une esthétique jeune, très street-culture, très colorés, pleine de cheveux néons, qui n'ira pas avec les goût plus matures et (oserais-je le dire ? J'espère que tu me pardonneras , Lise:p) un peu plus bourgeois de Lise. Mais il y a aussi des suggestions plus sobres.

Et énormément d'images professionnelles venues des marchés asiatiques. Donc des asiats, mais des asiats mannequins jeunes, minces, sublimes et professionnellement éclairées et re-traitées. Pas vraiment quelque chose qui met fin aux complexes

Il ya une petite révolution en marche, si vous êtes rondes, si vous n'êtes pas blanches arrêtez de vous faire du mal: oubliez les magazines traditionnels, ruez-vous sur internet. C'est comme ça que vous forcerez les médias traditionnels à s'adapter à vous.
RÉPONDRE
William Il y a 1 an
C'est amusant comme le terme "bourgeois" est vu comme péjoratif. C'est comme lorsque l'on est au collège et que l'on pointe du doigt ceux qui ont les meilleures notes en les "traitant" d'intellos. Comme si être intelligent était un mal.
Après tout dépend de ce que l'on donne comme définition au mot "bourgeois", mais pour ma part c'est un mot qui sonne plutôt joliment. :)
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
je suis d'accord avec ce qui s'est dit un peu plus haut, il y a beaucoup de beaux discours mais très peu de véritables engagements et le changement ne se fera pas à coup de jolies photos de filles pulpeuses postées épisodiquement , surtout postées comme un acte à "contre-courant" . Notre société encense la performance, même en plein mouvement de retour aux fondamentaux (minimalisme sans gluten, si possible avec vue sur le parc) on est encore dans l’exhibition de sa "perfect life": un job parfait, un mec parfait, des passe-temps à valeur ajoutées (yoga, surf, art, voyages, expos), des amies à la pointe de l'élégance et en pleine forme, un corps sain ,musclé et bien nourri...On a toutes en tête une de ces filles qui cartonnent sur le net. Instagram est un peu la vitrine de cette vie là, totalement fantasmée et artificielle ( la perfect life en rose bonbon dans un décor scandinave, perso, je n'y crois pas..). Pas de place pour les rondes dans ce décor, parce que dans nos sociétés , le gras , c'est la contre performance, le lâché prise, l'imperfection... Quand on imagine l'exclusion et la pauvreté, on visualise l'Homme gras mal nourri (et non plus le maigre affamé comme il y a 50 ans).

D'ailleurs, les filles rondes qui s'assument et suivent la mode, on les voit comme des héros...On ne pense pas qu'une fille mince est géniale parce que'elle s'habille, et on pense qu'une ronde qui s'habille mérite une médaille et est un "modèle". Cela montre bien qu'on voit le gras comme un handicap: on arrive à le surmonter. En cela beaucoup d'hypocrisie, on les trouve jolies ces filles mais on court nos kilomètres parce qu'on a peur de leur ressembler.
On traite du sujet avec beaucoup de légèreté , poster des photos de filles pulpeuses ne changera malheureusement pas les mentalités.
Ce calibrage "skinny" des corps est typiquement occidental et assez récent.Un revirement est possible, mais il passera par des modèles "sexuellement attractifs": plus qu'en hanna, l'héroïne de "girls", je crois en l'influence des filles plus rondes comme beyoncé ou ...kim kardashian. Je le vois autour de moi (je travaille avec des jeunes), ces stars du "booty" ont reboosté la confiance de pas mal de jeunes filles, qui se sentent bien avec leurs fesses, leurs cuisses et s'affichent en slim taille haute.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je crois effectivement que la montée en puissance de Kim Kardashian va - si ce n'est déjà le cas - faire bouger les lignes.
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
J'ai beaucoup aimé cette reflexion. Je ne peux pasdire que je suis surprise car je te suis depuis un moment mais je pense qu'il fallait aborder le sujet.
Pour avoir travaillé dans le milieu et tout, j'ai toujours trouvé que le sujet de la mode, du corps et de la minceur etait surtout très européen finalement. En Amérique, il y a toujours eu une attitude très décomplexée sur la chose. On est a fond dans la culture healthy mais la realité fait que les grandes tailles ne sont pas oubliées.

Je me souviens d'une interview de Karl dans laquelle il declarait que "les femmes n'aiment pas voir des rondes sur les podiums". Je fais partie de cette categorie.
Je ne suis pas très mince, loin de là. Je me sens très bien dans mon 36-38 même si la mode que j'aime veut me faire comprendre que le 34 est LA norme!
Non, les femmes rondes sur les podiums sont toujours "à part": Elles vont porter les creations les plus fantasques, être THE MOMENT du show ou encore être hyper sexualisées, corsetées...etc.
La femme ronde sur un podium me gene car les createurs ne savent tellement pas comment la representer qu'ils en font toujours trop. J'adore Gaultier et Galliano mais une femme ronde sur leur podiums passe forcement à la fin du show, porte presque systematiquement une robe fourreau ou des sous-vêtements.

Finalement, le seul qui m'aura permis de me reconcilier avec cette idée est Karl...(encore lui). Crystal Renn qui défile pour Chanel porte des vêtements de la collection. Ce n'est pas grave si des cuissardes blanches ne sont pas forcement flatteuses ou si Cristina Cordula s'offusquera du fait qu'il la mise dans une robe en maille à imprimés bicolores ou dans un sarouel en lurex, ou mieux encore: une minijupe en jean. Il montre finalement que pour que cela ne devienne plus un evenement, il faut traiter une mannequin ronde comme une autre.
D'ailleurs, je suis sur que personne n'a remarqué qu'elle defile regulierement pour Chanel...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le problème avec Karl est qu'il cherche le buzz avant tout et qu'il peut se lasser vite de ses coqueluches. Crystal Renn n'a pas défilé lors du dernier défilé, non ?
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Oui, certes il cherche le buzz mais je dois avouer que j'ai vraiment apprecié ses derniers castings. Dubai, Saltzbourg & le PAP avaient vraiment de très beaux castings.
Oui, Crystal n'a pas fait Saltzbourg mais Dubai, oui :)
RÉPONDRE
William Il y a 1 an
"Il se lasse vite" et il lasse vite. Je l'ai revu un dimanche de décembre dernier, sur Canal +, les lunettes un peu de travers, à répéter les mêmes petites anecdotes sur sa vie... C'était un peu "triste".
RÉPONDRE
MarionIl y a 1 an
Chère Lise, merci pour cet article (je ne peux m'empêcher de penser que mes commentaires y sont un peu pour quelque chose ^^)

Pour répondre à certains commentaires... Personnellement je ne viens pas ici pour "te voir" ou "me voir", je viens ici pour l'écriture de tes articles que je trouve vraie et personnelle, pour les conseils avisés, pour les analyses des tendances. Je ne lis aucun magazine féminin, mon expérience de la mode et des tendances ne vient que de ce site et des blogs que je suis (et qui sont peu nombreux) ainsi que ce que je vois dans les magasins. Et si j'ai dit plusieurs fois que cela me gênait de ne pas voir de femmes rondes c'est parce que j'en suis une et que j'ai souvent du mal à me projeter dans les continuelles images de filles filiformes. Et quand on est ronde, les conseils que l'on nous donne pour nous habiller sont toujours les mêmes (près du corps mais pas moulant, matières fluides, jeans bootcut, talons hauts, gros bijoux) et ne sont pas du tout dans mes goûts!
Mais je pense sincèrement que tout le monde gagnerait à voir plus de diversité représentée dans les médias. Non pas des gens "avec de l'acné ou de l'eczéma" mais des gens de diverses origines et de diverses tailles, grandes, petites, maigres, grosses...
Ce que je vois autour de moi c'est que personne n'est satisfait de son corps et de son apparence - ma maman est de petite taille et lorsque l'on fait les magasins elle se plaint que les vêtements ne "tombent jamais bien sur elle", que quand tu es petite tu ne peux pas porter ceci ou cela... Une amie asiatique se plaint de son "manque" de poitrine, une autre se plaint de son 1m80 et de ne pas trouver de jolies chaussures féminines pour son 43...

Moi je pense que l'on peut être belle peut importe son apparence, justement grâce à ce que tu dis Lise, l'attitude, la gestuelle, le charme. Et je reste persuadée que des représentations plus diverses nous ouvriraient l'esprit et nous permettrait de mieux nous accepter et d'arrêter de chercher à ressembler à des modèles qui ne nous conviennent pas forcément.
RÉPONDRE
MarionIl y a 1 an
D'ailleurs, je suis moi même gagnée par ces représentations normalisées et ces idéaux de beauté inatteignables. Je fais de la photo et j'en arrive à ne plus trouver jolies les filles qui dépassent le 38 en tant que modèle, parce que même dans l'art ce qui est prôné est la minceur/maigreur, les corps d'adolescentes, les petites poitrines, la peau blanche, les cheveux lisses. J'ai souvent l'impression que si mes modèles ont quelques formes cela va gêner la lecture de mon travail, cela va changer l'émotion qui s'en dégage, parce que cela sera vu comme un travail militant pour les rondeurs AVANT d'être considéré comme quelque chose d'esthétique à part entière. J'en arrive donc à rejeter celles qui me ressemblent, tout en essayant de me trouver belle telle que je suis au quotidien. Choquant non?!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chercher à ressembler à soi-même et non à un modèle imposé par l'air du temps me semble être une belle idée ;)
RÉPONDRE
Le disk-jockeyIl y a 1 an
Sinon en fait sur la lancée de ce témoignage très personnel, je me demandais s'il était possible Lise que vous fassiez une rétrospective de votre garde-robe (ou plus globalement des tendances) qui ont pu vous accrocher à certains moments de votre vie, dans l'idée d'un "comment c'était la mode avant" avec cette même ligne "introspectif-développement personnel"?
RÉPONDRE
Le disk-jockeyIl y a 1 an
PS: aussi sur la mode avant et après internet
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je vais y penser, promis !
RÉPONDRE
Mme XIl y a 1 an
Je fais partie de celles pour qui la minceur est un critère de beauté. C'est mal vu de dire ça aujourd'hui, pas "politiquement correct", mais c'est la réalité.
Bien sûr je suis d'accord avec ce que tu énonces concernant la gestuelle, le port de tête, la façon d'être...mais pour moi ça a plus à voir avec le charme que l'esthétique pure.
Par contre les mannequins décharnés que l'on peut voir sur certains défilés (pas tous, heureusement) ne m'attirent pas du tout. J'aime les corps minces, fermes, musclés. Je n'aime pas le gras qui pendouille, les bourrelets, la cellulite. Et je trouve le discours actuel un peu hypocrite : qui a envie d'acheter des vêtements "mis en valeur" par sa voisine de palier ou sa boulangère ? Pas moi, ça ne me fait pas rêver.
En revanche on pourrait trouver un peu plus de diversité, d'origines ethniques différentes, de morphologies variées, dans les modèles proposés.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Aimer la minceur n'est pas tabou :) Enfin, je ne crois pas !
RÉPONDRE
Marie2ParisIl y a 1 an
Ma boulangère s'habille très bien et peut être très inspirante! (Ma voisine moins mais elle a près de 80 ans alors on n'a pas du tout le même style ^^)
Comme si les gens de notre quotidien ne pouvaient pas mettre des vêtement en valeur et nous inspirer!..
Je crois que le street style contredit tout à fait votre propos.
RÉPONDRE
Mme XIl y a 1 an
Les photos de mode faites avec des mannequins non professionnels, aux gabarits "normaux", sont moins appréciées et récoltent moins de "like", les magazines qui les contiennent se vendent moins bien...
Ce n'est pas un point de vue, c'est un fait. Même si on peut le déplorer !
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
après une petite discussion avec une amie, je reviens ici compléter mon commentaire en apportant un point de vue différent, celui d'une amie qui a grandit loin de cette pression du calibrage des corps. elle est étudiante , vient du sénégal . Lectrice assidue de magazine féminins depuis le lycée, donc familière de ces images, elle est pourtant moins touchée que moi par les injonctions de la minceur. Elle me disait qu'elle a l'impression que ses amies françaises, quelle que soient leur origine ethnique (belges, marocaines, maliennes...) étaient plus atteintes par les stéréotypes des magazines que ses amies d'enfance. A Dakar, les jeunes filles sont de plus en plus influencées par le modèle US, plus ouvert à la diversité. Leurs modèles sont plutôt des actrices, des chanteuses (afro-américaines, latines, indiennes, européennes), donc des femmes qui se rapprochent plus de la normalité..
La beauté, l'esthétique est très importante dans la société sénégalaise , mais il s'agit d'élégance, de grâce, de tenue(savoir se mettre en valeur, être dans la retenue (pas de vulgarité physique ou morale), avoir une démarche gracieuse (malgré le sable et les talons ...), marcher la tête haute..). C'est une beauté globale qui recouvre aussi bien le physique (non normé) et une attitude, qu'un état d'esprit (être une "belle personne") . Là-bas, il y a le modèle de la "drianké", une femme plantureuse... Mais il faut que ses rondeurs soient agréables à regarder et qu'elle les porte avec élégance (une femme obèse, avec des problèmes de santé liés à son poids, ou une femme qui se tient mal, mal dans sa peau, habillée de façon non adaptée n'est pas une belle "drianké" ... la drianké est réputée pour sa grâce et sa beauté,sa sagesse aussi (on la retrouve donc beaucoup chez les femmes un peu plus âgées, qui ont expérimenté la vie). Physiquement cela peut être aussi bien Marianne James que Monica Bellucci ou Amber Rose, ce qui compte c'est ce qu'elle dégage. elle peut avoir 25 ou 40 ans ..). a côté de la drianké , il y a le modèle "skinny", la fille mince et musclée, élancée, occidentalisé. Entre deux, de la place pour d'autres formes de beauté. La possibilité de se mettre en valeur avec des vêtements adaptés joue beaucoup dans l'acceptation de sa morphologie, le regard que porte la société sur les corps aussi. Une femme corpulente en mini short ou en slim, malgré un beau visage, ça ne passera pas. La mode est suffisamment ouverte et variée pour que chacune trouve de quoi SE plaire. Ce qui est gênant dans la mode occidentale, c'est qu'il n'y a qu'un modèle, une norme imposée: la brindille blanche d'1 m 75 minimum, et que les autres femmes deviennent du coup A-normales. Pourtant, on sait tous que la normalité, ce n'est pas Kate Moss, et nombre d'hommes n'apprécient pas ces femmes là, alors pourquoi on n'arrive pas à se défaire de ce modèle mortifère (anorexie, boulimie, régimes...) ? . Sa conclusion je la note mot pour mot parce qu'elle m'a bien fait rire : "c'est comme si tu foutais un cheval devant un miroir et que tu lui montrais une image de licorne en lui disant : "tu sais un VRAI cheval, c'est ça...alors tu sais ce qu'il te reste à faire ...".
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ta conclusion est incroyable !

L'une de mes grandes soeurs est mariée à un sénégalais et à chaque fois que je côtoie la famille de ce dernier, je suis frappée par l'élégance des femmes. Je comprends donc ce que tu écris et je te donne raison à 100%.

A la lecture de ton commentaire, je me suis redressée ;) Se tenir droite, le menton levé et le regard planté dans l'infini est à mes yeux plus efficace que n'importe quel make up ;)
RÉPONDRE
LolaIl y a 1 an
"ce n'est pas Kate Moss, et nombre d'hommes n'apprécient pas ces femmes là"
Insinuez-vous que notre corps doit plaire aux hommes? Je trouve l'affirmation "les hommes préfèrent les formes" insupportable. Je préfère me plaire à moi-même, merci. Leurs préférences est la dernière de mes préoccupations.
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
En tant que féministe, je serais ravie de penser que les considérations esthétiques liées au corps soient totalement et sincèrement libérées de toute idée de "séduction" ,et que le corps féminin soit enfin libéré du joug masculin (de façon indirecte ou directe), mais ce serait franchement se leurrer de penser que nous femmes modernes, maltraitons notre corps dans le simple but de correspondre à un standard créé par nous, pour notre simple bonheur personnel, et que nous avons allègrement franchi le pas vers une acceptation totale et bienveillante de nos corps , dans toutes leurs formes et leurs couleurs.... Je suis sincèrement désolée, oui, que la sociologie du corps vous donne tort (il y a de nombreux articles que vous trouverez sur le net)... et d'ailleurs , ce n'est pas parce que je souligne un lien entre "séduction" et "corps féminin" , dans un commentaire certes assez léger,mais je ne vais pas ici écrire une thèse sur le lien entre corps et domination masculine, que je milite pour, mais j'ai l’honnêteté , en tant que femme , féministe, ancienne anorexique,ayant un temps frôlé la dysmorphophobie, et pour en avoir longuement discuté avec des amis de tous bords (ah, les longues soirées étudiantes entre aspirants sociologues, philosophes, historiens..;tous investis, tous militants ...) que oui, il y a un lien entre érotisme, genre, intégration dans la société, mode, ... le corps de la femme a toujours été un lieu de contraintes (il a plus évolué qu celui de l'homme: au moyen âge, avant petits seins, ventre bombé(avec des vêtements qui les soulignent), puis rondeurs, ensuite taille corsetée(toujours ces vêtements adaptés...)...etc, pour en arriver aux silhouettes longilignes...) . Se plaire à soi-même, oui, bien sûr, mais on étudie pas un phénomène depuis son ressenti personnel . Se plaire à soi-même...Des milliers de jeunes filles vous objecteraient: "Comment trouver la force de SE plaire quand on ne correspond pas à ce que la société nomme "norme".Que feriez_vous, vous leur jetteriez la pierre., au prétexte qu'elles n'on pas ce courage d'aller à contre -courant???
D'ailleurs notre positionnement esthétique, aussi courageuse que l'on soit, n'est pas né ex -nihilo, qu'on suive la norme ou qu'on s'assume telle que l'on est, on est le produit d'une société. Et celle-ci est patriarcale. Donc qu'on se révolte ou pas, notre mouvement sera initié par une réflexion basée sur l'analyse d'une société patriarcale. Le rapport homme/femme reste au centre de cela (chez les hommes , beauté est liée à minceur - (et non pas à maigreur, d'où ma référence à kate moss)), à cela s'ajoute aujourd'hui des considérations sociales, comme je le disais dans mon premier commentaire (lien obésité, surpoids et stigmatisation sociale/ pauvreté). car oui, la corpulence est un objet social, je ne vais pas prétendre au prétexte que "je veux me plaire à moi même" , que problème il n'y a pas... Et dire que problème il y a , ce n'est pas dire "super, laissons les choses en l'état"...Vous savez l'idéal serait que ce débat sur l'idée même de beauté n'existe pas, et que nous nous acceptions tous, sans hiérarchisation, une sorte de communisme de la beauté...mais on ne vit pas dans un conte...
RÉPONDRE
GreyIl y a 1 an
Je suis désolée mais je l'ai compris comme Lola (pas possible de répondre sous votre dernier commentaire pour une raison qui m'échappe), d'ailleurs ''les hommes'' ça n'existe pas plus que ''les femmes''. Et si on préfère les filles en plus ?

Et par pitié, des paragraphes...
RÉPONDRE
Marie2ParisIl y a 1 an
mareme, merci d'avoir partager les propos de votre amie, sa conclusion est formidable!
RÉPONDRE
Cerise confiteIl y a 1 an
Réflexion très intéressante! Je ne connais pas le Sénégal mais j'ai voyagé dans plusieurs pays africains, et ce qui m'a frappé c'est que toutes les femmes ou presque portaient des vêtements faits sur mesures (chez le tailleur du coin). C'était tellement flatteur! La coupe des vêtements soulignait parfaitement la minceur de la taille chez l'une, la cambrure de l'autre ou encore une poitrine voluptueuse... C'est peut-être une projection personnelle, mais il m'a semblé moins tentant de vouloir "rentrer dans le moule" lorsque vos vêtements sont uniques et faits pour vous.
RÉPONDRE
anaIl y a 1 an
je ne suis en aucune façon en surpoid (entre 53 et 55 kg pour 1,66m) et cependant je me pèse 2 fois par jour et n'arrive pas à me débarrasser de ma balance... je mange normalement (plutôt sain) exepter chocolats, biscuits, bonbons, glaces.
C'est presque inexplicable: je ne suis pas particulierement complexée, mon poid ne varie pas hors ces 2 kilos MAIS j'y pense tout le temps...

Ça dit tout, non? La plupart des femmes n'a pas une relation saine avec son corp et son poids.
RÉPONDRE
William Il y a 1 an
Je trouve aussi que ce serait une bonne chose qu'un peu plus de diversité dans les brèves. Et pas qu'au niveau des formes...
Mais... Je rejoins les personnes qui pensent qu'il n'y a pas "obligation". Tes brèves c'est tes goûts et tes goûts c'est ce qui fait TDM.
C'est comme si j'écrivais un courrier à Dolce&Gabanna en leur disant que je souhaiterai qu'ils changent leur vision de l'homme, en faisant défiler quelques maigrichons au milieu des mannequins bodybuildés. Alors que ce n'est pas parce qu'il n'y a que des "mecs" musclés qui défilent pour eux qu'ils sont "anti-maigres". Là où je veux en venir, c'est qu'en venant ici depuis des années, je ne me suis jamais dit que parce que l'on retrouve très souvent le même type de femmes, tu es fermée aux autres "styles". Et celles et ceux qui te lisent depuis tant de temps, le savent.
Par contre, si pour toi (et visiblement oui), tu ressens l'envie de plus de représentations au niveau des brèves et de casser un peu la ligne (sans mauvais jeux de mots) en nous présentant plus de corps, alors fonce...
RÉPONDRE
LauretteIl y a 1 an
Bonjour,

Ne faites vous pas des tonnes sur Kate Moss et sa consoeur Naomi Campbell ?

N'est ce pas finalement avoir les meilleurs coiffeurs et la dernière collection saint laurent ou Alaia qi rend ces femmes aussi exceptionnelles ?

En réalité, moi quand je les vois lors de leurs derniers voyages au Brésil avec pour l'une sa perruque qui s'en va, ses jambes trop musclés et pour l'une ses cheveux dégarnis car elle n'a pas refait sa couleur. Elles sont en faite comme monsieur et madame tout le monde ou tout au plus mignonne : http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-28904...

Je pense et je ne sais pas si coco tu seras de mon avis mais que c'est la mise en valeur propre à chacune. En effet, Kim Kardashian avec le salaire de monsieur et madame tout le monde ne ferait pas rêver tout comme ses consoeurs Moss et Campbell. Le débat ne se porte pas sur la minceur mais sur la valorisation qui est possible avec certains moyens et le luxe de plus en plus inaccessible.
RÉPONDRE
LolaIl y a 1 an
Bonjour,
J'aimerais bien vous voir à l'âge de Naomi Campbell. Jambes trop musclées? C'est une blague?
Cette femme est magnifique
RÉPONDRE
LauretteIl y a 1 an
Bonjour,

Cela ne vole pas très haut. Que connaissez vous à ma vie et à mon corps ? Je suis moi même une femme noire et je connais des femmes noires à son âge mieux conservé que madame campbell c'est morphologique la musculature chez nous. Chacun ses critères.

Merci.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Laurette, c'est ton commentaire qui ne vole pas trés haut. Il respire la jalousie à des kilomètres, je suis d'accord avec Lola, cette femme est magnifique. Les jambes de Naomi sont parfaites et bien musclées, elle porte superbement ses 44 ans, sans tomber dans les travers de Madonna. Chez Moss, il y a un certain relâchement. Quand à se moquer du mannequin parce qu'elle a une alopécie frontale, une femme noire consciente et qui ne le clame pas à tout bout de champs, aurait compris que justement, pour avoir sa place dans ce petit milieu, elle a sacrifié sa chevelure. Là, sur ce point, on rejoint le débat entamé par Lise. Oui, le patriarcat sexiste blanc demande aux femmes noires de se conformer à son idéal, si elles veulent réussir dans cette industrie. Mais, effectivement, ça ne vole pas haut ici principalement à partir de ton post qui tire les autres réflexions vers le bas.
Et que tu connaisses d'autres femmes mieux foutues que Campbell, c'est bien pour toi et pour elles, mais de grâce, ne parle pas au nom des femmes noires, toi qui manque autant de compassion.
RÉPONDRE
JulieIl y a 1 an
Bonjour,
Merci pour ce post plein de sincérité.
J'apprécie l'esthétique de la minceur comme je peux aimer les rondeurs. Mais le problème est avant tout le manque de diversité qui nous est proposé. La société ne renvoie qu'une image idéalisée de la féminité, mince et jeune (la fameuse licorne).
J'apprécie par exemple beaucoup le mannequin Tara Lynn qui a fait plusieurs fois la couverture de Elle. Cependant, chacune de ces unes était estampillée "spécial ronde" ou autre. Lorsqu'un numéro traite des défilés on ne voit pas indiqué spécial minces ou maigres!
Comme @Cafe mode j'ai espoir dans l'apparition de personnalités au gabarit un peu différent. Elles ne sont pas forcément encore très nombreuses mais on les entend pas mal et ca me parait donc très positif.
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
Grey, je me suis expliquée: non, je ne pense pas que l 'on doive plaire aux hommes et se plier en 25 pour eux...je pense même tout le contraire... Je pense par contre que la minceur nous est imposée par la société et que les magazines féminins véhiculent un modèle encore plus agressif que celui imposé "par la rue", en affichant des modèles de plus en plus grande, mince, jeune. Ils dépendent de la publicité et ils vendent plus avec des séries mode consensuelles.

J'ai pensé après coup qu'on me reprocherai "on est pas toutes hétéro" parce que je n'ai parlé que du rapport homme/femme,mais je n'ai pas voulu revenir encore et préciser que là je parle de généralités... C'est tellement évident pour moi, mais je l'admets, pas forcément pour celles qui ont la patience de me lire.

" Les hommes n'existent pas plus que les femmes", oui, je suis d'accord, on sait toutes qu'il faut "sortir des stéréotypes" (même le gouvernement qui s'est cassé les dents avec la prétendue théorie du genre...), mais bon pour en sortir, il faut bien qu'il y en ait. .....On est encore dans un monde où l'on a une vision 'essentialiste des sexes, alors qu'il s'agit surtout de construction sociale (un papa à l'usine, une maman dans la cuisine) , et ce modèle archaïque est encore d'actualité MALHEUREUSEMENT (je l'écris en majuscules car certaines pourraient penser que je suis pour puisque je l'écris...), même si on a l'impression que cela bouge vraiment (on se souvient des remarques sexistes des politiques envers leurs consoeurs) . Sortir de ces stéréotypes est plus compliqué pour les hommes que pour les femmes, parce que la société rend cela plus difficile pour elles...

L'homme et la femme, ça n'existe pas: si on envisage votre remarque sous l'angle des individualités,des personnalités, c'est une évidence qu'il y a autant d'hommes et de femmes que d'états civils dans le monde, je ne vois donc pas pourquoi l'indiquer (à moins de vouloir faire dans le débat sans fond)... Et je ne parle même pas ici d'identité "sexuée" (ceux qui sont femmes mais se sentent hommes et sont attirés par des hommes, celles qui se sentent "asexuées... l'identité sexuelle va au delà des femmes qui aiment les femmes...), je ne vois d'ailleurs pas ce que cela change au débat, qui porte sur la minceur... être homosexuel ne libère pas de ces injonctions là...

Pour les paragraphes, .J'y penserai une prochaine fois, désolée de vous imposer mes pavés indigestes...Quoi qu'ils semblent plus indigestes sur le fond que sur la forme, vu ce que vous en avez retenu.

ps: et je n'ai jamais écrit que les hommes préfèrent les formes, au passage. Il m'est "insupportable" que ce soit la seule chose que vous reteniez de mes interventions. J'espère que celle-ci sera la dernière, vu l'espace monstre que mes commentaires occupent déjà ici.
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
je voulais bien entendu dire "plus compliqué pour les FEMMES que pour les hommes"
RÉPONDRE
Marie2ParisIl y a 1 an
N'hésitez pas a continuer avec vos commentaires même si ce sont des pavés, ils contiennent des réflexions profondes et intelligentes et pour ne pas le comprendre, il faut les lire en diagonale...
Il est encore difficile dans notre société de reconnaître que la place de la femme, bien qu'elle ait évolué, n'a pas énormément changé. La prise de conscience est déjà un bon début!
RÉPONDRE
CarroIl y a 1 an
Merci Lise pour cet article qui vient de me faire passer une demi heure (au boulot) à lire les commentaires qui sont, ici, d'un autre niveau, on dirait que chacun cherche à écrire quelque chose de réfléchi, d'intelligent j'ai adoré les lire. Ils complètent très bien l'article, en particulier Mareme, tes commentaires sont très intéressants :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode