Week diary #32

Au menu de la semaine : beauté fugace, roman décevant, conjonctivite contraignante, journée compliquée, omniprésente Kris Jenner, cheveux texturés, astuces culinaires, adorable nouveau-né et passionnante série...
Charles

Lundi


Je découvre la nouvelle rubrique "20 ans" du blog de Timai, qui invite une personne à s'exprimer sur une photo de son passé. Fred Birault est le premier à jouer le jeu. Ses mots simples, vrais et forts me touchent tout particulièrement.
21h : J'entame - après tout le monde, le livre étant sorti en 2013 - la suite du "Diable s'habille en Prada". Au bout d'une cinquantaine de pages, celui-ci me tombe des mains : c'est à la fois dégoulinant d'amour guimauve et dénué de tout piquant. Dommage...

Mardi


6 h : Les pleurs de Charles me réveillent. Mes craintes de la veille se confirment : mon fils a une conjonctivite. Si elle est souvent bénigne, cette maladie est néanmoins redoutée des mamans, car elle est très contagieuse. Autrement dit, pas de crèche aujourd'hui. Seule à la maison, je sens que la journée va être dure. Je pense alors à toutes celles - soeurs et amies - qui m'avaient reproché de mettre Charles à la crèche alors que je travaille de chez moi : "Faire garder ton petit toute la journée alors que tu es chez toi ? C'est tellement dommage pour lui !". C'est l'occasion ou jamais de mettre en pratique leur théorie...
Après avoir annulé mes différents rendez-vous, j'ouvre ma boîte mail. Quelques secondes plus tard, Charles grimpe sur mes genoux. Il s'empare alors du clavier et envoie l'email que j'étais en train de rédiger... Je négocie sa descente à coups de mini voitures propulsées le plus loin possible de mon bureau. Je me saisis ensuite de mon téléphone afin de me faire confirmer quelques infos pour mon article du jour. À peine ais-je porté celui-ci à mon oreille que Charles se rue déjà sur moi afin de s'emparer de son jouet préféré. La voix mélodieuse de mon interlocutrice me fait un temps oublier la menace en culotte courte rodant à mes côtés. Un cri strident me ramène vite à la réalité : j'écourte la conversation. Une fois le téléphone raccroché, je me rends compte que je n'ai pas entendu la réponse à ma question. Tant pis... Je passe le reste de la matinée à faire le trajet entre mon écran et le sol, où cubes, livres, ballon et mini bus anglais réclament ma présence.
Brocolis
À la mi-journée, je rage contre la crèche, contre mon mari qui est en déplacement, contre ma mère qui habite à 300 km, contre la nounou qui est en vacances...
À la fin de la journée, je réalise que je ne pourrais pas aller chez Louis Vuitton voir les photos de la série "Backstage"...
À 21h, Charles dort, l'appart ne ressemble plus à rien et je n'ai fait que 30% du travail de la journée. Devant ma pizza Domino (on se réconforte comme on peut), je repense à celles qui me firent tant culpabiliser de ne pas garder Charles à la maison et envisage de commander quelques poupées vaudou sur Amazon...

Mercredi


En parcourant les photos du défilé Chanel, je tombe sur une Kris Jenner trônant fièrement en front row : une fois de plus, Karl Lagerfeld a succombé aux sirènes de la pop culture. Et si je peux comprendre qu'il prenne sous son aile la petite Kendall (afin de bénéficier du buzz qu'elle suscite), inviter à siéger en front row sa si peu chic mère me laisse perplexe. Karl Lagerfeld est décidément prêt à tout pour attirer l'attention...
A l'heure de préparer le dîner, je me réjouis d'avoir suivi les conseils de Camille du blog "Mange Tes Légumes", qui préconise de remplir son frigo de tupperwares garnis de quinoa, de boulgour, de lentilles, de pois chiches, de blancs de poulet cuits et émincés et de légumes coupés en cubes pour les soirs où l'on désire manger rapidement. Face à ces aliments sains et prêts à l'emploi il est alors ultra simple et rapide de se concocter un repas équilibré. Parfait pour les soirs où l'on est tenté de se contenter d'ouvrir une boîte de raviolis…
The Knick

Jeudi


Devant mon miroir, j'observe ma "nouvelle" texture de cheveux. Moi qui ait toujours eu les cheveux ultra plats, j'ai récemment découvert - grâce à Fred - qu'il me suffisait de les doper au spray surf, de dormir les cheveux torsadés et d'arrêter de les coiffer pour obtenir le fameux effet froissé m'ayant toujours fait fantasmer. Mes cheveux ont désormais une vie bien à eux et cela n'est pas pour me déplaire !
Je fais un saut à la maternité pour faire connaissance avec le bébé d'une amie proche. Microscopique et riche de tous les possibles, cette petite Camille me donne le vertige...

Vendredi


Je n'ai qu'une hâte : être à ce soir pour finir la série "The Knick". Ultra réaliste et parfaitement réalisée (avec Steven Soderbergh aux commandes, il fallait s'y attendre), cette dernière suit la vie d'un hôpital new-yorkais au début du XXe siècle et de ses chirurgiens tentant sans cesse de repousser les limites de la médecine. Entre un Clive Owen fascinant et une toile de fond historique passionnante, cette série est à mes yeux l'un des petits bijoux télévisuels du moment.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 janvier 2015
Vous aimerez également
Week diary #66
Il y a 1 mois - 63
EN SAVOIR PLUS
Week diary #65
Il y a 2 mois - 29
EN SAVOIR PLUS
Week diary #64
Il y a 4 mois - 25
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
69 commentaires
Tous les commentaires
handMODEIl y a 1 an
Non mais combien de fois je me suis fait entendre "ah mais tu travailles chez toi!" comme si on pouvait donc s'occuper des enfants en plus pendant la journée! Ben voyons. Ok y'a quelques facilités parfois de pouvoir s'extirper plus rapidement si l'école appelle...mais ça s'arrête là ;). Enorme "les poupées vaudou", on fait un lot hahaha!

Hummm Clive Owen, un programme à lui tout seul...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
On est d'accord :)

Clive Owen... Il est parfait dans cette série (si on arrive à oublier sa fine moustache). Je l'avais par ailleurs adoré dans Closer.
RÉPONDRE
LaureIl y a 1 an
Merci de me faire connaitre le blog "Mange tes légumes". Il a l'air super !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Depuis que je l'ai découvert, j'en suis aussi accro !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Lise, tu pensais sérieusement que le nouveau livre de Lauren Weisberger allait te plaire ?
J'ai apprécié le Diable s'habille en Prada mais cet auteur pourra difficilement aller au-delà de cette oeuvre. Cela sent le réchauffé à plein nez. Elle risque de publier que des versions proche de son premier roman.
Lagerfeld ne veut pas passer pour un has-been, il ne veut rien raté, rien loupé, donc la Kriss Jenner et ses filles sont recyclées dans son univers comme Zahia autrefois. C'est un peu pathétique, de la duperie à mon avis. Quel cynique Karl !
Le petit Charles ! Aïe !
Les poupées Vodoun n'existent absolument pas dans la façon dont vous les concevez les filles :-) C'est encore un cliché sur une spiritualité méconnue et dénigrée. Cela dit j'ai compris le trait d'humour...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'avais envie de chick litt... ça m'apprendra !

Je trouve dommage que Karl Lagerfeld ne soit pas plus subtil. Comment peut-il avoir envie de travailler avec une Vanessa Paradis et en même temps avec une Kendall Jenner ? Sous ses doigts, l'image de la femme Chanel devient de plus en plus floue...

Je suis désolée pour les poupées vaudou :/
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Je te conseille de faire un tour à l'expo du Grand Palais consacrée à Haïti.
J'aime aussi la chick litt. Le Diable s'habille en Prada avait un cadre social et des personnages forts sur lequel pouvait s'appuyer l'auteur. Cette "amputation", ce manque de conscience sociale, se fait ressentir dans tous les autres romans de Weisberger. Dommage, elle tenait une bonne équation.
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 1 an
Si on EST à la maison, on peut s'occuper de son bébé/fils.

Mais si on TRAVAILLE à la maison, la maison devient notre bureau pendant les heures "ouvrables". Alors, celles qui amènent sont bébé/fils au bureau, peuvent peut-être envisager de le garder à la maison quand elles y bossent. Nous, les femmes normales, préférons que nos fils soient bien gardés et que en même temps notre travail soit bien fait ;-)

Ah... ces gendre de commentaires culpabilisants.... qu'est-ce qu'ils peuvent m’énerver!

Cela mis à part, je veux bien essayer les conseils de Fred sur ma crinière bien lise et plutôt plate.

Bon weekend!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Durant cette journée, je me suis rendue qu'il m'était impossible de travailler correctement (mon travail demande une bonne dose de concentration) tout en m'occupant de Charles. J'en ai conclu que Charles a de la chance d'être à la crèche en semaine car il peut y faire plein de choses, alors qu'avec moi qui travaille à côté, les activités sont franchement limitées pour lui :/

Alors pour les cheveux plats : Essaie de moins les laver, ne les brosse qu'une seule fois après le shampoing et use et abuse de ce genre de spray :
http://fr.thebeautyst.com/brume-coiffante-effet-pl...
RÉPONDRE
MathildeIl y a 1 an
J'adore ce week diary ! Ta journée du mardi m'a fait rire car j'en ai vécu une similaire il y a peu avec mon petit de 14 mois. A la fin de la journée j'avais le cerveau explosé. Ce qui est dur ce de ne pas pouvoir faire "bien" les choses. On arrive pas à bien bosser et on arrive pas à bien s'occuper de son petit... Bref, je serais assez amusée de voir comment une mère prof ou avocate se débrouillerait si elle devait emmener son enfant avec elle au boulot ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"On arrive pas à bien bosser et on arrive pas à bien s'occuper de son petit... " C'est exactement cela !
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 1 an
je pense que garder son bébé a la maison quant on travaille est possible uniquement s´il dort beaucoup et tant qu´il ne se déplace pas...

Entre 12 et 18 mois.... HA HA HA !!!
HA HA HA!!!
... enfin hum hum soyons sérieux deux minutes...

Chacun a son idée sur les besoins des enfants mais il ne faut jamais oublier :
Les enfants ne veulent qu´une chose : que leurs parents soient heureux
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"Entre 12 et 18 mois.... hum hum soyons sérieux deux minutes..."

C'est tellement vrai ;)

A ce moment de leur vie, nos enfants sont tellement dans la découverte qu'ils doivent faire l'objet d'une surveillance de tous les instants, autrement dit pas question de faire autre chose lorsqu'on les garde.
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
Tant pis pour moi ! ;)

Pour Mme Jenner, je ne sais pas quoi te dire. Elle achète beaucoup partout, donc au bout d'un moment on doit savoir la concilier. Et que ce soit chez Chanel, Balenciaga, Balmain ou Givenchy, tout le monde y trouve son compte, même si on jure avoir tout fait pour l'éviter.

Cinq millions deux cent mille abonnés sur Instagram pour elle contre deux millions cinq pour Chanel... Le calcul est vite fait. Business is business...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Oh Emmanuel, je suis tellement désolée de t'avoir raté. Mais le sort s'est vraiment acharné :/

J'aimerais croire que des maisons telles que Chanel peuvent se permettre de choisir réellement qui placer en front row... Mais j'ai apparemment tort.

Les comptes Instagram très populaires sont en train de faire tourner la tête des marques... Ca en devient ridicule.
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 1 an
Non mais il y a vraiment des gens qui pensent que si tu travailles à la maison, tu peux garder ton enfant ?? Et qui en plus t'en font la remarque ?! Non mais je rêve...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Eh oui :/
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Et dire que ce soir je me suis prévu une portion de raviolis ricotta-épinards. Haha. Mais on est d'accord qu'avec un filet d'huile d'olive, un tour de moulin à poivre et une pincée de parmesan, c'est une des meilleures choses au monde, non ? :)

S'occuper d'un enfant en travaillant, je veux dire en travaillant vraiment et pas en s'arrêtant toutes les demies heures, relève à mon sens de l'impossible ! A moins d'avoir des enfants légumes qui ne bougent pas de journée, ou de mal s'en occuper. Halte à la dictature qui consiste à faire croire que la femme a les capacités d'être sur tous les fronts en même temps ! Y a pas écrit Shiva sur nos fronts. :)

The Knick... Alléchant. Je vais m'y mettre... mais il y en a tant à voir !

Karl... Pathétique. Lui-même n'est pas le comble du chic... Inviter la mère Jenner, pour lui, c'est juste un compromis de plus sur sa liste déjà longue, longue, longue.....
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'espère que tu les as savouré ces raviolis, car tu m'as mis l'eau à la bouche !

Le concept du travail à domicile génère beaucoup de fantasmes chez ceux qui travaillent à l'extérieur, dont celui effectivement de pouvoir faire beaucoup de choses à la fois. Et si c'est vrai pour certains trucs (comme mettre à cuir un poulet), il n'est pas possible à mes yeux de gérer de front un enfant de 18 mois et un travail de rédactrice de mode :/

Karl Lagerfeld fait en effet bien trop de compromis...
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 1 an
En lisant ce récit d'une difficile journée en compagnie de ton fils, j'ai ressenti une bouffée de colère: la colère qui me saisissait lorsque je me retrouvais dans la même situation et que je songeais aux commentaires désobligeants d'une partie de mon entourage... tout en essayant de m'armer de courage pour combler mon retard le soir ou la nuit! Désarroi de constater que le travail au féminin reste contesté, au fond, notamment dans les milieux aisés...
Je m'interroge au sujet de Chanel et du "cynisme" (bien vu, je trouve) de Karl Lagerfeld: cette "stratégie" est-elle vraiment réfléchie, quels effets aura-t-elle à long terme sur la marque? Une fois de plus j'aimerais être une petite souris, pour trotter, l'oreille en alerte, de bureau en salle de réunion dans cette mystérieuse maison (elles le sont toutes vues de l'extérieur)!
Merci pour les légumes!
J'ai presque hâte que les jours passent plus vites pour lire ton prochain journal...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne sais pas si c'est le travail féminin qui est contesté ou si c'est le fait que la femme puisse choisir sa propre manière d'être mère...

Je donnerai moi aussi beaucoup pour être dans la tête de Karl Lagerfeld. Je pense que je ne serais pas déçue ;)

Ta dernière phrase est purement adorable, merci :)
RÉPONDRE
ShattoIl y a 1 an
La série The Knick est réellement géniale (tous les sens du terme), je suis déjà impatiente pour la saison 2, qui ne sortira qu'à l'été prochain...

sinon, je me faisais une réflexion en lisant l'article : j'aimerais bien voir à quoi ressemble ton espace de travail, ton bureau, ça m'intrigue beaucoup ! (mais bien sûr ne te sens pas forcée)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
L'attente va être longue...

Ton voeu va bientôt être exaucé ;) Mai (www.superbytimai.com) va en effet bientôt venir nous filmer en train de travailler...
RÉPONDRE
WilliamIl y a 1 an
Quesque c'est bon le quinoa... Je l'ai découvert il y a quelques années, grâce à l'une de mes tantes et j'avais bien apprécié. Et depuis quelques mois, je m'en fait régulièrement. Les lentilles et les pois cassés, un peu moins. Là où je reste curieux, c'est pour le boulgour. J'en ai entendu parlé 2 ou 3 fois, mais je ne vois même pas quelle tête ça peut avoir (mais avec Google...).

J'ai un bouquin en cours de lecture, le soucis c'est qu'à coté de beaux passages, d'autres sont bien longs et bien chiants et la lecture est du coup plus forcée. Et depuis plusieurs soirs, j'ai seulement envie de m'abrutir à coup de morceaux de piano. Je me passe en boucle, sur plusieurs heures, le titre "It's your day" de Yurima.

Kris Jenner chez Chanel... Et si c'était elle qui s'était incrusté ? Kit à être bien vulgaire, autant le faire jusqu'au bout. Et si à la limite, c'est vraiment une idée de Karl... Ca ne m'étonnerai pas non plus. J'aime bien le coté beautiful people de certains designers ou de pseudos starlettes, mais je préfère les "plus discrets". Car c'est ces derniers, que l'on voit et que l'on entend le moins, qui restent souvent les plus intéressants et moins exaspérants. Je vous reparle encore une fois de Christophe Lemaire, ou ça va aller ?

Et cette nouvelle coupe ? Curieux parmi les curieux, j'aimerai bien voir le résultat.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le boulgour, c'est du blé concassé. Ca ressemble à cela :
http://recettessimples.fr/images/Salade_Boulgour_S...

S'abrutir au son du piano est une belle manière de déconnecter !

Ok pour le côté "Beautiful people" mais pas pour le côté people tout court :/
RÉPONDRE
WilliamIl y a 1 an
Un des objectifs de la semaine à venir : Goûter le boulgour !
RÉPONDRE
HataIl y a 1 an
Je ne pense pas que Karl ait encore besoin de quiconque pour faire le buzz. Je crois qu'il vit avec son époque et la dynastie Jenner règne sur la toile donc difficile de passer à côter. De plus, je trouve vraiment que Kendal a quelque chose. En ce qui concerne Le Diable S'habille En Prada, on ne peut pas s'attendre à de la grande littérature, le titre est assez évocateur...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Moi j'ai vraiment du mal avec la petite Jenner :/
RÉPONDRE
anne jIl y a 1 an
Souvent je suis d'accord avec toi; (les uniformes, la futilité des tendances...) mais là vraiment aujourd'hui non. Je crois que c'est une chance et un honneur d'élever un enfant. Préférer s'en occuper plutôt que de le confier à une garderie, fût-elle de référence me semble le luxe d'une vie dans sa version moderne. Le regarder jouer, s'ennuyer un temps face à la nécessaire répétition de ses apprentissages, l'autoriser à grandir, s"émanciper ; l'admirer progresser, l'aimer s'aventurer..Bref je préfère mille fois m'ennuyer avec lui cinq minutes que m'amuser sans lui tout une vie... C'est tellement court ce temps qu'il nous offre. Après c'est fini, l'école l'absorbe, le remplit de ces savoirs d'autrui. Et de toi alors, qu'aura-t-il appris ?
RÉPONDRE
MathildeIl y a 1 an
Il aura appris à voir sa maman s'épanouir dans son travail et dans sa vie personnelle. Et il aura appris qu'il n'est pas le centre du monde et que, comme pour chacun, il faut un temps pour tout dont un temps pour soi tout seul. Je pense que ça fait déjà beaucoup :) Je ne critique absolument pas ceux et celles qui gardent leurs enfants chez eux, chacun fait à sa manière, comme il peut-veut, c'est simplement la dernière phrase de votre commentaire qui me laisse un peu perplexe. Ne voyez aucun énervement dans mon commentaire, je voulais simplement rebondir sur le vôtre.
RÉPONDRE
MarieIl y a 1 an
Et bien moi ce genre de commentaire m'énerve au plus haut point. De quel droit se permet-on de juger la façon dont une mère élève ses enfants ? Et surtout Lise qui a tout l'air d'être une maman super ?

Et comme le dit Ysabelle plus bas, travailler chez soi = vrai travail ! Cela demande de la rigueur, de l'organisation et de la concentration... ce qui relève de l'exploit avec un enfant en bas âge "dans les pattes" ! Ce n'est pas parce qu'on laisse son enfant chez la nounou/à la garderie quelques heures par jour que cela nous empêche de profiter de lui : bien au contraire, une fois le travail terminé, on peut profiter pleinement de lui et passer de vrais moments de qualité. Des femmes se sont battu pour nous offrir ce droit, afin d'être autre chose que des "gardiennes" et des "nourrices" pour nos enfants...

Maintenant, je peux comprendre qu'une femme trouve satisfaction dans le fait d'assister à tous les moments de la vie de son enfant, mais je ne pense pas que Lise soit du genre à passer à côté de ce genre de choses (quand on vient d'une famille nombreuse, on sait reconnaître à quel point l'enfance est un temps fugace et précieux).
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Je me permets de vous répondre, non pas pour prendre la défense de Lise mais pour faire avancer le débat.

Vous dîtes que c'est une chance et un honneur d'élever un enfant. Je ne sais pas si vous avez bien lu l'article de Lise, mais je ne crois pas qu'elle ait écrit nulle part que s'occuper de son petit Charles était une corvée ! Simplement, elle constate que s'occuper d'un enfant chez soi lorsque l'on doit travailler en même temps n'est simplement pas possible, et je ne vois pas en quoi cela est choquant ou indigne. Je ne comprends pas pourquoi vous interprétez ce postulat de manière si négative, comme un rejet de son fils de la part de Lise.
Peut-être que Lise ressent le besoin de continuer à travailler pour son épanouissement personnel, peut-être même qu'elle en a besoin pour des raisons matérielles, qu'en savez-vous ? Et si pour cela l'enfant doit être confié à une garderie, je ne vois pas en quoi cela pose un problème. Nous n'avons pas toutes les moyens, qu'ils soient financiers, intellectuels, intimes, d'être mère au foyer, un travail par ailleurs passionnant, mais que nous ne sommes pas toutes aptes, pour diverses raisons ci-dessus évoquées, à effectuer.
Ayant été élevée par une mère au foyer, je peux vous dire que lorsque j'ai quitté la maison à l'heure de mes études accompagnées de mon frère et de ma soeur, ça n'était pas la fête pour ma maman qui s'est retrouvée seule d'un coup, sans avoir pris le temps de s'occuper d'elle-même, de s'épanouir, bref, de se réaliser.
Peut-être que Lise ressent le besoin de se réaliser, et je peux vous affirmer qu'un enfant qui a des parents heureux sera lui-même empli de cette joie.

Confier un enfant à une garderie lui apprend aussi l'autonomie, la sociabilité ; et après, lorsqu'on le récupère, on en est que plus heureux et lui aussi. Comme le dit Marie, c'est à ce moment que l'on vit avec lui des moments de qualité.

Et pourquoi ne reprochez-vous pas au père, dans ce cas, de ne pas rester avec lui toute la journée ? Pourquoi ne devrait-il y avoir que la femme à la maison ?

Quant à votre opinion sur l'école, "qui remplit l'enfant de ces savoirs d'autrui"... Je suis désolée de dire que cela fait bien longtemps que l'école n'a plus l'importance qu'elle a pu avoir auparavant, et que le cercle familial aura toujours plus d'influence sur l'individu. On a d'ailleurs pu voir le résultat récemment, lors d’événements que je ne citerai pas.

Bref, ce que je voudrais dire, c'est qu'il n'y a pas de modèle préexistant, il n'y pas de modèle juste, le vrai et le faux s'effacent pour laisser place à l'expérience. Trouver son équilibre, c'est aussi refuser d'entrer dans un moule pour réussir à former le nôtre. Si pour vous, la vérité se trouve dans le fait d'élever son enfant chez soi et que cela fonctionne, tant mieux ; mais il faut accepter que d'autres trouvent leur équilibre ailleurs. Et je pense que l'équilibre de Lise passe aussi par celui de son enfant ; si elle voyait que celui-ci n'était pas heureux, je pense qu'elle assumerait les changements nécessaires... A travers ses articles, on voit qu'elle suffisamment à l'écoute et intelligente pour ça.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chère Anne,
Je pense qu'il y a un quiproquo : j'adore m'occuper de mon fils, mais je ne peux pas le faire correctement lorsque je dois travailler. C'est impossible.
Oui c'est un luxe de pouvoir s'occuper de son enfant à plein temps, mais c'est un luxe que je ne peux pas me permettre.
Je pense par ailleurs qu'avec un enfant, la qualité du temps passé prime sur la quantité. Dès son retour de la crèche, je coupe tout pour être dispo à 100% et nous partageons plein de choses ;)
Il n'y a pas à mes yeux de schéma obligatoire ou de méthode parfaite pour rendre un enfant heureux.
Je crois qu'en lui donnant tout mon amour, je peux rendre Charles heureux...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
@Mathilde, Marie, Naomi : on s'est comprises :) Merci les filles.
RÉPONDRE
YsabelleIl y a 1 an
Comme quoi travailler à (ou de) la maison, pour beaucoup c'est encore ne pas travailler...
Je ne connais pas The Knick, il va apparemment falloir combler cette lacune !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ca évolue, mais c'est vrai que les gens ont du mal avec ce concept...
RÉPONDRE
DianaIl y a 1 an
Anne J, le vrai "luxe d'une vie dans sa version moderne?" Ce serait justement de choisir entre travailler et ne pas travailler (cherchez "revenu de base"). Faire un choix entre élever son enfant et travailler? (Puisqu' apparemment on en est là) Mmmmh il me semble que pour beaucoup de mères, nous ne pouvons parler d'un choix, mais plutôt d'une obligation (n'est ce pas?). Mais là n'est pas le problème. Ce qui a l'air de déranger, c'est que le lieu du boulot et du domicile se trouve être le même, du coup, Lise bénéficie de privilèges que beaucoup lui envieraient, alors pourquoi ne pas tirer pleinement avantage de cette situation pour son enfant? Derrière ce petit choix de vie et son caractère logique, se cache un dénigrement des femmes qui ont une ambition autre que celle d'élever sa progéniture, comme si s'investir dans son travail ne pouvait avoir comme seul résultat le délaissement de ses enfants. Et ce n'est pas parce qu'elle a fait ce choix qu'elle dénigre son enfant au profit du travail ou qu'elle n'a pas le temps d'apprécier tout le bonheur que peut lui apporter Charles, c'est même déplacé et impudique de s'autoriser une telle allusion.

Lise bosse, et que ce soit à l'extérieur ou chez soi, quand on a un enfant à s'occuper en même temps, ça devient un "tantinet" plus compliqué si je puis dire.
Si Charles a une place en crèche, pourquoi refuser, alors que Lise TRAVAILLE? (c'est une chance!) Moi je te demande: quel est le meilleur choix pour eux deux? Qu'elle le garde avec elle même lorsqu'elle travaille, alors qu'elle ne peut correctement ni effectuer son boulot ni répondre aux besoins d'attention de son enfant? Ou qu'elle le mette à la crèche le temps qu'il faut pour effectuer son boulot pour pouvoir par la suite consacrer du temps DE QUALITÉ à son fils?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le luxe pour moi, cela aurait été d'avoir un congé maternité. Toutes mes amies salariées ont pu en bénéficier alors que moi étant à mon compte non. Ce que je veux dire par là c'est que quand on a un travail non-salarié, c'est un peu du non-stop. Dans ce contexte, s'occuper en même temps d'un petit devient très vite problématique.
Cela dit, si j'ai beaucoup culpabilisé au début, c'est désormais terminé. Contrairement à ceux qui disent que je pourrais - si je le voulais vraiment - le garder avec moi, je n'ai pas le choix.
Alors cela ne sert à rien de se miner.
D'autant plus que je récupère tous les soirs un petit garçon joyeux dont l'attitude positive tout au long de la soirée me fait dire que sa journée a du bien se dérouler ;)
RÉPONDRE
CamilleIl y a 1 an
Ahh je suis bien contente si je t'ai sauvée d'une boite de raviolis ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai une petite pensée pour toi à chaque fois que j'ouvre mon frigo et que je vois mes tupperwares bien alignés ;)
RÉPONDRE
RocketIl y a 1 an
Les gens qui disent qu'on peut garder un enfant et travailler en même temps n'ont soit pas de travail soit pas d'enfant :) ou sinon ils mettent de la bière dans le biberon, et ça c'est pas top du tout!

The Knick a l'air génial! Clive Owen <3
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Clive Owen forever ;)
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
je trouve ça culotté les remarques sur le fait de garder les enfants à la maison , quand on travaille chez soi (même quand on ne travaille pas, on a le droit de souffler un peu..): s'occuper d'un enfant à la maison, c'est un job à plein temps. Et quand il fait la sieste (s'il la fait, et s'il la fait sans vous à côté), on est tellement crevée qu'on récupère simplement . A peine le temps de se remettre en mémoire ce qui était prévu, que le petit amour se réveille...
Et avoir une conversation téléphonique avec un jeune enfant dans les parages, impossible (cris, demande d'attention, culpabilité(alors on écoute à peine, on surveille de loin ce qui se passe...).
les enfants recherchent l'interaction à cet âge là (surtout en petite section, il faut valider chaque action ...), et ils passent d'une activité à une autre très vite (moyenne d'attention: 15 à 20 minutes, les instits savent de quoi je parle...on peut atteindre 30 min en grande section, et encore..).
Je n'ai jamais pu travailler avec des enfants à côté de moi. Je suis anti télé, et deux dessins animés pour moi, c'est la limite, je culpabilise, alors en une matinée, c'est création d'un garage en carton, loto, peinture, coloriage, lecture... impossible de travailler ...
Avec le temps, c'est plus gérable, ils vous fuient même..(ah, les pré-ados...).

La crèche , c'est vraiment formidable, cela rend l'arrivée en petite section plus facile (séparation, sociabilité). je ne comprends vraiment pas cette injonction à garder les enfants à la maison et cette suspicion de se décharger pour "glander" ou de ne pas les aimer assez...(ah, les regards en coin des dames de la crèche quand on les récupère à 6 heures le mercredi ou pendant les vacances) , alors qu'on est à la maison (ma soeur est instit,elle en prend pour son grade... et oui, les cours, ça se prépare....les profs ne viennent pas les mains dans les poches ...ils travaillent à la maison...))
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chacun doit trouver son équilibre ;) Et surtout je pense qu'il faut se faire confiance. Les gens ne se rendent pas compte qu'une petite phrase balancée comme cela sans trop y penser peut trotter dans la tête d'une maman pendant longtemps...
Je pense qu'il faut respecter les choix de chacun même si l'on ne les comprend pas...
RÉPONDRE
AnneIl y a 1 an
Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à trouver dingue qu'on te reproche de mettre ton fils à la crèche... Pouvoir dégager du temps pour travailler et/ou pour soi et d'autres moments pour être avec ses enfants, c'est très bien. Si c'est pour mettre ses gosses devant la télé quand on veut être un peu peinarde, ils sont surement mieux à la crèche où tout est fait pour les éveiller!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Pas faux ;)
RÉPONDRE
CheymaIl y a 1 an
Haha Lise, ton commentaire à propos de Karl Lagerfeld tombe à pic, il vient de dire exactement la même chose au sujet de Rick Owens pour son dernier défilé homme, au Petit Journal. Je ne sais pas si tu l'as vu ni ce que tu en penses, mais c'est, à mon sens, complètement dénué d'intérêt. A peu près autant que le pantalon de Kris Jenner...

Pauvre petit Charles, j'espère qu'il va mieux. Je me demande comment ces femmes qui travaillent à la maison et gardent leur enfant font pour organiser leur journée! Je suis sincèrement curieuse de savoir!

http://cheyma.com
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je n'avais pas vu. Il est gonflé quand même !

Charles va beaucoup mieux. Merci :)
RÉPONDRE
Anna A.Il y a 1 an
J'adore cette photo de Charles. La prochaine fois, je veux bien faire la nounou, Lise, stp )):

Grâce à toi j'utilise qu'après - shampoign et j'en suis très contente.
Je veux bien essayer le spray surf aussi si tu peux me donner plus de précisions où trouver ce produit ?

Je vais finir par te demander l'adresse de Fred...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Tu peux le trouver ici :
http://fr.thebeautyst.com/brume-coiffante-effet-pl...

Pour Fred, c'est ici ;)
http://cutbyfred.com/
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 1 an
Bonjour Lise,
Je me permets de te laisser un commentaire pour savoir quel spray tu utilises pour tes cheveux pour avoir cet effet wavy? Car j'ai les cheveux tout raides et je rêve d'une crinière de surfeuse...
Super week diary par ailleurs et moi aussi je les guette avec impatience !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'utilise celui-ci :
http://fr.thebeautyst.com/brume-coiffante-effet-pl...

Merci, c'est très gentil :)
RÉPONDRE
GirlfriendIl y a 1 an
Mère au foyer et fière de l'être, je m'épanouis (enfin, car ça a été long et difficile) dans le fait de m'occuper de mes enfants. Deux vont à l'école, la troisième est avec moi. Je suis dans un milieu où c'est monnaie courante (déplacements professionnels du conjoint tous les 2/3 ans). Eh bien je peux vous garantir que c'est un travail à temps plein. Donc il est effectivement IMPOSSIBLE de travailler à la maison et de gérer un petit bout en pleine découverte... Parfois je rêve d'autre chose, et puis je me rends compte que je me sens bien là où je suis, que les moments difficiles ont été surmontés. Je profite de ce bonheur. Je sais qu'un jour j'aurai besoin d'autre chose. Et même ainsi je me débrouille pour faire garder de temps en temps ma dernière, il est important d'avoir des moments pour se retrouver seule dans le silence. Chacun son équilibre, j'ai des amies, qui, mères de 3 ou même 4, n'imaginent pas ne pas travailler.
Ce qui compte c'est que chacun soit en phase avec soi. Un enfant ira bien si ses parents vont bien et sont heureux.
Et pendant mes moments de calme je continue de me former, de me cultiver, pour moi, car les enfants H24 c'est épuisant (je serai en vacances dans 20 ans).
Je garde religieusement ma lecture quotidienne de TDM et des chroniques de Lise pour les moments de paix et je savoure.
Quant à ce cher Carl, il me déplaît de plus en plus. Je le trouve opportuniste et son génie couturier est parasité par son égocentrisme...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci pour ton témoignage franc, sincère et clairvoyant. Comme tu le dis chacun trouve son rythme, sa manière de fonctionner et c'est comme cela qu'une famille arrive a bien fonctionner.
Je t'embrasse :)
RÉPONDRE
GirlfriendIl y a 1 an
Tout ça pour dire que Lise semble avoir trouvé son équilibre et que son petit loup le sent sûrement.
RÉPONDRE
SophieIl y a 1 an
Ou, alors, pures jalousies de celles qui n'ont pu organiser leur vie professionnelle comme toi ou qui pensent que travail avec la maison rime avec sous travail.
Tu devrais écrire un livre sur ton jonglage journalier entre travail / maison / famille.
Bon WE :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne pense pas que ce soit de la jalousie mais plutôt une mauvaise perception des choses. Elles ont l'impression d'être dans le vrai et d'avoir pour mission de me montrer le bon chemin... Elles ne se rendent pas compte qu'elles sont parfois intolérantes.
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
J'ai adoré ta journée du Mardi. J'ai ris à la fin...C'est assez cocasse quoi qu'etant le quotidien de beaucoup de mères.
Même si je ne connais pas les joies de la maternité (encore), j'ai la chance de pouvoir parfois travailler chez moi (je deteste dire "c'est à la carte"...mais je vais au bureau quand c'est necessaire). Les gens ont souvent l'impression evidemment que travailler chez soi, c'est pouvoir flaner mais non! (j'avoue que je passe plus de temps sur TDM)

J'espere qu'il est gueri le mignon petit Charles :)

Pour Karl, même si je suis une Lagerfeldophile, je dois avouer que je suis deçue par "son jeu" avec les Kardashian. Evidemment, Carine (elle aussi completement lobotomisée par Tisci)y est pour quelque chose: Roitfeld=Tisci=Kimye=Kardashian!
Je dois aussi avouer que son décalage d'égerie est vraiment hyper enervant. D'un côté, il a les francaises (en general des actrices) avec lesquelles il travaille depuis plus de 20 ans (Vanessa) ou 15 ans (Anna) et la jeune garde d'actrices chics et tout...de l'autre, le vide total avec ses petits coups (Kardashian, Zahia).
Il me rappelle un peu Gaultier qui a ses egeries très intellectuelles et qui peut aussi basculer du côté obscur (Nabilla, Steevy, Loana...etc).

Même si Kendall ne sera jamais un mannequin pour moi, elle fait partie de ces socialites qui font ca pour le fun. Elle est dans la ligue des Cara, Georgina...etc.

Je dois avouer que j'aimerai que Karl revienne a une sobriété definitive chez Chanel. Plus les années passent et plus le fossé se creuse entre Chanel & Fendi.

PS: dois-je ajouter que les Kardashian (Kanye compris) representent ce qu'il y a de pire aujourd'hui dans la mode? Mme Jenner est convaincue qu'elle est chic, toute de Chanel vetue. Kim est convaincue que les tenues exagerement serrées de Olivier Rousteing flattent son physique. Finalement, ils ne sont pas loin d'Andrea du Diable S'Habille en Prada. Ils ont litteralement vendus leur ame à la mode...et on en rit!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne sais pas pourquoi mais cela passe mieux lorsque c'est Gaultier. J'ai l'impression que chez lui, il y a une vraie générosité, que ce n'est pas forcément très calculé... Je me trompe peut-être.

Charles va beaucoup mieux. Merci :)
RÉPONDRE
JustineIl y a 1 an
J'adore vos chroniques et encore plus depuis qu'elles sont pimentées par votre vie de maman! Je travaille à la maison sur projets donc je ne travaille pas tout le temps... J'ai mis mes filles en crêche sans complexe car je suis persuadée que c'est un bénéfice total pour elles de vivre en collectivité, d'apprendre avec des tierces personnes et de faire des activités qu'elles n'auraient jamais fait si elles étaient restées à la maison tout simplement parceque je ne suis pas une professionnelle de l'éducation. Je pense aussi que les retrouvailles du soir n'en sont que plus riche... Bref, je suis une cliente de consommatrice de crèche/école convaincue ;-), l'important étant de pouvoir choisir la situation avec laquelle on se sent en phase.

je vais essayer les tupperwares! J'ai des kilos à perdre depuis ma denière grossesse... je me console trop facilement ave des aliments "faciles" justement...

Question livre, j'ai lu recemment "en un monde parfait" de Laura Kasischke... Ça n'a rien à voir avec la mode mais J'ai adoré!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ce que j'aime avec la crèche, c'est que Charles y fait des choses que je ne fais pas avec lui. Je suis nulle en comptine par exemple. Et je me suis rendue compte récemment que Charles savait où était son nez, ses pieds, son nombril etc grâce justement à une comptine apprise à la crèche ;)

Teste les tupperwares, c'est hyper efficace pour éviter les "craquages" ;)

Merci pour le conseil " bon livre" :)
RÉPONDRE
liliIl y a 1 an
Au delà du fait qu'il est évidemment impossible à mon sens de travailler ET de s'occuper de son enfant en même temps, je voulais ajouter que jusqu'à l'âge de rentrer en maternelle je n'ai été gardé que par une nounou qui venait chez moi et je pense sincèrement que c'est une des raisons pour lesquelles j'ai développé une timidité maladive (limite phobie sociale) pendant de trèèèèès longues années. Je pense donc que la crèche est indispensable au développement social de l'enfant, une raison de moins de culpabiliser ;)
RÉPONDRE
N. Il y a 1 an
Un peu choquée de voir les jugements, même parmi tes proches apparemment, que suscite ton choix de mettre Charles à la crèche. De manière générale, je crois que la notion de travail à la maison est très mal comprise de ceux qui ne le vivent pas. Pour ma part, je n'ai pas d'enfants mais étant enseignante, la majeure partie de mon travail se fait à la maison, pourtant bon nombre de mes amis n'arrive pas à comprendre que ma journée de travail ne se termine pas une fois sortie du lycée. Je suis lassée de devoir me justifier et d'expliquer qu'au bout du compte, avec une soixantaine d'heures de boulot par semaine, il ne me semble pas que je travaille tellement moins qu'eux... Alors oui, travailler à la maison est un luxe dans la mesure où on peut bosser en jogging sur le canapé avec les pieds sur la table basse et un thé à portée de main, mais en terme d'investissement, c'est exactement la même chose que dans un bureau, et qui pourrait gérer au quotidien son môme au bureau?

Pour la suite du Diable s'habille en Prada, je te rejoins également, quelle déception! Je suis péniblement arrivée au bout, l'écriture est terrible... J'ai l'impression que dans ce type de bouquin, il faut éviter de faire plaisir au lecteur en cherchant le happy end à tout prix. Tout le livre ne sert qu'à faire en sorte que l'héroïne finisse avec son premier amour, d'où des pages et des pages de guimauve en barre... Avec cette idée de départ, c'était voué à l'échec. La suite du Journal de Bridget Jones m'a plus plue. Ce n'est pas de la grande littérature et le livre a ses défauts, mais le fait de supprimer l'emblématique Mark Darcy, quitte à s'attirer les foudres des lecteurs, justifie l'intérêt d'un nouveau livre à la série. D'ailleurs, qu'est devenu ton projet de rubrique livres sur le site?
RÉPONDRE
LilyIl y a 1 an
Je ne comprend pas beaucoup non plus ce manque de bienveillance...il y autant d'expériences de la parentalité, que de parents...
Aussi quand chacun a trouvé sa place dans une famille: les parents et les enfants, le manque de reconnaissance vis à vis de son fonctionnement n'est plus le plus important, s'affranchir du jugement des autres est libérateur et à mon sens très important pour évoluer à son rythme et être à l'écoute de soit et de son enfant, peut importe la configuration familiale/travail.
Pour ma part je suis une jeune maman de jumeaux de bientôt 4 ans, dont je m'occupe, tout en continuant d'exercer ma profession à mon compte, je me suis adaptée à leurs rythmes, selon leurs âges...je pars régulièrement en reportage le week end, et les moments de siestes et le soir ont toujours été mis à profit pour gérer mes clients et mon travail. Ils ont été gardés régulièrement 1 ou 2 après midi en garderie avant de rentrer en maternelle...bref tout ça pour dire la futilité selon moi réside essentiellement à confronter des expériences tellement différentes avec des personnes qui n'ont pas forcément les mêmes aspirations, ni les mêmes contraintes matérielles, ni les mêmes configurations de milieux professionnels ...apprendre des autres sans jugement est toujours plus agréable ! on est tous différents, et l'autre n'est pas mieux que soit et inversement, c'est ce que j'essaie de transmettre du mieux possible à mes enfants.
Il faut savourer chaque chose ! on a le droit je pense d'être multi-facettes !!! et multi fonctions aussi ! :)
Mon café du matin avec la lecture de TDM en fait partie, belle journée à toi et à Charles et à vous toutes !
RÉPONDRE
ArianeIl y a 1 an
hello Lise :-) !

Torsades comment les cheveux? Est-ce que tu fais des nattes? Combien?
Moi aussi j'ai les cheveux tres tres plats c'est penible on ne peux jamais rien faire avec !!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Alors je vaporise le spray (il faut en mettre beaucoup) puis je fais environ 4-5 grosses torsades que je remonte ensuite sur le haut de la tête en mini chignons et je fixe le tout avec des épingles. Je laisse bien sécher et ensuite j'enlève tout et je chiffonne l'ensemble ;)
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 1 an
Bonjour Lise,

Petite question pour toi : "dormir les cheveux torsadés"... Comment fais-tu cela ? Tu portes des bigoudis ?? J'ai déjà essayé et impossible de garder la torsade plus de quelques minutes...

Et un clin d’œil à ta journée de mardi : Lundi matin ma belle-mère appelle pour souhaiter une bonne fête à mon fils. Elle s'attendait au répondeur et est étonnée que ce soit moi qui décroche. Je lui avoue être fiévreuse et à la maison pour la journée au moins. Je lui dis ne pouvoir rester discuter avec elle car j'avais déjà enfilé manteau, écharpe et bonnet à mon fils. Là-dessus j'ai droit à : "Vous allez rester à la maison aujourd'hui et vous mettez le petit en crèche ? Vous irez au moins le rechercher afin qu'il fasse sa sieste dans son lit, n'est ce pas ?" ;) Sans commentaire...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je fais des torsades que je remonte en mini chignons et je fixe le tout bien serré avec des épingles à chignon ;)

"Sans commentaire" : en effet !
RÉPONDRE
SteldaIl y a 1 an
Aaaah, travailler à la maison avec le gosses... c'est mission kamikaze. J'ai renoncé. Si j'ai les petits dans les pattes, je zappe le boulot et je travaille la nuit, quand ils sont couchés.

Sacré Karl, il n'en finit plus de nous stupéfier :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode